ECONOMIE ET BUSINESS  |    

Kinshasa - Brazzaville: le pont passera en amont

Par Monique-Rachel Kesseng, Source: Jeune Afrique - 04/12/2012

Le choix du site de Maluku a été retenu et validé par les ministres Jean-Jacques Bouya du Congo et Fridolin Kasweshi de la RDC

 

On en sait un peu plus sur le choix du site où sera situé le pont-route-rail devant relier le Congo Brazzaville à la République du Congo démocratique voisine. Le choix du site de Maluku a été dévoilé le 1er décembre dernier à Brazzaville et validé par les ministres Jean-Jacques Bouya du Congo et Fridolin Kasweshi de la RDC. Maluku qui se trouve à près de 60 km en amont des deux capitales Brazzaville et Kinshasa, offre plusieurs avantages. Hormis le fait que sa région correspond aux zones d’extension futures de chacune des capitales, ce site par sa position géographique est bien adapté au développement du transport multimodal. En outre chaque rive du fleuve Congo possède son Maluku où seront implantées des zones économiques spéciales (ZES). Du Côté Kinshasa, Maluku, qui abrite la compagnie forestière Siforco du Groupe Blattner Elwyn et le complexe sidérurgique de Maluku, cédé à l’américain Global ITCM, a, en effet, été élu pour accueillir une ZES pilote. Pas encore de chantiers engagés, mais la future zone a été dotée d’une concession de 885 hectares, selon le site Jeune Afrique (JA) qui publie cette information. Plus avancée est la ZES de Maloukou-Tréchot, côté brazzavillois, où déjà des plateformes industrielles sont en construction. Outre un port sec, Maloukou sera connectée au port de Pointe-Noire via une bretelle de la RN 1 reliant le port à la capitale, qui contournera Brazzaville par le nord, toujours selon JA.

 


© JDB
Pont route-rail maréchal Mobutu au Bas-Congo
S’agissant du projet de prolongement du chemin de fer, Kinshasa-Ilebo, il sera effectué par le tracé sud, transitant par Kenge, Masi-Manimba, Kikwit et Tshikapa et le long de la route nationale 1. Un tracé privilégié par rapport à celui du nord, qui devait transiter par Bandundu, plus cher et techniquement plus complexe mettre en œuvre. Un projet d’autant plus important qu'il va désenclaver les deux Kasaï et permettre aux miniers du Katanga, d’évacuer leurs productions vers la côte atlantique et non vers les ports d’Afrique australe ou de l’Est. Selon le site JA cependant, tout porte à croire que la province du Bas-Congo aurait préféré le site Gombé, en aval des rapides du fleuve Congo et des deux capitales, à celui de Maluku, très éloigné de son territoire. La région craindrait que le projet dans son ensemble, ne porte atteinte à son port de Matadi, au profit de celui de Pointe-Noire, rendant cruciales la construction d’un port maritime en eau profonde à Banana et la réhabilitation du chemin de fer Kinshasa-Matadi. Des avant-projets détaillés et des dossiers d’appel d’offres, doivent encore être réalisés avant la phase des travaux.

 

MOTS CLES :  Pont Route Rail   Congo   Rdc   Brazzaville   Kinshasa   Illebo   Chemin Fer 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Exposition commémorative des 20 ans du génocide des Tutsis au Rwanda
Tous les événements