SOCIÉTÉ  |     FAITS DIVERS  |    

Traumatisme: Plus de 200 000 enfants affectés par les conflits en RDC

Par Téclaire Ngo Nyeck - 20/12/2012

Le chef de la Communication du Programme des Nations Unies pour le développement Florence Marchal, l’a affirmé lors d’une conférence de presse le 19 décembre

 

Les conflits entre armée régulière et le M23 dans l’Est de la RDC affectent directement près de 200.000 enfants. C’est l’affirmation faite par le chef de la Communication du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), Florence Marchal, lors de la conférence de presse donnée par la Monusco le 19 décembre dernier à Kinshasa. Depuis le début de la guerre dans la riche province de l'Est de la RDC, la vie n'a plus été pareille pour les habitants de cette contrée. Parmi ces enfants dits affectés, Certains ont été victimes d'abus sexuels, d'autres ont vu mourir par balle leur parents, sans compter que ces guerres ont occasionné à chaque fois les déplacements des familles de leur ville d'origine pour une autre à la recherche de la sécurité. Tout ceci au détriment de la scolarité de leurs enfants. Certains enfants ont été tués pendant ces attaques. Par balles, à cause de la maladie ou encore de la faim.

 


© precigne.pagesperso-orange.fr
Florence Marchal parle de 200.000 enfants traumatisés par des guerres en RDC
Selon le Mécanisme de suivi et d’évaluation des rapports (UNSC 1612) co-géré par les sections (Protection de l'enfant) de l'UNICEF et de la MONUSCO, au mois d'août 2012, avant les récents affrontements, 19 enfants avaient été tués au mutiles à cause du conflit en cours dans cette région, a indiqué Mme Marchal. Le 4 octobre dernier, la RDC et l'UNICEF ont signé un plan d'action destiné à mettre fin aux graves violations des droits de l'enfant par les Forces armées de la RDC (FARDC) et les forces de sécurité, a poursuivi Mme Marchal, ajoutant que la première réunion du groupe de travail technique pour la mise oeuvre de ce plan d'action se tiendra le 20 décembre. Selon le mécanisme, 10 meurtres d'enfants avaient été documentés en 2011, la plupart perpétrés par les FARDC.

 

MOTS CLES :  Affectés   Pnud   Marchal   Conflit   Enfants 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

3è édition du Festival des solidarités
Tous les événements