SUCCESS STORIES   |     DIASPORA   |     JEUNES TALENTS  |    

People: Nouvelle comparution de Koffi Olomidé en justice

Par Rachel Kesseng - 16/08/2012

Déjà sous le coup d’un mandat d’arrêt en France pour agression sexuelle, c’est cette fois-ci pour coups et blessures qu’il a comparu mercredi 15 août 2012 à Kinshasa

 

Décidément Koffi Olomidé et la justice ne font qu'un ces derniers temps. Le chanteur congolais, patron du groupe Quartier Latin international a passé la nuit d'hier mercredi 15 août en détention dans la capitale congolaise, d'après plusieurs sources médiatiques. Lui qui est déjà sous le coup d’un mandat d’arrêt en France pour agression sexuelle sur mineure, a été assigné devant le tribunal de Paix de la Gombe pour coups et blessures volontaires sur la personne de producteur un congolais habitant en France, le nommé Diego Lubaki. L'audience ouverte le mercredi 15 août a été reportée après deux heures de débats à ce jeudi, mais le chanteur, maintenu en détention. Selon divers témoignages, Koffi Olomidé aurait blessé le matin du 15 août son compatriote et producteur dans un hôtel de luxe de Kinshasa, avant d'être appréhendé par la police alertée par une femme de chambre, témoin de l'altercation. Un autre témoin ayant affirmé que le plaignant saignait de la bouche. Un gardien de l’hôtel a également dit avoir reçu lui aussi un coup de poing de Koffi. La star a contracté pas moins de 15 avocats pour sa défense.

 


© AFP
Le chanteur congolais Koffi Olomidé et son groupe Quartier Latin international, à Dakar, le 30 avril 2005.
Le producteur a reconnu être débiteur de 3000 euros dus au chanteur, alors que l'un des avocats de Koffi Olomidé avance la somme de 6000 euros. Le chanteur a donc évoqué l’argument d’une "dette qui dure trop" pour expliquer l'altercation qui s'est produite en milieu de matinée. Selon un magistrat, interrogé sur place par l'Agence France Presse (AFP), le chanteur risque 6 mois de prison s'il est reconnu coupable de coups et blessures volontaires. Accusé également de "destruction méchante" pour le bris d'une porte, il risque pour cela 5 ans de détention, a expliqué le même magistrat. Il est à noter que la "destruction méchante" est plus gravement punie que les coups. Le plaignant Diego Lubaki, habitant Château Rouge, un quartier de Paris, a néanmoins indiqué que cela fait 6 ans qu’il travaille avec Koffi sans incidents: J'ai fait deux albums avec lui c'est la première fois que les choses se passent comme ça, a-t-il affirmé.

En rappel; Koffi Olomidé, avait été mis en examen en février dernier à Nanterre, près de Paris, pour viols et séquestrations de trois ex-danseuses de son groupe. La première plainte datait de 2006 deux autres avaient été déposées en 2008, l'une des trois concernant une mineure selon son avocat, Me Manuel Aeschlimann. La juge d'instruction avait saisi un juge des libertés et de la détention pour obtenir le placement en détention provisoire de ce dernier. Mais le chanteur était rentré en République démocratique du Congo, sans attendre la décision du magistrat sur ce point, avait alors expliqué son avocat.

Pour cette nouvelle affaire, le juge qui a décidé de reporter les plaidoiries et le verdict, tout en maintenant Koffi Olomidé sous les verrous a condamné ce jeudi, le chanteur congolais à trois mois de prison avec sursis et "établi en fait et en droit l'infraction de coups et blessures volontaires mis à sa charge, et le condamne à une servitude pénale de trois mois, assortie d'un sursis de trois mois". Le juge l'a par ailleurs relaxé pour l'accusation de vandalisme.

 


MOTS CLES :  Justice   Olomide   Koffi 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Docs Afrique(s)
Tous les événements