ECONOMIE ET BUSINESS  |    

RDC: la Banque centrale salue l’appréciation du franc congolais

Par journaldekin.com avec radio okapi - 04/08/2017

Cette appréciation de la monnaie nationale pourrait se maintenir dans la durée, a estimé le gouverneur de la Banque centrale du Congo, Deogratias Mutombo

 

Le taux de change est passé depuis le week-end dernier de 1720 francs congolais à 1500 pour 1 dollar sur le marché parallèle. Cette appréciation de la monnaie nationale pourrait se maintenir dans la durée, a estimé le gouverneur de la Banque centrale du Congo, Deogratias Mutombo, à l’issue de la réunion extraordinaire du comité de politique monétaire de la BCC qu’il a présidée jeudi 3 août à Kinshasa.

L’appréciation du franc congolais face au dollar est la résultante de l’action menée par l’autorité monétaire, a soutenu Deogratias Mutombo. Selon lui, cette action a consisté à faire pression sur les opérateurs miniers pour qu’ils puissent rapatrier 40% de leurs recettes d’exportations, d’un côté.

De l’autre, la pression a été faite au gouvernement pour arrêter avec le déficit à partir du mois de juillet. Ce déficit avait avoisiné les 200 milliards de francs congolais au mois de juin.

Deogratias Mutombo salue le résultat obtenu du côté des opérateurs du secteur minier.

 


© Droits reservés
Change de monnaie en franc congolais par un cambiste à Kinshasa, le 14/06/2016.
«On est en train d’assister de plus en plus à des flux de devises dans ce sens. Mais, nous espérons que la plupart vont régulariser leur situation et l’économie va connaitre une offre assez importante de devises. Et, en passant, je vous dis que du côté de la Banque centrale, nos rentrées en devises ont doublé. De juin à juillet, nous sommes à une moyenne (mensuelle) de 46 millions de rentrée en devises. C’est déjà un bon signe», s’est réjoui le Directeur de la Banque centrale.

Selon lui, le gouvernement s’est aussi discipliné dans la gestion des finances publiques en réduisant son déficit. Il a par ailleurs annoncé un renforcement de la lutte contre la fraude fiscale dans les postes frontières afin de permettre au trésor public d’enregistrer encore plus de recettes.

Pour soutenir l’embellie du franc congolais sur le marché, la Banque centrale annonce qu’elle va vendre des devises aux banques commerciales ce vendredi. Cette action vise à contenir le besoin en devises des importateurs qui a, lui aussi, chuté de 79 à 29 millions de dollars le mois.
MOTS CLES :  Banque   Franc Congolais   Appréciation 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Bruxelles : grande rencontre d'artistes-peintres africains
Tous les événements