Dépêches Kin

 

  • RDC: l'opposant Moïse Katumbi a quitté l'Afrique du Sud pour Londres
    AFP, 30/05/2016 09h19
    L'opposant Moïse Katumbi, candidat déclaré à la présidentielle en République démocratique du Congo (RDC) et menacé d'un procès dans son pays, a quitté l'Afrique du Sud, où il était hospitalisé, pour Londres, a indiqué dimanche l'un de ses avocats. "Moïse Katumbi est parti de Johannesburg vendredi et a atterri à Londres hier samedi", a déclaré Me Georges Kapiamba du collectif des avocats de Katumbi. Selon une source proche de l'opposant, il pourrait se rendre dans les prochains jours à Paris, Bruxelles et en Allemagne. "Il est sorti de l'hôpital. Il va bien mais à cause des désordres au Congo, il préfère pour l'instant se reposer", a déclaré l'un de ses collaborateurs à Johannesburg. "Il va rentrer au Congo mais on ne sait pas encore quand. Il est candidat à la présidence", a-t-il encore dit, affirmant que les médecins lui avaient préconisé le repos.



  • RDC : un mort et 7 blessés lors de la marche des opposants (Police)
    Radiookapi, 27/05/2016 10h30
    Dans son bilan dressé après la marche des opposants organisé jeudi 26 mai dans plusieurs villes de la République démocratique du Congo (RDC), le porte-parole de la Police nationale congolaise (PNC), le colonel Mwana Mputu parle d’une personne tuée à Goma au Nord-Kivu et sept blessés, dont cinq policiers et deux civils. Neuf manifestants ont été interpellés sur toute l’étendue de la République, a-t-il indiqué. «À Goma, un groupe de pillards a échappé à la vigilance de la police. Ils ont trouvé un autre garde de la police un peu plus loin. Ensuite, il y a eu une fausse manœuvre de la part du policier et une balle mortelle a tué un des pillards. Il y a eu au total cinq blessés du côté de la police et deux du côté de la population», a expliqué le colonel Mwana Mputu.

  • Plusieurs milliers d'opposants au président Joseph Kabila ont manifesté à Kinshasa ce jeudi
    AFP, 27/05/2016 09h47
    Plusieurs milliers d'opposants au président Jospeh Kabila sont descendus dans la rue ce jeudi en Républicque démocratique du Congo. Manifestation à l'appel de 3 coalitions d'opposition qui entendent protester contre un récent arrêt de la cour constitutionnelle qui autorise le président congolais à rester au pouvoir au-delà du terme de son mandat. Les défilés prévus dans la province du Nord Kivu et à Lubumbashi, la deuxième ville du pays, avaient été interdits. En revanche, la manifestation dans la capitale Kinshasa a été autorisée. Elle a réuni plusieurs milliers de personnes avant que la police ne disperse le mouvement.

  • En RDC, la marche de l'opposition a commencé à Kinshasa
    RFI, 26/05/2016 14h01
    La police le long de la route suit l'avancée du rassemblement de l'opposition.

  • Début des travaux du groupe de travail du dialogue politique
    Radiookapi, 26/05/2016 12h52
    Le groupe de travail mis en place par le facilitateur du dialogue politique, Edem Kodjo, s’est réuni pour la première fois en plénière mercredi 25 mai à Kinshasa. Neuf de ses dix membres ont discuté des termes de référence du dialogue notamment les dispositions pratiques et techniques qui devront constituer l’essentiel du travail du comité préparatoire. Jonas Tshiombela de la Nouvelle société civile congolaise rappelle que ce groupe ne va pas se substituer au comité préparatoire.

  • le parti présidentiel renonce à manifester en même temps que l'opposition
    RFI, 26/05/2016 09h38
    La manifestation de l’opposition aura bien lieu ce jeudi 26 mai à Kinshasa et dans certaines régions comme dans le Nord-Kivu, l’une des trois plateformes de l’opposition, le Front citoyen, maintient son mot d’ordre en dépit de l’interdiction des autorités. L'opposition appelle à des élections dans les délais constitutionnels et à dénoncer les massacres commis à Beni. Le PPRD, le parti présidentiel, qui avait lui aussi appelé à manifester pendant plusieurs jours à partir de ce mercredi, a lui repoussé sa marche. Ban Ki-moon appelle toutes les parties à la retenue.

  • pour ses partisans, le départ de l'opposant Katumbi a des airs de match interrompu
    AFP, 26/05/2016 08h44
    "C'est comme une interruption brutale d'un match de football plaisant avant le coup de sifflet final", regrette Sangwa Masikini. Pour ce chômeur de 30 ans, le départ précipité de l'opposant congolais Moïse Katumbi en Afrique du Sud a un goût amer. "Nous sommes déçus", reconnaît-il en s'extrayant d'une conversation passionnée avec cinq autres jeunes de la Kenya, commune déshéritée de Lubumbashi, dans le sud-est de la République démocratique du Congo. Ici, le départ vendredi de Moïse Katumbi, candidat déclaré à la présidentielle censée avoir lieu avant la fin de l'année, est sur toutes les lèvres, et bien des visages trahissent regrets et déception.


  • RDC: le PPRD annule sa marche prévue ce jeudi sur demande du gouvernement provincial et promet de la reprogrammer vendredi ou samedi
    RFI, 25/05/2016 17h39
    En République démocratique du Congo, le PPRD annule sa marche prévue ce jeudi sur demande du gouvernement provincial, mais promet de la reprogrammer vendredi ou samedi. C'est ce qu'indique le président de son groupe parlementaire à l'Assemblée, Emmanuel Ramazani Shadari.

  • Buta: lancement des travaux de réfection de l’éclairage public
    Radiookapi, 25/05/2016 12h25
    Le gouverneur du Bas-Uélé, Armand Kasumbu Mbaya, a lancé lundi 23 mai les travaux de réfection de l’éclairage public de la ville de Buta. Une dizaine d’électriciens ont été déployés sur le terrain pour évaluer l’état actuel du réseau de distribution électrique dans la ville, resté non opérationnel durant deux décennies. Ces travaux consisteront au remplacement d’anciens câbles souterrains et à l’électrification de nouveaux quartiers, a précisé le gouverneur du Bas-Uélé, promettant l’électrification effective de la cité de Buta d’ici la fin du mois de juin

  • Marc-André Lagrange: «Un résultat très peu positif» pour la Monusco en RDC
    AFP, 25/05/2016 10h55
    Plus de 20 000 hommes déployés; 1,4 milliard de dollars de budget par an. Quel bilan tirer de 17 années de présence de la Monusco en République démocratique du Congo ? Une mission dont le mandat est de stabiliser le pays et d'asseoir la démocratie, mais qui le mois dernier encore n’arrive pas à faire cesser les tueries, par exemple à Beni… et qui peine à peser dans le débat politique. C’est la question que s’est posée notre invité ce matin. Marc-André Lagrange est chercheur sur les conflits des Grands Lacs, associé à l’Institut français des relations internationales (IFRI), et il a récemment rédigé une note sur le sujet avec Thierry Vircoulon.

  • Kalima: plaidoyer pour un renfort des effectifs policiers et militaires
    Radiookapi, 24/05/2016 15h34
    Le chef de la cité de Kalima dans la province du Maniema, Philemon Kikobya Fataki, plaide pour le renforcement des effectifs de la police et de l’armée pour sécuriser les habitants et leurs biens. Il fait cette requête suite aux multiples cas de vol à mains armées enregistrées depuis février dernier dans la cité. Philémon Kikobya dresse un bilan de plus de dix vols, ayant causé la mort d’une personne. Le chef de cité explique cette criminalité par le nombre insuffisant des policiers et militaires à Kalima.


  • Dans un contexte tendu, l’opposition appelle à manifester pacifiquement
    AFP, 24/05/2016 09h25
    En République démocratique du Congo, l'opposition appelle à éviter toute provocation ce jeudi 26 mai lors de la nouvelle journée de mobilisation pour dénoncer l'arrêt de la Cour constitutionnelle. La plus haute instance judiciaire du pays indique, dans un arrêt rendu public il y a près de deux semaines, que le président Kabila resterait au pouvoir en l'absence de l'élection d'un nouveau président élu. Une marche qui vise également à protester contre les massacres de Beni. Lors d'une conférence de presse ce 23 mai, la Dynamique de l'opposition a insisté sur la nécessité d'éviter toute provocation alors que la police insiste, elle, sur le respect des procédures, et cela, alors que sept membres de l’opposition ont été arrêtés.

  • Quatre policiers ougandais tués par les gardes-frontière congolais
    Xinhua, 23/05/2016 10h22
    Quatre policiers ougandais ont été tués par les forces de la marine congolaise lors d'un affrontement survenu samedi sur le lac Albert, dans la province de l'Ituri, dans l'est de la RDC. Un agent congolais de la frontière a déclaré que les pêcheurs ont signalé la présence de policiers ougandais à l'intérieur de la RDC. Ces policiers ougandais ont procédé à l'arrestation d'une dizaine de pirogues de pêche congolaise, selon la même source. "A l'arrivée de la force de la marine de la RDC, un échange de tirs ont éclaté entre les deux parties, causant ainsi la mort de tous les quatre policiers ougandais et un blessé du côté de la FARDC", a déclaré Olivier Umaka, un agent du service de l'environnement basée à la frontière du lac Albert.



  • RDC: 37 zambiens trouvent la mort dans un accident de bus
    AFP, 23/05/2016 09h58
    Trente-sept Zambiens sont morts vendredi dans l'incendie provoqué par l'accident d'un autobus dans une localité du sud-est de la République démocratique du Congo (RDC), frontalière de la Zambie, a-t-on appris samedi auprès de plusieurs responsables locaux. "Trente-sept personnes sont mortes tandis que vingt-deux autres sont grièvement blessées dans l'accident d'un bus de transport en commun zambien" dans la ville congolaise de Mokambo, située à environ 300 km de Lubumbashi, capitale de l'ancienne province du Katanga dans le sud-est de la RDC, a déclaré Jean Olondo, président de la société civile locale.

  • Une opération de traque des Kulunas lancée à Kikwit
    Radiookapi, 19/05/2016 14h36
    Une opération de traque des délinquants appelés Kulunas a été lancée dans la ville de Kikwit au Kwilu. Selon le maire de la ville, Jean-Claude Mungala, plus de 30 personnes ont été arrêtées dans la nuit de lundi à mardi 17 mai dans le cadre de cette opération. Quatorze d’entre elles jugées innocentes auraient été libérées.
    Le maire indique que des présumés Kulunas ont déjà été ciblés. Mais il assure que ceux qui seront reconnus innocents seront libérés. L’opération dénommée « Mbita ye » (« Arrête-le », en lingala) est censée « remettre de l’ordre dans la ville et assurer la sécurité des personnes et de leurs biens ».
    Vous pouvez écouter les explications du maire de Kikwit.


  • L’OCC saisit 6,5 tonnes des produits périmés à Lufu
    Radiookapi, 19/05/2016 14h34
    L’Office Congolais de contrôle(OCC) a saisi en deux semaines 6,5 tonnes des produits impropres à la consommation, rapporte Théophile Selubanzi, le directeur de cet office à Lufu. Il indique que parmi ces produits, il y avait notamment 2,5 tonnes de la bière Heineken, 2,5 tonnes des liqueurs en sachets et 1,5 tonne des boissons sucrées, des jus de mangue et de haricot. Les inspecteurs de l’OCC ont transmis ce dossier au parquet qui a procédé à l’incinération de ces marchandises.

  • Augmentation des violations des droits de l'homme à caractère politique
    RFI, 19/05/2016 08h53
    Le Bureau conjoint des Nations unies pour les droits de l’homme a rendu publique ce mercredi 18 mai sa note mensuelle sur les violations des droits de l’homme commises le mois dernier en RDC : 366 en avril contre 410 en mars dernier. La baisse générale de ces violations cache une réalité plus contrastée. Et notamment en ce qui concerne les violations des droits de l’homme à caractère politique dans un contexte où plusieurs pays de la communauté internationale brandissent la menace de sanctions ciblées. L'ONU tire la sonnette d’alarme, même s’il y a des efforts dans la lutte contre l’impunité.

  • Le bombardier Q400 de Congo Airways immobilisé à Isiro
    Radiookapi, 18/05/2016 17h49
    L’avion [i «Anuarite Nengapeta»], de marque Bombardier Q400, de la compagnie aérienne nationale Congo Airways qui a effectué mardi 17 mai son vol inaugural est immobilisé à l’aéroport d’Isiro-Matari dans le Haut-Uélé alors qu’il devait rejoindre Bunia le même jour. Victor Okengo Bondo, le commandant de l’aéroport d’Isiro-Matari, a démenti les informations qui circulent sur les réseaux sociaux, faisant état d’une panne qui serait survenue sur cet appareil. [i «Il y a des gens qui disent que l’avion est en panne, c’est faux […] c’est suite à la demande du gouverneur de province sur instruction des autorités de la République que l’avion est resté au sol»], a-t-il déclaré sans plus d’explication. Le public parti accueillir l’avion à l’aéroport de Bunia attendait mercredi jusque dans la mi-journée l’appareil qui n’était toujours pas arrivé.


  • RDC: le parti de Joseph Kabila hausse le ton
    AFP, 18/05/2016 09h26
    La fête de la Libération qui célèbre la prise de Kinshasa par la rébellion AFDL de Laurent-Désiré Kabila et la chute du régime Mobutu avait lieu mardi 17 mai en RDC. La journée a commencé par l'inauguration de deux nouveaux avions de la jeune compagnie nationale Congo Airways par le président Kabila. Ce dernier ne s'est pas exprimé depuis l'arrêt de la Cour constitutionnelle l'autorisant à se maintenir au pouvoir jusqu'à l'élection d'un nouveau président. Son parti, le PPRD, a pris le relais en organisant des célébrations sans le chef de l'Etat, mais en présence du secrétaire général qui a tenu un discours plutôt musclé à l'égard de l'opposition et de la communauté internationale.

  • RDC: le chirurgien qui "répare les femmes" appelle à un "changement radical"
    AFP, 18/05/2016 09h04
    Le célèbre chirurgien congolais Denis Mukwege a appelé mardi à "un changement radical" en République démocratique du Congo le jour de la célébration de la prise de pouvoir par Laurent Désiré Kabila, le père de l’actuel chef de l’Etat Joseph Kabila, en référence aux massacres à répétition dans l’est du pays. Pour le chirurgien, il faut "un changement radical de l'actuel système" parce que "les crimes et barbaries qui sévissent dans l'est de la RDC depuis 20 ans renaissent avec une nouvelle intensité. Les populations ont le sentiment d'être "abandonnées et livrées à elle-mêmes", écrit le médecin dans un message.



  • Les Nations unies « attristées » par le décès de Banza Mukalay
    Radiookapi, 17/05/2016 12h13
    Les Nations unies se disent « attristées » par le décès du ministre de la Culture et des Arts, Banza Mukalay Nsungu. Dans un communiqué de presse publié lundi 16 mai, le patron de la Monusco, Maman Sambo Sidikou dit rendre hommage au travail du ministre décédé samedi dernier. Maman Sambo Sidikou rend hommage au travail du ministre, pour la promotion du patrimoine culturel, naturel et immatériel congolais, ainsi que la reconnaissance de la culture comme pilier du développement durable en RDC. Dans ce même document, le représentant de l’Unesco en RDC, M. Abdourahamane Diallo salue les multiples initiatives du disparu, qui ont mis en exergue le pouvoir de la culture au service du développement de la paix en RDC.​

  • L'opposant Moïse Katumbi ne s'est pas rendu à sa troisième audition par la justice
    AFP, 17/05/2016 08h59
    L'opposant Moïse Katumbi, candidat à la présidentielle censée se tenir avant la fin de l'année en République démocratique du Congo, ne s'est pas rendu lundi au palais de justice de Lubumbashi (sud-est) pour y être entendu dans le cadre d'une enquête le liant à un recrutement des mercenaires, a indiqué un de ses avocats. "M. Katumbi ne s'est pas présenté au palais de justice aujourd'hui parce que son état de santé ne lui a pas permis d'effectuer le déplacement", a déclaré Me Mumba Gama, un des avocats de l'opposant congolais. A Kinshasa, le parquet général de la République a confirmé la suspension des séances d'audition "eu égard aux plaintes de santé exprimées par sieur Katumbi Chapwe" auprès des enquêteurs, ajoutant qu'elles "reprendront sans désemparer, après ce contrôle médical".



  • Présidentielle en RDC : appel à des marches de protestation le 26 mai
    AFP, 16/05/2016 09h42
    Trois plateformes d'opposition congolaise appellent à des marches de protestation en République démocratique du Congo le 26 mai contre un arrêt de la Cour constitutionnelle autorisant le président Joseph Kabila à rester au pouvoir au-delà du terme de son mandat, selon un communiqué reçu samedi. "Notre détermination est telle qu’une marche de protestation, contre les dévoyés et fossoyeurs de la démocratie en RDC, sera organisée ce 26 mai 2016 sur toute l’étendue de la République", écrivent dans ce texte la Dynamique de l'opposition, le G7 et le Front citoyen. Mercredi, la Cour constitutionnelle de la RDC a autorisé Kabila à rester en fonctions si la présidentielle n'est pas organisée avant la fin de son mandat, le 19 décembre 2016, comme cela semble chaque jour un peu plus probable.

  • RDC: les partisans de Moïse Katumbi dispersés par la police à coups de gaz lacrymogènes à Lubumbashi
    RFI, 13/05/2016 16h17
    Moïse Katumbi était convoqué ce vendredi pour la troisième fois cette semaine au palais de justice. Selon ses avocats, Moïse Katumbi a été brutalisé à son arrivée au palais de justice. Il aurait reçu des coups dans les jambes et inhalé du gaz lacrymogène. Sa défense a donc protesté auprès du procureur et l'audience a été ajournée pour qu'il puisse être soigné.

  • Congo Airways accueille son 4ème avion
    Radiookapi, 13/05/2016 10h45
    Le nouvel aéronef de Congo Airways est arrivé jeudi 12 mai vers 17 heures à Kinshasa. Ce quatrième avion de la compagnie est un bombardier Q400 d’origine canadienne, fabriqué en 2014. Il a une capacité de 74 places assises. Cet avion porte le nom d’Anuarité Nengapeta, en mémoire de la religieuse tuée lors de la rébellion Muleliste qui avait endeuillé l’ex-Province Orientale vers les années 1964. Avec cette nouvelle acquisition, la compagnie aérienne congolaise compte deux Airbus A320 et deux bombardiers Q400.

  • Comité préparatoire du dialogue: la facilitation attend les propositions des parties prenantes
    Radiookapi, 12/05/2016 14h26
    L’assistant d’Edem Kodjo, facilitateur du dialogue en RDC, Cornelius Aidam affirme que facilitation attend les propositions des parties prenantes pour mettre en place le comité préparatoire de cette rencontre annoncée par le chef de l’Etat. « Le comité préparatoire sera annoncé et mis en place dès que toutes les parties prenantes auront soumis à la facilitation la liste des personnalités censées les représenter au sein de ce comité », a-t-il déclaré. Il a également fait savoir que le facilitateur est actuellement à Kinshasa après avoir poursuivi ses consultations à l’intérieur et à l’extérieur du pays.


  • , 12/05/2016 09h18


  • RD Congo: la Cour constitutionnelle autorise le maintien du président Kabila au-delà de 2016
    AFP , 12/05/2016 09h00
    La Cour constitutionnelle a autorisé mercredi le président de la République démocratique du Congo Joseph Kabila à rester en fonctions au-delà du terme de son mandat, fin 2016, si l'élection présidentielle censée avoir lieu cette année n'est pas organisée. Une dirigeante d'opposition a jugé cette décision illégitime, alors qu'à Lubumbashi, deuxième ville du pays, l'opposant Moïse Katumbi, candidat déclaré à la présidentielle, a été entendu une nouvelle fois par la justice, qu'il juge instrumentalisée par le pouvoir. Siégeant à Kinshasa, la Cour constitutionnelle a donné raison à la majorité présidentielle qui l'avait saisie pour une requête en interprétation afin de statuer sur le sort du président dans le cas hautement probable d'un report de l'élection présidentielle censée avoir lieu au second semestre.



  • Kinshasa: la pluie fait 8 morts à Lemba
    Radiookapi, 11/05/2016 11h06
    Huit personnes sont décédées et une autre grièvement blessée dans la commune de Lemba à Kinshasa à la suite de la pluie qui s’est abattue dimanche 8 mai. Selon le ministre provincial des Affaires sociales de Kinshasa, Vital Kabwiku, les corps de victimes sont actuellement gardés à la morgue de l’Hôpital général de référence de Kinsenso. La même source indique que la personne blessée est actuellement soignée aux Cliniques universitaires de Kinshasa.

  • Trois militaires retrouvés morts décapités dans l'est du pays
    Xinhua, 11/05/2016 09h15
    Les corps de trois militaires de l'armée régulière de la République démocratique du Congo (FARDC), ont été retrouvés décapités ce week-end à Dungu dans la province du Haut Uélé, dans l'est du pays. L'administrateur de ce territoire, Edmond Lokakao, renseigne que ce sont les usagers du tronçon Dungu-Faradje qui ont fait cette découverte. Selon des sources administratives sur place, ces militaires tués ont été dépouillés de leurs tenues, et leurs corps ont été reconnus par les autres éléments des FARDC affectés à un cantonnement situé non loin du lieu du drame.

  • RDC: trois employés de la Croix-rouge internationale enlevés dans l'est libérés
    AFP, 09/05/2016 09h39
    Trois employés congolais du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), enlevés mardi dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), ont été libérés, a annoncé samedi dans un communiqué le CICR, qui maintient toutefois pour le moment la suspension de ses déplacements dans cette province troublée du Nord-Kivu. "Nous sommes soulagés du retour de nos collègues et nous nous réjouissons qu’ils aient retrouvé leurs familles. C’est la fin de leur calvaire », déclare dans ce communiqué Alessandra Menegon, cheffe de la délégation du CICR en RDC, en remerciant notamment "les autorités, la population, les chefs communautaires et religieux" pour leur aide dans le processus de libération.



  • L'opposant Katumbi qualifie de "mensonge grotesque" les allégations du gouvernement
    AFP, 06/05/2016 09h37
    L'opposant congolais Moïse Katumbi a qualifié mercredi de "mensonge grotesque" les affirmations du ministre de la Justice qui le soupçonne publiquement de recruter des mercenaires étrangers, y compris parmi des anciens militaires américains, dans son fief politique du sud-est du pays. "C'est une honte, un mensonge grotesque (...) on cherche simplement à nuire à ma personne", a déclaré Katumbi, réagissant à l'ouverture d'une enquête judiciaire annoncée plus tôt dans la journée par le ministre congolais de la Justice, Alexis Thambwe Mwamba.


  • RDC: l'opposant Moïse Katumbi sollicite la protection de l'ONU
    AFP, 06/05/2016 09h10
    L'opposant Moïse Katumbi a déclaré jeudi à Lubumbashi avoir écrit à la Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (Monusco) pour solliciter leur "protection", au lendemain de sa déclaration de candidature à l'incertaine présidentielle prévue avant la fin de l'année. "J'ai adressé une lettre à la Monusco pour solliciter leur protection car je suis en danger, ma sécurité n'est plus assurée", a dit l'ex-gouverneur de l'ancien Katanga. "Depuis ce matin, ma maison a été encerclée par les forces de l'ordre, par quatre fois", a dit M. Katumbi, ajoutant que "deux de [ses] gardes du corps ont été arrêtés à leurs domiciles".



  • enquête sur "le recrutement de mercenaires" étrangers proches de l'opposant Katumbi
    AFP, 04/05/2016 17h28
    Le ministre de la Justice de la République démocratique du Congo a déclaré mercredi avoir ordonné une enquête sur "le recrutement de mercenaires" étrangers liés à l'opposant Moïse Katumbi, probable candidat à la présidentielle. "J'ai donné injonction au PGR (Procureur général de la République, ndlr) d'ouvrir un dossier judiciaire dans l'ex-province du Katanga (...) nous avons la preuve documentée que plusieurs anciens militaires américains qui se trouvent actuellement au Katanga sont au service de Katumbi", a déclaré à la presse à Kinshasa, le ministre de la Justice Alexis Thambwe Mwamba.

  • Trois employés de la Croix-rouge internationale enlevés dans l'est
    AFP, 04/05/2016 09h26
    Trois employés de la Croix-rouge internationale ont été enlevés mardi par des hommes armés non identifiés dans l'est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris auprès de l'organisation. "Depuis 9h20 (7h20 GMT), nous n'avons plus de nouvelles de nos trois agents envoyés sur le terrain dans le Rutshuru", dans le sud de la province du Nord-Kivu, a déclaré Élisabeth Cloutier, chargée de communication du Comité international de la Croix-rouge (CICR), sans autres précisions. "Les trois personnes enlevées sont de nationalité congolaise", a ajouté un responsable de l'administration locale sous couvert d'anonymat.



  • RDC: une coalition d'opposants présente Moïse Katumbi pour la présidentielle de 2016
    AFP, 03/05/2016 09h53
    Une coalition d'opposants a désigné dimanche à Kinshasa l'ex-gouverneur Moïse Katumbi comme "candidat commun de l'opposition" à l'incertaine présidentielle censée se tenir avant la fin de l'année en République démocratique du Congo. "Nous avons décidé (...) de présenter pour le scrutin (...), la candidature de Moïse Katumbi comme candidat commun à l'élection présidentielle", a déclaré Delly Sessanga, le coordonnateur de la nouvelle plateforme d'opposition l'Alternance pour la République (AR), regroupant 16 petits partis. Fin mars, Katumbi, ancien gouverneur de l'ex Katanga, région du sud-est de la RDC, avait appelé à "la tenue d'une élection présidentielle crédible en novembre 2016, qui mettra un terme au second mandat (du président Joseph Kabila) dans le strict respect de la Constitution".



  • Hommage d'Abidjan à Papa Wemba, avant ses funérailles à Kinshasa
    AFP, 28/04/2016 09h14
    Le cercueil blanc de Papa Wemba, roi de la rumba congolaise décédé sur scène à Abidjan, est apparu mercredi sous des applaudissements et une mélodie de l'artiste lors d'une cérémonie d'hommage dans la capitale ivoirienne, avant le rapatriement jeudi de la dépouille à Kinshasa. La veuve du chanteur, Marie Rose dit maman Amazone, inconsolable, était soutenue par ses proches et de nombreux anonymes surtout des Congolais vivant à Abidjan qui ont pris d'assaut la salle de l'"Ivosep (Pompes funèbres) de Treichville, un quartier populaire d'Abidjan.


  • La rumba congolaise, espèce musicale menacée
    AFP, 28/04/2016 09h11
    Vivier de créativité artistique depuis la colonisation, la République démocratique du Congo, berceau de la rumba, n'est plus que l'ombre d'elle-même sur la scène musicale, détrônée par ses pairs d'Afrique. Après la mort sur scène de l'emblématique artiste congolais Papa Wemba, dimanche à Abidjan (Côte d'Ivoire), l'un des chanteurs africains les plus populaires depuis plus de 40 ans, critiques et professionnels redoutent que la rumba "made in RDC" tombe dans l'oubli. "La musique congolaise est en régression, elle a perdu sa compétitivité" sur le continent, tranche Jeannot Ne Nzau Diop, critique musical congolais.


  • Le siège du parti d'opposition Unadef à Lubumbashi détruit par des inconnus
    RFI, 27/04/2016 10h19
    La tension persiste à Lubumbashi, après les événements de la semaine dernière. Un autre parti du G7 a été victime de vandalisme, ce mardi 26 avril. Il s'agit de l'Unadef, l'Union des nationalistes démocrates et fédéralistes, dirigée par Charles Mwando Nsimba. Le siège de ce parti a été détruit par des inconnus. Un acte d'intimidation, selon les responsables du G7 qui font savoir que l'Unadef prévoit de tenir un meeting le 2 mai à Lubumbashi même.

  • RDC: Etienne Tshisekedi va rentrer au pays pour participer au dialogue
    RFI, 26/04/2016 16h20
    Etienne Tshisekedi va rentrer « dans quelques jours » en RDC. C'est lui-même qui l'a annoncé dans un message diffusé. Actuellement en Belgique, l'opposant historique, président du parti UDPS, clarifie sa position : il entend bien participer au dialogue actuellement mené par le facilitateur Edem Kodjo.

  • Kinshasa pleure la perte de son "roi de la rumba"
    AFP, 26/04/2016 10h14
    Je suis consterné, je ne sais pas ce qui nous arrive! Tous nos grands musiciens tombent les uns après les autres", se désole Delico Nzinga à Kandakanda, le siège du "village Molokaï", à Matonge, en plein cœur de la bouillante capitale de la République démocratique du Congo. Comme lui, des fans de Papa Wemba affluent individuellement ou par petits groupes sur ce site "historique" d'où est partie la carrière de cette légende de la musique congolaise, décédé dimanche à Abidjan où il participait au Festival des musiques urbaines d'Anoumabo (Femua). Artiste africain emblématique et haut en couleur, roi de la rumba congolaise, Papa Wemba est mort sur scène après s'être effondré en plein concert.



  • La veuve de Papa Wemba à Abidjan, hommage musical prévu mercredi
    AFP, 26/04/2016 09h59
    La Côte d'Ivoire va rendre mercredi un hommage musical au roi de la rumba congolaise Papa Wemba, décédé dimanche à Abidjan, où une délégation est arrivée de République démocratique du Congo pour organiser le rapatriement du corps et les obsèques, ont déclaré des responsables. "Une grande veillée artistique pour rendre hommage à l'illustre disparu est prévue dans la nuit de mercredi à jeudi", écrit le commissariat général du Festival des musiques urbaines d'Anoumabo (Femua) auquel le chanteur participait lorsqu'il est mort en plein spectacle. "Plus de cent artistes chanteurs et musiciens nationaux et internationaux vont se succéder sur la scène de cette veillée de 21 heures à l'aube", ajoute un communiqué du Femua. Avant cet hommage, les organisateurs devaient établir le programme des obsèques et le rapatriement du corps en RDC.



  • RDC: "quatre étrangers", dont un américain, arrêtés dimanche à lubumbashi
    AFP, 26/04/2016 09h54
    Quatre étrangers dont un Américain, proches de l'opposant Moïse Katumbi, ont été arrêtés dimanche lors d'une manifestation contre le pouvoir à Lubumbashi, puis transférés à Kinshasa, ont annoncé lundi les autorités congolaises. Dimanche, l'opposition avait programmé sur toute l'étendue de la République démocratique du Congo (RDC) des manifestations populaires en marge du 26e anniversaire du processus de démocratisation dans le pays, lancé le 24 avril 1990 par le dictateur Mobutu Sese Seko, au pouvoir pendant 32 ans. A Lubumbashi, capitale de la province du Haut-Katanga (sud-est), plusieurs centaines de manifestants qui accompagnaient l'ancien gouverneur Katumbi passé l'an dernier à l'opposition ont été dispersés par la police.

  • La RDC signe l'Accord de Paris sur le changement climatique
    Xinhua, 25/04/2016 10h10
    Le président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila, a signé vendredi à New York, aux Nations unies, l'accord de Paris sur le changement climatique. Dans son discours sur la tribune des Nations Unies, il a noté que "le potentiel électrique de la RDC, estimé à 100.000 MW, est très important dans la lutte contre la détérioration de la nature pour la production d'électricité".

  • Des rebelles ougandais ont enlevé 296 personnes en trois mois en Centrafrique et en RDC
    AFP, 25/04/2016 10h02
    L'Armée de résistance du Seigneur (LRA), un groupe rebelle ougandais, a enlevé 296 personnes en Centrafrique et en République démocratique du Congo (RDC) au cours du premier trimestre de cette année, selon un rapport rendu public vendredi par deux ONG américaines.

  • Idole des Congolais et roi de la rumba, Papa Wemba est mort sur scène
    AFP, 25/04/2016 09h55
    Artiste africain emblématique et haut en couleur, roi de la rumba congolaise, Papa Wemba est mort sur scène dimanche au petit matin, après s'être effondré en plein concert à Abidjan, où il participait au Festival des musiques urbaines d'Anoumabo (Femua). Légende de la musique congolaise, Papa Wemba "est mort dans la nuit", a déclaré Salif Traoré, dit A'Salfo, le leader du groupe ivoirien Magic System, promoteur du Femua. Il s'est effondré vingt minutes après le début de sa performance. "Papa Wemba voulait mourir sur scène, c'est ce qu'il m'a confié il y a deux semaines au téléphone", a ajouté A'Salfo. Selon un journaliste qui l'a interviewé dans sa chambre d'hôtel avant le concert, a-t-il encore témoigné, "Papa Wemba présentait des signes de fatigue. Il buvait de l'eau à chaque phrase".



  • Présidentielle en RDC : l'opposition invite à "accentuer la pression" sur le pouvoir
    AFP, 25/04/2016 09h49
    La "Dynamique de l'opposition", l'une des principales plateformes politiques opposée à un troisième mandat du président congolais Joseph Kabila, a appelé dimanche à Kinshasa la population à accentuer la "pression" sur le régime afin d'exiger la tenue de la présidentielle avant la fin de l'année. "Faisons accentuer la pression pour pousser le pouvoir au respect de la Constitution" en République démocratique du Congo (RDC), a déclaré Vital Kamerhe, président de l'Union pour la nation congolaise (UNC), lors d'un meeting qui a réuni un peu plus de 2.000 personnes à Kinshasa. Cette rencontre populaire s'est tenue en marge de la commémoration de l'ouverture démocratique lancée le 24 avril 1990 par le dictateur Mobutu Sese Seko, qui a régné sur la RDC pendant 32 ans.



  • Les autorités militaires se félicitent des résultats de l'opération contre les rebelles ougandais
    AFP, 22/04/2016 09h27
    L'armée de la République démocratique du Congo (FARDC) s'est félicitée mercredi des résultats positifs de l'opération de traque engagé contre les rebelles ougandais des ADF à Beni (est). "La traque contre les groupes armés avance très bien. Pour les ADF dans le territoire de Beni, vous allez voir qu'il y a quand même un changement. C'est le travail qui est en train d'être fait qui a permis que la situation s'améliore", a déclaré à la presse le général-major Léon Mushale, commandant de la troisième zone de défense des Forces armées de la RDC (FARDC), à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu. A en croire le général Léon Mushale, qui effectue une tournée d'inspection dans la zone opérationnel de Beni, la situation sécuritaire s'est améliorée dans le territoire de Beni suite à la traque des ADF, car des villages vidés de leurs populations sont de nouveau repeuplés.

  • Plus de 4 milliards de dollars investis dans le plan social
    Xinhua, 22/04/2016 09h16
    Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) a investi depuis 2012 plus de 4 milliards de dollars américains sur le plan social, a déclaré le Premier ministre congolais Matata Ponyo mercredi devant l'assemblée nationale. "La rubrique sociale a bénéficié d'un montant de plus de 4.000 milliards de francs congolais (plus de 4.36 milliards USD), soit près de 28% du budget", a déclaré Ponyo. Les efforts de son administration, a-t-il dit, se soldent par la baisse considérable de l'incidence de la pauvreté, la diminution de la malnutrition aigüe, l'augmentation du pouvoir d'achat, "bien que la création d'emplois reste relativement insuffisante".

  • la fondation IDA veut vendre des médicaments « à bas prix »
    Radiookapi, 21/04/2016 17h13
    Des représentants de la fondation néerlandaise IDA ont rencontré mercredi 20 avril des entreprises pharmaceutiques congolaises. Elle leur a parlé de son intention d’établir une collaboration avec des partenaires du secteur de la pharmacie pour vendre à bas prix des médicaments produits en Europe. La fondation néerlandaise est présente dans 130 pays repartis. Elle fournit particulièrement des médicaments essentiels et des consommables médicaux.

  • RSF s'inquiète de la "dégradation" de la liberté de la presse en RDC
    AFP, 21/04/2016 09h36
    Reporters sans frontières (RSF) s'est inquiété mercredi dans un communiqué de "la brusque dégradation" de la situation de la liberté de la presse en République démocratique du Congo. La RDC occupe la 152e place sur 180 dans le classement mondial 2016 de la liberté de la presse établi par RSF, reculant de trois places en une année, note cette organisation de défense de la presse. "Au-delà de la place au classement (...) c’est la performance absolue de la RDC en matière de liberté de la presse qui s’effondre", écrit RSF. "Les détentions arbitraires, les coupures de signaux radio et les intimidations se normalisent. Nous sommes très inquiets de l'accroissement de toutes ces agressions envers les journalistes et les médias du pays", ajoute le texte.



  • Foot: Puissant Mazembe (RDC) éliminé par le Wydad Casablanca
    RFI, 20/04/2016 19h12
    Tout Puissant Mazembe (RDC), tenant du titre, a été éliminé par le Wydad Casablanca (Maroc) en 8e de finale de la Ligue des champions

  • six morts après les échauffourées entre la police et les civils à Kolwezi
    AFP, 20/04/2016 09h44
    Les échauffourées de deux jours entre les forces de l'ordre et les civils à Kolwezi, dans l'ancienne province du Katanga, dans le sud de la RDC, ont fait au moins six morts et une dizaine de blessés, a affirmé mardi la société civile locale. Deux corps ont été repêchés mardi matin dans le lac artificiel Kabongo. "Ce qui porte à six le nombre de personnes mortes lors de ces incidents", a affirmé M. Norbert Kaniki, de la société civile. Selon des témoignages de la société civile, les affrontements ont eu lieu entre les forces de l'ordre et civils lorsque ceux-ci protestaient contre l'insécurité.

  • Arrivées massives de réfugiés sud-soudanais
    Xinhua, 20/04/2016 09h41
    Plus de 11.120 réfugiés en provenance du Soudan du Sud et 2.777 personnes qui ont perdu leurs maisons dans les feux de brousse sont arrivés depuis le début du mois d'avril dans le nord-est de la République démocratique du Congo, a indiqué mardi l'Organisation Catholique Caritas/ Congo. Selon le chargé de communication de Caritas Congo, Guy-Marin Kamandji, dans ce rapport rédigé par Caritas Dungu-Doruma et parvenu à Caritas Congo, il est indiqué que ces jours-ci, la Caritas Dungu-Doruma dans le nord-est de la RDC, signale des arrivées continues et croissantes des réfugiés en provenance du Soudan du Sud.

  • incursion de l'armée rwandaise à la recherche des rebelles FDLR
    Xinhua, 20/04/2016 09h38
    Les autorités miliaires de la République démocratique du Congo (RDC) ont affirmé mardi une incursion de l'armée rwandaise à la recherche des rebelles de FDLR dans la partie est du pays. "L'armée rwandaise a bel et bien été en territoire congolais", a déclaré mardi, le capitaine Guillaue Ndjike Kaiko, directeur de la presse de la 34e Région militaire des FARDC, lors d'un point de presse à Goma. Le capitaine Guillaue Ndjike Kaiko, a fait cette déclaration au moment où il présentait à la presse les résultats de l'enquête de la délégation de l'armée effectuée dans la matinée dans les localités de Kabagana 2 et Chegera, en groupement de Kibumba, dans le territoire de Nyiragongo (Nord-Kivu), lieu de l'incursion proprement dite.

  • 13 morts dans les affrontements entre l'armée et une milice dans l'est
    Xinhua, 20/04/2016 09h36
    13 personnes ont été tuées mardi dans des affrontements entre les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et les miliciens Maï-Maï Simba à Biakato-centre, entité située à environ 250 kilomètres au sud-ouest de Bunia en territoire de Mambasa, dans l'est du pays. Selon le chef de collectivité de Babila babombi, 12 miliciens ont été tués, un militaire des FARDC a été tué aussi et trois blessés dans les rangs de l'armée dans ces combats. "Les FARDC ont également récupéré deux armes AK47 et deux roquettes", a-t-il souligné.

  • les autorités s’expliquent après les heurts de Kolwezi
    RFI, 19/04/2016 12h49
    En République démocratique du Congo, les autorités s'expriment après les violences de ces derniers jours à Kolwezi, tout au sud-est du pays. Dans cette ville, un vol de moto a abouti à la mort de deux personnes et d'autres violences ont suivi quand la foule a voulu exposer les corps en place publique, mais en a été empêchée par les forces de l'ordre tirant à balles réelles.

  • la majorité présidentielle saisit la Cour constitutionnelle sur le mandat présidentiel
    AFP, 19/04/2016 09h53
    Plus de 200 députés de la mouvance présidentielle (MP), ont déposé lundi à la Cour constitutionnelle à Kinshasa une requête en interprétation des articles de la constitution sur la fin du mandat présidentielle en République démocratique du Congo (RDC). Pour ces députés initiateur de la signature, le président de la République comme les députés nationaux doivent rester en fonction jusqu'à l'installation des leurs remplaçants élus comme c'est le cas des sénateurs, députés provinciaux et gouverneurs.

  • Bunia : des journalistes formés sur la loi foncière
    Radiookapi, 18/04/2016 18h38
    Quinze journalistes ont pris part le samedi 16 avril dernier à Bunia (Ituri) à une formation sur la loi foncière et la gestion des conflits fonciers. Ils ont appris des notions sur la loi foncière congolaise qui devrait être vulgarisée à travers les médias pour faciliter la résolution des conflits fonciers. Cette formation a été organisée par l’ONG Programme d’action pour le développement (PADI) avec l’appui du projet Uhaki safi de RCN justice et démocratie.

  • RD: des femmes s’imprègnent du système électoral national
    radiookapi, 18/04/2016 17h22
    Environ cinquante femmes du Kasaï-Oriental qui veulent se présenter aux prochaines élections ont appris pendant deux jours le système électoral congolais. Organisée par l’ONG Action pour le développement et la gestion des ressources naturelles, cette formation s’est clôturée samedi 16 avril au centre pour le développement Mpokolo wa moyi à Mbuji-Mayi.

  • RDC: les autorités restent prudentes sur les auteurs d'une attaque au Rwanda
    RFI, 18/04/2016 15h34
    Le Rwanda a accusé samedi 16 avril les rebelles hutu rwandais des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) basés dans la République démocratique du Congo (RDC) voisine d'avoir attaqué un poste de police dans l'ouest du pays dans la nuit de vendredi à samedi. La seconde incursion en quelques semaines selon Kigali. Les FDLR sont présentes dans l'est de la RDC depuis la fin du génocide au Rwanda en 1994, au cours duquel environ 800 000 personnes ont perdu la vie. Opposées au président Paul Kagame, qui a pris le pouvoir à l'issue des massacres, les FDLR sont toujours considérées par Kigali comme une menace stratégique majeure. A Kinshasa les autorités se veulent prudentes et estiment qu'il est trop tôt pour savoir qui a mené cette attaque mais réaffirment en même temps leur engagement dans la lutte contre les FDLR.

  • La Monusco fournira de l'aide logistique au processus électoral en RDC
    Xinhua, 18/04/2016 09h19
    La Mission onusienne en RDC (Monusco) a déclaré samedi qu'elle fournirait une assistance logistique et technique à la Commission Electorale Nationale Indépendante (Ceni) de la RDC pour la révision du fichier électoral permettant l'organisation des élections paisibles, transparentes et crédibles dans le respect de la Constitution. Le représentant spécial du secrétaire général et chef de la Monusco, Maman Sidikou a réaffirmé la volonté de la Monusco de jouer sa mission de bons offices et de faire le monitoring, notamment en ce qui concerne le respect des libertés fondamentales et l'élargissement de l'espace politique.

  • Les députés de la Majorité présidentielle veulent saisir la justice pour que le Président Kabila reste au pouvoir
    AFP, 18/04/2016 09h18
    Les députés nationaux de la Majorité présidentielle (MP) vont déposer dans les prochains jours une pétition à la cour constitutionnelle pour permettre au président Joseph Kabila de rester au pouvoir si le gouvernement ne parvient pas à tenir des élections au mois de novembre, a indiqué samedi Ramazani Shadari, secrétaire général adjoint du parti du peuple pour la Reconstruction et la démocratie (PPRD).

  • Kamituga: la société civile exige la réhabilitation de la route nationale numéro 2
    AFP, 15/04/2016 16h16
    A l’appel de la société civile, une journée « ville morte » a été observée jeudi 14 avril à Kamituga (Sud-Kivu) pour exiger la réhabilitation du tronçon de la route nationale numéro 2 qui passe par cette cité. Pendant toute la journée, les écoles, magasins, boutiques et marchés n’ont pas fonctionné. La dégradation de cette route occasionne une hausse des prix de plusieurs produits comme le riz et la farine de manioc qui proviennent de Bukavu.

  • Le Congolais Bakambu meilleur buteur africain de la Ligue Europa
    Radiookapi, 15/04/2016 11h56
    Auteurs d'un doublé jeudi soir lors de la victoire de Villarreal 4-2 contre le Sparta Prague, le Congolais Cédric Bakambu est désormais le meilleur buteur africain de la Ligue Europa avec 9 buts. Le Gabonais, Pierre-Emerick Aubameyang le talonne de près avec 8 réalisations même s'il n'a pas pu empêcher la défaite de son équipe, le Borrussia Dortmund, 4-3 hier face à Liverpool.


  • 112 ONG demandent à Joseph Kabila de faire libérer Jean-Marie Kalonji
    RFI, 15/04/2016 08h51
    En République démocratique du Congo, 112 ONG des droits de l'homme ont demandé jeudi 14 avril au président Joseph Kabila de faire libérer Jean-Marie Kalonji. Le président du mouvement citoyen La Quatrième Voie est détenu depuis le 15 décembre 2015, date à laquelle il avait été enlevé par des inconnus. Les organisations signataires du document ont également demandé que les auteurs de cet enlèvement soient traduits en justice.

  • Ituri : les vendeurs ambulants de l’essence appelés à se faire identifier au service des hydrocarbures
    AFP, 13/04/2016 18h58
    Au cours d’une rencontre mardi 12 avril à Bunia, la commissaire spéciale adjointe de l’Ituri en charge de l’Economie et finances, Esperance Tshika, a appelé les revendeurs des produits pétroliers communément appelés « Kadhafi » à se faire identifier au service des hydrocarbures. Selon elle, les statistiques données par le service des Hydrocarbures en Ituri démontrent que sur plus de 508 Kadhafi répertoriés au mois de février dernier, une grande partie exerce dans l’irrégularité. C’est la seule façon d’assainir ce secteur qui manipule des produits sensibles, a-t-elle souligné.​

  • Les FARDC et l'armée burundaise traquent les rebelles burundais dans la région frontalière
    AFP, 12/04/2016 09h48
    Les Forces armées de la République démocratique du Congo (RDC) et l'armée burundaise traquent depuis samedi, chacun sur son territoire, les rebelles burundais des Forces nationales de libération (FNL), dans la région frontalière, rapportent lundi des sources officielles. Le commandant du secteur opérationnel Sokola II au sud du sud kivu, le général Bwange Safari, qui livre cette information indique que les rebelles burundais sont en errance dans la zone.

  • Brazzaville invite le président de la RDC à l'investiture du président Sassou
    AFP, 12/04/2016 09h44
    Jean Claude Ngakosso, ministre des Affaires étrangères de Congo-Brazzaville séjourne depuis lundi à Kinshasa, pour visite de travail auprès des autorités du pays. Cette visite s'inscrit dans le cadre des échanges d'amitié qui existe entre les deux États, et pour déposer officiellement l'invitation du président Joseph Kabila pour l'investiture le 16 avril prochain du président Denis Sassou Nguessou. Ngakosso a par la même occasion fustigé les médias qui propagent des messages négatifs autour des élections présidentielle du Congo-Brazzaville.

  • La RDC juge primordial le développement du secteur énergétique
    AFP, 12/04/2016 09h38
    La politique de mise en œuvre du projet électrique d'Inga 3 Basse Chute dans le développement du secteur de l'énergie est primordiale pour une croissance partagée et soutenue, réduisant l'extrême pauvreté en RDC, indique une note du gouvernement congolais, reçu lundi. En RDC, la pauvreté est attestée par le taux de desserte en électricité le plus faible en Afrique subsaharienne, soit 9% seulement des ménages ayant accès à l'énergie électrique

  • l’opposition défend «l’ingérence acceptable» des Nations unies
    RFI, 11/04/2016 09h47
    En République démocratique du Congo (RDC), l'opposition a réagi aux propos du ministre des Affaires étrangères, Raymond Tshibanda, et de son collègue de la Communication, Lambert Mende. Ceux-ci ont qualifié « d'irresponsable » la résolution 2277 du Conseil de sécurité des Nations unies qui demande au gouvernement d'organiser les élections dans le délai constitutionnel. La Dynamique de l'opposition parle d'une « ingérence acceptable ». Pour Olivier Kamitatu, du G7, la RDC est signataire de la charte des Nations unies au terme de laquelle les pays membres s'engagent à respecter les décisions du Conseil de sécurité. Le G7 a organisé une conférence de presse, samedi 9 avril.

  • Trente-neuf personnes mordues par des chiens à Kalemie
    Radiookapi, 08/04/2016 17h17
    Trente-neuf personnes ont été mordues par des chiens errants depuis le début de l’année à Kalemie dans la province du Tanganyika.

    Ce chiffre fourni par le l’hôpital général de Kalemie inquiète les autorités civiles et sanitaires qui demandent le refoulement de ces chiens errants. « Ceux qui détiennent des chiens doivent les garder pour leur résidence et pas en divagation. On peut pas élever un chien pour constituer une menace », a fait savoir, pour sa part, le chef de la cité de Kalemie, Gédéon Kakudji Talama. La division sanitaire du Tanganyika demande à la population de l’informer de tout cas de morsure.


  • Edem Kodjo confirmé comme facilitateur du dialogue politique
    RFI, 08/04/2016 15h36
    En République démocratique du Congo, l’élection présidentielle est en principe prévue pour le mois de novembre prochain. Le président Joseph Kabila a annoncé un dialogue national pour discuter des questions liées aux élections. Pour l’instant, rien n’a encore commencé, mais cela pourrait s'accélérer avec la confirmation du facilitateur du dialogue politique en RDC, il s'agit du Togolais Edem Kodjo.

  • Edem Kodjo désigné facilitateur du dialogue national par l'union Africaine
    AFP, 08/04/2016 10h09
    Nkosazana Dlamini Zuma, présidente de la commission de l'Union africaine, a nommé l'ancien Premier ministre togolais Edem Kodjo facilitateur du dialogue national convoqué par Joseph Kabila en République démocratique du Congo (RDC). "Cette nomination vise à aider à la convocation d'un dialogue global en vue de régler les problèmes liés aux prochaines élections en République démocratique du Congo", a souligné Nkosazana Zuma, dans un communiqué publié dans la soirée du mercredi. Elle a dit que "cette nomination est conforme à l'engagement souligné dans le communiqué conjoint de l'Union africaine, des Nations Unies (ONU), de l'Union européenne (UE) et de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) du 16 février 2016 pour continuer d'aider la République démocratique du Congo dans cette entreprise".

  • la Monusco appelle au respect du délai constitutionnel
    AFP, 08/04/2016 10h01
    La Mission de l'ONU pour la stabilisation en République démocratique du Congo (Monusco), a indiqué mercredi que le processus électoral en cours doit tenir compte du délai constitutionnel. Au niveau de l'ONU, "il est clair que nous estimons que le processus électoral doit tenir compte de délais constitutionnels", a déclaré Charle Antoine Bambara, directeur de l'information public de la Monusco. Pour M. Bambara, il y a une nécessité pour la tenue du dialogue qui peux donner lieu à un feuille de route à suivre dans le jours avenirs.

  • La société civile de Chiherano s’inquiète du départ des militaires
    Radiookapi, 07/04/2016 14h10
    La société civile s’inquiète de l’absence des militaires à Chiherano, Cazi et Irongo dans le territoire de Walungu depuis une semaine. Sans donner les raisons de ce départ, Dominique Ndebo, président de la société civile de Chiherano, affirme que ces militaires ont quitté la zone depuis une semaine et n’ont pas été remplacés.

  • Kalehe: un dialogue social pour combattre les groupes armés
    Xinhua, 05/04/2016 15h24
    Les communautés de Kalehe réfléchissent, depuis lundi 4 avril à Minova-centre, sur les stratégies de lutte contre les groupes armés dans ce territoire du Sud-Kivu. A l’occasion, le représentant du ministre provincial de l’Intérieur a exprimé son vœu de voir ce forum favoriser la cohésion sociale entre les différentes communautés de Kalehe. La cohabitation des communautés est souvent mise en mal par des rivalités dues aux conflits fonciers. Le territoire de Kalehe est en proie aux miliciens Nyatura, Raïa Mutomboki etc., accusés de commettre de multiples exactions contre les civils.


  • HRW dénonce la détention d’enfants dans la prison militaire d’Angenga
    RFI, 05/04/2016 13h16
    L’organisation de défense des droits de l’homme Human Rights Watch (HRW) a publié un nouveau rapport-choc sur la prison militaire d'Angenga, en RDC. C'est là que près de 300 présumés FDLR (Forces démocratiques pour la libération du Rwanda) ont été transférés depuis l'an dernier et restent détenus sans avoir été jugés. Selon HRW, au moins 29 d'entre eux sont des enfants, détenus avec des adultes dans des conditions très difficiles et en violation des règles du droit international. La mission des Nations unies au Congo était informée de cette situation depuis octobre, mais n'a réagi qu'à la veille de la publication du rapport de Human Rights Watch.

  • La MONUSCO enquête sur les allégations d'atteintes et d'exploitation sexuelles
    Xinhua, 04/04/2016 09h32
    La Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO), a annoncé samedi que des allégations d'atteintes et d'exploitations sexuelles ont été portées à sa connaissance. Ces allégations visent le contingent tanzanien de la brigade d'intervention dans le village de Mavivi, près de Beni dans l'est de la RDC. Selon un communiqué de la MONUSCO publié samedi à Kinshasa, dès le 23 mars, la Mission a immédiatement dépêché sur le terrain une équipe d'intervention, sous la direction de l'Unité de Conduite et Discipline, afin de vérifier les faits.

  • La Tanzanie va enquêter sur de nouvelles accusations d'abus sexuels contre ses soldats en RDC
    Xinhua, 04/04/2016 09h31
    Les autorités tanzaniennes ont promis samedi d'enquêter sur de nouvelles accusations d'abus sexuels contre ses soldats déployés en RDC dans le cadre de la mission de maintien de la paix de l'ONU. La Mission des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (MONUSCO) avait annoncé vendredi avoir appris des allégations selon lesquelles des soldats tanzaniens déployés dans le nord-est de la RDC seraient impliqués dans les abus sexuels. Le ministre tanzanien de la Défense et du Service national Hussein Mwinyi a déclaré que les Forces de défense du peuple tanzanien (TPDF) allait enquêter sur ces allégations.

  • L'opposition envisage de tenir un primaire pour désigner le candidat unique présidentielle
    Xinhua, 04/04/2016 09h29
    La majeure partie de la de l'opposition de la République démocratique du Congo (RDC) préconise la tenue d'un primaire pour désigner un candidat unique pour représenter l'opposition à l'élection présidentielle prévue au mois de novembre prochain. Le 30 mars, à la fin d'un conclave de deux jour tenu à Kinshasa, les membres du bureau politique du G7, ont officiellement désigné Moïse Katumbi comme leur candidat pour l'élection présidentielle de novembre prochain.

  • la société chinoise CTG s'engage à aider à améliorer la desserte en électricité
    Xinhua, 04/04/2016 09h28
    La Société nationale d'électricité (Snel) de la République démocratique du Congo et la société chinoise Trois Gorges (CTG) ont signé samedi à Kinshasa un protocole d'accord pour améliorer la desserte en énergie électrique en RDC. Selon les autorités de la RDC, le partenariat Snel-CTG vise à exploiter la potentialité hydroélectrique congolaise estimée à 100.000 Mégawatts, afin de répondre efficacement au besoin de plus en plus croissant en électricité en RDC.

  • L'ex-gouverneur du Katanga Moise Katumbi officiellement investi candidat à la présidentielle en RDC
    RFI, 30/03/2016 17h52
    C'est ce qu'a décidé le G7, 7 anciens partis de la majorité passés à l'opposition, lors d'un conclave qui s'est tenu ces deux derniers jours à Kinshasa. Moïse Katumbi n'est officiellement pas membre du G7 mais a toujours été considéré comme proche de cette plateforme politique depuis son départ de la majorité.

  • Vive réaction de l’UDPS à des accusations contre trois députés
    AFP, 30/03/2016 09h24
    En RDC, trois députés de l'UDPS et du MSR (opposition) sont soupçonnés de faux et usages de faux. Le président de l'Assemblée nationale avait saisi le procureur suite à une histoire de signature trafiquée sur une motion lancée par l'opposition contre le bureau de l'Assemblée lors de la précédente session. Et en ce début de nouvelle session, Aubin Minaku a relancé sa plainte. Le groupe parlementaire de l'UDPS et Alliés a donc vivement réagi.

  • CAN 2017 : les léopards de la RDC domine Palancas Negras d'Angola (2-1) et prend la tête du groupe B
    Xinhua, 29/03/2016 10h09
    L'équipe nationale de football les Léopards de la République démocratique du Congo a battu samedi à Kinshasa, l'équipe Angolais de Palancas Negras, sur un score de deux but à un (2-1), dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations (Can) Gabon-2017. Les deux buts des léopards de la RDC ont été respectivement marqués au premier et deuxième mi-temps par Cedrick Makambu sur un penalty et d'un coup-franc de Elia Mechack.

  • Un officier de l'armée abattu lors d'un affrontement avec les miliciens dans l'est du pays
    Xinhua, 29/03/2016 09h51
    Un capitaine des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) a été tué lors des affrontements qui ont opposé, dimanche soir, les militaires congolais à la coalition des miliciens Nyatura et des rebelles des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR). Selon des sources policières sur place, deux autres soldats avaient été tués la veille dans une embuscade tendue par les mêmes miliciens. Les mêmes sources ajoutent que les combats de dimanche ont débuté lorsque les FARDC ont tenté de récupérer les corps de ces deux militaires tués samedi dans la matinée, dans cette embuscade tendue par ces miliciens. Le capitaine et un déplacé ont été tués dans l'opération. Les corps sans vie de ces militaires mutilés par des combattants Nyatura et FDLR se trouvaient dans le camp de déplacés de Mpati.

  • Les FARDC prises pour cible dans le Nord-Kivu
    AFP, 28/03/2016 16h38
    En République démocratique du Congo, c'est un week-end difficile qu'ont connu les soldats de l'armée régulière au Nord-Kivu. Les Forces armées de RDC ont été prises pour cible par des combattants armés des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) dans le Masisi, à proximité de deux camps de réfugiés qu’elles protégeaient. Le bilan est de quatre morts dans les rangs des forces gouvernementales.

  • L’ONU s'inquiète des détentions arbitraires
    RFI, 28/03/2016 14h25
    Le Conseil des droits de l'homme de l'ONU a clos cette semaine les travaux de sa dernière session ordinaire, qui s'était ouverte au palais des Nations de Genève le 29 février dernier. Bien que la RDC ne soit pas prévue à l'agenda, plusieurs rapports y ont quand même fait référence. Ces derniers ont été rendus publics et soulèvent l’inquiétude des Nations unies. Il est notamment question de la détention arbitraire de trois défenseurs des droits de l’homme : Fred Bauma Winga, Christopher Ngoyi Mutamba et Yves Makwambala.

  • Elections en RDC: la majorité se réjouit, l'opposition parle d'un non-événement
    RFI, 28/03/2016 09h57
    En République démocratique du Congo, la majorité présidentielle revendique 16 des 20 nouvelles provinces qui ont organisé les élections des gouverneurs samedi 26 mars. Mais l'opposition parle d'un non-événement et d'un vote acheté. Aux 14 provinces qui ont voté pour des candidats épinglés MP (majorité au pouvoir), la majorité revendique deux autres provinces : le Bas-Uélé et le Kasaï central. Selon elle, ces deux entités ont élu des candidats indépendants mais appartenant à des partis alliés. Membre du bureau politique de la majorité présidentielle, Lambert Mende explique l'exploit de sa famille politique.

  • Un policier poignarde un motocycliste à Moanda
    Radiookapi, 24/03/2016 14h52
    Un policier a poignardé mardi 22 mars un motocycliste dans la cité de Moanda dans la province du Kongo-Central. Selon, le coordonnateur provincial de la société civile force vive, Valentin Vangi, le policier voulait ravir la moto du jeune qui s’y est opposé. Il condamne cet acte, sans en dire davantage sur l’état de santé du motocycliste.

  • Une maladie inconnue décime les poissons au nord-est du pays
    Xinhua, 24/03/2016 08h24
    Une maladie inconnue décime, depuis deux semaines, les poissons dans les villages du territoire de Pangi, province du Maniema, au nord-est de la République démocratique du Congo (RDC). Des sources de la société surplace indiquent que, les pisciculteurs qui arrivent dans un étang trouve à la surface des eaux des poissons morts, et, ces poissons ont pour la plupart des plaies. Les mêmes sources ajoutent qu'une cinquantaine d'étangs piscicoles sont déjà touchés par cette maladie, dont la cause demeure un mystère pour les autorités sanitaires provinciale.

  • l'armée lance une opération de traque contre un groupe des milices dans l'est du pays
    Xinhua, 23/03/2016 09h39
    Les unités spéciales des Forces armées de la RDC (FARDC) ont lancé lundi matin les opérations de traques contre les rebelles Maï-Maï Nyatura, dans le territoire de Masisi (Nord-Kivu), dans l'est du pays. Ces opérations militaires concernent essentiellement le groupement Bashali-Mokoto, dans ce même territoire de Masisi, dont la première offensive a été lancé par les FARDC vers 4 heures du matin, dans les localités de Busumba et Kibarizo, selon des sources de la société civile locale surplace. D'autres sources de la police indiquent que l'opération a immédiatement permis la libération la localité de Busumba des mains des rebelles alors que, dans d'autres localités, les Maï-Maï se retirent d'eux-mêmes, avant l'arrivée des FARDC.

  • L'ONU préoccupée par les élections en RDC
    Xinhua, 23/03/2016 09h37
    A l'occasion d'un débat au Conseil de sécurité de l'ONU, le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon s'est déclaré lundi "très préoccupé" par l'impasse dans laquelle se trouve l'organisation des élections présidentielles et législatives prévues en novembre 2016 en République démocratique du Congo (RDC). "Par le passé, les crises politiques qui ont frappé la région des Grands Lacs se sont traduites par des violences généralisées et de graves problèmes de sécurité. Nous devons empêcher ce scénario de se reproduire (...) Je demande au Conseil de sécurité et aux dirigeants de la région de nous aider à préserver la stabilité politique en République démocratique du Congo en trouvant rapidement une issue à l'impasse actuelle", a dit M. Ban lors d'un exposé devant les membres du Conseil.

  • Affaire Bemba : Ban Ki-moon juge que la décision de la CPI envoie un signal fort
    Xinhua, 23/03/2016 09h34
    Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a salué mardi le jugement rendu la veille par la Cour pénale internationale (CPI) dans l'affaire Jean-Pierre Bemba, un ressortissant congolais qui a été reconnu coupable de crimes contre l'humanité et de crimes de guerre, commis en République centrafricaine en 2002 et 2003. "Tout en réaffirmant que l'impunité ne sera pas tolérée, le jugement de la Cour envoie un signal fort selon lequel les chefs militaires seront tenus pour responsables des crimes internationaux commis par ceux sous leur autorité", a déclaré Ban dans un communiqué de presse rendu public par son porte-parole.

  • Dr Mavard Kwengani invite les Congolais à bien gérer l’eau
    Radiookapi, 22/03/2016 17h02
    Le responsable du Service national de l’hygiène en RDC, docteur Mavard Kwengani, appelle la population à bien gérer l’eau. «A l’ère du changement climatique, la population congolaise doit bien gérer l’eau pour que chacun puisse avoir accès à ce liquide précieux», a-t-il déclaré mardi 22 mars, à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de l’eau. La moitié de la population congolaise n’a pas accès à l’eau en RDC.


  • Jean-Pierre Bemba déclaré coupable contre les crimes contre l’humanité en Centrafrique par la CPI
    AFP, 21/03/2016 16h35
    Le juge Sylvia Steiner siégeant à la cours pénale internationale a déclaré que Jean-Pierre Bemba « agissait de fait en tant que commandant militaire et avait le contrôle affectif de ses troupes en Centrafrique pendant toute la durée de l’opération » en 2002, 2003. La CPI l’a donc déclaré « coupable des crimes contre l’humanité et de crimes de guerre » commis par sa milice en RCA

  • La CPI rend son jugement contre l'ancien vice-président congolais Bemba
    AFP, 21/03/2016 08h15
    L'ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba saura lundi si les juges de la CPI l'estiment responsable des meurtres et viols commis par sa milice en Centrafrique en 2002-2003, après un procès marathon marqué par des allégations de subornation de témoins. C'est la première affaire à la Cour pénale internationale qui se concentre sur l'utilisation de viols et violences sexuelles en tant qu'armes de guerre et le premier procès où un chef militaire est tenu responsable des atrocités commises par ses hommes même s'il ne les a pas ordonnées. Ancien chef rebelle du nord de la République démocratique du Congo, Jean-Pierre Bemba est poursuivi, non en tant qu'auteur ou co-auteur mais en tant que "chef militaire", en vertu du principe de la "responsabilité du commandant".



  • Face à la contestation, le Premier ministre appelle au rassemblement
    RFI, 18/03/2016 14h44
    En RDC, Augustin Matata Ponyo était devant les étudiants de l'université de Kinshasa. Un peu de publicité pour le Premier ministre qui sort un livre d'entretiens intitulé « Pour un Congo émergent » alors que son pays est divisé sur la question du processus électoral. L'opposition dénonce un glissement et accuse le président Kabila de vouloir se maintenir au pouvoir, contrairement à ce que prévoit la Constitution. Le Premier ministre appelle lui au rassemblement et au consensus.

  • Mbuji-Mayi : instauration d’une fouille systématique à l’aéroport de Bipemba
    Radiookapi, 17/03/2016 17h00
    Les personnes et les bagages qui voyagent par l’aéroport de Bipemba à Mbuji-Mayi seront désormais soumis à une « fouille systématique », ont annoncé mardi les autorités provinciales. La mesure vise à lutter contre la fraude. Les colis non déclarés font perdre des millions de dollars au trésor public, affirment les mêmes autorités. Elles ont promis d’élargir ces contrôles à tous les postes frontières de la province du Kasai Oriental.


  • Raul Fernando est satisfait du travail du contingent uruguayen de la Monusco
    Radiookapi, 17/03/2016 16h59
    Le vice-président de l’Uruguay, Raul Fernando, a déclaré mercredi 16 mars être satisfait et fier du travail fait par le contingent uruguayen de la Monusco. Il a visité le même jour la base de ces casques bleus à Goma. Il a indiqué avoir fait ce déplacement pour se rendre compte du travail du contingent uruguayen. Ce contingent est le deuxième en termes d’effectif au sein de la Monusco.



  • , 14/03/2016 08h50


  • le gouvernement et les entreprises s'accordent sur l'application des 28 mesures de stabilisation de l'économie
    Xinhua, 11/03/2016 09h36
    Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) et la Fédération des entreprises du Congo (FEC) se sont accordés au cours d'une réunion mixte, mardi à Kinshasa, sur l'application de 28 mesures visant la stabilisation et l'économie du pays secouée par la chute des prix des matières premières sur le marché international. Le 26 janvier 2016, le gouvernement a présenté les 28 mesures à la FEC pour trouver un terrain d'entente avant leur application. Selon le bureau de communication du ministère de l'Economie, parmi les accords trouvés dans les 28 mesures, il y a l'unification et la restructuration des régies financières pour que l'opérateur économique se trouve devant un seul interlocuteur en matière fiscale, et le renforcement de contrôle dans le respect des règles de l'art. Il s'agit également des encouragements aux entreprises à se conformer aux textes, lois et règlement tout en s'alignant sur le barème de sanction, instituant une pénalité de 95% en cas de fraude.

  • Environ 7 personnes portées disparues dans l'éboulement d'une mine
    Xinhua, 10/03/2016 08h29
    Sept personnes sont portées disparues après un éboulement de terre survenu mardi soir dans une mine de la province du Lualaba, dans le nord-est de la RDC. "Un éboulement géotechnique a eu lieu sur la façade nord de la mine à ciel ouvert de Kov dans notre exploitation. Il y a sept personnes qui se trouvaient à proximité de cet éboulement qui sont portées disparues", a expliqué le président du conseil d'administration de l'entreprise minière Kamoto Copper Compagny (KCC), Gustave Zeng.

  • Le prix du cuivre en progression sur le marché international
    Xinhua, 10/03/2016 08h26
    Le prix du cuivre a enregistré une hausse pour la troisième semaine consécutive sur le marché international, passant de 4.585 dollars au 25 février à 4.779 dollars au 3 mars, soit une hausse de 4,23% la tonne métrique, a indiqué un récent communiqué de la Troïka stratégique du gouvernement. La Troïka stratégique est une réunion économique du gouvernement qui réuni chaque début de la semaine Premier ministre, Matata Ponyo avec les ministres de l'Economie, du Budget, des Finances et le gouverneur de la Banque centrale du Congo (BCC). La même tendance a été observée en ce qui concerne l'or, dont le prix de l'once a gagné 0,15%, s'étant négociée à 1.236,09 dollars contre 1.234,28 au 25 février. Quant au cobalt, après sa légère perte de 0,90% subie la semaine écoulée, son prix s'est maintenu à 23.951,43 dollars la tonne métrique, a fait remarquer la Troïka stratégique du gouvernement, ajoutant que les prix du baril de pétrole ont aussi maintenu la tendance haussière commencée il y a trois semaines.

  • La RDC et l'OMS lancent un concours pour la détection de cas de la maladie de ver de Guinée
    Xinhua, 08/03/2016 09h05
    L'Organisation mondiale de la santé (OMS) et le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) ont lancé samedi à Kinshasa une récompense de la recherche des cas de la maladie du ver de Guinée ou dracunculose. La récompense fixée à 400 dollars a pourtant pour objectif en fait d'arriver à obtenir la certification pour la RDC comme un pays où la maladie a été effectivement éradiquée, selon les autorités sanitaires. Plus de 4,7 millions d'électeurs béninois sont appelés aux urnes, répartis dans 13.664 postes de vote à travers 7.964 centres de vote.

  • Le médecin congolais qui "répare les femmes" réclame la fin de l'impunité pour les violeurs en RDC
    AFP, 08/03/2016 08h29
    Le médecin congolais Denis Mukwege, reconnu pour son combat en faveur des femmes violées dans l'est de la RDC, présentera mardi aux Nations unies une pétition réclamant la fin de l'impunité pour les responsables de viols et d'abus sexuels dans son pays. La pétition, signée par environ 200 organisations, sera remise au Conseil des droits de l'Homme de l'ONU à Genève à l'occasion de la Journée internationale des femmes, a précisé lundi le Belge Thierry Michel, coréalisateur du documentaire "L'Homme qui répare les femmes" retraçant l’œuvre du Dr Mukwege. "Quand un Etat ne prend pas ses responsabilités, la communauté internationale doit le faire", a expliqué Michel lors d'une conférence à Genève.



  • La RDC et l'OMS lancent un concours pour la détection de cas de la maladie de ver de Guinée
    Xinhua, 07/03/2016 08h53
    L'Organisation mondiale de la santé (OMS) et le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) ont lancé samedi à Kinshasa une récompense de la recherche des cas de la maladie du ver de Guinée ou dracunculose. La récompense fixée à 400 dollars a pourtant pour objectif en fait d'arriver à obtenir la certification pour la RDC comme un pays où la maladie a été effectivement éradiquée, selon les autorités sanitaires. Plus de 4,7 millions d'électeurs béninois sont appelés aux urnes, répartis dans 13.664 postes de vote à travers 7.964 centres de vote.

  • Le gouvernement annonce l'extradition d'un présumé génocidaire rwandais dans les prochains jours
    Xinhua, 07/03/2016 08h34
    Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) a annoncé vendredi qu'il extradera le présumé incitateur du massacre de milliers de civils tutsis au Rwanda, Ladislas Ntaganzwa, vers son pays d'origine,de sources officielles. Selon les mêmes sources, le ministre de la Justice rd-congolaise, Alexis Thambwe Mwamba, l'a annoncé ainsi jeudi à Kinshasa à l'issue d'une réunion avec une délégation du Mécanisme pour les Tribunaux pénaux internationaux, un organe des Nations unies. Mwamba a rassuré qu'il "reste quelques formalités à remplir avant l'extradition de Ladislas Ntaganzwa".

  • Le gouvernement va extrader Ladislas Ntaganzwa vers le Rwanda
    RFI, 04/03/2016 08h36
    Le gouvernement de la République démocratique du Congo a annoncé qu'il allait finalement extrader Ladislas Ntaganzwa vers le Rwanda. Arrêté en décembre dernier en RDC, cet ancien maire rwandais est accusé d'avoir participé au génocide des Tutsis en 1994. On ne connaît pas encore la date de son transfert à Kigali. « Il n'y a plus que quelques formalités à remplir et son extradition pourra avoir lieu rapidement », a déclaré le ministre congolais de la Justice, cité par l'agence Reuters. Un engagement pris par Alexis Thambwe devant une délégation du Mécanisme pour les Tribunaux pénaux internationaux, un organe des Nations unies.

  • RDC: trois humanitaires enlevés dans l'Est
    AFP, 04/03/2016 08h06
    Trois employés congolais d'une organisation humanitaire internationale ont été enlevés mercredi par des hommes armés non identifiés dans l'est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris jeudi auprès de leur ONG, qui dit être sans nouvelle des otages. "Hier (mercredi), trois membres de notre organisation ont été enlevés vers 15h30 (14h30 GMT) par les hommes armés dans le territoire de Lubero", dans le centre-est de la province troublée du Nord-Kivu, a déclaré Heather Kerr, directrice pour la RDC de l'ONG Save the children. Les trois "hommes étaient dans un convoi de deux véhicules", l'un a été attaqué, "ils ont été amenés dans la brousse et pour le moment nous n'avons aucune information" sur le lieu de leur détention ou les revendications des ravisseurs, a-t-elle ajouté.



  • RDC : plus de 550.000 personnes affectées par l'inondation
    Xinhua, 03/03/2016 14h06
    Environs 550.000 personnes ont été affectées par les inondations depuis le mois d'octobre dernier, à travers la République démocratique du Congo (RDC), selon le Bureau des Nations Unies en charge des affaires humanitaires (OCHA). Lors d'un point de presse tenu mercredi à Kinshasa, l'OCHA a souligné qu'au moins onze des 26 provinces étaient touchées, et que la Tshopo était la plus affectés avec près de 400.000 personnes sinistrées.

  • Sud-Kivu: les habitants de Shabunda réclament plus de présence militaire
    Radiookapi, 02/03/2016 12h12
    Les habitants de Shabunda appellent le gouvernement à renforcer l’effectif militaire dans ce territoire du Sud-Kivu. Leur porte-parole, Drid Bampabwenge, déplore les exactions commises par les miliciens Raïa Mutomboki notamment sur la route Burhale-Shabunda. Il accuse ces miliciens d’extorsions, de prise d’otages et d’embuscades contre les civils.

  • Foot: des bancs très blancs en Europe
    AFP, 02/03/2016 08h16
    "On peut jouer mais pas diriger: peut-être que le Noir est juste fait pour exécuter", ironise le sélectionneur de la RD Congo, Florent Ibenge. Préjugés, frilosité des dirigeants, problèmes de formation: très peu d'entraîneurs noirs sont assis sur le banc d'un club professionnel en Europe. "Il y a plein de joueurs noirs mais aucun entraîneur. Il faut poser la question aux dirigeants: des gens sont là, formés, à qui on ne veut pas faire confiance. Je crois qu'on n'est pas encore prêt mentalement à les prendre", déplore Ibenge. "Les clubs européens ne croient pas en nous", renchérit Samson Siasia, qui vient d'être nommé sélectionneur du Nigeria. "Beaucoup d'entre nous ont joué au plus haut niveau en Europe, mais ces mêmes clubs ne nous donnent pas la possibilité de montrer ce qu'on peut faire en dehors du terrain. Et même quand ils nous donnent notre chance, ils ont vite fait de nous licencier", soupire-t-il.



  • Trois étudiants acquittés par la justice faute de preuves
    AFP, 02/03/2016 08h08
    La justice congolaise a acquitté mardi à Kinshasa trois étudiants poursuivis pour "offense à la personne du chef de l’État" faute de preuves, a-t-on appris auprès de la défense qui a salué "une très bonne décision". "Le tribunal de paix de Lemba vient d’acquitter Joël Bukuru, Giresse Bagombisa et Léon Nguwa, les trois étudiants, pour absence d’élément infractionnel", a déclaré Me Amisi Kidinga, un des avocats de la défense. "Le ministère public n'était pas en mesure d'apporter les éléments de preuves par rapport à son accusation"cinq semaines après l'ouverture du procès, a-t-il expliqué. Âgés de 22 à 24 ans, les trois étudiants, sympathisants de l'Union pour la Nation congolaise (UNC) ont été arrêtés le 28 mars 2015 pour avoir appelé à soutenir le chef de ce parti d'opposition, Vital Kamerhe, ancien allié du président congolais Joseph Kabila. C'était en marge d'un procès qui oppose Kamerhe à une élue du Parti du Peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD, parti au pouvoir).



  • Un affrontement entre les populations fait cinq morts dans l'est du pays
    Xinhua, 01/03/2016 09h11
    Cinq personnes ont été tuées dans un affrontement qui a opposé dans la nuit de samedi à dimanche les déplacés et les villageois à Nyanzale dans le territoire de Rusthuru au Nord-Kivu, dans l'est de la RDC. Des sources locales ont affirmé que tout a commencé suite à la mort d'un jeune du camp des déplacés, tué dans son camp, retrouvé samedi soir. Après la découverte du corps de ce jeune déplacé du camp, les autres jeunes lèvres du camps ont décidés de venger sa mort, accusant les villageois du village de Nyanzale d'en être responsable.

  • Le gouvernement accuse les rebelles rwandais d'être auteurs des crimes actuels dans l'est
    AFP, 01/03/2016 09h00
    Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) a accusé lundi les Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) d'être les auteurs des conflits entre les communautés Hutus et Nandés dans le Nord-Kivu. "C'est une provocation délibérée des FDLR qui ne veulent pas participer à l'opération de rapatriement et qui essaient de déstabiliser la région pour distraire les autorités, gagner du temps et pérenniser leur présence en RDC", a indiqué le ministre congolais de la Communication et Médias, Lambert Mende, au cours d'un point de presse.

  • La rdc "rejette" les appels de l'occident après la condamnation de six militants
    AFP, 01/03/2016 08h35
    Le gouvernement de la République démocratique du Congo a rejeté lundi les appels de certains pays occidentaux demandant la "révision" de la peine de deux ans de prison infligée par la justice à six jeunes activistes d'un mouvement citoyen. La RDC "a estimé devoir rejeter la démarche cavalière" de ses partenaires étrangers demandant la "révision" du jugement rendu par le Tribunal de Grande instance de Goma contre six militants membres d'un mouvement citoyen, a déclaré le ministre des Médias et porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, lors d'une conférence de presse. Jeudi, la France et la Belgique ont demandé aux dirigeants de la RDC de respecter la liberté d'expression et de garantir un débat démocratique serein, au lendemain de la condamnation de six militants pour "incitation à la révolte", en marge d'une grève générale décrétée par l'opposition le 16 février.

  • Un nouvel hôpital construit à Lubefu
    Radiookapi, 29/02/2016 17h50
    Le territoire de Lubefu, dans la province du Sankuru est doté depuis le 27 février d’un nouvel hôpital : « Lubefu Santé pour tous ». Ce centre hospitalier a été construit par la Coopérative pour le développement de Lubefu (Codel) appuyée par Maillon humanitaire, une ONG basée en Belgique. Les bénéficiaires directs des services cette structure sanitaire sont évaluées à 320 000 personnes.

  • La communauté internationale réagit à la condamnation des militants de la Lucha
    AFP, 29/02/2016 08h31
    La communauté internationale se dit à nouveau préoccupée par la restriction de l'espace politique et les atteintes aux libertés publiques en République démocratique du Congo après la condamnation de six militants de Lucha, le mouvement citoyen, à deux années de prison ferme pour avoir écrit des affiches appelant à lutter pour la démocratie, l'alternance et le respect des délais constitutionnels. Une condamnation qui est tombé en pleine visite du secrétaire général des Nations unies. Tour d'horizon des réactions.

  • Ban Ki-moon encourage les pays de la région des Grands Lacs à créer un environnement favorable à la croissance économique
    Xinhua, 26/02/2016 08h35
    Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, en visite en République démocratique du Congo (RDC), a encouragé mercredi les dirigeants des pays de la région des Grands Lacs d'Afrique à créer un environnement favorable à la croissance économique permettant aux populations de réaliser leur potentiel. "J'ai eu l'honneur de venir en RDC et dans la région des Grands Lacs à plusieurs reprises depuis que je suis Secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies. J'en suis toujours reparti fasciné par l'ampleur des possibilités qu'elle offre. Leur potentiel est immense. On le sait, la région possède d'abondantes ressources naturelles. Mais on sait moins que ses habitants sont des gens qui travaillent dur", a déclaré M. Ban. "Il faut qu'une chance soit donnée à toutes les femmes et à tous les hommes, et qu'ils puissent occuper des emplois décents", a ajouté le chef de l'ONU.

  • Au Katanga, les populations se plaignent des mineurs artisanaux
    RFI, 25/02/2016 12h38
    La cohabitation est difficile entre les creuseurs artisanaux et les populations locales dans les campements autour des sites d’exploitation minière. Peut-on alors parler de l’échec de l’encadrement de ces exploitants artisanaux ? Les plaintes sont nombreuses. Le Service d’assistance et d’encadrement du Small Scale Mining (SAESSCAM), est appelé à faire plus. Le Reportage Afrique dans le Haut-Katanga de Kamanda wa Kamanda Muzembe.

  • Conférence sur les investissements privés
    RFI, 25/02/2016 09h12
    C'est une rencontre inédite dans les Grands Lacs : une grande conférence sur les investissements du secteur privé s'est tenue mercredi 24 février à Kinshasa en République démocratique du Congo. Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, était présent à la cérémonie d'ouverture car cette conférence découle de la signature de l'accord de paix, le dernier en date dans la région, qu'il avait parrainé il y a trois ans à Addis Abeba. L'accord-cadre pour la paix, la stabilité et la coopération pour la République démocratique du Congo. Un accord signé il y a trois ans jour pour jour hier... Tout un symbole.

  • Le secrétaire général de l'ONU à Kinshasa
    Xinhua, 24/02/2016 08h34
    Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon est arrivée mardi soir à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo (RDC). Après un séjour brève au Burundi, M. Ban Ki-moon s'est d'abord rendu dans la ville de Goma, dans l'est de la RDC, où il a visité le camps des déplacées et a eu plusieurs entretiens avec les services et autorités basée dans la région. Le secrétaire général prendra part mercredi à Kinshasa à l'ouverture de la session de la Conférence sur l'investissement du secteur privé dans la région des Grands Lacs.

  • RDC: après le Burundi, Ban Ki-moon en visite au Nord-Kivu
    AFP, 23/02/2016 08h46
    Après le Burundi, le secrétaire général des Nations unies fera une brève escale dans l'est de la République démocratique du Congo. Quelques heures au Nord-Kivu, à Kitchanga, où se trouvent plusieurs camps de déplacés que les autorités menacent de fermer. Ban Ki-moon devrait également avoir plusieurs rencontres à l'aéroport de Goma, essentiellement avec des membres de la société civile. Ils étaient nombreux ce lundi encore, les représentants des partis politiques ou de la société civile à demander à voir le secrétaire général des Nations unies. Toujours la même réponse de la mission de l'ONU au Congo : Ban Ki-Moon a un emploi du temps très serré. Il ne devrait arriver qu'en fin de matinée et doit être à Kinshasa le soir même.

  • la BD « Chaos debout à Kinshasa » vient de paaître
    adiac-congo.com, 22/02/2016 08h37
    La bande dessinée, parue ce 17 février, est l’œuvre de Thierry Bellefroid et Barly Baruti. L’opus, explique-t-on, est un retour romancé sur un des événements sportifs et politiques de l'année 1974 à Kinshasa, au moment où se prépare le combat du siècle entre Mohamed Ali et George Foreman. Dans ce passionnant roman graphique, explique la maison d’édition Glénat, Thierry Bellefroid le scénariste et Barly Baruti le dessinateur font découvrir au lecteur les dessous d’un événement médiatique historique. Les deux auteurs ne se contentent pas de relater cet épisode connu de tous, mais en profitent pour éclairer le lecteur sur le contexte de l’époque, imaginant comment la guerre froide s’est invitée sur cette page de l’histoire du sport.

  • Casques bleus accusés de violences sexuelles en centrafrique : la rdc veut "enquêter"
    AFP, 19/02/2016 08h28
    La République démocratique du Congo a annoncé jeudi à Kinshasa vouloir "enquêter" sur les nouvelles accusations de violences sexuelles visant des Casques bleus congolais de la Mission de l'ONU en Centrafrique (Minusca) "en vue de poursuites". "J'ai donné injonction à l'auditeur général pour envoyer trois magistrats militaires pour enquêter sur place en vue des poursuites", a déclaré Alexis Thambwe Mwamba, ministre de la Justice congolais, en référence au procureur général du parquet militaire. "Les formalités sont en cours pour le voyage", a-t-il ajouté. Mardi, un porte-parole de l'ONU avait annoncé que des Casques bleus originaires de la RDC étaient accusés d'avoir agressé sexuellement quatre enfants vivant dans un camp de déplacés en République centrafricaine entre 2014 et 2015, selon un porte-parole de l'ONU.

  • Le président Joseph Kabila ordonne la réouverture de la frontière avec le Rwanda
    Xinhua, 18/02/2016 09h05
    Le président de la République démocratique du Congo (RDC), Joseph Kabila a ordonné mardi la réouverture de la frontière en plein temps avec le Rwanda, dans l'est du pays. C'est le gouverneur de la province du Nord-Kivu, Julien Paluku qui a fait l'annonce à l'occasion de l'arrivée de l'équipe nationale de Léopards vainqueur de la quatrième édition de Chan en 2016 au Rwanda, pour présenté la coupe à la population de l'est du pays. "Le président de la république a voulu par cette décision, remercier l'ensemble de la population de Goma qui ont apporté un soutien massive à l'équipe nationale de Léopards lors de la compétition qui se déroulée au Rwanda", a déclaré Julien Paluku, devant la population de Goma venus accueillir les joueurs de football. L'annonce de cette ouverture de frontière en plein temps avec le Rwanda est salué par des milliers des commerçants, et habitant du Nord-Kivu qui ont toujours demandés la levée de la dite mesure.

  • Centrafrique : l'ONU identifie quatre nouvelles victimes présumées d'abus sexuels par des Casques bleus
    Xinhua, 18/02/2016 09h03
    Quatre nouvelles victimes présumées d'exploitation et d'abus sexuels impliquant des Casques bleus de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) ont été identifiées, a déclaré l'ONU mardi. Ces nouvelles allégations concernent des soldats de la MINUSCA en provenance de la République démocratique du Congo (RDC), a indiqué le porte-parole adjoint du secrétaire général de l'ONU, Farhan Haq, à New York. Haq a précisé que les informations concernant ces nouveaux cas avaient été transmises à la MINUSCA par des partenaires humanitaires de l'ONU, le 11 février dernier. Les quatre victimes présumées, toutes mineures au moment des faits, résidaient dans le camp pour personnes déplacées de Ngakobo, dans la préfecture d'Ouaka, et auraient été victimes d'exploitation et d'abus sexuels entre 2014 et 2015, a précisé le porte-parole adjoint.

  • un dialogue politique inclusif est nécessaire à l'approche des scrutins (ONU et ses partenaires)
    Xinhua, 17/02/2016 08h31
    Un dialogue politique inclusif doit avoir lieu en République démocratique du Congo (RDC), où des élections présidentielle et législatives sont prévues en novembre 2016, ont souligné l'ONU, l'Union africaine, l'Union européenne et l'Organisation internationale de la Francophonie mardi dans un communiqué conjoint. En réaffirmant leur engagement à appuyer les acteurs congolais en vue de la consolidation de la démocratie dans leur pays, les quatre organisations partenaires ont déclaré suivre "avec attention la situation en République démocratique du Congo, particulièrement dans la perspective des prochaines élections prévues dans ce pays".

  • RDC : plus de 20 civils tués dans par des présumés rebelles ougandais des ADF
    Xinhua, 16/02/2016 09h09
    Plus de 20 personnes ont été tuées dimanche matin par des présumés rebelles ougandais des ADF dans la localité Kambi Ya Chui en territoire de Beni (Nord-Kivu) dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), a appris Xinhua des sources locales. Selon Omar Kavota, coordonateur du Centre d'Etude pour la promotion de la paix, la démocratie et le Droits de l'Homme (CEPADHO), une ONG locale basée dans l'est de la RDC, "ces terroristes se sont introduits à Kambi Ya Chui en passant par les périphéries du village MukondiI, en localité Baungatsu-Luna, dans le groupement Babumba-KisikiI, secteur de BeniI-Mbau, sur l'axe Kainama", a-t-il affirmé.

  • RDC: le président du plus grand parti d'opposition apporte son soutien à la journée "ville-morte" à Kinshasa
    Xinhua, 16/02/2016 08h59
    Le président de l'UDPS (le plus grand parti d'opposition en République démocratique du Congo) Étienne Tshisekedi a déclaré son soutien à une journée "ville morte" mardi à Kinshasa, pour commémorer la mémoire des martyrs de "marche pacifique des chrétiens de 1992". Étienne Tshisekedi, président de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) s'est exprimé dans un récent communiqué publié depuis Bruxelles où il séjourne despuis des mois pour des raisons des santés.

  • Aucune manifestation de la majorité mardi à Kinshasa
    AFP, 16/02/2016 08h26
    La majorité politique ne manifestera finalement pas mardi à Kinshasa comme elle l'avait annoncé en décembre, a-t-on appris lundi auprès du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), la formation du président Joseph Kabila. "L'hôtel de ville de Kinshasa nous a refusé l'autorisation ; la marche (...) n'aura pas lieu", a déclaré Henri Mova Sakanyi, secrétaire général du PPRD. Le ministre de l'Intérieur de la ville province de Kinshasa, Emmanuel Akweti, a affirmé que le gouvernement de la capitale n'avait "autorisé aucune manifestation demain (mardi) sur toute l'étendue de la ville de Kinshasa" et assuré n'avoir reçu aucune notification de manifestation de la part de qui que ce soit. Le 16 février marque l'anniversaire de la répression meurtrière de la "marche des chrétiens" de 1992 partie des églises catholiques de Kinshasa après la messe dominicale pour tenter d'arracher la démocratie au dictateur Mobutu Sese Seko.

  • Kasaï-Central: une dizaine de maisons s’écroulent après des pluies à Dimbelenge
    Radiookapi, 15/02/2016 16h54
    Une dizaine des maisons se sont écroulées dimanche 14 février à Dimbelenge (Kasaï-Central), à la suite de la pluie diluvienne qui s’est abattue dans la nuit. Des sources locales redoutent que ces pluies ne détériorent davantage les routes de cette partie de la province.



  • Kasaï-Central: une dizaine de maisons s’écroulent après des pluies à Dimbelenge
    Radiookapi, 15/02/2016 16h54
    Une dizaine des maisons se sont écroulées dimanche 14 février à Dimbelenge (Kasaï-Central), à la suite de la pluie diluvienne qui s’est abattue dans la nuit. Des sources locales redoutent que ces pluies ne détériorent davantage les routes de cette partie de la province.



  • Le député et opposant Martin Fayulu a été libéré et reconduit à son domicile
    AFP, 15/02/2016 08h55
    Le député de l'opposition a été reconduit dans la soirée à son domicile par une escorte militaire selon des sources concordantes. Il était détenu dans les locaux du renseignement militaire à Kinshasa. Le président d'ECIDé, parti de l'opposition, avait été arrêté en début d’après-midi au siège de son parti. Il fait partie de la plateforme de l'opposition qui a appelé pour mardi à une marche de protestation contre le glissement du calendrier électoral.

  • L'opposition annonce l'organisation d'une journée "ville morte" à Kinshasa
    Xinhua, 12/02/2016 08h42
    Les partis politiques de l'opposition ont annoncé l'organisation, le jour du 16 février prochain, d'une journée "ville morte" pour dire non au troisième mandat du président Kabila dont le mandat expire en novembre prochain. Selon une déclaration lue mercredi à Kinshasa par Charles Mwando Nsimba, membre de la plate-forme Front Citoyen, cette journée est décrétée pour dire non au troisième mandat, dire non à la violation de la constitution et dire oui à l'organisation de l'élection présidentielle dans les délais constitutionnels.

  • La BM fournit plus de 900 millions de dollars pour 26 projets
    Xinhua, 12/02/2016 08h32
    L'enveloppe globale des décaissements de la Banque mondiale (BM) en faveur de 26 projets en cours d'exécution en République démocratique du Congo, jusqu'à fin-mai 2015, se situe à 925,68 millions de dollars, a-t-on appris jeudi d'un document de la banque. Selon ce document, cette enveloppe s'inscrit dans le cadre de l'appui de la BM en vue de soutenir des piliers de la stratégie nationale de croissance et de réduction de la pauvreté (DSCRP) pour la période 2011-2015. Le portefeuille de cette institution en RDC pour l'ensemble de ces projets représente un engagement global de 3,3 milliards de dollars dont deux projets régionaux pour un montant total de 1,14 milliard. Il comprend essentiellement des projets de réhabilitation des infrastructures de base : route, chemin de fer, eau potable et électricité.

  • La BM fournit plus de 900 millions USD pour 26 projets
    Xinhua, 12/02/2016 08h30
    L'enveloppe globale des décaissements de la Banque mondiale (BM) en faveur de 26 projets en cours d'exécution en République démocratique du Congo, jusqu'à fin-mai 2015, se situe à 925,68 millions de dollars, a-t-on appris jeudi d'un document de la banque. Selon ce document, cette enveloppe s'inscrit dans le cadre de l'appui de la BM en vue de soutenir des piliers de la stratégie nationale de croissance et de réduction de la pauvreté (DSCRP) pour la période 2011-2015. Le portefeuille de cette institution en RDC pour l'ensemble de ces projets représente un engagement global de 3,3 milliards de dollars dont deux projets régionaux pour un montant total de 1,14 milliard. Il comprend essentiellement des projets de réhabilitation des infrastructures de base : route, chemin de fer, eau potable et électricité.

  • L’ONU s’inquiète des violences dans le Nord-Kivu
    RFI, 10/02/2016 08h55
    Le Haut-Commissariat de l'ONU aux droits de l'homme s'alarme des violences au Nord-Kivu, dans l'est de la RDC notamment dans les territoires de Lubero et de Walikalé. Deux communautés, Hutu et Nande, s'affrontent régulièrement. Au moins 21 personnes ont été tuées le week-end dernier et 70 maisons ont été brûlées.

  • RD Congo: kabila offre des 4x4 haut de gamme aux vainqueurs du chan
    AFP, 10/02/2016 08h28
    Le président congolais Joseph Kabila a offert mardi à Kinshasa une quarantaine de véhicules tout terrain haut de gamme aux joueurs de l'équipe nationale de football, et à plusieurs responsables sportifs après leur victoire au Championnat d'Afrique des nations (CHAN). M. Kabila a remis symboliquement les clefs de ces véhicules au capitaine des Léopards, Joël Kimwaki, à leur entraîneur et sélectionneur, Florent Ibenge, ainsi qu'au président de la Fédération congolaise de football association (Fecofa), Constant Omari, et au ministre des Sports, Denis Kambayi, lors d'une cérémonie de remise de médailles du "Mérite sportif" au palais présidentiel.

  • Kinshasa fête ses champions d'Afrique pour un bonheur trop court
    AFP, 09/02/2016 08h33
    Les Léopards de la République démocratique du Congo ont été accueillis par une marée humaine à Kinshasa lundi après leur sacre au Championnat d'Afrique des nations de football (CHAN), mais pour beaucoup de Kinois privés de voir la coupe et les joueurs, la fête a eu un goût amer. La sélection et le trophée ont été accueillis vers midi (11H00 GMT) à leur arrivée à l'aéroport international de Ndjili, en provenance de Kigali où ils avaient battu le Mali (3-0) dimanche en finale, par le président de l'Assemblée nationale, Aubin Minaku. A la sortie de l'aéroport, une foule innombrable en liesse était au rendez-vous. Aussi loin que portait le regard, on ne voyait que des Kinois venus fêter les héros ayant remporté un second titre au CHAN, jeune compétition ouverte aux joueurs évoluant sur le continent africain.



  • CHAN: la RDC s'adjuge son second titre en battant le Mali (3-0)
    AFP, 08/02/2016 08h18
    La République démocratique du Congo (RDC) a remporté dimanche à Kigali son second Championnat d'Afrique des nations (CHAN) en battant le Mali 3-0. Sous une pluie battante et dans un stade plein à craquer, la RDC a ouvert le score sur un but construit seul par l'ailier gauche Elia Meschak, qui a débordé sur son côté puis expédié le ballon dans la lucarne opposée (29e). Celui-ci a réussi un doublé à la 62e minute, sur une passe en profondeur de Yannick Bangala dans le dos de la défense. Le défenseur Joyce Lomalisa a terminé le travail en fixant la défense malienne pour centrer dans l'axe à destination de l'attaquant Jonathan Bolingi qui trompait le gardien d'une frappe à ras de terre (73e).



  • RDC: Lambert Mende défend la Commission électorale
    RFI, 04/02/2016 14h12
    En RDC, le porte-parole du gouvernement met en garde. Lambert Mende est venu défendre la Commission électorale que certaines personnalités ont appelé récemment à publier un calendrier électoral qui respecterait la Constitution. Le porte-parole du gouvernement congolais estime que c'est à la Cour constitutionnelle de juger si un retard dans l'organisation des élections, et notamment de la présidentielle, pose problème.

  • Chan2016: la RDC qualifiée pour la finale en éliminant la Guinée au tir au but
    Xinhua, 04/02/2016 08h35
    Les Léopards de la République démocratique du Congo (RDC) ont éliminé mercredi l'équipe de la Guinée à la phase de tir au but, et se qualifie ainsi pour la finale du Championnat d'Afrique des nations (Chan) 2016 au Rwanda. Les deux équipes sont allées à la prolongations sans résultat, jusqu'à la phase de tir au but. Le portier de l'équipe congolaise a arrêté à la dernière minute l'avance de l'équipe guinéenne. L'équipe de la RDC jouera la phase finale avec le gagnant de la compétition qui opposera ce jeudi Côte d'ivoire-Mali.

  • RDC : Le secrétaire général des Nations unies attendu à Kinshasa
    AFP, 04/02/2016 08h33
    Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon est attendu à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo (RDC) le 24 février prochain pour la participation à la Conférence sur les investissements du secteur privé dans la région des Grands Lacs. Cette annonce a été faite mercredi par Florence Marchal, porte-parole de l'Equipe pays des agences des Nations unies lors d'une conférence de presse de la Mission de l'ONU pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO).

  • RDC: plus de 320 prisonniers ont bénéficié une libération conditionnelle
    Xinhua, 03/02/2016 08h09
    Au moins 328 prisonniers ont bénéficié lundi à Kinshasa, d'une libération conditionnelle des autorités judiciaire en République démocratique démocratique du Congo (RDC). Au total, les autorités de la RDC ont prévu la libération d'environ 800 prisonniers sur toute l'étendu du pays, avec l'objectif de désengorger les prisons des différentes provinces du pays. Première étape, les 328 prisonniers incarcéré dans la prison centrale de Makala de Kinshasa ont quitté dans la journée du lundi leur maison de détention. Selon le secrétaire au ministère de la Justice de la RDC présent à la cérémonie de libération de ces prisonniers, "la libération des prisonniers va continuer dans les autres provinces dans les jours à venir".

  • Tanganyika : dégradation de la route Kalemie-Nyunzu
    Radiookapi, 02/02/2016 16h05
    L’axe routier Kalemie-Nyunzu dans le Tanganyika est très dégradé. Selon les usagers qui empruntent cette route, sa dégradation risque de compromettre le trafic dans cette partie de la nouvelle province du Tanganyika. Les usagers craignent que la route soit coupée en deux si rien n’est fait dans un ou deux mois.


  • L'ONU désigne des pays dont les troupes sont accusées d'abus sexuels en Centrafrique
    AFP, 01/02/2016 08h37
    Un responsable de haut rang des Nations Unies a révélé vendredi les noms de certains pays dont les troupes sont accusées d'avoir commis des abus sexuels sur des mineurs en République centrafricaine (RCA), où elles avaient pour mandat, sous le drapeau de l'ONU ou non, de maintenir la paix et la sécurité. Illustrant le fait que la transparence est un élément important de la lutte contre ce "fléau incroyablement difficile", le sous-secrétaire général de l'ONU chargé de l'appui aux missions, Anthony Banbury, a nommé certains pays dont les troupes toutes placées sous le drapeau de l'ONU sont impliquées : le Bangladesh, la République démocratique du Congo (RDC), le Maroc, le Niger et le Sénégal. M. Banbury a affirmé que l'ONU faisait tout son possible pour venir en aide aux victimes, pour que justice leur soit rendue et pour empêcher que de telles abus soient commis de nouveau.

  • Chan Rwanda 2016: la RDC élimine le Rwanda (2-1) en quart de finale
    Xinhua, 01/02/2016 08h34
    Les Léopards de la République démocratique du Congo (RDC) ont éliminé l'équipe Rwanda en quart de finale du Championnat d'Afrique des nations (Chan) 2016 sur le score de deux buts à un. Les deux équipes sont allés à la prolongations pour se départager après avoir fait jeu match nul de (1-1) pendant les quatre-vingt-dix minutes règlementaires. L'équipe de léopard de la RDC jouera son demi-final mercredi contre le vainqueur du match prochain.


  • L'opposant Etienne Tshisekedi refuse le dialogue convoqué par le président Kabila soutenu par l'UA
    Xinhua, 29/01/2016 08h42
    Le président de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS, opposition), Etienne Tshidekedi, a refusé le dialogue tel que convoqué par le président Joseph Kabila et soutenu par l'Union africaine (UA), rapporte une lettre de l'UDPS adressée jeudi à Nkosazana Dlamini-Zuma, présidente de la commission de l'UA. D'après cette lettre du premier grand parti d'opposition rd-congolaise, Etienne Tshisekedi ne reconnait pas au président Joseph Kabila, qui "fait partie du problème" selon lui, le pouvoir de convoquer des pourparlers politiques en RDC. Pour M. Tshisekedi, le dialogue politique en RDC doit être convoqué sous l'égide de la communauté internationale et avoir un facilitateur convenu par toutes les parties.

  • Kinshasa en deuil pour une diva du gospel: "pour un policier on ne viendrait pas!"
    AFP, 29/01/2016 08h11
    "Qu'est-ce qu'ils viennent faire ici? Ce n'est pas le deuil d'un policier ou d'une autorité. Pourquoi ils nous interdisent de pleurer notre sœur?" lance Joseph, ne cachant pas sa colère face à la police qui l'empêche de rendre un dernier hommage à Marie Misamu, diva du gospel congolais. Comprimé dans la foule après une bousculade et des accrochages avec la police, Joseph fait partie des milliers d'habitants de Kinshasa venus jeudi se recueillir devant le cercueil de la chanteuse, morte le 16 janvier d'un arrêt cardiaque à l'âge de 41 ans. Il est exposé dans une chapelle ardente dressée au bout d'un tapis rouge sur un podium, à l'abri d'une simple bâche imprimée à son effigie sur l'esplanade du stade des Martyrs dans le nord de la capitale de la République démocratique du Congo.



  • RDC : des mesures pour relancer l'économie
    AFP, 28/01/2016 09h24
    Le gouvernement de la République démocratique du Congo a adopté 28 mesures "urgentes" pour stabiliser et relancer l'économie suite à la chute des cours des matières premières. Parmi ces mesures urgentes, le gouvernement a notamment décidé de lutter contre la fraude fiscale et douanière dans les secteurs de l'économie, des télécommunications et des transports.

  • Le directeur général de l'ONUDI LI Yong attendu à Kinshasa dans les prochains jours
    AFP, 28/01/2016 09h15
    le directeur général de l'Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI), LI Yong effectuera dans les prochains jours une visite officielle en République démocratique du Congo (RDC), a annoncé mercredi Prosper Félix Basse, porte-parole de la Mission de l'ONU pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO). M. Li sera en visite officielle en RDC du 1er au 2 février 2016, a déclaré M. Basse, ajoutant "qu'il est prévu qu'il rencontrera de hauts représentants du gouvernement rd-congolais, des partenaires économiques, du secteur privé et du système des Nations Unies en RDC".

  • Le gouvernement interdit la consommation des poissons pêchés avec des plaies
    Xinhua, 26/01/2016 08h57
    Le ministre de l'Agriculture Emile Mota a interdit lundi la consommation de tous les poissons qui présentent des plaies au moment de la pêche dans le nord-Ubangi (ex-province de l'Equateur) où une maladie virale a été détectée. "Si un pêcheur attrape un tel poisson, il faut le jeter ou l'incinérer et ne pas le mélanger avec d'autres poissons. Il ne faut pas non plus qu'on consomme ces poissons", a recommandé le ministre Mota dans une interview accordée à la radio Okapi, parrainée par les Nations unies.

  • Alexis Thambwe Mwamba: la RDC est «un pays souverain»
    RFI, 25/01/2016 09h34
    Voilà quinze ans que 42 Congolais, dont une femme, restent enfermés dans la prison de Kinshasa suite à l’assassinat de Laurent Désiré Kabila. Depuis quinze ans, ils sont systématiquement exclus de toutes les mesures d’amnistie ou de grâce qui sont prises par le régime de Joseph Kabila. Combien de temps vont-ils encore rester en prison ? Alexis Thambwe Mwamba est le ministre congolais de la Justice et des Droits humains. Il répond aux questions de Christophe Boisbouvier. « Nous sommes un pays souverain, et en tant que pays souverain, nous ne sommes pas obligés d’obéir aux injonctions qui proviennent de l’extérieur. si elle [la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples, NDLR] demande des choses qui sont impossibles par rapport à notre conscience nationale, par rapport à notre droit national, évidemment que nous ne pouvons pas l'appliquer ».

  • Une maladie non encore identifié fait 16 décès dans l'est du pays depuis un mois
    Xinhua, 25/01/2016 09h18
    Une maladie non encore identifiée, proche du choléra, a causé 16 décès depuis un mois dans la zone de santé d'Ikela, dans la province de Tshopo, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), a-t-on appris samedi auprès des autorités sanitaires de la province. "Cette maladie se manifeste par la diarrhée, les vomissements à répétition et des douleurs abdominales", a déclaré à la presse le dr Derrick Ngili, médecin directeur de l'hôpital général de référence d'Ikela, de Kisangani. Selon le dr Ngili, les 16 décès enregistrés font partie des 260 cas détectés en moins d'un mois. "L'établissement hospitalier est débordé à la suite de cet afflux de malades qui viennent des six aires de santé touchées par cette maladie, y compris la cité d'Ikela", a-t-il ajouté.

  • Fin de la visite du facilitateur de l'UA Edem Kodjo
    RFI, 22/01/2016 11h33
    L'ex-Premier ministre togolais Edem Kodjo a été nommé le 14 janvier dernier par l'Union africaine pour suivre le dialogue convoqué par Joseph Kabila. Un dialogue dont la date n'est toujours pas fixée. Edem Kodjo a rencontré le chef de l'Etat congolais, des représentants de la société civile, des parties politiques et des institutions. Moins d'interlocuteurs que ceux qui souhaitaient le rencontrer. Pour l'ancien Premier ministre togolais, c'est une preuve de l'engouement autour de sa médiation.

  • Le facilitateur de l'UA entame les consultations en prévision du dialogue politique
    Xinhua, 21/01/2016 09h00
    Le facilitateur désigné par l'Union africaine pour le dialogue en République démocratique du Congo (RDC), Edem Kodjo, a entamé avec les consultations avec les différentes institutions du pays en prévision du dialogue politique convoqué par le président Joseph Kabila. M. Kodjo est arrivé lundi dernier dans la soirée à Kinshasa. Il s'est entretenu mardi avec Corneille Nangaa, le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Près d'une heure d'échange entre les deux personnalités au siège de la CENI avec les échanges qui ont porté sur l'état de la question électorale en RDC.

  • Le chef d'une coalition d'opposition empêché de se rendre dans son fief
    AFP, 21/01/2016 08h25
    Le chef d'une coalition d'opposition congolaise a été débarqué de son avion par les services de sécurité mercredi matin à Lubumbashi, dans le sud-est de la République démocratique du Congo, alors qu'il s'apprêtait à se rendre dans son fief, a-t-on appris de sources concordantes. Charles Mwando Nsimba, président du "G7", a été cueilli en début de matinée par des agents de l'Agence nationale des renseignements (ANR) alors qu'il était à bord d'un avion de ligne régulier en partance pour Kalemie, dans la province du Tanganyika (sud-est de la RDC), selon une source sécuritaire et un témoin à l'aéroport. "Il y a eu un ordre", a indiqué la source sécuritaire, sans donner plus de raison sur ce débarquement.

  • Un général de l’ONU reconnaît une réponse «inadéquate» des casques bleus lors d'un massacre dans l’est du pays en janvier
    RFI, 20/01/2016 17h30
    Le chef de la force militaire des Nations unies en République démocratique du Congo considère que la réponse des Casques bleus présent à Mikiri, village de l’est du pays, a été «inadéquate», au cours d'un massacre ethnique nocturne survenu début janvier. «Il a été constaté une réponse tardive et que moi-même en tant que responsable de la Force, je considère comme inadéquate», a déclaré mercredi le général de division Jean Baillaud lors d'une conférence de presse à propos des soldats sud-africains qui étaient basés à environ un kilomètre du village et qui ne sont pas intervenus pour mettre un terme à la tuerie.

  • Le facilitateur de l'UA entame les consultations en prévision du dialogue politique
    AFP, 20/01/2016 08h21
    Le facilitateur désigné par l'Union africaine pour le dialogue en République démocratique du Congo (RDC), Edem Kodjo, a entamé avec les consultations avec les différentes institutions du pays en prévision du dialogue politique convoqué par le président Joseph Kabila. M. Kodjo est arrivé lundi dernier dans la soirée à Kinshasa. Il s'est entretenu mardi avec Corneille Nangaa, le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Près d'une heure d'échange entre les deux personnalités au siège de la CENI avec les échanges qui ont porté sur l'état de la question électorale en RDC.

  • Zone CEMAC : 400 milliards FCFA de la BEAC pour le financement des projets de développement
    AFP, 20/01/2016 08h17
    Les dirigeants de la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC) et de la Banque de développement des Etats de l'Afrique centrale (BDEAC) ont signé mardi à Yaoundé une convention d'un montant total d'environ 400 milliards de francs CFA pour le financement des projets de développement dans leur région. Octroyés pour aider à améliorer l'environnement économique régional marqué par une croissance faible de 2,4% du PIB en 2015 selon les estimations officielles, ces fonds visent trois objectifs, dont le premier est le renforcement des fonds propres de la BDEAC à travers la dotation d'un compte courant d'associés de 240 milliards de francs CFA décaissables à trois ans. Les décaissements de ces ressources se chiffrent à 80 milliards de francs par an, selon Lucas Abaga Nchama, gouverneur de la BEAC.

  • L'ancien PM togolais mènera des consultations pour le lancement du dialogue
    Xinhua, 19/01/2016 08h38
    L'Union africaine (UA) a chargé Edem Kojo, ancien Premier ministre togolais et membre du groupe de sages de l'UA, de se rendre de toute urgence à Kinshasa pour mener les consultations nécessaires pour le lancement du dialogue convoqué par le président congolais Joseph Kabila.Dans son communiqué publié samedi, la présidente de la commission de l'UA, Nkosazana Dlamini-Zuma, a souligné qu'elle continue de suivre les discussions en cours en RDC sur la convocation de ce dialogue.

  • L'ancien chef milicien de l'Ituri Germain Katanga ne sera pas libéré
    Xinhua, 19/01/2016 08h36
    Les autorités judiciaires de la République démocratique du Congo (RDC) ont annoncé lundi que l'ancien chef milicien de l'Ituri Germain Katanga ne sera pas libéré de la prison comme prévu par la Cour pénale internationale (CPI), et devait être poursuivi de nouveau par la justice congolaise. "Germain Katanga ne sortira pas, car il était impliqué dans d'autres dossiers tout aussi graves que celui jugé par la Cour Pénale Internatiknale", a déclaré Alexi Ntambwe Mwama, ministre congolais de la Justice. Selon M. Ntambwe Mwamba, la RDC veut poursuivre l'ancien chef de guerre congolais Germain Katanga dans son rôle présumé dans l'assassinat de neuf casques bleus dans l'ancien district de l'Ituri en 2005, dans l'est du pays. Surnommé Simba (lion en swahili) pour sa férocité lorsqu'il était à la tête de sa milice des Forces de résistance patriotiques en Ituri (FRPI), M. Katanga, 37 ans, a été condamné par la CPI en 2014 à 12 ans de prison pour sa complicité dans l'attaque d'un village du nord-est de la RDC ayant fait environ 200 morts en 2003.

  • Projections du film "L'Homme qui répare les femmes" en RDC: le réalisateur "soulagé"
    AFP, 19/01/2016 07h59
    Le réalisateur belge Thierry Michel a déclaré lundi être "soulagé" de pouvoir enfin projeter en République démocratique du Congo son film "L'Homme qui répare les femmes" consacré à l’œuvre du chirurgien congolais Denis Mukwege en faveur des femmes violées dans l'est de la RDC. "Je suis soulagé qu'après la sortie du film à travers le monde on puisse le diffuser au Congo", a déclaré Michel à propos de ce film coréalisé avec la journaliste belge Colette Braeckman. Sorti en Europe début 2014, ce documentaire devait être projeté en septembre à l'Institut français de Kinshasa (ville dépourvue de véritable salle de cinéma) mais avait été frappé d'interdiction par les autorités.



  • Le Français Hubert Velud nommé entraîneur du TP Mazembe
    AFP, 18/01/2016 08h16
    Le Français Hubert Velud, ancien sélectionneur du Togo, a été nommé à la tête du TP Mazembe (RD Congo), dernier vainqueur de la Ligue des champions d'Afrique, a annoncé le club dimanche sur son site internet. Hubert Velud succède à un autre Français, Patrice Carteron, qui avait quitté le club en novembre 2015. Le technicien français "a conclu un accord sur une saison", a précisé le club congolais, qui possède l'un des plus riches palmarès du football africain. Ancien gardien de but du stade de Reims, Hubert Velud, 56 ans, a notamment été champion de National avec le club Auvergnat de Clermont, qu'il a entraîné de 2001 à 2004. En novembre 2009, il avait été nommé sélectionneur du Togo, qu'il a qualifié pour la CAN-2010. La sélection avait néanmoins déclaré forfait, rappelée par le gouvernement togolais à la suite du mitraillage du bus de la sélection, qui avait fait deux morts dans l'encadrement.



  • Le peintre Frank Dikisongele fait ambassadeur de la paix
    Radiookapi, 15/01/2016 17h15
    L’Observatoire africain de la sanction positive, paix, dignité et humanisme, une association sans but lucratif, a décerné mercredi 23 décembre dernier, dans la salle des spectacles de la clinique Ngaliema, le titre d’ambassadeur de la paix à quelques personnalités dont le peintre Frank Dikisongele Zatumwa, enseignant à l’Académie des beaux-arts et coordonnateur de la plate-forme culturelle « RDC terre d’artistes ». Une satisfaction pour M. Dikisongele Zatumwa, qui déclare avoir été honoré, après la création de sa plate-forme qui permet un contact direct entre les artistes et le public.

  • Préliminaires Coupe du Congo-football: 16 clubs de Kinshasa en lice
    Radiookapi, 15/01/2016 08h53
    Le tirage au sort pour les préliminaires de la 52e édition de la Coupe du Congo- football, province de Kinshasa, a été effectué mercredi 13 janvier après-midi. Seize clubs de l’EPFKIN et des ententes urbaines vont s’affronter du 18 janvier au 7 février au stade Tata Raphael de Kinshasa, pour décrocher le sésame et jouer la phase finale de cette compétition, dont le lieu et la date ne sont pas encore déterminés par la Fecofa. Ces préliminaires se joueront en élimination directe.

  • La traque des rebelles FDLR porte ses fruits, selon l'armée
    AFP, 15/01/2016 08h51
    Dans l’est de la RDC, au Nord-Kivu, l’armée congolaise affiche sa satisfaction dans la traque contre les rebelles FDLR. Les FARDC assurent que sur les 1 200 FDLR qu’ils recensaient au départ, 1 051 auront été neutralisés sur l’année 2015, avec un mois de décembre marqué par les prises de plusieurs des quartiers généraux que les chefs des rebelles hutus rwandais occupaient maintenant depuis parfois plus de quatre ans dans les territoires de Lubero, Rutshuru et Walikalé. Et pourtant, la hiérarchie militaire comme civile des FDLR, notamment les généraux Sylvestre Mudacumura et Victor Byiringiro, reste introuvable.

  • Les journées des 15 et 16 janvier seront chômées et payées
    Radiookapi, 14/01/2016 16h23
    Les journées du vendredi 15 et samedi 16 janvier seront chômées et payées sur toute l’étendue du territoire nationale. Elles sont consacrées à la commémoration de la mort des héros nationaux Patrice Emery Lumumba (17 janvier) et Laurent Désiré Kabila (16 janvier). Le communiqué du ministère du Travail qui annonce cette décision explique que le férié a été avancé au vendredi 15 puisque la journée du 17 est un dimanche.


  • Une mission parlementaire pour enquêter sur l'infiltration de rebelles burundais dans l'est
    Xinhua, 13/01/2016 08h40
    Une mission parlementaire séjourne depuis dimanche à Uvira, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC) pour enquêter sur les informations faisant état des infiltrations de rebelles burundais dans le pays. Justin Bitakwira, député de l'opposition et l'un des membres de cette délégation composée des délégués de l'opposition et de la majorité présidentielle, a déclaréque "des personnes vraisemblablement expatriées disposant des cartes d'électeurs congolaises sont depuis une semaine arrêtées par les services de sécurité de la RDC à Uvira". "Ces personnes ne parlent ni la langue française, ni le swahili mais s'expriment seulement en Kirundi (une langue parlée au Burundi)", a-t-il ajouté.

  • Un bastion des rebelles FDLR récupéré par l'armée dans l'est du pays
    Xinhua, 13/01/2016 08h37
    Les éléments de l'armée congolaise ont récupérés tard dans la soirée du lundi la localité de Mbwaviniwa, le bastion des Forces armées pour la libration du Rwanda (FDLR,rebelles rwandais) dans le territoire de Lubero, province du Nord-Kivu, dans l'est de la RDC. Selon le porte-parole militaire des opérations Sokola 1, le lieutenant-colonel Mac Azukayi, cette localité est passée sous contrôle des forces gouvernementales après de violents affrontements depuis le week-end dernier dans la région. L'armée congolaise (FARDC) en appui avec la force de la Monusco ont lancés une opération de ratissage contre les rebelles des FDLR dans le territoire de Lubero pour mettre fin aux exactions contre la population civile. Le porte-parole n'a pas donné un bilan de ces affrontements, mais a signalé le retour massif de la population des villages environnant notamment de Miriki et Luofu.

  • RCA: la RDC réagit au retrait de son contingent de la Minusca
    RFI, 12/01/2016 16h03
    L'ONU a décidé de retirer le contingent de casques bleus congolais opérant au sein de sa mission en Centrafrique. Un contingent jugé « pas assez performant » et dont certains membres sont accusés de viols ou d'exactions. Jeanine Mabunda a été nommée il y a 18 mois représentante du président Kabila en matière de violences sexuelles pour tenter de mettre fin à la pratique du viol dans le pays. Si la RDC doit et va prendre toutes ses responsabilités pour lutter contre les violences sexuelles affirme-t-elle, elle souligne que le petit nombre de soldats suspectés ne doit pas ternir l'image de tout un contingent.

  • rentrée des classes difficile dans les écoles du Sud-Kivu
    AFP, 12/01/2016 08h57
    En République démocratique du Congo (RDC), la reprise des cours dans les écoles du Sud-Kivu, ce lundi 11 janvier, s’est effectuée dans un climat tendu. A l’origine de cette tension, l’arrêt du paiement des primes dues aux enseignants par les parents d’élèves. Les parents souhaitent que l’Etat assume désormais ses responsabilités et paie les professeurs. Les cours ont repris, mais certaines associations d’enseignants poursuivent le mouvement.

  • L'ONU retire le contingent congolais de la mission en Centrafrique
    AFP, 11/01/2016 09h18
    Les Nations Unies ont décidé de retirer le contingent de Casques bleus congolais envoyé au sein de sa mission en République centrafricaine (Minusca). Dans un communiqué rendu public dans la journée du vendredi, le porte-parole de l'ONU, Stéphane Dujarric, a évoqué la non-performance de contingent de la RDC. "Le contingent de la RDC a fait des progrès mais ces troupes ne répondent que partiellement aux exigences de l'ONU en matière d'équipement, de contrôle du recrutement et de niveau de préparation au combat", a déclaré M. Stéphane.

  • La Commission électorale nationale indépendante (Céni) poursuit sa série de consultation des parties prenantes au processus électoral
    Xinhua, 08/01/2016 09h39
    La Commission électorale nationale indépendante (Céni) poursuit sa série de consultation des parties prenantes au processus électoral. Pendant que les acteurs politiques se recherchent pour organiser le dialogue, la Centrale électorale a choisi de commencer ses échanges avec les confessions religieuses. Après l'Eglise catholique, la communauté musulmane et les églises indépendantes du Congo, hier mercredi 6 janvier, c'était le tour des églises Kimbanguiste et de réveil de recevoir les membres du bureau de la Céni. Le président, Corneille Nangaa, était accompagné du vice-président Norbert Basengezi et du rapporteur Jean Pierre Kalamba. Partout où il est passé, le message était le même, "Nous sommes venus échanger avec nos pères spirituels sur l'état d'avancement du processus électoral", a indiqué Nangaa.

  • L'opposition s'oppose fermement à un troisième mandat anticonstitutionnel du président Joseph Kabila
    Xinhua, 08/01/2016 09h38
    L'opposition s'oppose fermement à un troisième mandat anticonstitutionnel du président Joseph Kabila. Et ils disent non à toute tentative de révision de la constitution. Réunis au sein du "Front citoyen 2016", les principaux ténors de l'opposition et ceux de la société civile s'apprêtent à mener des actions de grande envergure dans tout le pays pour imposer l'alternance au sommet de l'Etat. Ils s'appellent Vital Kamerhe, Félix Tshisekedi, Eve Bazaïba, ou encore Martin Fayulu. Ce sont tous des opposants de poids au pouvoir de Kinshasa. Ils ont été rejoints par Moïse Katumbi, l'ancien gouverneur du Katanga, qui a claqué la porte de la majorité présidentielle en septembre 2015. Outre les formations politiques de l'opposition, la nouvelle coalition anti-Kabila a lancée hier mercredi 6 janvier comprend des membres des organisations de la société civile, des Congolais de la diaspora et des confessions religieuses.

  • Massacre ethnique en RDC: 15 morts, l'armée et l'ONU accusées de passivité
    AFP, 08/01/2016 09h06
    Quinze personnes ont été tuées jeudi dans un massacre à caractère ethnique dans l'est de la République démocratique du Congo, où l'armée nationale et les Casques bleus présents dans la région sont accusés une nouvelle fois de passivité face aux groupes armés. Le drame s'est produit dans la nuit à Miriki, localité du Nord-Kivu, à environ 110 km au nord de Goma, la capitale de cette province déchirée depuis plus de vingt ans par des conflits armés alimentés notamment par des différends ethniques et fonciers. Les Forces armées de la RDC (FARDC), les autorités territoriales, le chef coutumier local, de la communauté Nande, et la Mission de l'ONU en RDC (Monusco) accusent des rebelles hutu rwandais des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) d'en être responsables. Le bilan de 14 morts donné dans la matinée s'est alourdi à 15 morts dans la journée après le décès d'un des blessés (six à neuf selon les sources), selon la Monusco et un habitant de Miriki.



  • Joseph Kabila nomme Claude Nyamugabo ambassadeur en Ethiopie
    Radiookapi, 07/01/2016 16h57
    Le président Joseph Kabila a nommé par ordonnance, lue mercredi 6 décembre à la RTNC, télévision publique, Claude Nyamugabo à trois représentations diplomatiques basées à Addis-Abeba. Il fait de l’ancien ministre des Sports, ambassadeur en Ethiopie, représentant permanent de la RDC à l’Union africaine et auprès de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique.
    Ces trois ordonnances ont été signées depuis le 29 décembre 2015.


  • Plus de 7 000 réfugiés sud-soudanais enregistrés dans l'est du pays
    Xinhua, 07/01/2016 08h50
    Plus de 7.000 réfugiés sud-soudanais sont déjà enregistrés depuis une semaine par les autorités dans le territoire de Dungu Haut-Uelé, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC). Les réfugiés continuent d'arriver sur le territoire congolais suite aux conflits interethniques qui sévissent de l'autre côté de la frontière depuis plusieurs jours maintenant. Pour le moment quelques ONG et associations locales apportent leur soutient dans l'accueil de certains membres des familles de ces réfugiés, ajoute l'administrateur. Le mois dernier, le Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR), depuis Genève, avait exprimé ses inquiétudes à propos de ces réfugiés sud-soudanais, dont des femmes et enfants qui ont marchés à des très longues distances à pieds.

  • La CENCO réitère son soutien au dialogue national
    Xinhua, 07/01/2016 08h37
    La Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) de l'Eglise Catholique a réitéré, mercredi son soutien au dialogue initié par le président Joseph Kabila de la République démocratique du Congo (RDC). "En dépit des divergences qui marquent leurs respectives positions, expression de la liberté démocratique, chaque composante, par amour pour notre mère patrie, garde cependant une fenêtre ouverte propice aux échanges pour l'intérêt suprême de la Nation", souligne l'Evêque Nicola Djomo, président de la CENCO.

  • Nord-est de la RDC: 7.000 réfugiés venus du Soudan du Sud enregistrés à Dungu
    AFP, 06/01/2016 08h06
    Une région du nord-est de la République démocratique du Congo a enregistré mardi un total de 7.000 réfugiés en provenance du Soudan du Sud, déchiré depuis deux ans par la guerre civile, a-t-on appris d'une source locale. "A Dungu, 7.000 personnes (ayant) traversé la frontière du Soudan du sud vers la RDC" en moins d'un mois ont été "enregistrées" mardi selon les statistiques officielles, a déclaré Ismaël Arama Ziama, commissaire spécial adjoint de la province du Haut-Uélé. "Ces personnes fuient le climat d'insécurité qui règne dans les provinces (sud-soudanaises) frontalières avec la RDC", a-t-il ajouté, joint au téléphone à Isiro, capitale du Haut-Uélé où se trouve le ville de Dungu, à environ 80 km de la frontière avec le Soudan du Sud. Selon M. Arama Ziama, les réfugiés sont "majoritairement des Soudanais du sud" en plus de quelques Congolais et autres ressortissants étrangers.



  • RDC : au moins huit morts dans des affrontements armés au réveillon dans l'est du pays
    Xinhua, 04/01/2016 08h54
    Huit personnes ont été tuées au cours des affrontements entre l'armée et des groupes armés au réveillon du Nouvel An dans les territoires de Kalehe et de Mwenga au Sud-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC). Une attaque a opposée les éléments du bataillon spécial de l'armée au miliciens sur la route kafufula-katale où, six miliciens ont été tués et deux fusils AK 47 récupérées par les militaires, selon des sources de l'armée dans la région. Dans la localité de Bunyakiri dans le même territoire, les militaires ont mis la main sur les assassins qui ont tué un chef de groupement au cours de la même nuit.

  • RDC : plusieurs villages occupés par des miliciens dans l'est du pays
    Xinhua, 04/01/2016 08h51
    Neuf villages ont été occupés récemment par des miliciens dans le territoire de Kalehe, au Sud-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), selon des sources militaires. Les sources militaires des FARDC ont indiqué que ces différents miliciens qui occupent ces villages sont en train de commettre des exactions contre la population civile, notamment pillages et arrestations arbitraires. Parmi les chefs des miliciens, selon des sources de la société civile locale, on trouve Bwale Hamakombo, Tumaini Kapitwa, Gyeme Munono, Masahani et Mungoro Matofali, qui font la loi dans ces villages.

  • RDC : au moins huit morts dans des affrontements armés au réveillon dans l'est du pays
    Xinhua, 04/01/2016 08h42
    Huit personnes ont été tuées au cours des affrontements entre l'armée et des groupes armés au réveillon du Nouvel An dans les territoires de Kalehe et de Mwenga au Sud-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC). Une attaque a opposée les éléments du bataillon spécial de l'armée au miliciens sur la route kafufula-katale où, six miliciens ont été tués et deux fusils AK 47 récupérées par les militaires, selon des sources de l'armée dans la région. Dans la localité de Bunyakiri dans le même territoire, les militaires ont mis la main sur les assassins qui ont tué un chef de groupement au cours de la même nuit.

  • Appel pour "empêcher" l'extradition d'un journaliste burundais
    AFP, 31/12/2015 07h45
    L'organisation Reporters sans frontières (RSF) a appelé mercredi les autorités de la République démocratique du Congo à "empêcher" l'extradition d'un journaliste burundais détenu à Kinshasa depuis octobre pour "des raisons sécuritaires". "Nous demandons aux autorités congolaises d'empêcher ce transfert et de libérer Egide Mwemero immédiatement", écrit Christophe Deloire, secrétaire général de RSF, dans un communiqué. Pour RSF, le journaliste "serait en grand danger s'il était renvoyé vers son pays d’origine". Egide Mwemero avait été arrêté le 13 octobre à Uvira, une ville située à la frontière du Burundi, à une centaine de kilomètres au sud de Bukavu. Il a été transféré le 5 novembre à Kinshasa pour "l'éloigner de la frontière", avaient justifié les autorités locales.

  • Derrick Mgwebi est le nouveau commandant de la force de la mission de l'ONU en RDC
    Xinhua, 30/12/2015 08h05
    Le Sud-Africain Derrick Mgwebi est nommé mardi nouveau commandant de la force de la mission de l'ONU pour la stabilisation en République démocratique du Congo (Monusco). Le général Derrick Mgwebi, remplace à ce poste M. Carlos Alberto Dos Santos Cruz, le général Brésilien qui a quitté la Mission onusienne en RDC le mois dernier, après deux ans de mandat à la tête de la force de la Monusco. Il a dirigé la mission de l'ONU au Burundi entre 2004 et 2006.

  • Le gouvernement applique l'identification stricte des abonnés de téléphonie mobile
    Xinhua, 29/12/2015 08h43
    Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) a déclaré lundi que tout abonné d'un réseau cellulaire opérant en République démocratique du Congo (RDC) qui n'est pas encore identifié verra sa ligne de téléphone coupée à partir de lundi. Cette annoncé est liée à l'opération de contrôle d'identification des abonnés des services des télécommunications en RDC. "Par souci d'avertir avant toute sanction, un dernier rappel a été signifié aux opérateurs au cours de la réunion de samedi dernier par le vice-Premier ministre, ministre des Postes, télécommunications et Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication (PTNTIC), en son cabinet de travail, en présence des responsables de l'Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications du Congo", indique un communiqué publié lundi par le gouvernement.

  • un officier de l'armée abattu par les miliciens dans l'est
    Xinhua, 28/12/2015 10h46
    Les Raïa Mutomboki Shukuru ont abattu par balle dans la nuit du vendredi un capitaine et kidnappé un major de l'armée Congolaise (FARDC), dans une attaque contre le camps militaire dans le territoire de Kalehe, Sud-Kivu, dans l'est de la RDC. Après plusieurs heures de combat, ces miliciens ont également enlevé un notable du territoire, et ont emporté avec-eux deux armes AK 47 appartenant à l'armée régulière lors du combat. Selon les sources sur place, la situation a dégénéré entre l'armée et ces miliciens, lorsque le leader du groupe Raïa Mutomboki Shukuru avait été empêché par les FARDC d'aller assister au deuil de son beau-père, dans un autre village. Quelque heures après dans la nuit, les miliciens ont lancé l'attaque sur la résidence du major commandant de la 3e compagnie des FARDC sur place.

  • Attaque perpetrées par les rebelles ADF-ougandais
    Xinhua, 28/12/2015 10h43
    Les rebelles ADF-ougandais ont lancé depuis la nuit de samedi à dimanche une attaque armée sur une base militaire de l'armée congolaise à Linzo Sisene, un village du territoire de Beni dans l'est de la RDC. Selon des sources militaires, les forces gouvernementales ont réussi à repousser l'attaque des assaillants présumés ADF, qui ont tenté de prendre contrôle du camp local de l'armée pour se ravitailler en munitions et armements.

  • Combat entre Maï-Maï
    Xinhua, 28/12/2015 10h41
    De violents combats opposent depuis la nuit du samedi à dimanche les Maï-Maï du groupe Union des patriotes pour la défense des innocents (UPDI) à la coalition FDLR-Maï-Maï de Lafontaine à Kasiki, au Nord-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC). Des habitants locaux ont indiqué que les combats ont commencé samedi et se sont poursuivis dans la journée de dimanche. Des tirs à l'arme lourde et des crépitements de balles ont été entendus sur les collines autour de la localité de Kasiki dimanche dès l'aube.

  • Un mauvais atterrissage du cargo de Serve Air Congo
    AFP, 28/12/2015 10h21
    Selon la direction de Serve Air Cargo, l'accident de cargo de Serve Air Congo à l'aéroport de Bipemba à Mbuji-Mayi a été causé par le mauvais temps (un orage), a déclaré samedi à Kinshasa M. Christian Bila Minlangu Zola, directeur des vols de Serve Air Cargo. Au cours d'un entretien avec la presse samedi, Christian Bila Minlangu Zola, directeur des vols de Serve Air Cargo, a estimé que les raisons exactes seront connues après une enquête. Le jeudi 24 décembre dernier, un Airbus A310 de Serve Air Cargo a raté son atterrissage, à l'aéroport de Bipemba, à Mbuji-Mayi, dans la province du Kasaï-Oriental, causant la mort d'au moins 9 personnes.

  • Le président Kabila s'engage à renforcer la paix et la sécurité dans l'est
    AFP, 24/12/2015 08h49
    Le président de la République démocratique du Congo (RDC) Joseph Kabila effectue depuis la semaine dernière une visite dans l'est du pays, particulièrement dans les provinces du Nord-Kivu et du Sud-Kivu, où il s'est engagé à renforcer la paix et la sécurité. Joseph Kabila effectue ce voyage dans l'est du pays en vue de réaffirmer et renforcer sa volonté de restaurer la paix et la sécurité dans cette partie du pays, les thèmes soulignés lors de son récent discours sur l'état de la Nation devant les parlementaires. Au cours de cette visite, un accent particulier a été mis sur la sécurité des populations, l'intégrité du territoire et le développement économique du pays; tels sont les priorités-clés du président depuis son avènement au pouvoir.

  • Joseph Kabila en visite dans l'Est du pays
    Xinhua, 24/12/2015 08h47
    Le président de la République démocratique du Congo (RDC) Joseph Kabila effectue depuis la semaine dernière une visite dans l'est du pays, particulièrement dans les provinces du Nord-Kivu et du Sud-Kivu, où il s'est engagé à renforcer la paix et la sécurité. Au cours de cette visite, un accent particulier a été mis sur la sécurité des populations, l'intégrité du territoire et le développement économique du pays. Dans la province voisine de l'Ituri, la Haute Cour d'Ordre Militaire congolaise a condamné huit ex-militaires reconnus coupables d'abus sexuel, à des peines allant de sept ans à la peine de mort.



  • Bukavu: Kabila échange avec les responsables de l’opération Sokola 2
    Radiookapi, 23/12/2015 17h03
    Le chef de l’Etat Joseph Kabila s’est entretenu, mercredi 23 décembre, avec les commandants de la 33e région militaire et les responsables des opérations militaires Sokola 2 (Sud Kivu). Rien n'a filtré de ces entretiens. Selon des sources du protocole d’Etat, Joseph Kabila devrait recevoir, le même jour, les différentes couches de la population, dont les députés provinciaux, la société civile, les jeunes et les partis politiques. Il doit boucler son séjour à Bukavu, jeudi 24 décembre.


  • Le journaliste burundais Egide Mwéméro toujours détenu en RDC
    RFI, 23/12/2015 16h00
    Plus de deux mois après son arrestation dans le Sud-Kivu, le journaliste et technicien burundais de la Radio publique africaine (RPA) Egide Mwéméro est toujours détenu en RDC. Il avait été arrêté à Uvira en octobre dernier, avec deux journalistes congolais, libérés depuis. Egide Mwéméro rendait visite à une radio partenaire, Le Messager du Peuple, en RDC. Pour le directeur de la RPA, Bob Rugurika, cette arrestation est liée à une campagne de martyrisation des journalistes mise en place au Burundi depuis quelques mois. Il lance un appel aux autorités congolaises, les appelants à la clémence.

  • RDC : la majorité et l'opposition encore loin de l'apaisement
    Xinhua, 23/12/2015 10h42
    La situation politique en République démocratique du Congo (RDC) est loin d'être calme, et le pays risque de basculer dans la crise à un an des élections présidentielle et législatives. Le dernier discours du président Joseph Kabila a confirmé l'étendue de la tension, et les réactions contrastées sont en train de diviser de plus en plus la majorité et l'opposition. Dans son discours prononcé le lundi 14 décembre 2015, devant l'Assemblée nationale, le président a été offensif sur le plan politique où il a mis en garde l'opposition, dont la plupart des ténors étaient réunis à Dakar pour un colloque sur les élections et l'alternance en Afrique.

  • Bientôt des recrutements massifs
    Xinhua, 23/12/2015 10h41
    Le président de la République démocratique du Congo (RDC) Joseph Kabila a appelé dimanche, au Nord-Kivu, au recrutement massif des jeunes du territoire de Beni dans l'armée pour mieux combattre les rebelles-ougandais ADF, dans l'est du pays. Selon lui, les combats contre les ADF-ougandais doivent continuer jusqu'à ce que ces rebelles soient mis hors état de nuire contre la population du Nord-Kivu, et du territoire national.

  • Le bureau de Nations Unies en charge de service d'action anti-mines (UNAS), a détruit ce week-end 22.000 armes
    AFP, 21/12/2015 09h08
    Le bureau de Nations Unies en charge de service d'action anti-mines (UNAS), a détruit ce week-end 22.000 armes, munitions et engins non explosés à Rwampara, dans la province de l'Ituri, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC). Cette destruction est le fruit du programme dénommé "arme contre développement", qui a été officiellement lancé à Bunia, chef-lieu d'Ituri, depuis le mois de mars 2014 par le ministère de l'intérieur de la RDC, avec l'appui des Nations unies.Près de 8.500 kits de compensation ont été offerts aux remettants des armes en contreparties, notamment des motos, moulins à moudre, pagnes.

  • Le président de la République démocratique du Congo (RDC) Joseph Kabila a promis la neutralisation des groupes armés qui menacent le territoire de Beni
    Xinhua, 21/12/2015 09h03
    Le président de la République démocratique du Congo (RDC) Joseph Kabila a promis samedi lors d'un discours prononcé devant la population d'Oicha, la neutralisation des groupes armés qui menacent le territoire de Beni dont les rebelles ougandais ADF, dans l'est du pays. Joseph Kabila séjourne depuis samedi dans la ville de Beni, située à plus de 350 km au Nord de Goma (Nord-Kivu). Il a profité de sa présence dans cette ville pour se rendre dans la cité d'Oicha, chef-lieu du territoire de Beni, qui a enregistré des dizaines d'incursions récurrentes meurtrières des présumés ADF-Ougandais.

  • La Cour Pénale Internationale (CPI) a transféré Thomas Lubanga et Germain Katanga
    Xinhua, 21/12/2015 09h01
    La Cour Pénale Internationale (CPI) a transféré Thomas Lubanga et Germain Katanga, deux anciens miliciens congolais condamnés à la Haye dans le procès sur les crimes commis dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC). Les deux Congolais ont quitté la prison de Scheveningen (Pays-Bas), dans la nuit du vendredi à samedi, pour rejoindre la prison centrale de Makala à Kinshasa, où ils devront finir de purger leur peines. Le transfèrement est la conséquence du refus des autorités hollandaises de voir les Congolais purger leurs peines aux Pays-Bas.

  • KINSHASA : 18 personnes ont perdu la vie dans le naufrage
    Xinhua, 21/12/2015 09h00
    18 personnes ont perdu la vie dans le naufrage d'une baleinière survenu dans la soirée du vendredi sur le lac Maï-Ndombe, dans le sud-ouest de la République démocratique du Congo (RDC). Plus de 70 personnes restent toujours portées disparues, alors qu'une vingtaine des rescapés ont été repêchés par le secours. Les autorités ont mis à cause le mauvais état de la baleinière qui a chaviré au moment où il s'engageait pour entrer dans le lac, ayant rencontré un vent violant.

  • Il n'y a plus de polio en RDC
    RFI, 21/12/2015 08h56
    La RDC déclarée pays sans polio. Lors de son discours sur l’état de la nation le 14 décembre, le président Joseph Kabila l'avait annoncé. Le ministre de la Santé publique, Félix Kabange Numbi, l'a confirmé vendredi au cours d'une conférence de presse à Kinshasa. Il a cependant appelé ses compatriotes à demeurer vigilants.

  • Le président de la CENI pose des préalables avant la publication d'un nouveau calendrier électoral
    AFP, 18/12/2015 09h31
    Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Corneille Nangaa Yabeluo, au cours d'un point de presse mercredi à Kinshasa, a évoqué des préalables avant la publication d'un nouveau calendrier électoral. "Avec trois calendriers publiés et non exécutés, cela pose problème", a déclaré Corneille Nanga, avant d'ajouter que malgré tout la publication de ces deux précédents calendriers, cela ne veut pas dire que la CENI ne va pas publie un calendrier. "Même ce soir, la CENI est capable de publier un nouveau calendrier réaménagé", a-t-il inidiqué, avant de souligner la question de l'enrôlement de nouveaux majeurs dans le fichier électoral.

  • Le président Kabila annonce le financement de six barrages hydroélectriques par l'UE
    AFP, 18/12/2015 09h29
    Le président de la République démocratique du Congo (RDC) Joseph Kabila a annoncé mercredi, lors de l'inauguration de la centrale hydroélectrique de Matebe, au nord de Goma, que l'Union Européenne (UE) financerait la construction de six autres centrales hydroélectriques autour du parc national des Virunga au Nord-Kivu, dans l'est du pays. Le montant global de ces travaux est estimé à 120 millions de dollars, et la capacité de production de ces barrages dépasseraient 120 Mégawatts. "Aujourd'hui, nous inaugurons le barrage de Matebe. C'est le premier, car nous allons en construire six autres avec nos partenaires dans cette province", a déclaré Joseph Kabila, avant d'ajouter, "tous ces projets seront exécutés grâce à la stabilité dans cette région". "Pour que nous puissions continuer à construire dans la province, ce dont nous avons le plus besoin, c'est la paix", a poursuivi, Joseph Kabila.

  • le président Kabila reçoit un message de son homologue tanzanien
    AFP, 18/12/2015 09h24
    Un message écrit du président tanzanien Edgard Lungu a été remis jeudi au président de la République démocratique du Congo (RDC) Joseph Kabila, dans la ville de Goma, en sa résidence privée de Kinyongote au Nord-Kivu par le ministre d'Etat tanzanien en charge des Affaires étrangères, Xavier Franklin Chungu. L'émissaire du président tanzanien n'a fait aucune déclaration à la presse sur le contenu de ce message, à l'issue de l'audience, indiquant que la teneur de celui-ci ainsi que la suite réservée à ce message par le président Kabila revient uniquement aux deux chefs d'Etat. Le président Kabila séjourne depuis mardi à Goma pour une visite de travail de quelques jours. Il a inauguré mercredi la centrale hydroélectrique de Matebe, dans le territoire de Rutshuru.

  • Réunion d’opposants de la RDC au Sénégal: un rapport à charge publié
    RFI, 16/12/2015 08h41
    Aucune déclaration officielle n’a été faite à l'issue de ces rencontres. Seul un rapport de trois pages a été publié. Intitulé « Les élections et les processus démocratiques en Afrique subsaharienne », il fait état de la réunion qui s’est déroulée sur l’île de Gorée à huis clos. Un focus particulier a été fait sur la situation congolaise. Concrètement, les 30 participants de huit pays, notamment le Burkina, le Togo, l’Angola et la RDC ont échangé durant deux jours sous forme d’ateliers.


  • Congrès en RDC: l’opposition dénonce les menaces de Kabila
    RFI, 16/12/2015 08h33
    Lors de son discours, Joseph Kabila s’en est pris ouvertement à son opposition, l’accusant de faire preuve « de mauvaise foi ». En cause : son refus de participer au dialogue, préférant des complots contre la République démocratique du Congo (RDC), selon les termes du président congolais. « Rejeter le dialogue, préférer quelques messes basses ésotériques à Dakar ou ailleurs, ce n’est pas rassurant. C’est envoyer un signe trouble à notre peuple, comme pour leur dire : nous préférons la guerre au dialogue, nous préférons la mort à la vie », s’exclame André-Alain Atundu, porte-parole de la majorité.

  • Signature du protocole d'accord sur le leadership climatique mondial par l'ARDCI
    Apanews.com, 16/12/2015 08h16
    L’Assemblée des Régions et Districts de Côte d’Ivoire (ARDCI) a signé à Paris en France ,le protocole d'accord sur le leadership climatique qui engage les régions et districts à mettre en œuvre des mesures ambitieuses face au défi climatique, en vue de limiter le réchauffement global à 2°C d’ici 2100 et assurer la résilience de leurs communautés. Selon une note d'information transmise mardi, ce protocole a été signé le 9 décembre dernier par le 4ème Vice-Président, de l'ARDCI, Siama Bamba, par ailleurs président du Conseil régional de la Bagoué (Boundiali). Avec la signature de ce protocole, les élus membres de l'ARDCI font désormais partie d'un collectif de 123 gouvernements locaux et nationaux à travers le monde, engagés pour le développement durable.


  • Kinshasa accuse Dakar d'accueillir une réunion destinée à "déstabiliser" la RDC
    AFP, 14/12/2015 08h33
    Le gouvernement de la République démocratique du Congo a accusé dimanche les autorités sénégalaises d'accueillir une réunion d'une quarantaine d'opposants et d'acteurs de la société civile, destinée, selon Kinshasa, à "déstabiliser les institutions de la RDC". "Nous disposons d’éléments qui indiquent que l'objectif de la réunion de l’île de Gorée est de déstabiliser les institutions en RDC", a déclaré le porte-parole du gouvernement Lambert Mende. Mende qualifie l'attitude des autorités sénégalaises à propos de ce forum de trois jours "d’inacceptable" et estime qu'elle "dénote d'une forte dose d'irresponsabilité".



  • La RDC arrête un des présumés auteurs du génocide de 1994 au Rwanda
    Xinhua, 11/12/2015 07h56
    Ladislas Ntanganzwa, l'un des présumés auteurs du génocide de 1994 au Rwanda, a été arrêté mercredi dans la province du Nord-Kivu, est de la République démocratique du Congo (RDC), a déclaré jeudi, le général Léon Kasonga, porte-parole des Forces armées de la RDC (FARDC). "Ladislas Ntanganzwa, un des présumés auteurs du génocide de 1994 au Rwanda a été arrêté mercredi par nos forces au nord de la ville de Goma (Nord-Kivu)", a indiqué le général Kasonga, ajoutant que "ce monsieur est recherché par la justice internationale et actuellement il est transféré à Goma".

  • Génocide au Rwanda: Kinshasa veut "entendre" le suspect arrêté en RDC
    AFP, 11/12/2015 07h40
    Les autorités de Kinshasa veulent "entendre" Ladislas Ntaganzwa, Rwandais inculpé par la justice internationale pour son rôle présumé dans le génocide de 1994 au Rwanda et arrêté en République démocratique du Congo, a déclaré jeudi le ministre de la Justice congolais. M. Ntaganzwa "est un chef FDLR" (milice hutu rwandaise active depuis des années dans l'Est de la RDC et accusée de nombreux crimes contre des civils), a déclaré Alexis Thambwe Mwamba, "toutes les dispositions sont prises pour le ramener à Kinshasa et nous comptons l'entendre". "Puis nous saisirons le gouvernement rwandais qui avait émis un mandat d'arrêt international contre lui", a ajouté M. Thambwe Mwamba, sans dire à ce stade si la RDC comptait extrader le suspect. Ntaganzwa a été arrêté au Nord-Kivu", province de l'est de la RDC frontalière du Rwanda, a ajouté le ministre, "il est entre les mains de notre police".



  • Combats entre l'armée et les rebelles ougandais des ADF, 39 morts
    Xinhua, 10/12/2015 08h25
    les combats qui avaient opposé le 29 novembre les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) aux rebelles ougandais des ADF ont fait 39 morts dans le territoire de Beni, dans la province du Nord-Kivu, a déclaré le lieutenant-colonel Amouzoun Codjo Martin, porte-parole militaire de la Mission de l'ONU pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO). "Au 2 décembre 2015, le bilan de ces attaques fait état d'un Casque bleu, sept militaires des FARDC, dix civils et vingt et un éléments de l'ADF tués", a indiqué le lieutenant-colonel Amouzoun Codjo, mercredi lors d'une conférence de presse des Nations unies. Selon lui, la force de la MONUSCO poursuit ses opérations militaires dans la province du Nord-Kivu, en coordination avec l'armée congolaise, contre les hommes des ADF.

  • Pluies torrentielles à Kinshasa : 31 morts en près de trois semaines
    AFP, 10/12/2015 08h12
    Trente et une personnes sont mortes en près de trois semaines dans des inondations provoquées par une succession de pluies torrentielles à Kinshasa, a-t-on appris mercredi auprès des autorités de la capitale de la République démocratique du Congo. Depuis le 19 novembre, "nous avons enregistré 31 décès provoqués par l'écroulement des maisons", a déclaré Emmanuel Akweti, ministre de l'Intérieur de la ville-province de Kinshasa. Du fait des fortes précipitations près de 20.000 familles se retrouvent sans abri, a ajouté le ministre, qui a invité les habitants des zones inondées à les "quitter sans délai en prévision d'une succession de nouvelles fortes pluies d'ici à la fin du mois. L'immense majorité des habitants de Kinshasa, mégapole d'environ 10 millions d'habitants, se débat dans la misère. La plupart des décès a été concentrée dans les quartiers particulièrement pauvres du sud et de l'est de la capitale, notamment en bordure du fleuve Congo.



  • L'ex-rébellion du M23 s'apprête à participer au dialogue comme un parti politique d'opposition
    Xinhua, 09/12/2015 08h26
    L'ex rébellion du Mouvement du 23 mars (M23) vaincu par l'armée en novembre 2013 puis réfugié en Ouganda et au Rwanda, s'apprête à participer au dialogue national inclusif convoqué par le président de la République démocratique du Congo (RDC), Joseph Kabila, a déclaré mardi à Xinhua, Jean-Marie Runiga, l'un des responsables de cette ancienne rébellion réfugié au Rwanda. "Nous soutenons la tenue du dialogue national inclusif, notre mouvement a été déjà transformé en parti politique conformément aux déclarations de Nairobi qui demande au M23 de se constituer en parti politique", a indiqué M. Runiga.

  • Quatre civils tués par les rebelles rwandais dans l'est
    Xinhua, 08/12/2015 08h21
    Quatre personnes ont été tuées lundi matin dans la province du Nord-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), par les rebelles des Forces démocratiques pour la Libération du Rwanda (FDLR), rapporte le Centre d'étude pour la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l'homme (CEPADHO). Selon un communique du CEPADHO, l'attaque qui a eu lieu dans le territoire de Lubero alors que des éléments du FDLR étaient à la recherche des vivres". "Les rebelles des FDLR ont tué par balles leurs victimes" qui se rendaient dans leurs champs. Selon la même source, plusieurs localités où sont concentrés les milliers de déplacés ont été incendiées la semaine dernière par le rebelles des FDLR.

  • "Kinshasa Kids": retour au Congo
    AFP, 08/12/2015 08h15
    "Boum boum tchaka !" L'image vient de disparaître sur le grand drap sale et froissé pendu au mur et près de 400 lycéennes en délire chantent et battent des mains pour prolonger la scène finale de "Kinshasa Kids", enfin visible dans la capitale congolaise plus de deux ans après sa sortie en Europe. Pour ces adolescentes, la projection vaut première expérience de quasi-cinéma dans une mégapole de quelque 10 millions d'habitants sans aucune salle obscure. Salué par la critique, "Kinshasa Kids" n'a pas vraiment trouvé son public en Europe. "Tombé amoureux de Kinshasa", son réalisateur belge Marc-Henri Wajnberg tenait à le montrer aux habitants de la capitale de la République démocratique du Congo au cours d'une tournée en guise de reconnaissance, mais aussi pour "faire réfléchir" sur le sort des enfants abandonnés qui peuplent ses rues.


  • La RDC salue le nouveau plan de coopération Chine-Afrique
    Xinhua, 07/12/2015 08h16
    La République démocratique du Congo (RDC) félicite l'annonce faite le vendredi à Johannesburg par le président chinois Xi Jinping du plan de coopération Chine-Afrique et de l'investissement de 60 milliards de dollars destinés à soutenir le développement en Afrique, a déclaré samedi le ministre congolais des Finances, Henri Yav Mulang. "Ce soutien financier de la Chine comprend 5 milliards de dollars de subventions et de prêts à taux zéro. Il comprend aussi 35 milliards de prêts à taux préférentiels, de crédits à l'exportation et de prêts concessionnels. Ces prêts seront généralement structurés de manière à ne pas augmenter le poids de la dette sur les pays bénéficiaires ayant des besoins d'infrastructure majeurs", a expliqué le ministre congolais des Finances dans un entretien avec la presse. "Nous anticipons que ce plan de coopération permettra à la République démocratique du Congo de développer des projets de renforcement de capacités dans les secteurs majeurs de l'industrie qui vont aider à stimuler l'économie et à créer des emplois pour le peuple congolais", a déclaré le ministre des Finances Henri Yav Mulang.

  • ACAJ réclame le droit de manifester
    BBC, 04/12/2015 08h51
    L'Action congolaise pour l'accès à la justice (ACAJ) a exhorté jeudi les autorités congolaises à respecter les libertés de réunion et de manifestation. Mercredi, le procureur général de la République à Kinshasa a averti tous ceux qui "appellent la population à descendre dans la rue" qu'ils étaient "passibles des peines prévues par la loi". Pour l'ACAJ, les propos du procureur général constitue "une tentative de restriction ou d'obstruction à l'exercice d'un droit fondamental". "L'exercice de ces libertés dans les conditions prévues par les lois ne peut en aucun cas constituer une infraction", ajoute ACAJ.

  • L'envoyé spécial de l’ONU consulte toutes les parties
    RFI, 04/12/2015 08h40
    Sa présence est aujourd'hui connue, mais le programme de Said Djinnit semble évoluer de jour en jour. Des consultations ont lieu en toute discrétion. « Nous l'avons rencontré début novembre à Bruxelles avec le président Tshisekedi », indique par exemple Bruno Mavungu. Le secrétaire général de l'UDPS dit ne pas savoir si l'envoyé spécial pour les Grands Lacs souhaite le rencontrer de nouveau. « Mais il connait déjà notre position », explique Bruno Mavungu, précisant qu'il s'attendait à l'issue de ces consultations que le secrétaire général nomme un facilitateur. « Il arrive avec l'esprit ouvert, il écoute », dit pour sa part le porte-parole de la majorité. André-Alain Atundu a rencontré Said Djinnit. C'est aussi le cas pour le secrétaire général du PPRD. Le message que souhaitait faire passer la majorité : le dialogue est la seule planche de salut pour éviter une crise dans le pays, explique son porte-parole.

  • Le CICR condamne les violences contre un centre de santé en RDC
    AFP, 03/12/2015 08h47
    Une équipe du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a pris en charge mercredi trois femmes blessées au cours des attaques meurtrières perpétrées le 29 novembre dernier à Eringeti et qui ont semé la panique au sein de la population de cette ville septentrionale de la province du Nord-Kivu, en République démocratique du Congo. "Nous sommes extrêmement préoccupés par la nature des violences commises durant l'attaque d'Eringeti, notamment à l'encontre des civils et du centre de santé de la ville. De nombreuses personnes sont mortes. Plusieurs patients dont un nourrisson et un membre du personnel médical ont été froidement exécutés lors de l'attaque", a déclaré Alessandra Menegon, chef de la délégation du CICR dans le pays. Le CICR déplore le climat d'insécurité et de violence dans lequel vivent les habitants de cette région depuis plusieurs mois. Les exactions commises ont déjà provoqué d'importants déplacements de population.

  • L'envoyé spécial de l'ONU pour la région des Grands-Lacs arrive à Kinshasa pour faciliter le dialogue
    Xinhua, 03/12/2015 08h44
    L'envoyé spécial du secrétaire général des Nations Unies pour la région des Grands-Lacs, Saïd Djinnit, est arrivé à Kinshasa mercredi, pour mener des concertation avec les différentes parties prenantes dans la vie politique en République démocratique du Congo (RDC). "Avant de confirmer que son envoyé spécial sera à même de faciliter le Dialogue National, le secrétaire général des Nations Unies lui a demandé de se rendre à Kinshasa pour s'entretenir avec le gouvernement et les autres parties prenantes, afin de discuter des contours de ce Dialogue", a annoncé le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies en RDC, Maman Sambo Sidikou dans un communiqué publié mercredi

  • Face aux rebelles ougandais ADF, la Force onusienne en RDC veut aller "jusqu'au bout"
    AFP, 03/12/2015 08h22
    La Force militaire de l'ONU en République démocratique du Congo est déterminée à aller "jusqu'au bout" du combat lancé contre les rebelles ougandais des Forces démocratiques alliés (ADF), auteurs dimanche d'une nouvelle tuerie, a affirmé mercredi son chef. "Nous sommes déterminés à aller [...] jusqu'au bout", a déclaré le général Jean Baillaud, commandant par intérim de la Force militaire de la Mission de l'ONU au Congo (Monusco) parlant en visioconférence de Beni dans le nord de la province du Nord-Kivu (est), lors d'une conférence de presse retransmise à Kinshasa. "Ne nous méprenons pas : nous n'allons pas régler le problème en une journée. C'est très important que tous les acteurs soient engagés vers le même but", a-t-il ajouté. Mardi, les Casques bleus et l'armée congolaise ont lancé une contre-offensive visant les ADF dans la région d'Eringeti.



  • RDC: 30 morts dans les affrontements entre l'armée et les rebelles ougandais dans l'est
    AFP, 01/12/2015 08h48
    30 personnes ont été tuées dans les affrontements qui ont opposé l'armée aux rebelles ougandais des ADF à Erengeti, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), a-t-on appris lundi de source locale. Le bilan provisoire fait état de "30 morts dont 14 ADF tombés sous le feu des FARDC, 7 civils tués à la manchette par les terroristes et 1 Casque-bleu Bangladesh de la Mission de l'ONU pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO) de la Brigade d'intervention", et 8 soldats tués du côté de l'armée, a indiqué à Xinhua Omar Kavota, coordinateur du Centre d'Etude Centre d'étude pour la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l'homme (CEPADHO). M. Kavota a jouté que "plusieurs personnes ont été blessées mais le nombre exact n'est pas connu".

  • Kabila confie la co-modération du dialogue entre les mains de l'opposition et la majorité
    AFP, 01/12/2015 08h45
    Le dialogue politique national inclusif se déroulera à Kinshasa sous la co-modération d'un représentant de la Majorité présidentielle et d'un autre de l'opposition, selon une ordonnance présidentielle diffusée lundi à la télévision nationale (RTNC). L'ordonnance ne fixe pas la date précise de la convocation de ce forum national, elle précise que la tenue de ce forum national sera précédée de la mise en place d'un comité préparatoire. Ce comité préparatoire devra être mis sur pied dans un délai ne dépassant pas 10 jours, à dater de la signature de l'ordonnance présidentielle. Le comité sera composé, tout comme le dialogue proprement dit, de délégués de toutes les parties prenantes, à savoir la société civile, la majorité présidentielle et l'opposition politique, précise l'ordonnance. Les tâches principales du comité préparatoire selon l'ordonnance, sont entre autre, apprêter les documents de travail, élaborer les projets de l'ordre du jour à soumettre à la plénière du dialogue, mais aussi déterminer toutes les modalités d'organisation et de fonctionnement du dialogue.

  • L'ONU condamne une attaque commise dimanche contre la MONUSCO au Nord Kivu
    Xinhua, 01/12/2015 08h43
    Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, et le Conseil de sécurité ont condamné lundi l'attaque perpétrée la veille par le groupe rebelle ougandais Forces démocratiques alliées (ADF) contre une base de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) à Makembi, dans le Nord-Kivu. Dans une déclaration, le porte-parole de M. Ban indique qu'un soldat de la paix originaire du Malawi a été tué et un autre blessé lors d'un violent échange de tirs. Quatre militaires des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et un certain nombre de civils ont également été tués dimanche lors de deux autres attaques commises par les ADF dans cette région, selon la déclaration.

  • RDC : Kabila confie la co-modération du dialogue entre les mains de l'opposition et la majorité
    AFP, 01/12/2015 08h41
    Le dialogue politique national inclusif se déroulera à Kinshasa sous la co-modération d'un représentant de la Majorité présidentielle et d'un autre de l'opposition, selon une ordonnance présidentielle diffusée lundi à la télévision nationale (RTNC). L'ordonnance ne fixe pas la date précise de la convocation de ce forum national, elle precise que la tenue de ce forum national sera précédée de la mise en place d'un comité préparatoire. Ce comité préparatoire devra être mis sur pied dans un délai ne dépassant pas 10 jours, à dater de la signature de l'ordonnance présidentielle.

  • RDC : un mort et 22 disparus dans un naufrage sur le lac Kivu
    AFP, 01/12/2015 08h36
    Vingt-trois passagers sont portés disparus après le naufrage de l'embarcation «Nyirangongo», lundi 30 novembre 2015 sur le lac Kivu, au niveau de la localité Taligeza au Sud-Kivu. Selon des autorités maritimes et des responsables des services de sécurité locaux, vingt-cinq autres passagers ont pu être sauvés par les pêcheurs. Les mêmes sources indiquent que l’embarcation avait quitté le port de Goma vers 7 heures 30 à destination de Katana au Sud-Kivu, avec 48 passagers à bord, dont des enfants. Environ deux heures après, le bateau a coulé alors qu’il n’avait pas encore atteint sa destination, rapportent des sources portuaires.


  • RDC: 6500 ménages menacés par les affrontements entre les groupes armées rebelles dans l'est du pays
    Xinhua, 27/11/2015 08h38
    Les affrontements armés qui opposent depuis dimanche dernier les miliciens Maï-maï et les rebelles des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) ont poussé près de 6500 personnes à abandonner leurs localités, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC). Selon des sources locales surplace, ces déplacés ont trouvé refuge dans les localités de Miriki, Luofu, Kimaka, Kirumba et Kanyabayonga, dans le territoire voisin de Lubero (Nord-Kivu). La situation de ces déplacés nécessite une assistance humanitaire car, parmi eux, il y a 38 enfants qui sont actuellement séparés de leurs parents au moment de l'attaque de leurs villages, la fin de la semaine dernière, par les Maï-Maï NDC Renové et leurs alliés, a déclaré jeudi à Xinhua un membre anonyme de la société civile de la région. La même source ajoute que ces personnes déplacées d'Ikobo ont tout abandonné derrière elles, et certaines sont arrivées seulement avec leurs bagages sur le site qui les hébergent actuellement. Entre-temps, la situation sécuritaire ne s'est toujours pas améliorée dans la région d'Ikobo depuis dimanche dernier.

  • Le parti historique d'opposition manifeste sans encombre à Kinshasa
    AFP, 27/11/2015 08h22
    Le parti d'opposition historique en République démocratique du Congo, désormais prêt à dialoguer avec le président Joseph Kabila, a manifesté sans encombre jeudi à Kinshasa. Près de 300 militants de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) ont manifesté en début d'après-midi à Limete, quartier-général du parti dans le centre-est de la capitale, sans être inquiétés par les forces de l'ordre. A travers cette "marche silencieuse", l'UDPS, parti du vieil opposant Étienne Tshisekedi, comptait officiellement honorer "ses militants morts suite à la répression policière du 26 novembre 2011", à l'avant-veille de la dernière présidentielle. Ce 26 novembre-là, dernier jour de la campagne électorale, le pouvoir avait interdit les manifestations d'opposition dans la capitale. Selon l'ONG américaine Human Rights Watch, 18 personnes avaient été tuées en bravant cette interdiction.



  • Les groupes armées continuent de recruter les jeunes filles à travers le pays
    Xinhua, 26/11/2015 08h49
    Dans un rapport publié mercredi à Kinshasa, la Mission de l'ONU en République démocrotique du Congo (MONUSCO), déclare avoir des preuves abondantes montrant que des jeunes filles sont recrutées et utilisées par les groupes armés en RDC. Selon le rapport de la MONUSCO, la majorité de ces filles continue à être invisible car, les commandants des groupes armés les cachent pendant leurs redditions et les processus de réintégration. Le rapport de la MONUSCO atteste qu'il est plus difficile pour les filles de s'échapper surtout lorsqu'elles sont enceintes ou des nourrices, car certaines filles se résignent à rester dans le groupe armé en raison de la stigmatisation de la société.

  • la France annonce l'ouverture prochaine d'un institut français et d'une agence Campus France à Goma
    Xinhua, 25/11/2015 09h35
    L'ambassadeur de France en RDC a annoncé mardi l'ouverture prochaine dans la ville de Goma, d'un institut Français, pour la diffusion culturelle, de l'enseignement de la langue française et d'une agence campus France afin de sélectionner des étudiants pour des études universitaires en France. L'installation de ces deux institutions françaises demeure non seulement le renforcement de la Francophonie, mais aussi la résultante de la "franche coopération" qu'entretiennent la France et la République démocratique du Congo (RDC), a déclaré à la presse Remy Alain, ambassadeur de France en RDC, au sortir de son entretien avec le Gouverneur du Nord-Kivu.


  • Le nouveau représentant spécial de l'ONU appelle à un dialogue inclusif
    Xinhua, 25/11/2015 08h46
    Le nouveau représentant spécial du Secrétaire générél des Nations Unies en République démocratique du Congo (RDC) et chef de la Monusco, Maman Sidikou a lancé un appel au dialogue inclusif à l'ensemble de la classe politique congolaise et à la société civile. "Nous avons évidemment comme d'habitude réitéré le fait que nous encourageons tous les Congolais à un dialogue inclusif parce que la solution des problèmes du Congo ne viendra pas des Nations Unies, mais ça viendra des Congolais eux-mêmes d'abord", a déclaré mardi le nouveau chef de la Monusco, Maman Sidikou, après son entretien avec le président congolais Joseph Kabila. Huit jours après son entrée en fonction, le chef de la Monusco a notamment discuté avec Joseph Kabila des élections à venir et de la contribution de la Monusco. Maman Sidikou a fait savoir au terme de son entretien avec le président congolais que la Monusco a notamment pour mission d'accompagner la RDC "vers plus de stabilité".

  • RDC : lancement du 5ème semaine du cinéma russe à Kinshasa
    Xinhua, 25/11/2015 08h41
    La semaine du cinéma russe a été lancée mardi au Centre Wallonie-Bruxelles à Kinshasa en présence de plusieurs personnalités parmi lesquelles des ambassadeurs, des cinéastes, des parlementaires et des universitaires. Pour la première journée, les organisateurs ont projeté le film de guerre dont le titre est "Stalingrad". Lors du discours de l'ouverture, l'ambassadeur de Russie en RDC, Igor Evdokimov, a noté que la 5ème semaine du cinéma russe, consacrée au 70ème anniversaire de la victoire de l'Union Sovietique dans la Grande Guerre Patriotique 1941-1945 pendant le Seconde Guerre Mondiale, est une bonne occasion pour rappeler à tout le monde de cette tragédie dans l'histoire mondiale de l'humanité et essayer d'assurer que rien de pareil ne puisse plus jamais se répéter.

  • RDC : Azarias Ruberwa déplore le retard dans l'organisation du dialogue politique
    Xinhua, 25/11/2015 08h28
    Le président du Rassemblement congolais pour la démocratie (RCD), Azarias Ruberwa, déplore le retard pris pour convoquer le dialogue politique initié par le chef de l'Etat. "Ces assises permettront de discuter de plusieurs problèmes comme le budget des élections, le fichier électoral et l'enrôlement de nouveaux majeurs", a déclaré lundi M. Azarias Ruberwa au cours d'un échange avec la presse. "Nous n'avons toujours pas de dialogue, cinq mois après. Nous avons jugé nécessaire de tirer une sorte de sonnette d'alarme pour dire qu'il est fondé de tenir un dialogue politique, en ce moment où les élections prévues pour 2015", a souligné Azarias Ruberwa. Il a appelé le président de la République à mettre en œuvre ce dialogue, qui peut, selon lui, aider à "régler anticipativement une crise politique qui se met en place".

  • La RDC abaisse sa prévision de croissance pour 2015
    AFP, 25/11/2015 08h02
    Le gouvernement congolais a abaissé de 0,7 point sa prévision de croissance économique pour 2015 à 7,7%, à cause du ralentissement de la production minière consécutif à la baisse des matières premières, selon un communiqué officiel reçu mardi. "Au niveau national, sur la base des réalisations de la production à fin septembre, les estimations de la croissance sont revues à 7,7%", indique ce communiqué du cabinet du Premier Ministre Matata Ponyo. "Cette situation est consécutive à la décélération de la production dans le secteur des mines, liée à la baisse continue des cours des matières premières", ajoute le texte. Fin août, le gouvernement qui tablait au début de l'année sur une croissance à deux chiffres avait déjà abaissé sa prévision de hausse du PIB national à 8,4% en invoquant le ralentissement de l'économie chinoise.



  • RDC : 47 casques bleus sud-africains de la MONUSCO rapatriés pour l'indiscipline
    AFP, 24/11/2015 09h15
    47 Casques bleus sud-africains de la Mission de l'ONU pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO) ont été rapatriés jeudi après avoir fait l'objet d'une procédure militaire qui a abouti à la décision prise au niveau de leur pays, a-t-on appris de sources concordantes. Ces soldats sud-africains appartiennent à la Brigade d'intervention de la MONUSCO, unité chargée de combattre les groupes armés dans l'est de la RDC selon une résolution du conseil de sécurité de l'ONU adoptée en 2013.

  • RDC: violents affrontements entre les rebelles rwandais des FDLR et la milice NDC
    Xinhua, 24/11/2015 09h12
    De violents combats opposent depuis dimanche jusqu'à lundi les rebelles des Forces démocratiques pour la Libération du Rwanda (FDLR) aux miliciens Nduma Defense of Congo (NDC) de Tabo Cheka dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), a appris lundi Xinhua de source lodale. "Les rebelles rwandais des FDLR y ont subi le matin de dimanche dernier vers 10 heures, une attaque de la milice NDC. Ils ont perdu le contrôle du village avant de se replier sur Buleusa, leur important bastion dans le groupement", a affirmé dans un communiqué le Centre d'Etude Centre d'étude pour la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l'homme (CEPADHO). Les FDLR, "n'admettant pas de subir l'humiliation des Mai-Mai ont à leur tour attaqué vers 16h le soir, pour tenter de déloger le NDC de Bukumbirwa ", selon le communiqué. "A titre de bilan provisoire, des sources entre-coupées font état de plusieurs civils tués et d'autres blessés lors des attaques. D'autres ont parlé également de l'incendie d'une partie du village Bukumbirwa", poursuit le même communiqué publié lundi et signé par Omar Kavota, coordinateur de cette organisation locale basée dans la province du Nord-Kivu.

  • RDC : 12 combattants des FDLR se sont rendus à la mission de l'ONU dans l'est du pays
    AFP, 20/11/2015 09h08
    Douze combattants des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) se sont rendus volontairement auprès de la mission de l'Onu dans le cadre du processus de démobilisation mercredi à Nyanzale, en territoire de Rutshuru, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC). Parmi ces combattants, on y trouve un colonel du département de l'intelligence externe des FDLR, mais aussi un capitaine de la branche Mai-Mai Nyatura et les autres dépendants, qui se sont rendus volontairement à la base de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation du Congo (MONUSCO), située à une centaine des kilomètres au nord-ouest de la ville de Goma. Selon les autorités de la MONUSCO sur place, ces combattants ont été transférés jeudi matin par un hélicoptère de la Mission onusienne vers Goma pour la suite du processus. Selon le bureau de la MONUSCO chargé du désarmement, de la démobilisation et de la réintégration (DDR) à Goma, la réddition de ces personnes serait due au travail de sensibilisation ciblée mené depuis quelques jours dans cette partie du pays.

  • RDC : le nouveau président de la CENI promet une évaluation "sans complaisance" du processus électoral
    AFP, 20/11/2015 09h07
    Le nouveau président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) de la République démocratique du Congo (RDC), Corneille Nangaa, a promis une évaluation "sans complaisance" du processus électoral. M. Nangaa a fait cette promesse jeudi à l'occasion de la prestation de serment des nouveaux membres de la centrale électorale à la Cour constitutionnelle. "Il est vrai que les attentes sont nombreuses. Il sera question pour la CENI de procéder d'abord à une évaluation sans complaisance du processus électoral. Ensuite, nous mettrons l'accent sur les consultations des partis prenantes. Enfin, nous allons sortir des orientations qui seront dégagées pour l'organisation des élections paisibles, transparentes et crédibles", a-t-il affirmé. Outre M. Nangaa, le vice-président de la CENI, Norbert Basengezi et le questeur Pierrette Mwenze ont aussi parmi ceux qui ont prêté serment le même jour.

  • RDC: violents affrontements entre l'armée et les rebelles ougandais des ADF dans l'est
    AFP, 20/11/2015 09h02
    Les rebelles ougandais des ADF ont attaqué jeudi matin la position des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) dans la province du Nord-Kivu (est), rapporte le Centre d'étude pour la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l'homme (CEPADHO). "L'attaque de ces islamistes visiblement bien renforcés en hommes et armes lourdes a été dirigée contre la position militaire d'Atukaka, environ 5 km de la route nationale numéro 4, à l'est de Kokola, dans le groupement de Bambbuba-Kisiki, Secteur de Beni-Mbau , c'est à plus ou moins 50 km au nord de Beni-Ville", selon un communiqué du CEPADHO. Des sources proches de l'armée ont indiqué que les combats se sont poursuivis jusqu'à 06h30 avant de reprendre aux environs de 11h00 lorsque l'ennemi repoussé à Atukaka a réapparu entre Tungudu et Opira sur la route nationale numéro 4, attaquant pour une nouvelle fois l'autre position des FARDC.

  • La RDC et le Rwanda signent un accord sur l'exploitation du gaz méthane dans le lac Kivu
    Xinhua, 20/11/2015 08h58
    Un accord en prévision de l'exploitation prochaine du gaz méthane dans les eaux congolaise du lac Kivu vient d'être signé jeudi entre la République Démocratique du Congo (RDC) et le Rwanda à Gisenyi, l'une des villes du Rwanda voisine de la ville rd-congolaise de Goma (est). Cet accord porte essentiellement sur la surveillance du lac Kivu au moment de l'exploitation. Les experts de ces deux pays craignent que le gaz méthane déjà en saturation sur le lac Kivu ne puisse avoir des effets nuisibles sur l'environnement humain.

  • RDC: MSF déplore la faiblesse du système de surveillance épidémiologique
    Xinhua, 20/11/2015 08h55
    Médecins sans frontières (MSF) a déploré la faiblesse du systèmes de surveillance épidémiologique en République démocratique du Congo (RDC), indique cette organisation jeudi à l'occasion de la célébration de 20 ans d'existence du Pool d'Urgence Congo (PUC), unités médicale de MSF. D'après cette ONG, la faiblesse du système de surveillance épidémiologique est une situation qui rend très difficile une réponse rapide aux urgences à travers le pays. "Le Congo, c'est vrai, est un défi à tous points de vue y compris celui de la veille et détection des situations sanitaires anormales. Pour répondre efficacement à ces alertes sanitaires, il est important que les informations nous parviennent rapidement et de manière complète", a déclaré Olivier Pirot, coordinateur du PUC.

  • RDC : l'opposition exige la publication d'un nouveau calendrier électoral
    AFP, 20/11/2015 08h44
    L'opposition de la République démocratique du Congo (RDC) a demandé jeudi la publication d'un calendrier électoral réaménagé. Cet appel a été lancé immédiatement que les nouveaux membres du bureau de la Commission électorale naitonale indépendante (CENI) eurent prêté serment jeudi à Kinshasa. Des partis de l'opposition, dont l'Envol de Delly Sesanga, le FIS de Kudura Kasongo, et quelques organisations de la société civile congolaise exigent un calendrier électoral qui priorise les élections présidentielle et législatives.

    ---


  • RDC: une attaque des rebelles ougandais fait plusieurs blessés dans cinq villages
    Xinhua, 19/11/2015 08h54
    Des éléments présumés des Forces démocratiques alliées (ADF, rébellion ougandaise) ont fait incursion mardi matin dans cinq villages dans la chefferie de Walese Vukutu, a plus de 100 km de la ville de Bunia, à la limite avec la province du Nord-Kivu, dans l'est de la RDC. "Les assaillants ont blessé une dizaine des personnes à la machette avant d'empporter plusieurs biens", a affirmé Daniel ERABO, président de la société de Komanda. Selon la même source, les assaillants appartiendraient aux rebelles ougandais de l'ADF au regard de leur mode opérationnel, notamment à l'utilisation de la manchette. "Ils se sont introduits dans les villages de Madibe, Masome et Mapenzi avec des fusils et des machettes, ensuite ils ont visiter les habitations les unes après les autres et emporter les chèvres, Conchos, Poules, chèvre et dépouiller tout l'argent retrouvé dans la maison", ajoute le président de la société civile surplace.

  • RDC : Corneille Nangaa investi président de la CENI par une ordonnance présidentielle
    AFP, 19/11/2015 08h51
    Corneille Nangaa a été investi comme nouveau président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) de la République démocratique du Congo, selon une ordonnance présidentielle lue mardi sur les antennes de la Radiotélévision nationale congolaise (RTNC). M. Nangaa avait été désigné en octobre par les confessions religieuses pour succéder à l'Abbé Malu Malu qui avait démissionné à la tête de la CENI pour raison de santé.

  • RDC : 15 civils tués par les rebelles rwandais des FDLR dans la province du Nord-Kivu
    Xinhua, 19/11/2015 08h49
    Au moins 15 personnes ont été tuées entre les 15 et 16 décembre par les rebelles rwandais des Forces démocratiques pour la Libération du Rwanda (FDLR) dans la province du Nord-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), indique un communiqué du Centre d'étude pour la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l'homme (CEPADHO), publié mercredi. L'attaque a eu lieu Mutenda, localité située à environ 75 km au sud-ouest de Bunyatende, en territoire de Lubero. Selon des informations recueillies par le CEPADHO, la plupart des civils ont été tués dans leurs champs par les éléments des FDLR, qui prétendaient poursuivre les hommes des Mayi-Mayi du NDC (Nduma Defense of Congo). Par ailleurs, le colonel Amouzoun Codjo, porte-parole militaire de la Mission de l'ONU pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO) a declaré mercredi lors d'une conference de presse des Nations unies que, le climat sécuritaire au Nord-Kivu, est perturbé dans les autres territoires de cette province par les activités négatives récurrentes des éléments des FDLR, perpétrées contre les populations civiles.

  • RDC : 407 violations des droits de l'homme documenté par le bureau de l'ONU en octobre
    Xinhua, 19/11/2015 08h44
    Le bureau conjoint de Nations Unies aux droits de l'hommes a enregistré 407 violations des droits de l'homme sur le territoire de la République démocratique du Congo (RDC), durant le mois d'octobre dernier. Selon le bureau conjoint aux droits de l'homme, ce chiffre représente une baisse par rapport au mois de septembre 2015 au cours duquel 503 violations avaient été enregistrées. Les provinces les plus touchées restent les provinces de l'est de la RDC, à savoir le Nord-Kivu (154 violations), l'ex-province Orientale (125 violations) et le Sud-Kivu (50 violations). Durant ce mois d'octobre 2015, les agents étatiques (PNC, FARDC, ANR et autorités administratives) ont été responsables de 60 % du nombre total de violations, soit 242 violations ayant fait 326 victimes, accompagnées de 23 cas d'exécutions extrajudiciaires.

  • RDC: le nouveau patron de la Monusco , Maman Sambo Sidikou entre en fonction
    Xinhua, 17/11/2015 08h48
    Le nouveau représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies en République démocratique du Congo, Maman Sambo Sidikou, est entré en fonction lundi. Maman Sambo Sidikou remplace à ce poste Martin Kobler qui a occupé ce poste pendant deux ans. De nationalité nigériane, Maman Sambo Sidikou avait déjà travaillé en RDC pour le compte de l'organisation Save the Children-Royaume Uni. Pour sa première déclaration, M. Maman Sambo Sidikou s'est dit heureux de revenir en RDC après son dernier séjour de 2010 à 2011. "J'étais ici en 2010-2011. Je vois toute la différence. C'est d'abord qu'on a une autoroute. Deuxièmement, je suis heureux de me retrouver au pays pour parler local. Je me sens d'ici profondément. Je suis heureux d'être là", a affirmé le nouveau patron de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco).

  • Justice: l'ex-chef de milice Germain Katanga veut rentrer en République démocratique du Congo
    AFP, 17/11/2015 08h33
    L'ex-chef de milice congolais Germain Katanga, condamné et détenu par la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye, veut revenir en République démocratique du Congo après sa libération en janvier, a indiqué lundi le bureau de la CPI à Kinshasa. Katanga a "exprimé son souhait de revenir en RDC et notamment à Aru, en Ituri [nord-est] pour devenir agriculteur et vivre près de sa famille", a affirmé Margot Tedesco, coordonnatrice chargée de la sensibilisation pour la CPI en RDC, lors d'une conférence de presse. Commandant des Forces de résistance patriotiques en Ituri (FRPI), M. Katanga a été transféré à La Haye fin 2007 et condamné en mars 2014 à 12 ans de réclusion pour complicité de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité dans l'attaque d'un village du nord-est de la RDC ayant fait environ 200 morts en 2003. Vendredi, la CPI a annoncé qu'il bénéficierait d'une libération anticipée, à compter du 18 janvier 2016 (comme le permet son règlement pour les personnes ayant purgé les deux tiers de leur peine).



  • Coupe du monde 2018 : la RDC se qualifie pour le dernier tour des éliminatoires
    AFP, 16/11/2015 08h34
    Le Burundi a contraint dimanche 15 novembre la RDC au nul (2-2) en match retour du deuxième tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Les Congolais se qualifient pour le dernier tour de ces éliminatoires grâce à leur victoire obtenue à l’aller à Bujumbura (3-2).

  • Tshopo: près de 2 500 ménages sans abris suite aux inondations
    Radio okapi, 16/11/2015 08h32
    Près de 2 500 familles ont abandonné leurs maisons, depuis vendredi 13 novembre, à la suite de la montée des eaux du fleuve Congo et des rivières Lomami et Aruwimi, dans la province de la Tshopo. Le Bureau de coordination des affaires humanitaires (Ocha) redoute l’avènement d’une grande crise dans la région si ces chiffres se confirmaient. Le territoire de Banalia compte environ sept cents familles affectées par le débordement des eaux des rivières Aruwimi et Abolokwa. La situation à Isangi est également déplorable, où plus de soixante villages sont actuellement engloutis à la suite de ces inondations. Selon l’administrateur du territoire d’Isangi, par intérim, Bonaventure Agombe, la plupart des paysans sont dépourvus de tout et passent la nuit à la belle étoile. Les écoles et les marchés ne peuvent pas fonctionner et les prix des denrées alimentaires ont pris de l’ascenseur suite à cette calamité naturelle. La situation est similaire dans la ville de Kisangani, chef-lieu de la province de la Tshopo.

  • Nord-Ubangi: au moins 700 nouveaux réfugiés centrafricains recensés
    Radiookapi, 16/11/2015 08h30
    Le Haut-commissariat de l'Onu pour les réfugiés (HCR) et les services de sécurité du Nord-Ubangi ont enregistré, il y a une semaine, au moins sept cents nouveaux réfugiés centrafricains dans les territoires de Mobayi-Mbongo et de Bosobolo. Deux cent nonante-sept parmi ces réfugiés sont hébergés au centre de transit de Pangoma, situé à 4 km de la ville de Gbadolite et proviennent des préfectures centrafricaines de Basse-Kotto, de Kwango et de Ouaka. Environ quatre cents autres réfugiés ont traversé à Ngapo-rive, au territoire de Mobay Mbongo, fuyant les affrontements répétés entre Anti-Balaka et Seleka dans les villages centrafricains situés en face du groupement Gbanziri. Le mouvement des réfugiés centrafricains se poursuit également au-delà de la localité Ngapo-rive, ajoute le chef de groupement.

  • Joseph Kabila veut financer trois meilleurs projets des jeunes entrepreneurs
    Radio okapi, 16/11/2015 08h28
    Le chef de l’Etat congolais Joseph Kabila veut financer trois meilleurs projets des jeunes entrepreneurs congolais. Le chargé d’étude au ministère de l’Industrie, Trésor Mukambilwa, l’a annoncé, vendredi 13 novembre, dans un entretien accordé à Radio Okapi. Il a expliqué que les projets à financer doivent cadrer avec l’innovation industrielle. Parmi les critères de choix, indique Trésor Mukambilwa, les candidats doivent être de nationalité congolaise, être dans les recherches industrielles et doit rédiger son projet en français. «Il y a plusieurs critères qui sont là par rapport aux critères de cette éligibilité, il n’y a pas seulement des jeunes qui sont dans les universités. Nous avons aussi besoin des chercheurs, des gens qui travaillent dans les industries, dans les ONG voire même les étudiants parce qu’ils ont de recherches, des projets d’innovation», a-t-il souligné. Le premier candidat bénéficiera d’un financement de 25 000 dollars américains, le deuxième 20 000 dollars américains et le troisième aura droit à 10 000 dollars américains.

  • Le dialogue politique qui devrait bientôt être organisé va aboutir à la dissolution de l’actuel Parlement
    Radiookapi, 16/11/2015 08h26
    ce forum déciderait du report des élections prévues l’année prochaine, de la reconstitution d’une nouvelle Majorité au Parlement qui permettrait ainsi l’adoption d’une nouvelle Constitution. « Les informations en circulation font état de la nomination, au terme du dialogue, de 200 députés nationaux et 100 sénateurs pour constituer le Parlement de la transition. Le nouveau Parlement étant appelé à se transformer en chambre constituante pour l’élaboration et l’adoption de la nouvelle Constitution »

  • "Dialogue national" en RDC: l'opposant Tshisekedi prêt à rentrer
    AFP, 14/11/2015 12h30
    Le parti d'opposition historique en République démocratique du Congo a annoncé vendredi que son vieux chef, Étienne Tshisekedi, était prêt à rentrer au pays pour participer au "dialogue national" en vue d'"élections apaisées" voulu par le président Joseph Kabila. A un peu plus de 13 mois de la fin du mandat de M. Kabila, à qui la Constitution interdit de se représenter, l’Église catholique, qui a joué un rôle majeur dans l'ouverture démocratique du début de la décennie 1990, a appelé vendredi tous ceux qui prendraient part à cette table ronde au "respect absolu" de la Constitution.
    Octogénaire, M. Tshisekedi est en convalescence à Bruxelles depuis août 2014. Il "conditionne son retour au pays à la fixation de la date du dialogue", et est prêt à y participer s'il se tient "sous l'égide de la communauté internationale", a déclaré Bruno Tshibala, porte-parole de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), de retour à Kinshasa après un séjour à Bruxelles.



  • Mondial-éliminatoires : la RDC bat le Burundi 3-2
    Xinhua, 13/11/2015 08h56
    L'équipe nationale de football de la République Démocratique du Congo(RDC), a battu jeudi à Bujumbura l'équipe du Burundi par 3 buts à 2 lors du premier match du 2ème tour comptant pour les éliminatoires pour la Coupe du monde 2018. C'est l'équipe de la RDC qui a fait le coup d'envoi et qui a ouvert la première les hostilités à la 4ème minute. A la 38ème minute, Cédric Yamini du Burundi a tiré un but d'égalisation et la situation est restée comme telle jusqu'à la mi-temps. La deuxième partie a été marquée par la suprématie des Congolais qui ont marqué les deux autres buts pendant les dix dernières minutes du match. Le match retour sera discuté à Kinshasa en RDC le 15 novembre 2015. Au premier tour des éliminatoires, le Burundi a éliminé les Seychelles, par 1 but à 0 à l'aller et par 2 buts à 0 au retour.

  • Le premier nouveau passeport biométrique avec puce a été délivré, mardi, au Président de la République, Joseph Kabila
    Xinhua, 12/11/2015 08h40
    Le premier nouveau passeport biométrique avec puce a été délivré, mardi, au Président de la République, Joseph Kabila, à l'occasion du lancement du nouveau passeport électronique biométrique et du Centre de capture au ministère des Affaires étrangères. Ce nouveau passeport biométrique de standard international est fabriqué par une société belge dénommée SEMLEX Group qui peut produire 1.000 passeports par jour. La production du passeport intervient à peine quinze minutes après la capture. Il sera utilisé concomitamment avec l'ancien passeport semi-biométrique jusqu'à l'expiration de ce dernier, sous réserve de l'avis de l'OACI.

  • Deux rebelles des FDLR tués et plusieurs maisons incendiées dans l'est
    Xinhua, 12/11/2015 08h36
    Deux rebelles des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) ont été tués et plusieurs maisons incendiées lors d'une incursion de ce mouvement rebelle rwandais dans le territoire de Lubero, dans la province du Nord-Kivu (est de la RDC), rapporte mercredi le Centre d'étude pour la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l'homme (CEPADHO). Les hommes des FDLR se sont introduits mardi matin à Katundula, au sud du territoire de Lubero, pour attaquer la milice May-May/Murungu, indique un communiqué du CEPADHO. "Ces rebelles se sont rendus au camps et ont trouvé que leurs cibles n'y étaient plus. Ils ont alors commencé à incendier les maisons des habitants au prétexte de rechercher leurs ennemis. C'est lorsqu'ils s'apprêtaient à quitter le village qu'ils ont subi la réplique des Mai-Mai. Ces miliciens cachés dans les parages pour leur tendre des embuscades ont mis en déroute les FDLR", précise le communiqué.

  • Le choléra et la rougeole font toujours des victimes dans plusieurs provinces
    Xinhua, 12/11/2015 08h34
    Le choléra et la rougeole continuent à faire des victimes en République démocratique du Congo (RDC), particulièrement dans l'ancienne province du Katanga, rapporte une note d'information de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) remiseàla presse à l'issue d'une conférence de presse hebdomadaire de l'ONU mercrediàKinshasa. Dans le sud-est du pays, la zone de santé de Kalemie demeure la plus touchée par le choléra, avec 133 cas dont 2 décès depuis le début de l'année, conférant un taux de létalité de 1,50 %, "largement supérieur au seuil acceptable", selon la note.

  • L'ONU étudie l'envoi de Casques bleus au Burundi depuis la RDC voisine
    AFP, 12/11/2015 08h04
    L'ONU étudie la possibilité d'envoyer des Casques bleus au Burundi depuis la République démocratique du Congo voisine, si les violences s'amplifient et deviennent incontrôlables, ont rapporté mercredi des diplomates. "Une option est de faire venir des soldats de la Monusco (la mission de l'ONU en RDC, NDLR) par la frontière avec le Burundi", a expliqué un diplomate du Conseil de sécurité qui s'exprimait sous couvert d'anonymat. Les 20.000 soldats de la Monusco en RDC sont soutenus par une force de réaction rapide constituée de soldats d'élite d'Afrique du Sud, du Malawi, et de Tanzanie, qui pourraient aussi être déployés au Burundi, a ajouté ce diplomate. Une autre option serait de déployer des troupes de l'Union africaine, formées de soldats issus de plusieurs pays de la région.



  • une mission de la Francophonie en visite à Kinshasa pour soutenir le processu électoral
    Xinhua, 10/11/2015 09h49
    L'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) apportera son appui au processus électoral en République démocratique du Congo (RDC), a déclaré lundi à Kinshasa l'envoyé spécial de la secrétaire général de la Francophonie, Pascal Couchepin qui est à la tête d'une mission de haut niveau de l'OIF en RDC. La mission de haut niveau de l'OIF est arrivée dimanche dans la soirée à Kinshasa dans le cadre d'une visite de travail de plusieurs jours. Cette mission de haut niveau de l'OIF est conduite par l'ancien président suisse, Pascal Couchepin, l'envoyé spécial de la secrétaire générale de la Francophonie Mme Michaelle Jean pour la région des Grands Lacs. Cette mission s'inscrit dans le cadre de l'accompagnement que la Francophonie déploie en faveur de la RDC. L'envoyé spécial de la Francophonie va rencontrer les différentes institutions de la République, et les acteurs de la Société civile ainsi que la représentante du chef de l'Etat pour la Francophonie.


  • , 10/11/2015 09h39


  • Joseph Olenga N'koy appelle le président Kabila à dialoguer avec Tshisekedi
    AFP, 09/11/2015 08h16
    L'opposant Joseph Olenga N'Koy, président national des Forces novatrices pour l'Union et la Solidarité (FONUS), a appelé vendredi le président de la République démocratique du Congo (RDC), Joseph Kabila à dialoguer avec son opposant Etienne Tshisekedi président de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), principal parti d'opposition. "Le président Kabila est en train d'appeler les opposants au dialogue pour qu'ils fassent quoi?", s'est-il interrogé, dans une interview accordée à Xinhua, avant d'appeler le président Joseph Kabila à parler franchement à Etienne Tshisekedi. Après la publication des résultats par la CENI en 2011, le président Kabila a prêté serment devant la Cour suprême de Justice (CSJ) et M. Tshisekedi s'est autoproclamé et a prêté serment dans sa résidence. Selon plusieurs députés et sénateurs membres de la Majorité Présidentielle (MP), le prédisent Joseph Kabila va annoncer d'ici le 15 novembre prochain la tenue d'un dialogue afin de résoudre la crise qui sévit au pays avant l'organisation des élections générales prévues par la CENI dans son calendrier publié en février dernier.

  • RDC/Caf-C1 : le Tout Puissant Mazembe remporte son 5e titre
    Xinhua, 09/11/2015 08h13
    Le Tout Puissant Mazembe de Lubumbashi a remporté dimanche son cinquième titre de la Ligue des champions africaine, après sa victoire (2-0), contre le club algérien de l'Union Sportive Medina d'Alger (USM Alger). Les deux buts des Congolais ont été marqués par l'international tanzanien Buana Ali Samatta à la 74e minute sur penalty et par l'international ivoirien Roger Assale à la 93e minute. Pour les sept finales jouées, les Corbeaux en ont gagné cinq. Grâce à succès, Mazembe représentera le continent à la phase finale de la Coupe du monde des clubs édition 2015 qui aura lieu au Japon. Le match de dimanche a commencé avec une légère domination du Tout Puissant Mazembe. Pour ce match, l'entraîneur du TP Mazembe, Patrice Carteron, a fait monter sur le terrain le gardien Robert Kidiaba . Kimwaki, Coulibally, Boateng et Frimpong étaient à la défense. Le milieu de terrain a été assuré par Sinkala, Diarra et Asante. En attaque, il y avait Traore, Ulimwengu et Samatta.

  • Des films congolais projetés au Festival du film européen
    Radio okapi, 06/11/2015 15h47
    Des films congolais sont projetés au Festival du fils européen, un événement réservé exclusivement à la diffusion des films du continent européen. Cette édition, prévue du 30 octobre au 21 novembre, est placée, pour la toute première fois de son histoire, sous la supervision d’un artiste congolais, Petna Ndaliko Katondolo. Le festival du film européen se déroulera à Kinshasa, Matadi, Bukavu, Kisangani et Lubumbashi.Petna Ndaliko


  • Kinshasa: formation des enquêteurs sur la situation des personnes vivant avec handicap
    Radio okapi, 06/11/2015 13h57
    Le ministère des Affaires sociales organise depuis mercredi 4 novembre à Kinshasa, un séminaire sur la collecte des données concernant les personnes vivant avec handicap en RDC. Selon Alice Mirimo Kabetsi, la directrice du Fonds national de promotion et de service social, ces travaux visent à doter les enquêteurs qui y participent des outils pour l’adoption d’un plan stratégique national des personnes vivant avec handicap.

  • Une attaque des rebelles des FDLR dans l'est du pays, 3 morts
    Xinhua, 06/11/2015 11h44
    Trois personnes ont été tués dans une attaque des combattants de Force Démocratique pour la Libération du Rwanda (FDLR) jeudi dans un village du territoire de Walikale, situé à plus de 50 km de Goma, dans l'est de la RDC. La société civile de la région rapporte que trois personnes avaient été enlevées par les rebelles lors de cette attaque. "Les assaillants se sont enfuis dans la brousse après leur forfait avec les trois otages", a déclaré Salomon Chandi, membre de la Société civile du Nord-Kivu.

  • Deux ans après la chute du M23, la stabilisation de l'est reste un rêve
    AFP, 06/11/2015 08h20
    Deux ans après la défaite du Mouvement du 23 Mars (M23), les espoirs de stabilisation de l'est de la République démocratique du Congo nés de la chute de cette rébellion se sont envolés et la crise au Burundi voisin vient assombrir les perspectives pour la région. Dernier avatar des rébellions à dominante tutsi soutenues par le Rwanda et l'Ouganda dans l'est de la RDC, le M23 a été vaincu le 5 novembre 2013 par l'armée congolaise avec l'appui de la Mission de l'ONU en RDC (Monusco) après dix-huit mois de guérilla au Nord-Kivu. Le mois suivant, à Nairobi, le M23 et Kinshasa signaient des déclarations d'engagement ouvrant la voie au rapatriement de la plupart des combattants du Mouvement en vue de leur réinsertion dans la vie civile, au retour de plusieurs centaines de milliers de réfugiés congolais, et à la résolution des questions foncières et ethniques à l'origine de la violence qui déchire l'est de la RDC depuis plus de vingt ans, sur fond de concurrence pour le contrôle des ressources minières dont regorge cette région.



  • Kalemie : la police déplore le lynchage d’un présumé cambrioleur de salon de coiffure
    Radio okapi, 05/11/2015 14h19
    Le commissaire provincial de la Police nationale congolaise dans le Tanganyika, le général Jean Yav Mukaya, a appelé la population de Kalemie à ne pas se faire justice mais plutôt à recourir à ses services. Il a adressé ce message mercredi 4 novembre après le lynchage d’un présumé cambrioleur de salon de coiffure. Le général Jean Yav Mukaya rappelle qu’il y a plus de trois mois, un autre corps sans vie a été découvert dans le même secteur et les auteurs du meurtre restent introuvables jusqu’à ce jour.

  • Des précisions sur la tenue du dialogue politique
    Journaldekin, 05/11/2015 14h17
    Annoncé depuis plusieurs mois, des précisions sur la tenue du dialogue politique en République Démocratique du Congo ont été apportées. Des députés nationaux indiquent qu’il devrait débuter le 15 novembre prochain à Kinshasa ou dans la ville de Muanda dans le Kongo Central. A en croire ces députés, une centaine de personnes sont attendues à ces assises qui ne devraient pas se tenir pendant plus de deux semaines. Les mêmes sources indiquent que Saïd Djinnit envoyé spécial des Nations Unies dans les Grands Lacs, serait le médiateur désigné pour pour faciliter ces moments d’échange. D’autres sources parlent d’une médiation de la Monusco. La médiation internationale était l’une des exigences de l’UDPS pour prendre part à ces assises.

  • Organisation fin novembre du championnat de taekwondo de Kinshasa
    acp, 05/11/2015 08h54
    La Ligue provinciale de taekwondo de Kinshasa organisera le championnat provincial fin novembre à Kinshasa, apprend-on de source proche du secrétariat exécutif de cette entité sportive. La décision est issue de la réunion d’évaluation tenue dimanche dernier à l’Espace Moto na Moto Abongisa, dans la commune de Bandalungwa. L’organisation dudit championnat débouchera sur la constitution de l’équipe qui participera au championnat national. L’assemblée générale extraordinaire élective pour la mise en place d’un comité exécutif définitif interviendra au terme du championnat provincial, a-t-on par ailleurs indiqué. Il est à rappeler que l’actuel comité de la Ligue provinciale de Kinshasa est en fonction depuis fin 2010.

  • 96% de la consommation énergétique au Burundi sont issus de la biomasse
    AFP, 05/11/2015 08h53
    96% de la consommation énergétique au Burundi sont issus de la biomasse, selon le ministère de l’énergie et des mines. Au Burundi, rappelle le secrétaire permanent de ministère, M. Siméon Habonimana, la population est majoritairement tributaire de la biomasse (bois de chauffe, charbon, de bois, …) comme source d'énergie, pour la cuisson des aliments, le chauffage, le chauffage, l'éclairage dans les ménages, les écoles, les hôpitaux, les prisons, les boulangeries, les briqueteries. Il s'exprimait lors d'un atelier de consultation sur le développement du cadre de la politique de la sécurité énergétique dans les pays de la Communauté de l'Afrique de l'Est (CEA).La surexploitation de la biomasse risque de conduire à court terme à une déforestation catastrophique suite au déboisement intensif, expansif et incontrôlé et à la destruction généralisée et systématique des réserves naturelles, souligne-t-il. Le gouvernement burundais cherche d'autres sources de substitution pour remplacer le bois de chauffe et faire l'économie d'énergie consommée par l'utilisation des biocarburants, des briquettes issues des déchets ménagers, du biogaz, des foyers améliorés à argile.


  • RDC: les kidnappeurs réclament 20 000 dollars pour libérer 16 otages enlevés
    AFP, 04/11/2015 09h12
    Les auteurs du kidnapping de 16 otages enlevéss dimanche dernier dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), ont réclamé un montant de 20 000 dollars américains pour les libérer, a indiqué à Xinhua par téléphone une source proche de l'administration locale.
    " Nous venons d'apprendre que les ravisseurs exigent entre 15 000 et 20 000 dollars à titre de rançon pour relâcher leurs otages", renseigne la même source sous couvert d'anonymat, ajoutant que "les Forces armées de la RDC (FARDC) sont à la recherche de ces malfrats qui créent l'insécurité sur notre territoire". La source n'a pas révélé l'identité des ravisseurs, ni l'endroit où ils sont situés avec leurs otages.


  • RD Congo : ouverture de la 10ème édition de la Conférence économique africaine
    AFP, 04/11/2015 09h10
    Le président du Sénat de la République démocratique du Congo (RDC), Léon Kengo Wa Dondo a ouvert lundi 02 novembre 2015, à Kinshasa les travaux de la 10ème édition de la Conférence économique africaine (AEC), consacrée cette année à la lutte contre la pauvreté et les inégalités en Afrique. La conférence est placée sous le thème "La Lutte contre la pauvreté et les inégalités dans le Programme de développement pour l'après-2015". Elle réunit, du 2 au 4 novembre des décideurs, des praticiens du développement et des chercheurs, pour discuter de politiques visant à éliminer la pauvreté et affronter les inégalités en Afrique dans le cadre des nouveaux objectifs universels de lutte contre la pauvreté. Cette conférence annuelle, organisée par le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (UNECA), constitue un forum permettant d'explorer les cadres politiques, institutionnels et financiers nécessaires pour activer le développement équitable, inclusif et durable pour l'Afrique. Elle se tient au lendemain de l'adoption, par les dirigeants du monde, du Programme de développement durable à l'horizon 2030 à New York, en septembre dernier.

  • RDC: Kinshasa autorise la sortie de 72 enfants adoptés par des étrangers
    AFP, 03/11/2015 09h23
    Kinshasa a annoncé lundi que 72 enfants congolais adoptés par des couples étrangers allaient pouvoir quitter la République démocratique du Congo après y avoir été retenus pendant plus de deux ans à la suite d'un moratoire sur l'adoption internationale. "Nous avons autorisé la sortie de 69 enfants du territoire national", a déclaré à la presse le ministre congolais de la Justice Alexis Thambwe Mwamba, à l'issue d'une réunion avec les ambassadeurs des principaux pays concernés. "Nous avons également autorisé la sortie de trois enfants atteints de maladies graves", a-t-il ajouté. Selon le ministre, cette mesure concerne des enfants devant être adoptés par des familles américaines, italiennes, belges, canadiennes, allemandes, françaises, néerlandaises et suisses. Fin 2013, Kinshasa avait suspendu les autorisations de sorties pour les enfants adoptés par des étrangers.



  • Budget 2016: la grosse part revient aux institutions politiques
    Radiookapi, 02/11/2015 13h20
    Le projet de budget 2016 est chiffré à environ 9,1 milliards de dollars américains. Sur les différentes lignes des crédits alloués aux institutions du pays, la plus grosse part revient aux services généraux de l’administration publique, soit 39,72% du total. Les services généraux des administrations publiques se constituent notamment de la Présidence de la République, du gouvernement, du parlement, des institutions financières ainsi que les services chargés des élections et des opérations concernant la dette publique. Viennent ensuite les affaires économiques (avec 18,55%), qui concernent notamment, l’emploi, l’agriculture, les transports, l’électricité, la construction des bâtiments et les travaux publics.

  • Kipushi : évasion de 4 détenus du cachot de l’auditorat militaire
    Radiookapi, 02/11/2015 13h17
    Quatre détenus se sont évadés la nuit de samedi à dimanche 1er novembre dernier du cachot de l’auditorat militaire, garnison de Kipushi (Haut-Katanga). Parmi eux, un capitaine de la 22ème région militaire poursuivi pour vol à mains armées commis dans la localité de Luisha à 90 Km de Lubumbashi sur la route de Likasi. Selon l’auditeur de Kipushi, ces détenus ont cassé une partie du mur pour se frayer le passage à l’insu des militaires de garde du cachot. Mais l’auditorat militaire a lancé des recherches pour les retrouver, a-t-il précisé.

  • RDC: 14 agents d'une ONG locale enlevés dans l'est
    AFP, 02/11/2015 07h53
    Quatorze agents d’une ONG congolaise ont été enlevés dimanche dans le Nord-Kivu, province de l’est de la République démocratique du Congo, déstabilisée par la violence armée depuis plus de 20 ans, a-t-on appris auprès de l’organisation et des autorités locales. "Douze enquêteurs et deux chauffeurs qui revenaient d’une mission d’évaluation de la situation nutritionnelle" dans le territoire de Rutshuru ont été "enlevés à Katwiguru", localité située à environ 120 km au nord-est de Goma, a déclaré Paul Muhasa, directeur du Centre de développement rurale (Cederu) qui emploie les 14 agents. "L’identité des assaillants n’est pas encore connue", a ajouté M. Muhasa, joint au téléphone à partir de Goma, capitale de la province du Nord-Kivu, indiquant que son organisation s’occupe de l’encadrement des paysans dans le secteur agricole en partenariat avec le Programme alimentaire mondial (PAM) dans le Rutshuru.



  • Une opération militaire conjointe Fardc-Monusco lancé contre les rebelles ADF dans l'est du pays
    Xinhua, 30/10/2015 08h59
    L'armée rd-congolaise et la Monusco (mission de maintien de la paix de l'ONU) ont lancé conjointement une opération militaire contre les rebelles ougandais des ADF NALU depuis jeudi matin dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC). Selon des sources Militaires sur place à Beni, l'objectif de ces opérations consistent à détruire les positions à partir desquelles ces rebelles ougandais organisent des attaques contre les populations civiles et les positions des FARDC (armée gouvernementale) dans la région. Depuis 4h30 du mati, les forces spéciales des FARDC et la Monusco pilonnent les position de ces rebelles ougandais dans plusieurs villages du secteurs de Beni-Mbau, selon les sources militaires sans donner les précisions sur les positions de rebelles attaquées. "Les opérations sont en cours, mais nous ne pouvons pas en dire plus pour le moment car, nos forces spéciales accompagnées de celle de l'armée congolaise sont en plein opération contre ces rebelles des ADF", a déclaré le colonel Amouzoun Codjo, porte-parole militaire de la Monusco.


  • , 30/10/2015 08h56


  • RDC: nouvelles nominations dans l'administration des provinces
    RFI, 30/10/2015 08h18
    Le président Joseph Kabila nommé jeudi 29 octobre dans la soirée les commissaires spéciaux des 21 nouvelles provinces et leurs adjoints. L'ordonnance lue à la télévision officielle reprend des noms des membres de la majorités. Ces commissaires spéciaux, issus de la majorité et de son allié, le Palu, devront mettre en place les administrations de ces nouvelles entités, mais il leur est formellement interdit de former des gouvernements. Parmi les commissaires spéciaux nommés figurent deux anciens gouverneurs : Alex Kande au Kasaï central et Alphonse Ngoyi Kasanji au Kasaï oriental. Mais c’est surtout dans l’ex-Katanga que la majorité a voulu créer une rupture radicale : rupture avec l’administration de l’ancien gouverneur Moïse Katumbi Chapwe qui a repris sa liberté vis-à-vis de la mouvance présidentielle.

  • Lubumbashi: un taximan s’immole à cause des tracasseries policières
    Radio okapi, 29/10/2015 17h14
    Un conducteur de transport en commun s’est immolé mercredi 28 octobre au centre-ville de Lubumbashi. A l’hôpital où il est actuellement soigné, il évoque les tracasseries policières pour justifier son geste. Selon des témoins, tout a commencé après l’arrestation du chauffeur par un policier de roulage sur l’avenue Sendwe. D’après la police, l’automobiliste ne disposait pas des documents que lui demandait le policier de roulage. Il s’en est suivi une vive discussion.

  • Reprise du trafic ferroviaire Kinshasa-Kasangulu
    acp, 27/10/2015 17h26
    Le train urbain de la Société commerciale des transports et des ports(SCTP), desservant la ligne Kinshasa-Kasangulu, dans la province du Kongo Central a repris du service lundi 26 octobre 2015, a annoncé, le directeur du chemin de fer de la SCTP, Martin Lukusa. Selon la source, Ce trafic ferroviaire a été interrompu depuis le 15 octobre, pour des problèmes techniques survenu au niveau des certaines locomotives devant tracter des voitures, précisant que ces engins subissent obligatoirement un contrôle technique après exploitation sur un certain nombre de kilomètres. La même source, a laissé entendre que le trafic ferroviaire entre la gare central et l’aéroport international de N’djili interviendra à la fin des travaux effectués sur cette voie ferrée.


  • Prestation de serments des infirmiers A2 à Kinshasa
    acpcongo.com, 27/10/2015 08h13
    Plus d’une centaine d’infirmiers issus des établissements d’enseignements médicaux ont prêté serment devant le comité directeur de l’Association nationale des infirmiers du Congo (ANIC) pour leur professionnalisation dans le métier, au cours d’une cérémonie samedi à Kinshasa. Le président de l’ANIC, Komba Djeko qui a pris acte de cette prestation de serments, a souligné l’importance de ce métier, avant d’exhorter les lauréats au respect de l’éthique et de la déontologie. Il a mis un accent particulier sur l’amour des malades tout en leur demandant de travailler pour l’intérêt non seulement des malades mais aussi pour rendre un service de qualité au pays et bannir la culture de monnayage. Les nouveaux membres de l’ANIC/Kinshasa ont pris l’engagement d’apporter des soins aux malades et de transmettre avec toute habilité et sans distinction de couleur, de race, de conviction politique ou sociale les connaissances acquises. Ils ont aussi promis de n’aménager aucun effort pour préserver la vie, alléger les souffrances des malades en vue de les aider à recouvrer la santé ainsi que de tout mettre en œuvre pour élever le niveau de leur profession.

  • A Kinshasa, des albinos défilent pour faire valoir leur beauté
    lemonde.fr, 27/10/2015 08h10
    « Chaque fois, à la télé, je voyais des filles défiler, et je me disais : “Pourquoi pas moi ?” » Samedi soir, sur les hauteurs de Kinshasa, le rêve de Solange Matondo est devenu réalité. Avec une vingtaine de filles et de garçons atteints comme elle d’albinisme, une maladie génétique qui prive sa peau, ses yeux et ses cheveux de mélanine, la jeune femme a arpenté un podium pour la première fois. A l’origine de cette opération : le réalisateur albinos Yan Mambo, qui avait organisé fin août le festival « Fièrement ndundu » (albinos, en lingala). « Blancs » et noirs avaient alors déambulé ensemble dans la capitale congolaise. Avec le défilé, dont l’organisation a coûté environ 5 000 dollars, il s’agit de « montrer l’albinos dans sa plus belle robe pour que, à la fin, les gens aient envie d’épouser une albinos, d’avoir un enfant albinos », explique le cinéaste. Car si en République démocratique du Congo, les personnes atteintes de dépigmentation ne sont pas victimes de crimes rituels comme en Tanzanie ou au Burundi, elles suscitent encore beaucoup de peur, de rejet, de moqueries et souffrent de discriminations.



  • La Monusco doit quitter progressivement le pays, dit un ministre
    Xinhua, 26/10/2015 10h47
    Le vice-Premier ministre et ministre de l'Intérieur de la RDC, Evariste Boshab, a affirmé vendredi à Kinshasa que la mission de l'ONU (Monusco) doit quitter le pays progressivement. "Nos forces armées et policières ont acquis une maturité certaine, et nous pensons qu'il est temps que petit à petit les Nations unies, à qui le peuple congolais est et restera reconnaissant, commence à réduire sa voilure", a déclaré M. Boshab, en marge de la cérémonie marquant la célébration du 70ème anniversaire de l'ONU à Kinshasa. Pour M. Boshab, le gouvernement de la RDC reconnaît les services de l'ONU en RDC et estime que l'ONU peut laisser les institutions du pays s'assumer elles-mêmes. Les relations entre les institutions de la RDC et la Monusco se sont dégradées au début de l'année, ce qui a amené le gouvernement congolais à refusé la participation de la Monusco à l'opération contre les éléments du mouvement rebelle rwandais, FDLR.

  • Des ex-combattants du mouvement M23 auraient rejoint les rebelles ADF dans l'est du pays
    Xinhua, 26/10/2015 10h44
    Le Centre d'étude pour la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l'homme (CEPADHO), a affirmé avoir observé ce week-end plusieurs centaines d'éléments de l'ancien mouvement rebelle M23 qui auraient franchi la frontière de l'Ouganda pour rejoindre les rebelles ougandais ADF dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC). "Nous avons vu leurs troupes dans le district de Bundibukyo en direction du camps des rebelles ougandais de ADF/NALU aux alentours de la cité d'Oicha", a déclaré Omar Kavota, président de CEPADHO, une organisation locale de la société civile du Nord-Kivu.

  • Des ex-combattants du mouvement M23 auraient rejoint les rebelles ADF dans l'est du pays
    AFP, 26/10/2015 10h39
    Le Centre d'étude pour la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l'homme (CEPADHO), a affirmé avoir observé ce week-end plusieurs centaines d'éléments de l'ancien mouvement rebelle M23 qui auraient franchi la frontière de l'Ouganda pour rejoindre les rebelles ougandais ADF dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC). "Nous avons vu leurs troupes dans le district de Bundibukyo en direction du camps des rebelles ougandais de ADF/NALU aux alentours de la cité d'Oicha", a déclaré Omar Kavota, président de CEPADHO, une organisation locale de la société civile du Nord-Kivu. Selon M.Kavota, ces éléments de l'ex-rébellion du M23, viennent en renfort aux rebelles des ADF ougandais. Une centaine d'entre eux avaient quitté jeudi le camps de regroupement près de l'Ouganda, et dans la nuit de Samedi à dimanche, plus de deux cent autres ont été observés par les habitants des villages voisin du territoire de Beni. Dans un communiqué signé depuis Kampala jeudi, le président de l'ex-Rébellion du M23, Bertrand Bisimwa, a accusé le gouvernement de la RDC pour le non respect de déclaration de Nairobi. "Nous appelons les autorités militaires pour plus de vigilance afin de prévenir les nouveaux massacres dans la région et de mettre hors état de nuire cette rébellion", a affirmé Omar Kavota.

  • Corneille Nangaa désigné à la tête de la CENI
    Xinhua, 22/10/2015 10h01
    Corneille Nangaa de l'Eglise du Christ au Congo (ECC) a été désigné mercredi à la tête de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) de la RDC. Corneille Nangaa succède à l'abbé Apollinaire Malumalu qui a démissionné le 10 octobre. M. Nangaa, un laïc protestant, occupe jusque-là les fonctions de secrétaire exécutif adjoint de la CENI. Quelques heures après la nomination de Corneille Nangaa à la tête de la CENI, l'Eglise catholique de la RDC, par la voix de la Conférence épiscopale du Congo (CENCO), a souligné que la personne qui prend la destinée de la CENI doit être une personne d'une probité morale sans faille, un homme intègre qui est capable de résister à toutes les pressions politiques de tous les camps. Les confessions religieuses vont remettre jeudi le procès-verbal qui a sanctionné la fin de leurs discussions au bureau du président de l'Assemblée nationale qui, à son tour, doit entériner leur choix.

  • Gradur en concert à Kinshasa
    Afrique-sur7, 22/10/2015 10h00
    Le rappeur Gradur sera en concert à Kinshasa le samedi 24 octobre 2015, au Roméo Golf. Sponsorisé par Trace Tv, le concert est organisé par Aktif Communication une agence événementielle basée à Kinshasa. de son vrai nom Wanani Gradi Mariadi, est un rappeur français, originaire du Congo. Il fait partie, avec les rappeurs Cahiips, Nyda et Brabra, du collectif Sheguey Squaad. Le gimmick du rappeur (chégué veut dire « enfant de la rue » en lingala). En 2014 c’est son deuxième freestyle, un remix du morceau La mort leur va si bien de Booba, qui le fait décoller. Booba partage sa vidéo sur les réseaux sociaux, laquelle est rapidement visionnée plus d’un million de fois. En octobre 2014, il sort une première mixtape gratuite ShegueyVara, avec plus de 100.000 téléchargements Gradur est élu « révélation de l’année » par les auditeurs de Skyrock. Son premier album « L’Homme au bob », sort en 2015, on y retrouve des featurings avec Niro et Lacrim mais aussi les rappeurs américains Chief Keef et Migos. En une semaine 33 700 exemplaires de L’Homme au bob sont vendus. Et Antoine de Caunes lui remet son disque d’or lors de son passage dans le Grand Journal de Canal+ un mois plus tard. Le rappeur est en pause, en attendant son deuxième album. Il prépare une seconde mixtape ShegueyVara 2 pour le 27 novembre. Le public l’apprécie pour son côté « ambianceur » et le rappeur est aussi très proche de son public, sur les réseaux sociaux.

  • Congo Airways organise son premier vol commercial Kinshasa-Lubumbashi
    Radio okapi, 22/10/2015 09h56
    La compagnie aérienne Congo Airways a organisé mardi 20 octobre son tout premier vol commercial. L’avion a quitté Kinshasa à destination de Lubumbashi (Haut Katanga). Pour le directeur adjoint de cette entreprise, ses avions vont relier les deux villes chaque jour de la semaine avant d’envisager d’autres itinéraires. Le premier avion assurant cette liaison entre Kinshasa et Lubumbashi a décollé de l'aéroport international N’djili de Kinshasa peu après 10h00’ locales. Dans le cadre d'une campagne « promotionnelle », Congo Airways prévoit un aller-retour quotidien entre les deux villes en attendant « l'ouverture d'une autre ligne », a déclaré à l'AFP le chargé de communication de la compagnie, Daniel Muamba

  • Quatre agents de MSF dépouillés par des assaillants à Koni
    AFP, 20/10/2015 17h40
    Des agents de l’ONG Médecins sans frontières (MSF) ont été attaqués lundi par des individus armés enI Ituri dans le Nord est de la RDC. Des miliciens de la Force de résistance patriotique de l’Ituri (FRPI) sont accusés d’avoir dépouillé et brutalisé quatre agents de l’ONG Médecins sans frontières (MSF ) à Koni, collectivité de Walendu Bindi, en Ituri. D’après le chef de cette collectivité, ces assaillants ont immobilisé ces humanitaires qui étaient à bord de leur véhicule avant de les dépouiller de tous leurs biens. Les miliciens ont emporté des téléphones portables , des jambières ainsi qu’une importante somme d’argent sans plus de précisions. Cet incident porte à cinq le nombre d’attaques visant les humanitaires dans cette contrée depuis janvier dernier.

  • La 28e Tour cycliste du Faso se tiendra du 30 octobre au 8 novembre
    Xinhua, 20/10/2015 10h33
    La 28ème édition du Tour cycliste international du Faso se tiendra du 30 octobre au 8 novembre 2015, indique samedi, un communiqué du Service d'information du Burkina (SIG). Pendant 10 jours, les coureurs des 19 équipes attendues disputeront la conquête du trophée sur une distance totale de 1 310,200 km, divisée en 10 étapes. Trois équipes défendront les couleurs nationales du Burkina Faso, dont l'équipe nationale, l'équipe régionale du Centre et l'équipe régionale de l'Ouest. Les autres pays participants attendus à cette édition sont : la Côte d'Ivoire, le Bénin, le Mali, le Cameroun, la RDC, le Maroc, l'Algérie, la Suisse, l'Allemagne, les Pays-Bas, la Belgique, le Gabon, l'Egypte, l'Erythrée, le Togo et l'Afrique du Sud.

  • Une accalmie s'observe à Oicha après des combats entre l'armée et les rebelles des ADF
    Xinhua, 20/10/2015 10h28
    Une accalmie a été observée lundi après-midi à Oicha, dans la province du Nord-Kivu (est de la RDC), après de violents combats qui ont opposé les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) aux rebelles ougandais des ADF, a indiqué à Xinhua l'administrateur du territoire de Beni, Amisi Kalonda. "La situation est devenue calme, les FARDC ont été renforcées par d'autres éléments et ont mis en déroute les rebelles des ADF", a déclaré M. Kalonda, ajoutant que le ministre congolais de l'Aménagement du territoire Salomon Banamuhere et le gouverneur du Nord-Kivu Julien Paluku viennent d'arriver à Beni pour s'enquérir de la situation. "Il n'y a plus de tirs d'armes, notre armée contrôle déjà la situation, la population qui s'est déplacée à cause de ces combats, elle commence à regagner leur village, même si, cinq maisons ont été incendiée par les ADF", a-t-il poursuivi.

  • Le gouvernement lève l'interdiction du film "l'homme qui répare les femmes"
    AFP, 20/10/2015 09h47
    Kinshasa a levé lundi l'interdiction du film "L'Homme qui répare les femmes" consacré à l’œuvre du célèbre chirurgien congolais Denis Mukwege qui vient en aide aux femmes violées dans l'est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris de source officielle. Le gouvernement a décidé "ce lundi 19 octobre de lever la décision d'interdiction du film", indique un communiqué du ministre de la Communication et des Médias, Lambert Mende, lu à la télévision publique. Réalisé par le cinéaste belge Thierry Michel et sa compatriote journaliste Colette Braeckman, "L'Homme qui répare les femmes" est sorti en Europe au printemps. Début septembre, alors que le film devait être projeté à l'Institut français de Kinshasa, le gouvernement congolais avait annoncé avoir interdit sa diffusion, arguant que ce documentaire récompensé par plusieurs prix internationaux témoignait d'une "volonté manifeste de nuire" à l'armée congolaise et de "salir" son image.

  • Poursuite de combats entre l'armée et les ADF dans l'est
    Xinhua, 19/10/2015 17h24
    Les combats qui ont opposé dimanche les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) aux rebelles ougandais des ADF dans le territoire de Beni (Nord-Kivu), dans l'est de la RDC, se sont poursuivis lundi dans les périphéries de Beni, a affirméle lieutenant Mak Hazukay, porte-parole de l'opération Sokola1 (opération militaire mise en place pour lutter contre les ADF). "Les combats se poursuivent bien sûr, mais l'ennemi a été repoussé par nos forces", a indiqué le lieutenant Hazukay. "Les FARDC poursuivent le ratissage de la zone. Nous allons communiqué sur le bilan global de ces combats à la fin des opérations. Pour le moment l'ennemi a enregistré des pertes", a-t-il déclaré. Jean-Paul Ngahangondi, président de Convention pour le Respect des Droits Humains (CRDH), une organisation non gouvernementale (ONG) basée à Oicha, zone où les combats ont eu lieu, a rapporté pour sa part que des familles ont été déplacées par ces affrontements.

  • Kabila et Zuma saluent le progrès dans la mise en œuvre du traité sur le projet grand Inga
    Apanew.com, 16/10/2015 16h55
    Le président congolais Joseph Kabila Kabange et son homologue sud-africain Jacob Zuma ont salué vendredi à Kinshasa, à l’issue de la grande commission mixte entre leurs deux pays, le progrès réalisé dans la mise en œuvre du traité sur le projet Grand Inga signé en octobre 2013. Selon le communiqué final ayant sanctionné les travaux de cette grande commission, les deux chefs d'Etat ont réaffirmé le leadership conjoint de la République sud-africaine (RSA) et de la République démocratique du Congo (RDC) au développement du projet Grand Inga. Ils ont exhorté les deux ministères concernés d'accélérer le processus en vue de résoudre toutes les questions en suspens, y compris la mise en place du groupe de travail requis afin de baliser la voie pour l'exécution de ce projet panafricain.


  • RDC: le FMI exhorte Kinshasa à lutter davantage contre la pauvreté "généralisée"
    AFP, 15/10/2015 09h50
    Le président Alpha Condé était nettement en tête des résultats provisoires partiels du premier tour de la présidentielle dimanche, les tout premiers proclamés mercredi soir par la Commission électorale nationale indépendante (Céni). Peu auparavant, son principal adversaire, le chef de l'opposition Cellou Dalein Diallo, qui réclame l'annulation du premier tour, dénonçant une "fraude massive", avait annoncé par la voix de son porte-parole Aboubacar Sylla "mettre un terme définitif à sa participation au processus électoral actuel" et retirer ses représentants de ce "simulacre d'élection". Sur des résultats partiels portant sur environ un quart des six millions d'électeurs, soit 10 préfectures sur 38, trois des cinq communes de Conakry et l'essentiel du vote des Guinéens de l'étranger, M. Condé était largement en tête, devant M. Diallo qui distançait lui-même très nettement les six autres candidats.



  • Le gouverneur du Nord-Kivu accuse l'ONU d'avoir tué 5 civils
    AFP, 09/10/2015 10h57
    Le gouverneur de la province du Nord-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo, a affirmé jeudi 08 octobre 2015, que cinq civils avaient été tués dans une attaque héliportée menée lundi par des Casques bleus contre des rebelles. "Je viens de recevoir une délégation" qui s'est rendue dans la région de l'attaque et elle "confirme que la Monusco [Mission des Nations unies au Congo] a pilonné un village composé essentiellement de civils", et que l'attaque a fait à "la date d'aujourd'hui (...) cinq civils tués", a déclaré Julien Paluku, joint par téléphone de Kinshasa. La Monusco avait annoncé mardi avoir mené la veille une opération offensive contre des rebelles près de Pinga (territoire de Walikale), dans le centre du Nord-Kivu, dans le cadre de "son mandat de protection des civils". M. Paluku a déclaré qu'il allait "convoquer d'urgence" une rencontre entre les autorités provinciales et la Monusco pour déterminer sur quelles informations les Casques bleus se sont basés pour "bombarder" alors que les autorités n'avaient pas entendu parler d'"exactions" commises contre les civils dans cette zone.



  • La ministre britannique des Affaires étrangères à Kinshasa
    acp, 07/10/2015 16h25
    La ministre britannique des Affaires étrangères, Mme Baroness Anelay, est arrivée dimanche à Kinshasa pour une mission officielle de quatre jours en République démocratique du Congo. Mme Baroness profitera de son séjour à Kinshasa pour rencontrer les autorités congolaises, avant de se rendre à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu dans l’Est de la RD Congo. De son côté, le ministre congolais des Affaires étrangères, Raymond Tshibanda, est rentré le même jour de New York, aux Etats unis où il a représenté le Chef de l’Etat Joseph Kabila à l’Assemblée générale des nations unies.


  • Les autorités ont fomenté l'attaque d'un rassemblement de l'opposition, seloh HRW
    AFP, 07/10/2015 10h32
    L'organisation américaine de défense des droits de l'Homme Human Rights Watch (HRW) affirme mardi dans un rapport que des responsables des services de sécurité et du parti au pouvoir à Kinshasa ont été impliqués dans l'attaque d'un rassemblement d'opposition le 15 septembre 2015. Le porte-parole du gouvernement congolais Lambert Mende, a dénoncé un rapport "politiquement motivé" et "pas crédible". "Nous sommes intéressés à toute dénonciation fondée sur des faits vérifiables pour permettre à la justice de faire son travail", a-t-il ajouté. Selon Human Rights Watch, "plusieurs jeunes hommes qui ont reconnu avoir participé à l'attaque ont affirmé à l'ONG qu'ils se trouvaient parmi plus de 100 jeunes recrutés par de hauts responsables de la sécurité et des responsables du PPRD", le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie. D'après le rapport, les jeunes interrogés par HRW ont indiqué avoir été formés dans un camp militaire la veille du rassemblement du 15 septembre et y avoir reçu instruction d'attaquer "dès qu'un des leaders de l'opposition insulterait le président" de la République. Chacun aurait été payé environ 65 dollars.



  • CPI: l'ex-chef de milice congolais Germain Katanga demande une réduction de sa peine
    AFP, 07/10/2015 10h26
    L'ancien chef de milice congolais Germain Katanga, condamné à 12 ans de prison pour avoir été complice de l'attaque d'un village en RDC ayant fait environ 200 morts, a demandé mardi aux juges de la CPI de le libérer plus tôt que prévu. "La souffrance infligée aux victimes est réelle, je l'ai reconnu, je l'ai regretté, je le regrette encore et je ne la mépriserai jamais", a affirmé Germain Katanga aux juges lors d'une audience à La Haye, où siège la Cour pénale internationale (CPI). "Je tiens à vous assurer de la sincérité de mes regrets et de la tristesse ressentie", a-t-il ajouté, soulignant qu'il voulait, s'il était libéré, devenir agriculteur en Ituri, dans le nord-est de la République démocratique du Congo. Son avocat, David Hooper, a rappelé que M. Katanga avait démontré "sa volonté de collaborer avec la Cour: il a été condamné sur la base d'informations qu'il avait lui-même fournies à la Cour et a renoncé à interjeter appel". Les juges n'ont pas donné de date pour le rendu de cette décision. La CPI avait jugé en mars 2014 que Germain Katanga, 37 ans, s'était rendu coupable de complicité de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité.



  • RDC: le procès de l'ex-vice-président Bemba pour subornation de témoins devant la CPI
    AFP, 30/09/2015 10h09
    Le procès pour subornation de témoins de l'ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba et quatre de ses proches s'est ouvert mardi devant la Cour pénale internationale, dans la première affaire du genre instruite par la CPI. Jean-Pierre Bemba, 52 ans, est accusé d'avoir pensé et coordonné un plan, depuis sa cellule de La Haye, pour "corrompre" quatorze témoins avec l'aide de 4 co-accusés. Le but était "d'obtenir l'acquittement" de M. Bemba dans son procès pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité présumés commis en Centrafrique, qui s'est ouvert devant la CPI en 2010. "Les accusés ont participé à un plan afin d’influencer des témoins par corruption, de les soudoyer, des les encourager ou de les induire à déposer de faux témoignages", a déclaré la procureure Fatou Bensouda lors d'une audience publique à La Haye, où siège la CPI. Outre M. Bemba, sont poursuivis Aimé Kilolo, son avocat principal, Jean-Jacques Mangenda, un membre de son équipe de défense, Fidèle Babala, un député de son parti, le Mouvement de libération du Congo, et Narcisse Arido, un des témoins de la défense.



  • RDC : après la fronde du G7, le gouverneur du Katanga défie Kabila
    AFP, 30/09/2015 09h49
    Le gouverneur du Katanga, Moïse Katumbi, a défié ouvertement mardi le président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila, en démissionnant de son parti et en accusant le pouvoir à Kinshasa de "dérives inacceptables" à 14 mois de la présidentielle de 2016. Après la fronde de sept partis (le "G7") ayant quitté jeudi la majorité, M. Katumbi a ouvert une nouvelle brèche, au sein même du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) de M. Kabila. Jugeant "suicidaire" la politique d'un chef de l'État entretenant le mystère sur ses intentions alors que la Constitution lui interdit de se représenter, le "G7" avait exhorté M. Kabila à ne pas succomber à la tentation du pouvoir et à préparer l'alternance au sein de la majorité, mais il s'est vu opposer une fin de non recevoir par celle-ci. Dans une "déclaration politique" publiée mardi soir, M. Katumbi annonce tout à la fois sa démission du PPRD, son opposition ferme "à tout prétexte pour retarder les élections" et lance "un appel à toutes les forces vives de la Nation" à sauvegarder la "jeune démocratie" congolaise.



  • V.Club taille en pièces (6-0) Nord Sport à la LINAFOOT
    acpcomgo.com, 21/09/2015 15h12
    L’AS V.Club de Kinshasa a taillé en pièces le FC Nord Sport de Matadi sur le score significatif de 6-0, en match d’ouverture du 21ème championnat de la LINAFOOT (Ligue nationale de football, zone ouest, vendredi au stade Révérend Père Raphaël de la Kethulle. Les buts du team vert et noir kinois portent les paraphes de Jean-Marc Makusu Mundele (19ème, 87ème), Jimmmy Bayindula (36ème, 60ème), Guy Lusadisu Basisila (63ème) et Yves Magola Mapanda (72ème).


  • RDC: heurts violents en marge d'une manifestation d'opposition à Kinshasa
    AFP, 16/09/2015 09h28
    Une personne au moins a été grièvement blessée mardi après-midi à Kinshasa lors d'un affrontements en marge d'un rassemblement d'opposants ayant appelé le président congolais Joseph Kabila à abandonner le pouvoir fin 2016 comme la Constitution l'y oblige. Le bilan provisoire des heurts est de "trois blessés emmenés à l'hôpital", a déclaré mardi soir Lambert Mende, porte-parole du gouvernement. Réunis sur la place Sainte-Thérèse de Ndjili, dans le sud de la capitale de la République démocratique du Congo, une dizaine de dirigeants de la "Dynamique de l'opposition" ont exigé tour à tour la tenue à temps de la prochaine présidentielle prévue en novembre 2016. La situation a dégénéré peu avant 15H00 (14H00 GMT), quand le rassemblement a été attaqué à coups de pierres et de bâtons par une dizaine de jeunes gens. L'un d'entre eux a été intercepté par la foule.

  • Salut au drapeau
    Radio Okapi, 15/09/2015 11h43
    Le gouvernement a réinstauré cette année le rituel du salut au drapeau dans toutes les écoles de la RDC. Lors de cette rentrée scolaire, les élèves ont découvert une pratique abandonnée depuis l’avènement du multipartisme au début de la décennie 1990. Des élèves de l’école Kobota Elengi vivent ce rituel auquel ils sont soumis depuis deux semaines.


  • Elections en RDC: sept dirigeants de la majorité jugent "suicidaire" le jeu du pouvoir
    AFP, 15/09/2015 10h46
    Sept dirigeants de la majorité en République démocratique du Congo dénoncent dans une lettre au président Joseph Kabila publiée lundi la "stratégie suicidaire" suivie selon eux par le pouvoir en entretenant la "confusion" sur la "tenue des prochaines élections". "La stratégie actuelle nous paraît suicidaire", écrivent ces responsables de formations politiques alliées au Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) de M. Kabila, qui avaient déjà interpellé le chef de l'État en février par voie épistolaire. L'évolution politique des dernières semaines a "conduit l'écrasante majorité des Congolais à la conviction qu'il y a des intentions inavouées de ne pas respecter la Constitution", ajoutent les membres de ce groupe, surnommé G7, dans ce texte publié à la veille de la rentrée parlementaire.

  • Jeux africains/Football : le Congo battu, le Soudan et le Burkina départagés au tirage au sort
    adiac-congo.com, 14/09/2015 15h02
    Le suspens n’est pas levé à l’issue de la 3e journée du groupe B. En effet, le Burkina et le Soudan qui s’affrontaient pour une place en demi-finale n’ont pas pu se départager (0-0). À égalité parfaite (3 points et une différence de but nulle), les deux formations seront départagées, ce lundi matin, par tirage au sort prévu à Kintélé. Dans le premier match du jour, à Massamba-Débat, les Diablotins se sont inclinés face au Zimbabwe (0-1). Déjà qualifiée, la formation congolaise était composée de remplaçants et a chuté sur une mauvaise relance de Pavleh Ndzila qui profitait à un adversaire (0-1, 71e). Pas de quoi, toutefois, remettre en cause la première place du Congo qui affrontera le Sénégal mardi à 14h à Kintélé.


  • Jeux africains/Basketball : la leçon malienne aux Congolaises
    adiac-congo.com, 14/09/2015 14h58
    Les dames du Mali se sont largement imposées face aux Diables rouges 109 à 24. Au basketball, les Congolaises ont prouvé qu’elles n’ont pas le niveau de la compétition. Après leur première défaite devant le Cameroun 98 à 28, soit 70 points d’écart, les Diables rouges dames ne se sont pas ressaisies lors de leur deuxième sortie face au Mali. Preuve : les Maliennes leur ont infligé la plus lourde défaite de la compétition. Cette deuxième défaite consécutive, avec de lourds scores conduisent les Congolaises vers la porte de sortie


  • Les "Francofolies" à Kinshasa pour promouvoir les artistes congolais
    rtbf.be, 10/09/2015 10h06
    Faire la promotion des musiciens de la République démocratique du Congo, c'est l'objectif de la première édition africaine du festival de musique francophone Francofolies qui se tient actuellement à Kinshasa, selon son directeur Jean Steffens. En organisant la première édition des Francofolies africaines "à Kinshasa, au Congo, l'idée principale c'est de faire d'abord la promotion des artistes congolais", déclare M. Steffens, en justifiant la programmation majoritairement congolaise du festival. Les Francofolies de Kinshasa se sont ouvertes lundi soir avec plusieurs concerts dans l'espace confiné du Centre Wallonie-Bruxelles (centre culturel belge). Elles doivent se poursuivre jusqu'à dimanche dans plusieurs lieux de représentation et font la part belle à des chanteurs et musiciens reconnus comme Papa Wemba, Jean Goubald, Fally Ipupa, JB Mpiana, Ferré Gola, Lexxus Legal mais aussi d'autres jeunes talents.

  • Recherche de survivants après un éboulement dans une mine
    La presse.ca, 10/09/2015 09h55
    «Les recherches pour retrouver des survivants se poursuivent», a déclaré le ministre des Mines du Katanga, Odax Sompo, joint par téléphone à Lubumbashi, capitale de cette province du sud-est de la RDC. M. Sompo a refusé de donner un bilan de cet accident survenu lundi 07 septembre 2015, dans la mine de cobalt de Mabaya, près de la frontière zambienne, à environ 80 km au sud de Lubumbashi. Cette mine est exploitée par des «creuseurs artisanaux», autrement dit des mineurs clandestins. Ils seraient jusqu'à 10 000 à risquer leur vie dans cette mine à la teneur particulièrement riche. Un journaliste local et un fonctionnaire d'un service social dédié aux mineurs affirment que 13 d'entre eux sont morts dans l'éboulement de lundi, survenu après deux accidents similaires ayant fait 18 morts au cours de la semaine précédente.

  • l'interdiction du film "l'Homme qui répare les femmes" est "inadmissible"
    AFP, 10/09/2015 09h41


    L'interdiction du film "L'Homme qui répare les femmes" en République démocratique du Congo est "inadmissible", selon un communiqué du représentant spécial de l'ONU dans ce pays, Martin Kobler, rendu public mercredi à Kinshasa. Martin Kobler, chef de la Mission de l'ONU en RDC (Monusco) estime que l'interdiction de ce film consacré au combat du gynécologue congolais Denis Mukwege en faveur des femmes violées dans l'est du Congo est une "atteinte inadmissible à la liberté d'expression" et demande à Kinshasa de "revenir sur sa décision" de censure.


  • Retour sur scène de Tutu Kaludji
    mediacongo.net, 07/09/2015 11h10
    Après avoir eu quelques ennuis de santé, l’animateur chanteur Tutu Kaludji, totalement rétabli, compte faire un grand retour sur scène dans les tout prochains jours dans un cabaret parisien, a-t-on appris de bonne source. Avec l’assistance d’un groupe d’accompagnement, cet ancien collaborateur de J.B Mpiana au sein de l’orchestre Wenge BCBG, un des plus fidèles, se propose aussi de lancer un single. Il est compté parmi les meilleurs animateurs de la RDC, le seul à le faire dans tout un album, du début à la fin, cas de « Titanic ».

  • Kabose Bulembi attendu à Lyon, en France
    mediacongo.net, 07/09/2015 11h08
    L’intraitable Kabose Bulembi dit « Mbwa kanda » devra se produire, sauf imprévu, en fin septembre dans la ville de Lyon en France, dans le cadre d’un concert caritatif humanitaire. Le géniteur de Voiture sans moteur, en pleine promotion de son nouvel album qui a succédé à « Biloko ya Boma » vendu en plusieurs exemplaires, se trouve en parfaite forme artistique. Ce natif de Kisantu, ayant débuté sa carrière artistique dans le groupe « Far West », a intégré l’orchestre « Big Stars » de Defao avant de rejoindre Wenge Musica Maison Mère (WMMM) de Werrason où il a connu un passage presque inaperçu, avant de voler en éclat dans une carrière solo à travers le tube « Voiture sans moteur ».

  • Emmanuel Bieyi parle de la gestion des immondices dans la ville de Kinshasa
    Radio Okapi, 03/09/2015 10h29
    La ville de Kinshasa a repris le programme PARAU relatif à l’hygiène et à l’assainissement de la capitale que l'Union Européenne finançait depuis six ans. Lors de la remise et reprise il y a près de deux semaines, la ville prenait l’engagement de reprendre la gestion du centre d'enfouissement technique de Mpasa, des stations de transfert des ordures ménagères et des 140 agents employés par l’Union Européenne. Pour en savoir davantage sur ce sujet, Radio Okapi reçoit ce matin le directeur général de la Régie d’assainissement et travaux publics de Kinshasa. Emmanuel Bieyi s'entretient avec Jocelyne Musau Ponde.

  • Ituri : une association plaide pour le contrôle du mouvement des populations
    Radio Okapi, 03/09/2015 10h16
    L’Association pour le développement des chefferies de Bahema Boga et Bahema Mitego demandent aux autorités gouvernementales de sécuriser cette région en contrôlant les mouvements des populations. C’est l’une des recommandations formulées par environ quatre cents participants à une table ronde de cinq jours sur le développement de ces deux entités coutumières organisée à Boga, à une centaine de kilomètres au sud de Bunia, dans la province de l’Ituri. Selon John Bessisa, président de cette association, l’axe routier Boga-Mitego est envahi par des ressortissants ougandais appelés «Bakonzo». Le décor est identique dans la chefferie de Mitego où l’on note la présence de nombreux déplacés venus du Nord-Kivu. La cohabitation de toutes ces populations pose déjà des problèmes des terres pour l’agriculture, indique la même source. L’Association pour le développement des chefferies de Bahema Boga et Bahema Mitego demande aux gouvernements national et provincial de recenser les réfugiés en provenance de l’Ouganda et les déplacés venus du Nord-Kivu en vue d’organiser leur retour

  • Haut-Uele : reprise timide des activités après la ville morte
    Radio Okapi, 03/09/2015 10h11
    Les activités commerciales et administratives ont timidement repris ce mercredi 2 septembre à la cité de Dungu dans la nouvelle province de Haut-Uele. Cette reprise intervient au lendemain des manifestations de la population qui protestait contre l’arrestation du président de la société civile locale. Ce dernier est, selon l’administrateur du terroir de Dungu, poursuivi par la justice locale pour coups et blessures et destructions méchantes contre un agent de l’état. L’arrestation de ce responsable de la société civile est jugée arbitraire par la population du coin. Pour protester contre cette décision de la justice, les jeunes ont barricadé mardi les grandes artères de la cité, brûlé des pneus devant les magasins et services de l’état, paralysant par ces faits les activités dans ce territoire. L’administrateur de Dungu a pour sa part convoqué ce matin une réunion du comité territorial de sécurité à laquelle il a associé les opérateurs économiques de la cité. Il promet la reprise normale des activités dans la journée.

  • RDC: Martin Kobler quitte ses fonctions de chef de la Monusco
    Radio Okapi, 03/09/2015 10h06
    Le mandat du Représentant spécial du secrétaire général de l’ONU en RDC, l’Allemand Martin Kobler arrive à son terme le 31 octobre 2015, a déclaré mercredi en conférence de presse Charles Bambara, le Directeur de la division de l’information publique de la Monusco. M. Kobler, le chef de la Monusco, présentera dans les prochains jours son rapport sur la situation en RDC devant l’Assemblée générale des Nations Unies, avant de prendre plus tard ses nouvelles fonctions. Il avait été nommé à ce poste en juin 2013 par le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon.

  • Maniema: les femmes appelées à s’impliquer dans le processus électoral
    Radio Okapi, 03/09/2015 09h57
    L’association des femmes juristes du Congo (AFEJUCO) a organisé le week-end dernier deux conférences-débats autour de la participation de la femme du Maniema aux échéances électorales à Lubutu et Punia, au Nord du Maniema. A travers ces assises, cette association veut conscientiser la femme de Maniema sur son rôle dans la gestion des affaires publiques. Selon la coordinatrice du mouvement des femmes juristes, aucune femme n’a jamais gagné une élection au Maniema. A la base de cet échec, les participants à ces deux ateliers ont relevé la peur que la femme du Maniema éprouve vis-à-vis de l’image que la société lui colle, celle de la femme soumise et dominée. Pour y remédier, les participants à ces conférences ont appelé à la synergie des femmes pour combattre ces stéréotypes. L’association dit enregistrer déjà des résultats positifs de son combat. Selon sa coordinatrice, une trentaine des femmes ont postulé à la députation provinciale prochaine.

  • Goma: arrivée des Imams tanzaniens ex-otages des présumés FDLR
    Radio Okapi, 03/09/2015 09h49
    Les six Imams tanzaniens et leur chauffeur congolais, libérés lundi 31 août 2015 à Rutshuru (Nord-Kivu) après un mois de captivité par des présumés rebelles des FDLR, sont arrivés mercredi 2 septembre 2015 à Goma. Ils ont été présentés à la presse par le commandant des opérations militaires Sokola 2, le général Bruno Mandevu. Selon le général Mandevu, ces ex-otages ont été libérés par les FARDC au cours des opérations militaires menées dans le Rutshuru. L'ambassadeur de la Tanzanie en RDC, a-t-il précisé, est attendu incessamment à Goma pour organiser le retour de ces prédicateurs musulmans dans leur pays. Ces derniers, selon lui, ont tout perdu, y compris leurs passeports.

  • RDC: ouverture du procès de l'ex-rebelle "Terminator" Ntaganda devant la CPI
    AFP, 02/09/2015 10h26
    Le procès de l'ex-chef de guerre Bosco Ntaganda, accusé de crimes contre l'humanité en République démocratique du Congo, dont le viol d'enfants soldats, s'est ouvert mercredi devant la Cour pénale internationale (CPI). L'audience a débuté vers 9H30 (7H30 GMT), en présence de Bosco Ntaganda, vêtu d'une chemise blanche et d'une cravate rayée.

  • RDC: six soldats tués dans une embuscade au Nord-kivu
    AFP, 01/09/2015 10h10
    Six soldats congolais ont été tués lundi matin dans l'est de la République démocratique du Congo, dans une zone du Nord-Kivu connue pour la présence de rebelles hutu rwandais, a-t-on appris de sources concordantes. "Une jeep de militaires de la Garde républicaine est tombée dans une embuscade à Rugari", à une cinquantaine de kilomètres au nord de Goma, la capitale du Nord-Kivu, a expliqué Justin Mukanya, administrateur du territoire de Rutshuru, où a eu lieu l'attaque. "Six militaires ont trouvé la mort dans cette embuscade à la roquette", a ajouté M. Mukanya, indiquant que l'identité des assaillants était inconnue mais que "des enquêtes" étaient en cours. Un officier chargé des renseignements au siège de la région militaire à Goma a confirmé la mort de six soldats dans cette attaque, précisant qu'elle avait eu lieu "entre 09h00 et 10h00" (07h00 et 08h00 GMT).


  • l'ex-rebelle "Terminator" Ntaganda devant ses juges
    L'Epressiondz.com, 31/08/2015 11h11
    Le procès de l'ex-chef de guerre Bosco Ntaganda, accusé de crimes contre l'humanité en République démocratique du Congo et notamment d'avoir violé des enfants soldats, s'ouvrira mercredi 03 septembre 2015, devant la Cour pénale internationale (CPI). Le juge Robert Fremr présidera l'audience à partir de 09H30 (07h30 GMT) mercredi matin à La Haye, où siège la Cour. La procureure Fatou Bensouda prendra la parole la première avant que les avocats de M. Ntganda, puis ceux de quelque 2.149 victimes ne prononcent également leurs déclarations liminaires. L'ancien rebelle de 41 ans, surnommé "Terminator" et qui a un goût prononcé pour les fines moustaches, les chapeaux de cow-boy et la bonne chère, doit répondre de 13 chefs d'accusations pour crimes de guerre et de cinq pour crimes contre l'humanité. Il plaide non coupable.

  • Kasaï Oriental : les professionnels de santé revendiquent leurs primes de risque
    Radio Okapi, 28/08/2015 10h51
    Les infirmiers, médecins et administratifs de la province du Kasaï Oriental, revendiquent le paiement de leurs primes de risque non perçues depuis deux mois. Ils l’ont dit ce jeudi 27 aout 2015, lors de leur assemblée générale ordinaire tenue à l’hôpital général de référence de Kansele. Ils dénoncent ce qui parait comme une injustice dans le traitement des professionnels de la santé. Patrick Kongolo Kabua ka Ntanda, secrétaire exécutif provincial de l’Union des infirmiers du Congo au Kasaï Oriental, indique que leurs collègues d’autres provinces ne connaissent pas ce genre de problèmes dans la perception de leur prime. Il prend l’exemple de ceux de Kananga dans le Kasaï, qui sont régulièrement payés. Docteur Augustin Kazadi, médecin inspecteur provincial du Kasaï Oriental, dans son ancienne configuration, tranquillise ses pairs. Il indique que les fonds pour deux mois sont déjà arrivés à la banque TMB à Mbujimayi. Pour les infirmiers, la paie va commencer une fois que les listings seront disponibles. Quant aux médecins et aux administratifs, la paie a déjà débuté. L’information n’a pas circulé, a-t-il conclu.

  • La RDC va juger ses soldats accusés de viol en Centrafrique
    Le point, 28/08/2015 10h41
    La République démocratique du Congo va juger ses trois soldats accusés de viol en Centrafrique, où ils sont déployés dans le cadre d'une mission de paix de l'ONU, a-t-on appris jeudi 27 août 2015, de source judiciaire congolaise. "J'ai donné injonction aujourd'hui même au général [Joseph] Ponde, auditeur général des forces armées, d'engager des poursuites" sur la base du "dossier que l'ONU mettra à notre disposition", a déclaré à l'AFP Alexis Thambwe Mwamba, ministre congolais de la Justice. Il a ajouté que la RDC ne pouvait pas "tolérer" de tels actes et que les militaires concernés seraient rapatriés et jugés devant une cour militaire.

  • plusieurs affrontements entre jeunes et forces de l'ordre à Kinshasa
    AFP, 19/01/2015 10h52


  • Ligue des champions de la Caf: la finale retour se jouera à Blida
    JDK/ Okapi, 06/10/2014 10h14
    La finale retour de la 18e édition de la Ligue des champions de la Caf entre l’Entente sportive Sétif et l’As VClub se jouera le samedi 1er novembre au stade Mustapha Tchaker de Blida, ville située à 50 km d’Alger (Algérie).

  • La surpopulation de la prison de Goma propice au développement des maladies, selon l’Asvoco
    Radio Okapi, 06/10/2014 10h13
    La prison de Goma compte 1 146 détenus au lieu de 150, sa capacité initiale. Une situation au développement des maladies, estime l’Association des volontaires du Congo (Asvoco). Le président de cette association a appelé samedi 4 octobre à relâcher les détenus écroués pour des infractions bénignes.

  • Caf- C1: CS Sfaxien se sépare de son entraîneur
    Radio Okapi, 29/09/2014 16h31
    Le Cercle Sportif Sfaxien s’est séparé dimanche 28 septembre de son entraîneur le français Philippe Troussier, au lendemain de l’élimination en demi-finale de la Ligue des champions –Caf par l’As Vclub (1-2/1-2).

  • Ligue des champions: Sétif prive la RDC d’une finale Vita-Mazembe
    RFI , 29/09/2014 15h01
    L’Entente sportive sétifienne (ESS) affrontera l’AS Vita Club en finale de la Ligue des champions CAF 2014. Les Algériens se sont qualifiés malgré une défaite 3-2 sur le terrain du Tout Puissant Mazembe (2-1 à l’aller), ce 28 septembre à Lubumbashi. L’ESS prive ainsi la RDC d’une finale 100% congolaise entre Vita et Mazembe.

  • Ituri : protestation des notables de Walendu-Bindi contre la suspension du programme Ilot de stabilité
    ACP, 29/09/2014 14h56
    Les notables de Walendu-Bindi protestent contre la suspension de la MONUSCO et du gouvernement de suspendre le programme Ilot de stabilité dans cette chefferie du district de l’Ituri, en Province Orientale, au motif que la réalisation de ce programme est exposée à des risques énormes tant qu’il n’y a pas de stabilité sur le plan sécuritaire.

  • Martin Kobler, fait la "promotion" du tourisme en RDC
    JDK, 29/09/2014 14h55
    Le représentant spécial du secrétaire général de l’Onu en RDC, Martin Kobler, a invité, à l’occasion de la journée internationale du tourisme célébrée le 27 septembre de chaque année,les touristes du monde entier à venir découvrir les splendeurs et les surprises de la RDC, dans un message à l’occasion de la commémoration de cette journée

  • RDC: entrée en vigueur en décembre prochain du traité sur le commerce des armes
    JDK/ACP, 29/09/2014 14h54
    Le Comité international de la Croix rouge (CICR) annonce dans un communiqué de presse publié le 25 septembre que le traité sur le commerce des armes entrera en vigueur en République démocratique du Congo en décembre prochain 2014.

  • RDC: la nouvelle réglementation de change est entrée en vigueur
    JDK/Radio Okapi, 26/09/2014 16h47
    La nouvelle réglementation de change élaborée par la Banque centrale du Congo est officiellement entrée en vigueur le jeudi 25 septembre en RDC. Elle consacre notamment la primauté du franc congolais sur les devises étrangères dans les transactions. Ainsi, les frais scolaires et les loyers notamment doivent désormais être payés en monnaie nationale.

  • Congo/RDC: nouveau laissez-passer pour les habitants des deux capitales
    RFI , 26/09/2014 16h46
    La commission mixte mise en place par Kinshasa et Brazzaville pour réfléchir sur les nouvelles relations entre les deux capitales a rendu ses conclusions, le jeudi 25 septembre, au ministre de l'Intérieur de la RDC, Richard Muyej. Les informations parvenues à RFI font état de la suppression du visa uniquement pour les habitants de Kinshasa qui se rendraient à Brazzaville et ceux de Brazzaville désireux de se rendre à Kinshasa.

  • L'ONU préoccupée par la mortalité élevée dans les prisons de RDC
    AFP, 26/09/2014 16h45
    L'ONU s'est inquiétée mercredi à Kinshasa de la mortalité élevée qui règne dans les prisons en République démocratique du Congo et qui ne donne selon elle aucun signe de baisse.

  • RDC: Joseph Kabila réaffirme le calendrier des élections à l'ONU
    JDK/AFP, 26/09/2014 16h45
    Le président de la République démocratique du Congo (RDC), Joseph Kabila, a réaffirmé jeudi à l'ONU que les élections dans son pays se tiendraient "conformément au calendrier prévu", en dépit des critiques de l'opposition et de la communauté internationale.

  • Assemblée nationale: l’UDPS et l’UNC&alliés boycottent les plénières sur la révision constitutionnelle
    Radio Okapi, 22/09/2014 11h01
    Les groupes parlementaires UDPS et Alliés ainsi que l’UNC et alliés décident de ne plus prendre part aux plénières consacrées à l’organisation des élections ou à la révision constitutionnelle. Ils demandent aussi à leurs représentants à la commission électorale nationale indépendante (Ceni) de suspendre leur participation à cette institution. Dans une déclaration faite dimanche 21 septembre à Kinshasa, ces députés ont dénoncé le non-respect des textes dans la conduite des affaires de l’Etat.

  • RDC : l'épidémie d'Ebola est "en bonne voie d'être maîtrisée
    Xinhua, 22/09/2014 10h23
    La maladie à virus Ebola dans la province de l'Equateur, dans le nord de la République démocratique du Congo (RDC), est en voie d'être maîtrisée, indique un communiqué du gouvernement reçu dimanche.

  • Les nouvelles technologies renforcent la lutte contre l’exploitation forestière illégale en Rdc
    PANA, 22/09/2014 10h19
    Les nouvelles technologies installées au sein du ministère de l’Environnement, Conservation de la nature et Tourisme (Mecnt), aident ce dernier à lutter plus efficacement, notamment contre l’exploitation forestière illégale, a déclaré vendredi, au cours du lancement du système Global Forest Watch et la présentation de la 2ème version de l’Atlas Forestier, Sebastien Malele, représentant du secrétaire général du Mecnt.

  • RDC : Nord-Kivu, les FARDC s’inquiètent
    KongoTimes, 19/09/2014 17h26
    Un climat de méfiance règne actuellement entre les populations du territoire de Masisi et les FARDC qui accusent les habitants de la localité de Nyabiondo et ses envions de disposer illégalement d’armes à feu dans le but de soutenir la milice de l’Alliance des patriotes pour un Congo libre et souverain (APCLS).

  • RDC: 206 personnes retrouvent la liberté grâce à l'amnistie
    Xinhua, 19/09/2014 17h23
    La loi d'amnistie, promulgué le 11 février 2014 par le président rd-congolais Joseph Kabila, vient de permettre à 206 détenus de retrouver la liberté, a annoncé jeudi le ministre rd-congolais des Médias et porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, lors d'une conférence de presse. Ce sixième groupe de bénéficiaires de la loi d'amnistie comprennent entre autres des membres du Mouvement du 23 mars (M23, ex-rébellion), de l'Armée de résistance populaire (ARP), du groupe Mizele de Matadi, du PARECO/Nord-Kivu et de l'APCLS.

  • RDC : référendum en vue
    BBC, 19/09/2014 17h22
    Lambert Mende, ministre de la Communication de la République Démocratique du Congo (RDC) a évoqué jeudi la possibilité d’un referendum en vue de changer certains articles de la Constitution. Il s’exprimait devant la presse en réponse aux critiques formulées par la conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) qui a appelé le gouvernement à ne pas modifier la Constitution pour augmenter le nombre de mandats permis au chef de l’Etat.

  • RDC: le président Kabila annonce un coup d'accélérateur à la réforme de l'armée
    AFP, 19/09/2014 17h22
    Le président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila, a signé une série d'ordonnances pour donner un coup d'accélérateur à la réforme de l'armée, un engagement pris dans le cadre d'un accord de paix régional signé en 2013.

  • Les opérateurs économiques sud-africains invités à investir en RDC
    ACP, 12/09/2014 12h55
    Le directeur du cabinet du ministre de l’Economie et Commerce, Daniel Mulenda a, au cours d’un déjeuner de travail, jeudi à Kinshasa, avec une délégation d’opérateurs économiques sud-africains, invité ces derniers à investir en RDC. M. Mulenda, qui représentait le ministre de l’Economie et Commerce, a demandé à ses interlocuteurs de se confier d’abord à l’Agence nationale pour la promotion des investissements (ANAPI) en RDC, une structure officielle qui constitue la meilleure porte d’entrer du pays pour tout investisseur, avant de les appeler à s’adresser directement aux institutions au lieu de passer par des voies détournées.

  • RDC : le député Jean-Bertrand Ewanga condamné à 12 mois de prison ferme
    Radio Okapi, 12/09/2014 12h46
    La Cour Suprême de justice a condamné jeudi 11 septembre le député de l’opposition Jean-Bertrand Ewanga à 12 mois de prison ferme pour offense au chef de l’Etat Joseph Kabila mais aussi pour outrage au président des deux chambres du parlement et au Premier ministre Matata Ponyo.

  • Désarmement: l'ONU accuse les rebelles rwandais en RDC de double jeu
    AFP, 10/09/2014 17h50
    Les Nations unies ont accusé mercredi les rebelles hutu rwandais présents en République démocratique du Congo de jouer un double jeu et de n'avoir aucune intention d'évacuer les zones qu'ils tiennent dans l'est de ce pays.

  • Le Katanga compte désormais sept fédérations d’exploitations minières au lieu de 140
    ACP, 08/09/2014 12h34
    La province du Katanga compte désormais sept fédérations d’exploitation minière au lieu cent quarante et, ce, conformément aux recommandations du ministre national des mines. C’est ce qui ressort de la réunion qui a été présidée à Lubumbashi par le directeur provincial du SAESCA, M. Bany Banza et son collègue du Nord Tanganika, M. Jacques Mwenze.

  • RDC : la rentrée scolaire reportée à Boende à cause d'Ebola
    Xinhua, 08/09/2014 12h27
    La rentrée scolaire, prévue ce lundi 8 septembre sur l'ensemble du territoire national de la RDC, a été reportée d'une semaine à Boende (nord), a annoncé dimanche à Kinshasa le ministre rd-congolais de l'Enseignement primaire, secondaire et professionnel, Maker Mwangu. Selon M. Mwangu, cette décision fait suite à l'épidémie d'Ebola qui sévit à Djera, une localité du territoire de Boende, dans la province de l'Equateur.

  • L’assemblée générale ordinaire de la SOCODA fixée au 12 septembre prochain
    ACP, 05/09/2014 15h00
    L’assemblée générale ordinaire de la Société congolaise des droits d’auteurs et des droits voisins (SOCODA) se tiendra le 12 septembre 2014 à Kinshasa, a annoncé mardi à la presse le président du Conseil d’administration de cette structure, Jacques Mondonga.

  • Can 2015: un quatuor arbitral tunisien pour le match Sierra Leone-RDC
    JDK/Radio Okapi, 05/09/2014 14h53
    La Confédération africaine de football (Caf) a désigné un quatuor arbitral tunisien pour officier le match de la deuxième journée-groupe D des éliminatoires de la Can-Maroc 2015 entre la Sierra Leone et la RDC. Cette rencontre se jouera au mercredi 10 septembre au stade Mazembe de Kamalondo, à Lubumbashi (Katanga).

  • Caf-C1: les arbitres des matches VClub-Sfaxien et Setif-Mazembe sont connus
    Radio Okapi, 05/09/2014 14h52
    L’As VClub et le TP. Mazembe, deux clubs congolais qualifiés en demi-finales de la Ligue des champions, connaissent les noms des arbitres devant officier les matches aller et retour de cette phase. La Confédération africaine de football (Caf) a publié, jeudi 4 septembre, les noms de ces officiels des matches.

  • Le chef de la Monusco déplore la lenteur du processus de reddition des rebelles rwandais des Fdlr
    PANA, 05/09/2014 14h35
    Le représentant spécial du secrétaire général de l’Onu en Rd Congo et chef de la Mission des Nations unies pour la stabilisation de la Rd Congo, (Monusco), Martin Kobler, a déploré la lenteur du processus de reddition des rebelles hutu rwandais des forces démocratiques pour la libération du Rwanda, dans son intervention mercredi à l’occasion de la conférence hebdomadaire de l’Onu.

  • RDC: le pétrolier Soco appelé à se retirer pour de bon du parc des Virunga
    AFP, 05/09/2014 13h42
    L'organisation non gouvernementale Global Witness a appelé jeudi la société pétrolière britannique Soco "à se retirer pour de bon" du parc national des Virunga, la plus vieille réserve naturelle d'Afrique, dans l'Est de la République démocratique du Congo.

  • Le gouvernement expédie un deuxième lot important de matériels à Boende pour renforcer la riposte à l’épidémie d’Ebola
    JDK/ACP, 01/09/2014 15h59
    Le gouvernement congolais a expédié samedi et dimanche par des vols affrétés plus de 20 tonnes de matériels, d’engins roulants, de matériels et de produits vivriers dans la zones de santé de Boende, au sud de la province de l’Equateur, pour renforcer la riposte à l’épidémie de la maladie à virus Ebola qui sévit dans cette partie du pays.

  • Sécurité : La Société civile de la RDC invitée à s’approprier le processus de sensibilisation à l’Accord-cadre d’Addis-Abeba
    ACP, 01/09/2014 15h57
    Le Coordonnateur national de Mécanisme de suivi de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba (MNS), Francois Mwamba Tshishimbi, a exhorté vendredi les membres de la Société civile de la RDC à s’approprier le processus de sensibilisation et de mise en œuvre du contenu de cet accord, en vue de promouvoir la paix, la sécurité et le développement du pays.

  • L'ambassade de Belgique a un nouveau batiment à Kinshasa
    PANA, 01/09/2014 13h14
    Le nouvel immeuble de cinq étages d'un coût total de 10,5 millions d'euros, abritera aussi les services de l'ambassade des Pays-Bas, ainsi que ceux du Luxembourg, les trois pays constituant le Benelux (Belgique-Nederland-Luxembourg). Les travaux sont prévus pour 24 mois.


  • Mort du Général Lucien Bahuma, chef de l'armée au Nord-Kivu après un malaise
    AFP, 31/08/2014 12h49
    Le général Lucien Bahuma, chef de l'armée congolaise pour la région troublée du Nord-Kivu, est mort dans la nuit de samedi à dimanche en Afrique du Sud après avoir fait un malaise à l'étranger, a indiqué à l'AFP le ministre congolais de la Défense, Alexandre Luba Ntambo.

    Le général Bahuma est mort [...] dans la nuit à 0H30 heure de l'Afrique du Sud (22H30 GMT samedi), a déclaré M. Luba Ntambo.

    Avec ce décès, la République démocratique du Congo perd un commandant ayant joué un rôle clef dans les succès récents de l'armée contre les rébellions qui agitent cette province de l'est du pays.

    Le général-major Lucien Bahuma Ambamba a été victime d'un accident vasculaire alors qu'il assistait à une réunion mixte d'état-major en Ouganda consacrée à la lutte contre les rebelles ougandais de l'Alliance des forces démocratiques (ADF) présents au Nord-Kivu, a ajouté le ministre.

    Il a été évacué vers l'Afrique du Sud où il est mort à l'hôpital en dépit des efforts pour le ranimer, a encore dit M. Luba Ntambo.

    Le ministre a salué dans la personne du général défunt un homme absolument dévoué, un officier vaillant, quelqu'un qui s'était donné corps et âme à sa mission.


  • Démarrage jeudi des travaux de démarcation de la frontière entre la RDC et le Rwanda
    Digitalcongo, 29/08/2014 17h52
    Les experts congolais et rwandais commis à effectuer le traçage de la ligne de frontière commune entre leurs deux pays ont entamé hier jeudi 28 août les travaux de la démarcation de cette frontière à partir le Lac Kivu et le mont Hemu dans le territoire de Nyirangongo du coté congolais

  • Patrick Mboma, l’ambassadeur de bonne volonté de la CEEAC en tournée dans trois pays dont la RDC
    AGP, 29/08/2014 17h10
    L’ancien international camerounais de football, Patrick Mboma en sa qualité d’ambassadeur de bonne volonté de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) en matière de lutte contre le braconnage entame dès ce samedi, une tournée au Congo Brazzaville, au Gabon et République démocratique du Congo (RDC), indique un communiqué de la CEEAC parvenu à l’AGP ce vendredi.

    Cette visite est organisée par le secrétariat général de la CEEAC en collaboration avec les gouvernements de ses Etats membres, les Agences Nationales en charge des Aires Protégées (ANPN au Gabon, ICCN en RDC et ACFAP au Congo), le Réseau des Aires Protégées d’Afrique Centrale (RAPAC) et les Partenaires Techniques et Financiers dont l’Union Européenne et WCS.

    Cette tournée qui début ce samedi s’achèvera le 10 septembre prochain.


  • Goma : les enseignants du Nord Kivu décident de boycotter la rentrée scolaire 2014-2015
    Radio Okapi, 28/08/2014 10h51
    Les enseignants de la ville de Goma et ses environs, au Nord-Kivu, refusent de reprendre les activités scolaires le 8 septembre prochain. A l’issue d’une assemblée générale tenue dimanche 28 août à Goma, ces fonctionnaires exigent que le gouvernement paie leurs arriérés de salaire et mécanisent ceux qui ne le sont pas encore.
    Cette décision a été prise à l’unanimité par les trois comités syndicaux des enseignants du Nord-Kivu, le Syeco, la Synco et le Syeeco.

    La ministre provinciale de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP) au Nord-Kivu, Madame Adèle Bazizane, appelle les enseignants au calme, assurant que leurs revendications seront prises en compte par le gouvernement, palier par palier.


  • Demi-finale Ligue africaine de football: le Cs sfaxien refuse de jouer à Kinshasa
    PANA, 28/08/2014 10h21
    La direction du Cs sfaxien de Tunisie a demandé à la Confédération africaine de football (Caf) que le match de demi-finales de la Ligue africaine des champions qui doit l'opposer à l'AS Vita club de la Rd Congo en septembre (19, 20 ou 21 septembre), prévu à Kinshasa, soit délocalisée, a-t-on appris mercredi de source proche du club.

    Le club tunisien a donné comme motif à sa demande la peur de la propagation du virus Ebola en Rd Congo, a-t-on précisé de même source.


  • Ebola : 2,3 millions de dollars américains pour la réactivation du plan national de contingence en RD Congo
    PANA, 22/08/2014 16h54
    La RDC a renforcé les mesures préventives et réactivé son plan national de contingence qui se chiffre à 2,3 millions dollars pour empêcher l’introduction de la maladie d'Ebola dans son pays à partir des foyers épidémiologiques en Afrique de l’Ouest, a déclaré mercredi à la presse, Charles Bambara, porte-parole civil de la (MONUSCO).

  • RDC: nouvelle frontière pour protéger le parc des Virunga
    AFP, 20/08/2014 17h15
    Une nouvelle frontière a été délimitée dans le parc des Virunga, dans l'est de la République démocratique du Congo, pour protéger cette réserve naturelle classée au patrimoine mondial contre l'extension de l'agriculture illégale

  • RDC: 11 morts dans un naufrage sur le lac Albert
    JDK, 20/08/2014 17h15
    Un naufrage survenu lundi 18 août sur le lac Albert a fait onze morts. On décombre également neuf rescapés. Les recherches se poursuivent pour tenter de repêcher d’autres corps.

  • CAF- C1: Mazembe et Vclub en pleine préparation
    Radio Okapi, 20/08/2014 17h14
    TP Mazembe et V.Club, deux clubs congolais qualifiés pour les demi-finales de la ligue des champions de la Caf, ont GAGNÉ leurs matches de préparation. Ils s’affrontent dimanche 24 août au stade au stade Tata Raphaël de Kinshasa dans le cadre de la dernière journée- phase des groupes (A). Ce match déterminera le premier de ce groupe.

  • RDC: 3.000 victimes de violences sexuelles recensées au premier semestre 2014
    AFP, 18/08/2014 16h43
    Près de 3.000 victimes de violences sexuelles ont été recensées lors du premier semestre de 2014 dans deux provinces de l'est de la République démocratique du Congo où sévissent des groupes armés, a annoncé lundi l'hôpital Heal Africa, spécialisé dans l'aide aux victimes.

  • RDC: réunion au sommet sur la révision de la Constitution
    RFI , 18/08/2014 16h43
    Le MSR, Mouvement Social pour le Renouveau, deuxième force de la famille politique du chef de l'Etat, demande un débat interne au sein de la majorité présidentielle. La convocation de cette réunion à laquelle devrait participer le chef de l'Etat, a été décidée ce week-end au cours d'une rencontre entre le bureau politique du MSR et le coordonnateur de la majorité présidentielle.

  • Le barrage de Mossoul repris par les forces kurdes et irakiennes
    Reuters, 18/08/2014 13h03
    Les forces kurdes et irakiennes ont repris le barrage de Mossoul aux combattants djihadistes de l'Etat islamique, rapporte ce lundi la télévision d'Etat irakienne.

  • Etienne Tshisekedi évacué ce Samedi matin vers Bruxelles
    AFP, 16/08/2014 09h39
    L'opposant congolais Etienne Tshisekedi, 81 ans, a quitté samedi à l'aube Kinshasa à bord d'un avion médicalisé qui a pris la route de Bruxelles, a constaté un journaliste de l'AFP.

    Il a décollé à 05h25 (04h25 GMT) à bord d'un jet avec son épouse Marthe, un de ses enfants et un médecin. Son fils Félix, chargé des relations extérieures de son parti, s'était rendu à l'aéroport mais est resté à Kinshasa.

    L'appareil devrait faire plusieurs escales avant d'arriver à Bruxelles, la première à Douala, au Cameroun.

    Avant le décollage, la voiture de l'opposant a été amenée tout près du jet allemand d'Air Alliance. De là, sous le regard d'une dizaine de membres de sa sécurité, l'opposant, trop faible pour marcher, a été transporté dans le jet.

    Dimanche dernier, un proche collaborateur de l'homme politique et une source gouvernementale avaient indiqué qu'une évacuation sanitaire était envisagée, la santé de l'opposant - qui souffre notamment de diabète depuis de longues années - s'étant beaucoup dégradée.

    Selon des documents rendus publics, un avion d'Air Alliance avait même reçu l'autorisation d'atterrir dimanche. Mais la famille refuse qu'il aille en Afrique du Sud, comme le veut son médecin, et préfère Bruxelles, avait expliqué la source du gouvernement.

    La santé de M. Tshisekedi, fondateur de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), premier parti d'opposition, fait l'objet de spéculations et de rumeurs, alimentées par son absence de la scène publique depuis plusieurs mois.

    Dimanche, le secrétaire général de l'UDPS, Bruno Mavungu, avait démenti toute évacuation sanitaire. Il devait voyager mais pour se rendre aux Etats-Unis, en Belgique et en Allemagne pour des raisons personnelles et politiques, avait-il précisé accusant le pouvoir de vouloir créer la confusion.

    M. Tshisekedi avait été battu à la présidentielle de 2011 par le chef de l'Etat sortant Joseph Kabila. Il avait rejeté le résultat du scrutin et s'était proclamé président élu.


  • RDC: six membres d'une famille assassinés dans un village
    AFP, 14/08/2014 17h40
    Six personnes d'une même famille ont été assassinées dans un village de l'est de la République démocratique du Congo où un massacre ethnique début juin avait fait plus de 30 morts, a annoncé jeudi la Mission de l'ONU (Monusco).

  • RDC: Florent Ibenge nommé sélectionneur des Léopards
    Jeune Afrique , 14/08/2014 15h25
    Florent Ibenge (52 ans), l’entraîneur de l’AS Vita Club, dirigera la RDC lors des qualifications pour la CAN 2015. Avec, pour inaugurer la fonction, un match face au Cameroun le 6 septembre à Lubumbashi.

  • L'armée ougandaise dit avoir libéré en RDC 45 otages de la LRA
    AFP, 14/08/2014 15h24
    L'armée ougandaise a annoncé mercredi avoir libéré dans le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC) 45 femmes et enfants des mains de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA), un sinistre groupe armé ougandais. Ces otages ont été libérées en deux groupes samedi et dimanche dans la zone forestière de Digba, après des combats à l'issue desquels un nombre non précisé de rebelles s'est rendu.

  • Le procès des assassins présumés des défenseurs des droits de l'homme Floribert Chebeya s'ouvrira le 29 août
    JDK, 14/08/2014 15h15
    Le procès des assassins présumés des défenseurs des droits de l'homme Floribert Chebeya et Fidèle Bazana s'ouvrira le 29 août devant la Cour suprême de République Démocratique du Congo, après que l'affaire fut restée en suspens en appel plus d'un an, a annoncé ce jeudi l'ONG la Voix des sans Voix (VSV).

  • Can 2015 : 107 présélectionnés pour le match RDC-Cameroun
    Radio Okapi, 14/08/2014 15h06
    L’entraîneur adjoint des Léopards, Florent Ibenge, a présélectionné cent-sept joueurs pour préparer le match de la première journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations, qui opposera la RDC au Cameroun. Cette rencontre se jouera le 6 septembre à Kinshasa. Contacté par Radio Okapi, l’actuel entraîneur de Vclub a déclaré que les entraînements débutent le lundi 25 août, après la dernière rencontre des quarts de finale entre Vclub et Mazembe. La RDC évoluera dans le groupe D avec la Côte d’Ivoire, le Cameroun et la Sierra Leone.

  • D'importants gisements de pétrole identifiés en RDC
    JDK, 13/08/2014 17h53
    Une compagnie pétrolière détenue par le milliardaire israélien Dan Gertler affirme avoir découvert des réserves de pétrole considérables en République démocratique du Congo.

  • CAN 2019-21: La CAF confirme le désistement de la RDC
    JDK, 13/08/2014 17h47
    La Confédération africaine de football, CAF a confirma dans un communiqué le désistement de la RDC pour l’organisation de la CAN 2019 puis celle de 2021, indiquant que ses inspecteurs visitent actuellement les installations de la Zambie, dernier pays de leur long périple qui prend fin le 17 août prochain. L

  • RDC: procès du «colonel 106» accusé d’exactions dans le Sud-Kivu
    RFI , 13/08/2014 17h46
    Encore un procès pour des atteintes graves aux droits humains en République démocratique du Congo (RDC). Il concerne un officier supérieur des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), le lieutenant-colonel Bedi dit « colonel 106 », pour de nombreuses exactions commises dans le territoire de Kalehe au Sud-Kivu par lui-même ou par des unités sous son commandement, entre 2005 et 2006.

  • Caf-C1: VClub est rentré au pays
    Radio Okapi, 13/08/2014 17h45
    La délégation de l’As V Club composée de 38 personnes dont 20 joueurs, est rentrée mardi 12 août à Kinshasa, après son match de la 5è journée groupe A de la 18è Ligue des champions de la Caf contre Zamalek, à Alexandrie (Egypte). Les Dauphins noirs de la capitale ont remporté cette rencontre sur la marque étriquée dun but à zéro.

  • RDC : l'armée libère plus de 250 otages des mains des ADF
    Xinhua, 05/08/2014 12h49
    Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont libéré environ 250 otages des mains des rebelles ougandais des Forces démocratiques alliées (ADF) , dans le cadre de l'opération Sokola lancée dans la région de Beni, en province du Nord-Kivu (est), a affirmé lundi à Xinhua l'administrateur du territoire de Beni, Amisi Kalonda.

  • RDC: manifestation contre la révision de la Constitution
    RFI , 05/08/2014 12h48
    En République démocratique du Congo (RDC), l'opposition espère bien que Barack Obama aborde la question de la bonne gouvernance lors du sommet Etats-Unis / Afrique qui se tient actuellement à Washington et qu'il appelle expressément les dirigeants africains à ne pas réviser la Constitution.

  • RDC: arrestation d'un cadre de l'opposition au lendemain d'un rassemblement (parti)
    AFP, 05/08/2014 12h48
    Le député Jean-Bertrand Ewanga, un haut cadre de l'opposition en République démocratique du Congo (RDC), a été arrêté mardi matin au lendemain d'un rassemblement contre une révision de la Constitution, a annoncé son parti. M. Ewanga, secrétaire général de l'Union pour la nation congolaise (UNC), troisième parti d'opposition, "a eté arrêté ce matin très tôt à son domicile a Kinshasa suite au meeting d'hier" (lundi), a annoncé sur son compte Twitter Lydie Omanga, chargée de communication à l'UNC.

  • RDC: Paulin Mukendi nommé à la tête du comité de crise de la Socoda
    Radio Okapi, 04/08/2014 16h04
    Une crise secoue depuis quelques jours la Société congolaise des droits d’auteur (Socoda), où un groupe de musiciens actionnaires ont suspendu le comité de gestion piloté par Jacques Mondonga.

  • Football: les travaux de réfection du stade des Martyrs vont s’achever avant juillet 2015
    Radio Okapi, 04/08/2014 16h03
    Les travaux de réfection du stade des Martyrs de Kinshasa se poursuivent sans désemparer. Le gestionnaire principal de ce temple du football congolais, Muamba Mushikonke, a assuré, samedi 2 août.

  • RDC: un Front National pour le Redressement de l’Agriculture au Maniema
    Agence Ecofin, 01/08/2014 17h21
    En République démocratique du Congo (RDC), la province du Maniema disposera bientôt d’un Front National pour le Redressement de l’Agriculture (FNRA). Selon le ministre congolais de l’Agriculture Jean Chrysostome Vahamwite.

  • La RDC prend des mesures préventives contre la fièvre d’Ebola
    Radio Okapi, 01/08/2014 17h20
    ministre de la Santé publique, Félix Kabange, a appelé jeudi 31 juillet la population congolaise à observer des mesures d’hygiène stricte, notamment le lavage systématique des mains, pour prévenir toute contamination par le virus Ebola qui sévit en Afrique de l’ouest. Même si aucun cas d’Ebola n’a été jusqu’ici détecté en RDC, le ministre Kabange et différents partenaires du secteur de la santé ont arrêté des mesures préventives au cours d’une réunion de crise tenue à Kinshasa.

  • Attaques sur le lac Tanganyika: le Burundi accuse la RDC de manque de collaboration
    Radio Okapi, 01/08/2014 17h20
    Le Burundi accuse la RDC de manque de collaboration dans la traque des bandits armés en tenues militaires congolaises qui volent et tuent dans le lac Tanganyika. D’après les autorités burundaises, cette situation pourrait dégénérer en piraterie pouvant toucher les marchandises en provenance de la Tanzanie et de la Zambie. Le Burundi souhaite que cette question soit résolue par voie diplomatique.

  • RDC: 20 villages repris à des groupes armés dans l’Est
    Congo Independant, 31/07/2014 17h43
    L’armée congolaise et les Casques bleus ont repris la semaine dernière une vingtaine de villages à des groupes armés actifs dans l’Est de la République démocratique du Congo, a annoncé mercredi 30 juillet la Mission de l’ONU (Monusco).

  • RDC: l'ex-patron de l'armée de terre accusé de trafic d'armes "blanchi" (officiel)
    AFP, 31/07/2014 17h42
    Le général Gabriel Amisi, ex-chef d'état-major de l'armée de terre en République démocratique du Congo, a été "blanchi" d'accusations de trafic d'armes à destination de braconniers et de groupes armés dans l'Est, a annoncé le Conseil supérieur de la défense. "Après examen des éléments supplémentaires apportés par la commission d'enquête (...) et faute d'autres preuves probantes exigées", le Conseil a "approuvé" le rapport de la commission ayant "blanchi l'intéressé", indique le compte-rendu d'une réunion du Conseil qui s'est tenue mercredi.

  • RDC: un ministre lance l'association "Kabila Désir"
    AFP, 31/07/2014 17h41
    Un ministre a lancé l'association "Kabila Désir" afin de promouvoir le bilan du président de la République démocratique du Congo Joseph Kabila, dont le deuxième mandat s'achève en 2016 et qui ne peut théoriquement pas se représenter en 2016.

  • Football: le DCMP de Kinshasa a débuté ses entraînements
    JDK, 30/07/2014 12h35
    Le DCMP a démarré, lundi 28 juillet, les séances d’entraînements au stade Cardinal Malula, dans la commune de Kinshasa, en présence des anciens et membres du Comité de sages du club dont Jonas Mukamba. Le coach des Immaculés, José Mundele, s’est dit confiant de monter une ossature capable de défendre valablement les couleurs de l’équipe, après plusieurs années de crise.

  • RDC: un opposant comparaît de nouveau pour la même affaire de viol
    AFP, 30/07/2014 12h26
    L'opposant congolais Eugène Diomi Ndongala doit comparaître ce mercredi à Kinshasa pour la même affaire de viol sur mineures où les deux plaignantes avaient obtenu au pénal sa condamnation à 10 ans de prison, selon un des avocats de la défense. L'opposant est convoqué mercredi matin au tribunal de grande instance de la Gombe, une commune privilégiée située dans le nord de Kinshasa.


  • RDC: le parti de Kabila en faveur d'une modification de la Constitution
    RFI , 30/07/2014 12h18
    La majorité présidentielle se mobilise pour contre-attaquer contre tous ceux qui, Congolais ou étrangers, s'opposent à la révision constitutionnelle avant les élections de 2016.

  • RDC : Lancer de tracts pour pousser les rebelles ougandais à se rendre
    AFP, 29/07/2014 17h24
    L'armée et la Mission de l'ONU en République démocratique du Congo ont lancé par hélicoptère des tracts pour pousser les rebelles islamistes ougandais de l'ADF à se rendre et à libérer les otages qu'ils détiennent dans l'est congolais, ont annoncé mardi les Nations Unies.

  • Visite du vice-président de la Banque mondiale : Signature de deux importants accords
    L'Observateur RDC, 29/07/2014 17h08
    Makhtar Diop vice-président de la Banque mondiale/région Afrique a effectué du 24 au 27 juillet 2014, une visite officielle en République démocratique du Congo. Au cours de sa visite, le vice-président de la Banque mondiale a rencontré le Premier ministre Augustin Matata Ponyo avec qui ils ont réfléchi sur les avancées indéniables réalisées par la RD Congo dans la voie de son redressement économique et social, des projets financés par la Banque mondiale et les perspectives à venir.

  • Beni: les FARDC et la Monusco sensibilisent les ADF au désarmement volontaire
    Radio Okapi, 29/07/2014 17h07
    Les FARDC et la Monusco ont lancé lundi 28 juillet dans le territoire de Beni une opération visant à exhorter les rebelles ougandais des ADF encore réfractaires à déposer les armes. Un hélicoptère de la mission onusienne a largué des tracts dans certains villages, où 200 à 300 personnes seraient prises en otage par ces rebelles. Les FARDC voudraient obtenir, par la même occasion, la libération volontaire de ces otages.


  • , 29/07/2014 17h06


  • RDC: une épidémie tenace de fièvre typhoïde "touche à sa fin" (MSF)
    AFP, 29/07/2014 16h54
    Une épidémie de fièvre typhoïde qui sévit depuis huit semaines dans une province du centre de la République démocratique du Congo est sur le point d'être maîtrisée, a indiqué Médecins sans frontières mardi dans un communiqué. "Une épidémie de fièvre typhoïde touche à sa fin dans la zone de santé d'Ilebo, en province du Kasaï Occidental", indique l'organisation, qui s'est lancée dans une "véritable bataille contre la maladie" en assurant la "prise en charge gratuite des malades".

  • Ahmed Kalej Nkand, administrateur directeur général de la Gécamines, révoqué de ses fonctions par le président Joseph Kabila
    RFI , 28/07/2014 15h50
    Ahmed Kalej Nkand, administrateur directeur général de la Gécamines a été révoqué de ses fonctions par le président Joseph Kabila pour faute grave. Interrogé sur la nature de cette faute, le Premier ministre Matata Ponyo s'est limité à parler de mauvaise gouvernance. L’enquête menée par RFI révèle cependant des problèmes de malversations et de surfacturation au sein de la société d’Etat d’exploitation des mines en RDC.

  • RDC/Ntaganda : la Cpi constitue la Chambre de première instance
    PANA, 24/07/2014 16h04
    La Cour pénale internationale (Cpi) a constitué la Chambre de première instance IV qui sera en charge de l’affaire Bosco Ntaganda, a indiqué un communiqué publié lundi par la Cpi. Selon le communiqué transmis à la PANA à New York, la Chambre de première instance IV est composée du juge Kuniko Ozaki (Japon), du juge Robert Fremr (République tchèque) et du juge Geoffrey A. Henderson (Trinidad et Tobago).

  • RDC: la MONUSCO appelle à sauver les enfants du fléau de la guerre
    Xinhua, 24/07/2014 10h47
    Le chef de la Mission de l'ONU pour la Stabilisation de la République démocratique du Congo ( MONUSCO), Martin Kobler, a exhorté tout le monde à sauver les enfants du fléau de la guerre en RDC, rapporte un communiqué de l'ONU parvenu mardi à Xinhua.

  • RDC: des expulsés de Brazzaville parmi les assaillants du camp Tshatshi, affirme Lambert Mende
    JDK, 24/07/2014 10h41
    Au lendemain de l’attaque contre le camp militaire Tshatshi à Kinshasa mardi 22 juillet, le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende, affirme que des expulsés de Brazzaville ont été identifiés parmi les assaillants. Mais il a précisé qu’il fallait «approfondir les choses pour ne pas dire les choses à tort et à travers».

  • Can U-17: la RDC recevra le Nigeria ce samedi à Kinshasa
    Radio Okapi, 24/07/2014 10h25
    Annoncé pour le 20 puis le 27 juillet à Lubumbashi (Katanga), le match RDC-Nigeria est reprogrammé pour ce samedi 26 juillet prochain, au stade Tata Raphaël de Kinshasa dans le cadre du 2ème tour des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations de football U-17.

  • RDC : 7 morts à Kinshasa
    BBC, 23/07/2014 17h42
    Les autorités de la République démocratique du Congo ont confirmé le retour au calme après l'attaque du camp de la Garde Présidentielle mardi après-midi. Le bilan fait état de 7 morts, dont 6 assaillants et 1 officier de la garde républicaine tué à coups de hachette, selon une source militaire.

  • Djibouti: Un incendie ravage une trentaine de maisons
    Xinhua, 23/07/2014 17h33
    Une trentaine de maisons ont été détruites dans un incendie qui s'est déclaré mardi à Kartileh, l'un des plus vieux quartiers de la capitale djiboutienne.

  • Katanga: toujours pas de reprise de travail à la SNCC
    Radio Okapi, 23/07/2014 17h30
    Malgré la signature d’un pacte social de solidarité avec le gouvernement le samedi 19 juillet dernier, les travailleurs de la Société nationale de chemin de fer du Congo (SNCC) n’ont toujours pas repris le travail. Ils veulent connaître le contenu de ce pacte avant de se prononcer sur une éventuelle reprise de travail après plusieurs jours de grève.

  • RDC: retour au calme après des tirs dans le camp militaire Tshatshi
    RFI , 23/07/2014 17h30
    Le calme est revenu à Kinshasa après des tirs entendus au camp Tshatshi. Pendant une heure, la vie s'est arrêtée, mardi 22 juillet, à Kinshasa. Selon les autorités, un groupe armé a tenté d'entrer dans ce camp militaire. La Garde républicaine s'est déployée dans le quartier du palais présidentiel, dans le nord-ouest de la capitale. Les bérets rouges ont évacué l'aéroport international.

  • Kinshasa: coups de feu dans un camp militaire, l'aéroport évacué par l'armée
    AFP, 22/07/2014 17h46
    La Garde républicaine était déployée en force dans Kinshasa mardi après-midi après avoir fait évacuer l'aéroport international de la ville, selon des journalistes de l'AFP qui ont entendu des coups de feu dans un camp militaire d'un quartier ouest vers lequel affluaient des renforts.

  • RDC: 1 400 combattants FDLR attendus à Kisangani
    Radio Okapi, 15/07/2014 15h39
    Mille quatre cents combattants rwandais des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) et quatre mille deux cents de leurs dépendants sont attendus "prochainement"au Centre technique de bataillons (CTB) à Kisangani.

  • RDC: plus de 20 combattants Bakata-Katanga regagnent la brousse
    Xinhua, 15/07/2014 15h38
    Plus de 20 combattants de la milice Bakata-Katanga, mouvement séparatiste actif dans la province rd-congolaise du Katanga (sud), ont regagné la brousse dimanche après avoir passé deux mois dans le camp des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) dans la province du Katanga, a indiqué lundi une source sécuritaire ayant requis l'anonymat.

  • La RDC lance un ambitieux programme de parcs agro-industriels
    AFP, 15/07/2014 15h33
    La République démocratique du Congo a lancé mardi le premier d'une série de parcs agro-industriels destinés à doper le développement du pays et à mettre en valeur l'énorme potentiel de terres arables dont elle dispose. Le chef de l'Etat, Joseph Kabila, a inauguré le site de Bunkanga Lonzo, à environ 220 km à l'est de Kinshasa, aux manettes d'un tracteur tirant un système d'épandage, a constaté un photographe de l'AFP.

  • RDC : Plus de 300 personnes bénéficient de la loi de l'amnistie
    Xinhua, 11/07/2014 09h00
    Au total, 315 personnes détenues dans les prisons de la République démocratique du Congo ( RDC) ont bénéficié de la loi d'amnistie du 11 février 2014, a annoncé le ministre des Médias et porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, lors d'un point de presse tenu mercredi à Kinshasa.

  • Affaire Chebeya: appel à la protection de la femme d'un policier congolais
    AFP, 10/07/2014 17h14
    La Voix des sans voix a enjoint mercredi les autorités de Kinshasa de garantir la sécurité de la femme d'un policier congolais condamné pour le meurtre, en 2010, de Floribert Chebeya, qui dirigeait alors cette organisation de défense des droits de l'Homme congolaise.

  • RDC: 63% de la population vit sous le seuil de la pauvreté
    Radio Okapi, 10/07/2014 17h09
    La porte-parole de l’équipe-pays des Nations unies en RDC, Geneviève Delonois, a révélé mercredi 9 juillet que 63 % de la population congolaise vit sous le seuil de la pauvreté.

  • CPI: 3 témoins congolais, demandeurs d'asile, expulsés des Pays-Bas
    AFP, 07/07/2014 17h42
    Trois Congolais ayant témoigné en 2011 devant la Cour pénale internationale puis demandé l'asile aux Pays-Bas ont été renvoyés en République démocratique du Congo malgré des craintes pour leur sécurité, a-t-on appris ce lundi auprès de leur avocat. Leur expulsion marque la fin d'un casse-tête judiciaire de plus de trois ans pour la CPI et son pays hôte, les Pays-Bas.

  • Le M23 serait en train de se réorganiser, selon un rapport de l'ONU
    RFI , 07/07/2014 17h41
    Le rapport de mi-parcours du nouveau groupe d'experts des Nations unies, dont le mandat a été renouvelé en mars dernier, vient d'être rendu public. Dans ce rapport d'étape, très court, on apprend notamment que la branche du M23 qui se trouve en Angola se réorganiserait en l'absence d'avancées dans le processus de rapatriement au Congo et que ses cadres circuleraient librement. Mais ce rapport met surtout l'accent sur deux groupes armés, les rebelles hutus rwandais des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) et les rebelles ougandais des Forces démocratiques alliées (ADF-Nalu).

  • RDC : l'épouse du vice-président américain au chevet des femmes victimes des violences sexuelles
    JDK, 07/07/2014 17h40
    Jill Biden, épouse du vice-président américain Joe Biden, a achevé une visite de trois jours en RDC où elle s'est rendue à Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu, dans l'est de la RDC, pour visiter l'Hôpital de référence de Panzi où sont soignées.

  • RDC : l’ONU envisage une option militaire pour désarmer les FDLR
    afrik.com, 07/07/2014 17h39
    Abdallah Wafy, adjoint du secrétaire général des Nations-Unies en RDC, a indiqué que quelques 200 rebelles rwandais avaient rendu les armes, avant de prévenir qu’une option militaire était envisageable à l’encontre des éléments des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR).

  • RDC: l'ONU sanctionne la rébellion ougandaise des ADF
    AFP, 03/07/2014 12h06
    Le Conseil de sécurité de l'ONU a décidé d'imposer des sanctions à la rébellion ougandaise de l'ADF (Forces démocratiques alliées), active dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), ont indiqué mardi des diplomates.

  • RDC: l'option militaire maintenue malgré la reddition des rebelles rwandais
    Xinhua, 03/07/2014 11h45
    L'option militaire est toujours maintenue malgré la reddition d'une partie des combattants des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), a déclaré hier mercredi, le chef de la Mission des Nations unies pour la stabilisation du Congo (MONUSCO), Martin Kobler, au cours d'une vidéo conférence de presse à partir de l'Angola.

  • RDC : Mise en cause par Kigali, l'ONU nie soutenir les rebelles FDLR
    AFP, 03/07/2014 11h44
    Les Nations unies se sont défendues mercredi de soutenir les rebelles hutu rwandais présents dans l'est de la République démocratique du Congo après avoir été mises en cause par le Rwanda pour le transport d'un des dirigeants de cette milice.

  • Les pays du SADC et de la CIRGL discuteront de la situation en RDC
    Xinhua, 30/06/2014 11h45
    L'Angola abritera une réunion des ministres des Affaires étrangères de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) et de la Conférence internationale de la région des Grands Lacs (CIRGL) destinée à passer en revue les derniers développement de la situation en République démocratique du Congo (RDC), a annoncé le ministère angolais des Affaires étrangères dimanche dans un communiqué.

  • Le gouvernement du Katanga s ‘ oppose à la fermeture temporaire de l’aéroport de la Luano à Lubumbashi
    APA, 30/06/2014 11h44
    Le gouvernement du Katanga, province minière située au Sud Est de la Congo, s’est opposé à la décision de fermer l’aéroport international de la Luano à Lubumbashi durant trois jours successifs chaque semaine à partir du 1er juillet.

  • Kinshasa, ville sans cinéma, a accueilli son 1er festival international du film
    AFP, 30/06/2014 11h44
    Une centaine de personnes ont assisté vendredi soir à l'ouverture du premier Festival international du cinéma de Kinshasa, ville dépourvue de toute salle obscure. Le but de cette manifestation est de "promouvoir le cinéma en République démocratique du Congo", a déclaré à l'AFP Tshoper Kabandi, organisateur de ce festival, soutenu par l'ambassade de France en RDC et des entreprises locales.

  • RDC: 60 artistes plasticiens exposent dans le jardin de la Primature
    Radio Okapi, 27/06/2014 11h46
    Environ 60 artistes plasticiens congolais exposent leurs œuvres ce samedi 28 juin au jardin du cabinet du Premier ministre. Cette exposition est organisée en marge des festivités du 54è anniversaire de l’indépendance de la RDC célébré lundi 30 juin. Elle est placée sous le thème: «Paix, Justice, Travail pour une société émergente». De nombreux artistes dont le sculpteur congolais Alfred Liyolo vont exposer leurs œuvres.

  • RDC : 2,8 millions d'enfants vaccinés contre la rougeole et la polio
    Xinhua, 26/06/2014 11h30
    Avec l'appui technique et financier de l'Unicef, l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le gouvernement rd-congolais a lancé mercredi une campagne pour vacciner 2,8 millions d'enfants contre la rougeole et contre la polio, indiquE un communiqué reçu mercredi.

  • La pêche en RDC demeure à 99% artisanale
    Xinhua, 25/06/2014 19h02
    L'activité de pêche en République démocratique du Congo (RDC) est à 99% artisanale, a déploré mardi le ministre congolais de l'Agriculture et du Développement rural, Jean Chrysostome Vahamwiti, à l'occasion de la célébration de la Journée nationale du poisson.

  • Solde déficitaire de CDF 62,46 milliards dans les opérations financières de l’Etat
    APA, 25/06/2014 19h02
    Les opérations financières de l’Etat congolais, au 20 juin 2014, renseignent un solde déficitaire de CDF (Franc congolais) 62,46 milliards, résultant des recettes de 150,20 milliards CDF, et des dépenses de 212,66 milliards CDF, a appris APA mardi à Kinshasa de source proche du gouvernement congolais, au lendemain d’une réunion restreinte présidée par le Premier ministre Augustin Matata Ponyo.

  • Incidents frontaliers: l’enquête se poursuit en RDC, le Rwanda dément
    RFI , 25/06/2014 18h50
    Deux semaines, jour pour jour, après des incidents à la frontière entre le Rwanda et le Congo, des zones d’ombre subsistent. Les deux pays se sont accusés mutuellement d'être responsables du déclenchement des hostilités. Cinq corps avaient été ramenés par la Croix-Rouge rwandaise à la frontière congolaise sur lesquels une autopsie vient d'être effectuée par des médecins militaires congolais

  • RDC: un chef cannibale sévirait dans le nord du Katanga
    RFI , 24/06/2014 16h06
    En RDC, on signale des cas d’anthropophagie dans le nord du Katanga. Gédéon et sa milice mangeraient de la chair humaine comme vient de le révéler le gouverneur de la province cuprifère. Moïse Katumbi Chapwe demande au gouvernement central de saisir la Cour pénale internationale (CPI) contre l'homme qui sème la terreur dans le triangle de la mort.

  • La session ordinaire de l’Examen d’Etat 2013-2014 démarre lundi 23 juin sur l’ensemble du territoire national.
    JDK, 23/06/2014 12h04
    La session ordinaire de l’Examen d’Etat édition 2013-2014 démarre le lundi 23 juin sur l’ensemble du territoire national. Plus de 600.000 candidats finalistes des humanités, repartis sur plus 1.600 centres de passation, sont attendus à la session ordinaire de cet examen d’Etat.

  • Football: lancement le 19 juillet à Kinshasa du 3ème Challenge Jason Mayele
    JDK, 23/06/2014 12h02
    Le lancement de la 3e édition du Challenge Jason Mayeleura lieu le samedi 19 juillet 2014, de source gouvernementales. Le tournoi de football réunit habituellement les jeunes des moins de 20 ans de leurs entités politico-administratives. La 2e édition a été remportée par la commune de Kalamu.

  • Volleyball : Bandundu accueillera la 11e Coupe du Congo de volley-ball du 7 au 17 août prochains
    JDK/ACI, 18/06/2014 10h39
    Bandundu, chef-lieu de la province de Bandundu, accueillera la 11e édition de la Coupe du Congo de volley-ball, a annoncé mardi à l’ACP mardi le secrétariat exécutif de la Fédération de volley-ball du Congo (FEVOCO).
    Par ailleurs, le programme de la compétition se présente de la manière suivante : 7.8.2014 : arrivée des délégations, 8.8.2014 : réunion préliminaire, contrôle des licences et réunion technique ; du 9 au 16.8 : déroulement de la compétition, 17.8 : retour des délégations.


  • RDC: Soco va mettre fin à l'exploration pétrolière dans le parc des Virunga
    AFP, 11/06/2014 17h07
    La société britannique Soco s'est engagée auprès du Fonds mondial pour la nature (WWF) à cesser toute opération pétrolière au sein du parc protégé des Virunga dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), selon un accord conclu entre les deux parties.

  • RDC: la CPI renvoie en procès Bosco Ntaganda
    RFI, 10/06/2014 11h23
    La Cour pénale internationale (CPI) a confirmé, ce lundi 9 juin, les charges contre l’ancien chef de guerre Bosco Ntaganda, accusé de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité commis dans l’Est de la République démocratique du Congo (RDC) entre 2002 et 2003. L’ancien chef rebelle congolais est ainsi renvoyé en procès devant une Chambre de première instance sur la base des charges confirmées.

  • L'armée burundaise dément toute présence en RDC
    RFI , 10/06/2014 11h23
    Vendredi 6 juin 2014, l’organisation congolaise Journaliste en danger a accusé de présumés militaires burundais d’avoir menacé deux journalistes congolais de Radio Ondes FM émettant depuis Kiliba, à quelques 110 km de Bukavu, le chef-lieu de la province de Sud Kivu de la RDC. Les journalistes congolais enquêtaient sur une formation militaire que des jeunes du parti au pouvoir au Burundi suivraient dans cette zone de l'est congolais.

  • RDC: 38 morts dans les violences ethniques du week-end dans l'Est
    AFP, 10/06/2014 11h22
    Le gouvernement congolais a indiqué lundi soir que 38 personnes avaient été tuées dans la nuit du 7 au 8 juin, victimes d'un conflit ethnique, alors que le bilan de ces violences était évalué jusque-là autour de 30 morts. Le drame a eu lieu au Sud-Kivu, dans la localité de Mutarule, à une cinquantaine de kilomètres au sud de Bukavu, capitale de cette province limitrophe du Burundi.

  • Elections en RDC: le gouvernement opte pour la révision constitutionnelle
    AFP, 10/06/2014 11h21
    Le gouvernement de la République démocratique du Congo a annoncé lundi soir avoir adopté un projet de révision constitutionnelle destiné à permettre l'organisation des élections à venir comme il l'entend. Ce projet a été entériné à l'occasion d'un conseil des ministres extraordinaire au cours duquel ont été approuvés trois autres projets de loi portant sur l'organisation des élections du niveau local jusqu'à la présidentielle, indique un communiqué officiel.

  • RDC: nouvelle reddition groupée de rebelles hutu rwandais le 9 juin au Sud-Kivu (FDLR)
    AFP, 05/06/2014 16h59
    Une deuxième vague de redditions de rebelles hutu rwandais des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) est prévue lundi dans la province du Sud-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris jeudi auprès de ce mouvement. "Il y aura encore d'autres cérémonies (de reddition). La prochaine sera le 9 juin à Kigogo, au Sud-Kivu. C'est une date sûre", a déclaré à l'AFP le "colonel" Wilson Irategeka, secrétaire exécutif par intérim des FDLR, sans être en mesure de donner dans l'immédiat le nombre de rebelles qui déposeront les armes.

  • Ultimatum international aux rebelles hutus rwandais pour déposer leurs armes
    Xinhua, 05/06/2014 16h51
    Tous les rebelles des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR), des combattants aux commandants, ont reçu mercredi un ultimatum international pour déposer leurs armes dans les jours à venir.

  • Paris demande la levée de l'immunité du fils d'un diplomate de RDCongo soupçonné d'attouchement sexuel (AFP 05/06/14)
    AFP, 05/06/2014 16h51
    Le ministère français des Affaires étrangères a demandé la levée de l'immunité dont bénéficie le fils mineur d'un diplomate de la République démocratique du Congo (RDC), interpellé pour exhibitionnisme et attouchement sexuel puis relâché en raison du statut de son père. "Nous avons demandé officiellement aux autorités congolaises de lever les immunités de cette personne afin que la justice puisse être rendue sur ces faits graves", a déclaré jeudi le porte-parole du Quai d'Orsay, interrogé lors d'un point-presse.

  • La Belgique s'engage à prendre part à la relance du développement de l'est de la RDC
    Xinhua, 05/06/2014 16h48
    La Belgique s'engage à prendre part à la relance du développement de l'est de la République démocratique du Congo (RDC), a déclaré mercredi l'envoyé spécial du Royaume de Belgique en Afrique et dans la sous-région des Grands Lacs, Frank E. De Connick.

  • L'ONU appelle à la reddition complète de tous les combattants et hauts gradés des FDLR
    Xinhua, 03/06/2014 17h50
    L'ONU a appelé dimanche, dans une déclaration conjointe avec des organisations et Etats partenaires, à la reddition complète, dans les prochains jours, de tous les combattants et hauts gradés des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR), qui sévissent dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC).

  • Une ONG plaide pour une action urgente afin de prévenir la propagation de la malaria au Katanga
    Xinhua, 03/06/2014 17h49
    L'Organisation non gouvernementale (ONG) International Rescue Committee (IRC) a plaidé pour la mise en place d'une action urgente pour prévenir la propagation de la malaria au Katanga, la province la plus méridionale de la République démocratique du Congo (RDC).

  • La Chine et la République démocratique du Congo s'engagent à renforcer leur coopération militaire
    Xinhua, 03/06/2014 17h48
    Xu Qiliang, vice-président de la Commission militaire centrale de la Chine, a rencontré mardi Alexandre Luba Ntambo, vice-Premier ministre et ministre de la Défense de la République démocratique du Congo.

  • RDC: Le chanteur Lokua Kanza fête ses vingt ans de carrière
    AFP, 02/06/2014 12h21
    Le chanteur congolais Lokua Kanza, qui célèbre ses vingt ans de carrière solo à Kinshasa en compagnie de grands artistes internationaux, a appelé à cette occasion les "peuples d'Afrique et d'ailleurs" à ne pas se laisser entraîner "dans des guerres obscures".

  • RDC: Joseph Kabila dénonce les réunions de l’opposition
    JDK, 02/06/2014 12h19
    Joseph Kabila a rencontré le 31 mai 2014, les diplomates accrédités à Kinshasa, dénonçant notamment, les expulsions de RD-Congolais du Congo-Brazzaville voisin et les ingérences des partenaires extérieurs dans la politique de la RDC.

  • RDC: une centaine de rebelles hutu rwandais dans l'est se livre
    JDK, 02/06/2014 12h17
    Une centaine de rebelles hutu rwandais des FDLR se sont rendus avec leurs armes vendredi dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), un premier geste censé initier un processus de reddition attendu depuis 20 ans.

  • RDC: Appels internationaux pour la reddition "complète" des rebelles hutu rwandais
    AFP, 02/06/2014 12h16
    Les envoyés spéciaux pour la région des Grands Lacs de l'ONU, de l'Union Africaine, de l'Union européenne et des Etats-Unis ont appelé hier dimanche à la reddition "complète" des rebelles hutu rwandais des FDLR, actifs en République démocratique du Congo (RDC).

  • RDC : Un chef milicien tué par les troupes gouvernementales dans le Katanga
    Xinhua, 30/05/2014 18h01
    Le commandant en second du groupe Mayi-Mayi Bakata-Katanga affilié au chef rebelle Bakwanga, dénommé "Osée", a été tué par les troupes gouvernementales, a déclaré mercredi le porte-parole militaire intérimaire de la MONUSCO, le Major Nkekeri Pamphile, lors de la conférence de presse des Nations Unies.

  • RDC: le calendrier électoral local contesté par l’opposition
    RFI, 30/05/2014 17h59
    La coalition «Sauvons le Congo» rejette le calendrier pour les élections locales présenté par la commission électorale. Pour ces partis d'opposition, il s'agit d'un passage en force du président de la Céni, l'abbé Malu Malu, alors que opposition et majorité sont en discussion sous l'égide de la communauté internationale pour établir une feuille de route devant mener aux élections prévues d'ici à 2016.

  • RDC: reddition d'une centaine de rebelles hutu rwandais
    AFP, 30/05/2014 17h59
    Une centaine de rebelles hutu rwandais des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) se sont rendus avec leurs armes vendredi dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC)

  • RDC: les élections locales reportées à 2015
    AFP, 27/05/2014 17h05
    Les élections locales annoncées pour la fin de l'année en République démocratique du Congo ont été reportées à 2015, a annoncé mardi la commission électorale. En janvier, la Commission électorale nationale indépendante (Céni) avait annoncé que ces consultations se tiendraient d'ici à la fin de l'année, sans toutefois fixer de date précise.

  • Beni: violents affrontements entre FARDC et rebelles ADF en plein parc des Virunga
    radiookapi.net, 27/05/2014 16h35
    Des violents affrontements opposent depuis trois jours les Forces armées de la RDC (FARDC) aux rebelles ougandais des ADF dans les localités de Lesse et Abya, situées à plus ou moins 70 km au Nord-Est de Beni-ville en plein parc des Virunga (Nord-Kivu). Les FARDC ont attaqué simultanément ces deux positions importantes positions des ADF où, les rebelles ont installé, depuis plusieurs mois, leur base arrière après leur défaite à Medina.

  • Germain Katanga condamné par la CPI: ses victimes réclament réparation
    RFI, 26/05/2014 09h36
    Après la condamnation à 12 ans de prison de l’ex-milicien congolais Germain Katanga pour «complicité de crimes contre l’humanité», le sentiment des victimes du massacre de Bogoro, en 2003, est mitigé. Elles réclament réparation, protection et que les commanditaires soient également poursuivis. Les victimes attendaient cela depuis le 24 février 2003 : que les auteurs du massacre de Bogoro, dans l'Ituri congolais, paient enfin pour les crimes commis. Ce jour-là, plus de 200 personnes ont été tuées, par balle ou à la machette. Le village pillé, les femmes violées.

  • Musique: l'album «Metro, Boulot, Dodo» de Lidjo Kwempa est dans les bacs
    radiookapi.net, 26/05/2014 09h33
    Le nouvel album de Lidjo Kwempa «Metro, Boulot et Dodo» se trouve sur le marché de disque depuis quelques jours. Cet opus d’une dizaine de titres signe le come back de cet artiste-musicien, après 25 ans d’absence sur la scène. L’album n’est pas encore disponible à Kinshasa.

  • Caf-C1: le TP Mazembe se relance après son succès devant V.club (1-0)
    JDK, 26/05/2014 09h32
    Le Tout Puissant Mazembe l’As V.club (1-0), hier dimanche 25 mai au stade TP Mazembe de Lubumbashi, en match comptant pour la deuxième journée de la Ligue des champions de la Caf. L’unique but de la rencontre a été marqué à la 60e minute par Mbwana Ali Samatta.

  • RDC: environ 300 morts dans la répression des attaques du 30 décembre
    AFP, 22/05/2014 16h08
    Environ 300 personnes, surtout civiles, ont été tuées dans la répression des attaques survenues le 30 décembre dans de grandes villes de la République démocratique du Congo, indique le rapport d'une ONG locale réalisé avec le soutien de la Fédération internationale des droits de l'Homme (FIDH). Autour de 250 civils et 6 militaires ont été tués dans la province du Katanga (sud-est) et autour de 71 civils sont morts à Kinshasa, a déclaré jeudi Me Sylvain Lumu, secrétaire exécutif de la Ligue des électeurs (LE), une ONG de défense des droits de l'Homme membre de la FIDH.

  • RDC : 12 jeunes sélectionnés pour participer au programme YALi aux Etats-Unis
    Xinhua, 16/05/2014 12h32
    Douze lauréats rd-congolais ont été sélectionnés pour participer à l'Initiative des Jeunes Leaders Africains (YALI) aux Etats-Unis, a déclaré mercredi l'attaché culturel des Etats-Unis en RDC, Jehan Khaleeli.

  • UNESCO – Éducation : La RD Congo à l’honneur
    APO, 16/05/2014 12h31
    Le Premier ministre de la République démocratique du Congo, Matata Ponyo Mapon, a été l’invité d’honneur de la réunion mondiale sur: «l’Éducation pour tous» organisée par l’UNESCO à Mascate (Oman), du 12 au 14 mai 2014.

  • RDC : La situation sécuritaire reste précaire dans le territoire deWalikal
    Xinhua, 16/05/2014 12h31
    La situation sécuritaire reste précaire dans le territoire de Walikale en province du Nord-Kivu, située dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), a- t-on appris jeudi d'une source onusienne parlant sous couvert d'anonymat.

  • 600 000 finalistes du secondaire jeudi à l'épreuve de dissertation en RDC -
    APA, 16/05/2014 11h32
    Près de 600 000 finalistes du secondaire des écoles de la République démocratiques du Congo (RDC) ainsi que ceux inscrits dans les écoles situées dans quelques pays limitrophes (Burundi, Rwanda, Angola, Ouganda et Tanzanie) qui suivent le programme d’enseignement congolais ont participé jeudi à l’épreuve de dissertation, a appris APA du ministère congolais de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP).


    L'épreuve de dissertation constitue la première partie de l'examen d'Etat (baccalauréat) dont la session proprement dite est prévue en juin prochain, a-t-on indiqué.

    Elle a consisté, pour le participant, à choisir un sujet à traiter parmi plusieurs proposés.


  • Seulement 5.000 billets prévus pour le match V. Club-Zamalek dimanche au stade Tata Raphaël
    APA, 16/05/2014 11h29
    Quelque 5.000 billets seulement seront vendus aux spectateurs devant assister à la rencontre devant opposer, dimanche au stade Tata Raphaël de Kinshasa, V. Club de la RD Congo à Zamalek d’Egypte, dans le cadre de la 1ère journée des quarts de finale de la 18ème Ligue des champions de la Confédération africaine de football, a appris APA jeudi de source proche de la Fédération congolaise de football association (FECOFA).


    La réduction du nombre de billets habituellement vendus est consécutive à un compromis trouvé mardi lors d'une réunion qui a regroupé notamment les responsables de la FECOFA, ceux de l'AS V. Club, en présence des autorités politiques du pays.

    Il s'agit d'une disposition prise pour éviter des dérapages lors de la rencontre du dimanche prochain.

    Ce compromis est intervenu quelques jours après que l'on ait enregistré 15 morts et 21 blessés parmi les spectateurs à l'issue du match qui a opposé dimanche au stade Tata Raphaël, d'une capacité de 80.000 places, le TP Mazembe de Lubumbashi à l'AS V. Club de Kinshasa (1-0).

    Selon le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende Omalanga, qui s'est exprimé à l'issue de la réunion, il n'y aura pas de spectateurs dans les pourtours. « Seules les tribunes centrales et latérales seront exploitées avec un nombre réduit des spectateurs», a indiqué M. Mende, également ministre congolais des médias.


  • RDC : Marcel Desailly candidat pour être le sélectionneur des Léopards
    Jeune Afrique, 15/05/2014 11h30
    La RDC, qui recherche un sélectionneur, a reçu une cinquantaine de candidatures. Et dans le lot figure celle de l’ancien international français Marcel Desailly.

  • 5000 citoyens de la RDC recensés pour une immigration maîtrisée au Congo
    APA, 15/05/2014 11h26
    Environ 5000 citoyens de la République Démocratique du Congo (RDC) ont été recensés depuis le début de l’opération "Mbata ya bakolo" pour une immigration maîtrisée au Congo, indique un communiqué du ministère congolais de l’administration du territoire publié mercredi à Brazzaville.

  • Arrestation en Afrique du Sud d'un pasteur congolais ayant fui Kinshasa
    AFP, 15/05/2014 11h25
    Le pasteur congolais Joseph Mukungubila Mutombo, dont des adeptes ont mené des attaques en décembre dans plusieurs villes de la République démocratique du Congo (RDC), a été arrêté jeudi en Afrique du Sud où il est demandeur d'asile, a-t-on appris auprès de son avocat.

  • Nord-Kivu : les activités ont repris dans 24 localités de Watalinga
    Radio Okapi, 13/05/2014 18h15
    Les activités ont repris depuis plus d’un mois dans vingt-quatre des vingt-cinq localités de la chefferie des Watalinga dans le territoire de Beni (Nord-Kivu). Le responsable de cet entité, Saambili Bamukoka qui a annoncé cette information mardi 13 mai à Radio Okapi, a indiqué que seule la localité de Buvata n’a pas repris son cours normal.

  • La RDC prévoit 416.000 USD pour réinserer les déplacés vivant autour de Goma
    Xinhua, 13/05/2014 18h14
    Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) débloque 416.000 pour appuyer le retour et la réinsertion de 20.000 déplacés des territoires de Rutshuru et Nyiragongo vivant dans les camps autour de Goma, capitale de la province du Nord-Kivu, dans l'est de la RDC, a déclaré lundi à Goma le ministre rd-congolais du Plan, Célestin Vunabandi.

  • RDC : "menaces" contre des opposants aux projets pétroliers dans l'Est
    AFP, 13/05/2014 18h13
    Le Fonds mondial pour la nature (WWF) a déploré lundi les "menaces de mort" proférées contre deux membres de son personnel opposés aux projets d'exploration pétrolière dans le parc naturel des Virunga, dans l'est de la RDCongo.

  • La société Chemaf et Brasimba sommées à payer des fortes amendes pour la pollution du canal Naviundu
    ACP, 12/05/2014 17h48
    Le vice-gouverneur du Katanga, Guibert Paul Tshibal, a sommé les sociétés Chemaf et Brasimba à payer respectivement un million de dollars américains et 300 mille dollars américains pour avoir pollué le canal Naviundu. C’est ce qui ressort du rapport technique présenté au conseil provincial des ministres par le Dr Audax Sompwe Kaunda, ministre provincial des Mines et de l’environnement.

  • RDC : Le président tanzanien Jakaya Kikwete appelle à "préserver" la paix
    AFP, 12/05/2014 17h44
    Le président tanzanien Jakaya Kikwete a appelé samedi à fournir les efforts nécessaires pour "préserver" la paix en République démocratique du Congo, au cours d'une courte visite officielle à Kinshasa, selon une déclaration retransmise sur la télévision publique congolaise.

  • RDC : Au moins 15 morts dans un match de football qui a dégénéré
    AFP, 12/05/2014 17h43
    Au moins 15 personnes sont mortes et 21 autres ont été blessées dimanche à Kinshasa quand un match de football opposant l'ASV Club et le Tout Puissant Mazembe, deux équipes populaires, a dégénéré, selon un bilan provisoire officiel.

  • RDC: une commission d’enquête au ministère des Finances
    RFI, 09/05/2014 12h32
    Le Sénat congolais a décidé de constituer une commission d'enquête pour fouiller dans la gestion du ministère des Finances. Les membres de cette commission sont connus ce jeudi. C'est le résultat du débat suscité par la question orale sur les comptes ouverts par le ministère des Finances dans les banques commerciales. Comptes dont l'existence serait illégale.

  • Classement-Fifa: la RDC garde sa 88e place en mai
    radiookapi.net, 09/05/2014 12h31
    Le positionnement de la République Démocratique du Congo sur le classement de la Fédération internationale de football association (Fifa) n’a pas changé en mai. Comme en avril, le pays occupe la 20e place en Afrique et la 88e au monde.

  • RDC-Tanzanie: arrivée ce vendredi à Kinshasa du Président Jakaya Mrisho Kikwete
    ACP, 09/05/2014 12h28
    Le Président de la République unie de Tanzanie, Jakaya Mrisho Kikwete arrive ce vendredi à Kinshasa, où il effectue une visite officielle de 24 heures. Le Chef de l’Etat tanzanien sera accueilli à sa descente d’avion à l’aéroport international de N’Djili par un comité d’accueil restreint à la tête duquel se trouve le Premier ministre, Augustin Matata Ponyo.

    Les deux Chefs d’Etat auront un entretien en tête-à-tête, le même vendredi dans la soirée, à la cité de l’Union africaine, selon le programme établi par le protocole du Président de la République. Cet entretien sera suivi d’un dîner qui aura lieu dans la salle du conseil des ministres, à la Cité de l’Union africaine, auquel est convié le Président Jakaya Mrisho Kikwete. Celui-ci quitte Kinshasa samedi pour Dar Es-Salaam, en Tanzanie, au terme de sa visite à Kinshasa.


  • Football : Lukunga reçoit Athlético ce mercredi à l’EUFKIN-Lukunga
    JDK, 07/05/2014 09h40
    Lukunga recevra Athlético ce mercredi au terrain Lukunga dans la commune de Ngaliema, pour le compte de la 33eme journée du championnat de division II de l’Entente urbaine de football de Kinshasa (EUFKIN)-Lukunga. De son coté, le TP Englebert recevra le FC Leajoie au terrain de l’UPN dans la commune de Ngaliema, tandis que le FC Afedick jouera l’AS Le Roi au terrain GESM dans la commune de Ngaliema. Ci-dessous la grille d’autres rencontres de la même journée prévues demain jeudi : Jenovie-Aigle Sport, Mukumi-Jacko Stars et Typhon-Le Bleu.

  • RDC: les Etats-Unis exhortent Kabila à abandonner le pouvoir en 2016
    AFP, 06/05/2014 12h01
    Les Etats-Unis ont exhorté dimanche le président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila, à quitter le pouvoir fin 2016 comme le prévoit la Constitution, et s'engagent à fournir 30 millions de dollars d'aide supplémentaire pour soutenir le processus électoral.

  • RDC : un mort et deux disparus dans un naufrage sur le lac Kivu
    AFP, 06/05/2014 12h01
    Une personne a été tuée et deux autres étaient portées disparues lundi soir à la suite du naufrage d'un canot rapide sur le lac Kivu, dans l'Est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris de source officielle. Le canot, qui assurait la liaison entre Goma, capitale de la province du Nord-Kivu, et Bukavu, capitale du Sud-Kivu, à une centaine de kilomètres plus au sud, a chaviré dans l'après-midi peu de temps après son.

  • RDC: la justice acquitte la quasi-totalité des militaires accusés de viol à Minova
    AFP, 06/05/2014 12h00
    La justice congolaise a acquitté lundi la quasi-totalité des soldats accusés des viols massifs commis en novembre 2012 à Minova, dans l'Est de la République démocratique du Congo à l'issue d'un procès suivi de près par la société civile et la communauté internationale. La cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu n'a prononcé que deux condamnations pour viol et n'a pas suivi les recommandations de l'accusation, qui avait requis des peines de prison à perpétuité pour la majorité des accusés. Au total, 39 personnes étaient jugées par ce tribunal de Goma.

  • RDC : Acquittements des militaires dans le procès des viols de Minova
    AFP, 05/05/2014 17h11
    La justice militaire congolaise a acquitté lundi la quasi-totalité des soldats accusés des viols massifs commis en novembre 2012 à Minova, dans l'Est de la République démocratique du Congo.

  • Grands lacs: un corridor pour faciliter le commerce transfrontalier
    radiookapi.net, 29/04/2014 15h35
    La Tanzanie, l’Ouganda, le Rwanda, le Burundi et la RDC s’engagent à faciliter le transport des marchandises à partir du port de Dar-es-Salaam (Tanzanie). Les opérateurs économiques de ces pays se réunissent, du 28 avril au 2 mai à Bukavu (Sud-Kivu), dans le cadre de la 7è réunion des organes directeurs du corridor central, ensemble d’infrastructures routières, ferroviaires, lacustres et maritimes qui seront construites pour faciliter le transport à partir du port de Dar-es-Salaam.


  • Accident de train en RDC : des centaines de victimes inhumées sur place
    AFP, 29/04/2014 15h35
    Un responsable de la Croix-Rouge congolaise a affirmé lundi que 100 à 200 victimes de la catastrophe ferroviaire du 22 avril en République démocratique du Congo avaient été inhumées sur place, ce que dément le gouvernement de Kinshasa, s'en tenant à son chiffre de 74 morts.

  • John Kerry en visite dans trois pays africains: dont la RDC
    RFI, 29/04/2014 15h34
    John Kerry quitte, ce mardi 29 avril, Washington pour visiter trois pays africains jusqu’au 5 mai : l'Ethiopie, la République démocratique du Congo et l'Angola. Cette tournée a pour objet de « promouvoir les droits de l’homme et faire avancer la paix ».

  • Accident de train en RDC : 74 morts, deux rescapés secourus
    AFP, 28/04/2014 18h32
    Le bilan officiel de la catastrophe ferroviaire de mardi dans le sud-est de la République démocratique du Congo s'est alourdi à 74 morts dimanche avec la découverte de nouveaux corps, mais aussi de deux rescapés dont un nourrisson, bloqués sous un wagon.

  • RDC : Une cinquantaine de morts et 160 blessés dans l'accident de train
    AFP, 25/04/2014 11h57
    Près de cinquante personnes sont mortes et 160 autres ont été blessées dans l'accident de train qui s'est produit au début de la semaine dans le sud-est de la République démocratique du Congo, selon un bilan définitif officiel publié jeudi soir.

  • RDC: la Monusco exprime sa solidarité après le déraillement d'un train au Katanga
    Xinhua, 24/04/2014 16h43
    Le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies et chef de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco), Martin Kobler, a présenté ses plus sincères condoléances aux familles des victimes de l'accident de train qui a eu lieu mardi dans les environs de Kamina, dans la province du Katanga (sud-est).

  • RDC: le bilan du déraillement du train atteint 55 morts
    Xinhua, 24/04/2014 16h43
    Le déraillement du train de marchandises de la Société nationale de chemin de fer du Congo ( SNCC), survenu mardi près de Kamina, à 270 km de Lubumbashi (sud- est), a fait au moins 55 morts et une soixantaine de blessés, selon un bilan donné mercredi par un officiel de la SNCC.

  • RDC: poursuite des opérations pour sauver les rescapés d'un accident de train
    AFP, 24/04/2014 16h39
    Les efforts se poursuivaient ce jeudi pour sauver les rescapés de l'accident de train qui a tué mardi plusieurs dizaines de personnes, dans une zone enclavée et marécageuse nichée dans le sud-est de la République démocratique du Congo (RDC).

  • RDC: l'armée poursuit son offensive contre la milice de l'APCLS
    Xinhua, 23/04/2014 16h23
    Des combats sont toujours signalés entre les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) contre les miliciens de l'Alliance des Patriotes pour un Congo Libre et Souverain (APCLS) sur la colline de Matembe, au nord du territoire de Masisi (est), de source onusienne.

  • Nouvelles flambées de choléra dans la province du Sud-Kivu
    Xinhua, 22/04/2014 17h34
    De nouvelles flambées de choléra ont resurgi dans les Zones de Santé de Minova au nord de Kalehe et dans le territoire d'Uvira (Sud-Kivu), dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), a indiqué le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies (OCHA) dans un bulletin d'information parvenu mardi à Xinhua.

  • RDC: libération d'un journaliste amnistié, selon une ONG
    AFP, 22/04/2014 17h07
    L'ONG congolaise Journaliste en Danger (JED) a annoncé la libération hier lundi à Kinshasa d'un journaliste amnistié après trois ans de prison pour "participation à un mouvement insurrectionnel" en République démocratique du Congo.

  • RDC: Martin Kobler promet le soutien de la Monusco à l’organisation des élections
    radiookapi.net, 22/04/2014 17h06
    Le chef de la Monusco, Martin Kobler, a déclaré lundi 21 avril à Kinshasa que la mission onusienne voulait aider la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) dans l’organisation de prochaines élections en RDC. Il l’a annoncé au sortir d’une rencontre avec le président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), abbé Apollinaire Malumalu. Martin Kobler a déclaré que le soutien de la mission onusienne pourrait porter sur l’assistance technique, la logistique et la mission de bons offices.

  • RDC: verdict le 5 mai pour les militaires accusés de meurtres et viols à Minova
    AFP, 22/04/2014 17h05
    La justice congolaise rendra le 5 mai son verdict dans le procès d'une quarantaine de militaires accusés d'avoir commis des viols, meurtres et pillages en novembre 2012 à Minova, dans l'Est de la République démocratique du Congo.

  • RDC: une dizaine d'anciens du M23 amnistiés
    BBC News, 22/04/2014 17h04
    Une dizaine de membres de la délégation de l'ex-rébellion congolaise Mouvement du 23 mars, dont le chef, a bénéficié d'une amnistie en l'échange d'un engagement à ne pas récidiver, selon la ministre de la Justice.

  • Ituri: des habitants de Mambasa craignent des représailles après la mort de Morgan
    radiookapi.net, 18/04/2014 16h24
    Les habitants de plusieurs villages du territoire de Mambasa, en territoire d’Ituri (Province Orientale), ont fui leurs habitations depuis cinq jours. Ils craignent des représailles des Maï-Maï Simba de Paul Sadala alias Morgan, décédé le 14 avril à Molokaï dans des circonstances confuses. Des attaques armées enregistrées ces derniers jours dans cette région ont renforcé la peur de ces habitants qui estiment que ces miliciens veulent venger la mort de leur chef.

  • RDC: 10 miliciens du FRPI tués dans de opérations des FARDC dans la province du Nord-Kivu
    Xinhua, 18/04/2014 16h22
    Dix miliciens du Front de Résistance Patriotique de l'Ituri (FRPI) ont été tués en Ituri dans des opérations menées par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), soutenues par la Force de la Mission de l'ONU pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO), a annoncé mercredi lors de la conférence des Nations Unies, le colonel Félix Basse, porte-parole militaire de la MONUSCO.

  • Le PAM assiste les déplacés internes les plus vulnérables dans les camps du Nord-Kivu
    Xinhua, 18/04/2014 16h22
    Le Programme alimentaire mondiale ( PAM) et ses partenaires ont apporté depuis lundi l'assistance aux déplacés internes, identifiés à l'issue d'une enquête comme très vulnérables à l'insécurité alimentaire, indique un communiqué de cette agence onusienne.

  • Mbuji-Mayi: 250 kilos d’or enfouis dans un sac d’arachides saisis l’aéroport de Bipemba
    radiookapi.net, 17/04/2014 18h03
    La brigade anti-fraude œuvrant à l’aéroport de Bipemba à Mbuji-Mayi au Kasaï-Oriental a saisi mercredi 16 avril plus de 250 kg d’or enfoui dans un sac d’arachides.

  • RD Congo/EUBLU : Résultats techniques du week-end
    ACP, 16/04/2014 16h52
    L’Entente urbaine de basket-ball de Lubumbashi s’est poursuivi avec les rencontres au stadium Joseph Kabila kabange à Lubumbashi : BC DCMP – BC Makomeno chez les dames 41-40. BC Mazembe – BC Lubumbashi chez les messieurs : 49-41

    BC Mazembe – BC Radi chez les dames : 41-32
    Le match qui devait opposer le BC Lupopo au BC Mampala, chez les messieurs, n’a pas eu lieu parce que les deux équipes n’étaient pas en règle sur le plan administratif et les deux perdent ce match par forfait.


  • RDC: Le gouvernement regrette le décès du chef milicien Morgan
    ACP, 16/04/2014 10h04
    La mort du chef milicien Paul sadala, alias Morgan, n’a pas réjoui le gouvernement congolais qui aurait souhaité que le milicien réponde de ses actes devant la justice. «Nous le regrettons sincèrement. Le gouvernement, les cours et tribunaux avaient grand intérêt à extraire certaines informations de la part de Paul Sadala alias Morgan sur les réseaux qui l’alimentaient en armement, les réseaux de complicité interne ou externe. Bref, tout cela nous devons y renoncer parce que suite aux incidents qui ont été créés par l’intéressé, il a perdu la vie à la suite d’une blessure qui a provoqué une hémorragie fatale», a déclaré mardi à Kinshasa le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende Omalanga.

  • Code du travail: les licenciements pour cause du statut sérologique seront interdits
    JDK, 16/04/2014 10h03
    L’Assemblée nationale de la RDC a adopté mardi 15 avril, le projet de loi modifiant la loi portant le code du travail, qui interdit les licenciements pour cause du statut sérologique.

  • Kinshasa: un mort suite aux tortures dans un cachot de la police, selon la VSV
    radiookapi.net, 16/04/2014 10h02
    La Voix de sans voix (VSV) dénonce la mort d’un détenu au cachot de la Police nationale congolaise (PNC) au Camp Lufungula à Kinshasa. Selon cette ONG des droits de l’homme, l’infortuné Mpawudi Manzanza Doris, vendeur ambulant, avait été enlevé jeudi 3 avril 2014 aux alentours du petit marché de l’UPN. Toujours selon la VSV, il aurait trouvé la mort dans son lieu de détention suite au mauvais traitement lui infligé.

  • Kolo Roger nommé Premier ministre Malgache
    Xinhua, 11/04/2014 17h48
    Le Dr Kolo Roger a été désigné vendredi comme Premier ministre du futur gouvernement de la IVeme République de Madagascar par le président malgache Hery Rajaonarimampianina.

  • RDC: Abdou Diouf attendu dimanche à Kinshasa
    JDK, 11/04/2014 15h38
    Le secrétaire général de la Francophonie, Abdou Diouf, est attendu dimanche 13 avril à Kinshasa pour une visite officielle de 72 heures.

  • RDC: décès de Justin Marie Bomboko à Bruxelles
    JDK, 11/04/2014 15h37
    Justin Marie Bomboko Lokumba Is'Elenge, le tout premier ministre des Affaires étrangères de la République du Congo, est décédé jeudi aux Cliniques universitaires Saint Luc de Bruxelles à l'âge de 85 ans


  • Francophonie : Abdou Diouf reçoit le 15 avril le diplôme de « Docteur Honoris Causa » de l’UNIKIN.
    JDK, 11/04/2014 15h37
    L’Université de Kinshasa (UNIKIN), à travers la Faculté des Lettres et Sciences humaines, honorera, le 15 avril 2014, le président honoraire de la République du Sénégal et secrétaire général de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Abdou Diouf, en lui décernant le diplôme de « Docteur Honoris Causa » en langue et civilisation françaises.

  • Transport: les transporteurs en grève sèche à Beni et Butembo
    ACP, 11/04/2014 15h10
    Aucun véhicule de transport en commun n’assure le trafic entre Butembo et Beni dans la province du Nord-Kivu depuis mercredi 09 avril suite à la grève des transporteurs membres de l’Association des chauffeurs du Congo. Cette grève intervient après l’expiration du délai de 03 jours qu’ils avaient accordé depuis lundi au Fonds national d’entretien routier (Foner) à qui ils exigent la réhabilitation des axes routiers importants de ce secteur. Cette grève perturbe plusieurs activités dans cette région où la population vit des échanges commerciaux entre Butembo, Beni et l’Ouganda voisin.

  • RDC: 8 miliciens et un militaire tués dans des combats dans le Nord-Est
    AFP, 10/04/2014 12h46
    Huit miliciens et un soldat congolais ont été tués début avril au cours d'une offensive déclenchée par l'armée congolaise et les Casques bleus dans le nord-est de la République démocratique du Congo, a annoncé mercredi la Mission de l'ONU dans ce pays (Monusco).

  • Germain Katanga fait appel devant la CPI
    JDK, 10/04/2014 12h38
    L'ancien chef de milice congolais Germain Katanga, jugé coupable par la Cour pénale internationale (CPI) d'avoir aidé à anéantir un village de l'Ituri, dans le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC), a interjeté appel, indique mercredi la CPI. "L'appel concernera l'ensemble de la décision sur la culpabilité et cherchera à infirmer la décision sur la culpabilité concernant chaque chef d'accusation", selon la Cour dans un communiqué.

  • La Belgique et la RDC renouvellent leur programme de coopération
    7sur7.cd, 07/04/2014 14h11
    La Belgique et la République démocratique du Congo (RDC) ont conclu vendredi dernier leur Programme indicatif de Coopération (PIC) pour les années 2014 et 2015, d'un montant de 80 millions d'euros auxquels s'ajoutera un "programme d'appui aux infrastructures dans les Kivus", les deux provinces de l'est congolais les plus instables du pays.

  • RDC: les rebelles rwandais signalés dans la localité de Kabulo au Katanga
    Xinhua, 07/04/2014 14h10
    Plus de 40 rebelles des Forces démocratique pour la Libération du Rwanda (FDLR) sont entrés samedi dans la localité de Kabulo, située à 50 km du territoire de Kalemie au nord de la province du Katanga, a affirmé dimanche à Xinhua l'opérateur de la 61e brigade à Kalemie, le colonel Jean Kabezia.

  • RDC: l’Ouganda prêt à collaborer avec la CPI concernant le M23
    RFI, 07/04/2014 14h09
    L'Ouganda est prêt à coopérer avec les autorités de RDC pour transférer certains membres du groupe rebelle du M23 devant la Cour pénale internationale (CPI). Depuis novembre 2013, plusieurs centaines de rebelles du M23, qui agissaient dans l'est de la RDC, sont sur le sol ougandais et la communauté internationale reproche régulièrement à Kampala de ne pas coopérer clairement. «Nous sommes fatigués d'être accusé de soutenir les rebelles congolais»: interrogé par le Wall Street Journal, le secrétaire d'Etat, Henri Oryem Okello a insisté sur les bonnes dispositions du gouvernement ougandais, prêt dit-il à coopérer avec les autorités de RDC et la communauté internationale.

  • La création de la cellule de cohésion provinciale saluée par l’assemblée provinciale du Bas-Congo
    JDK avec ACP, 03/04/2014 17h38
    L’assemblée provinciale du Bas-Congo, par la voix de son président Léonard Nsimba Nzungila, s’est déclarée satisfaite de la création dans cette province d’une cellule de cohésion provinciale, selon une source proche de cette institution provinciale ce jeudi.

  • Footbell: Dragons à l’épreuve de JSK jeudi à l’EPFKIN
    JDK, 03/04/2014 17h37
    L’AS Dragons sera à l’épreuve de JSK, ce jeudi au stade Père Raphaël de la Kethulle, en match remis de la 21ème journée du championnat de l’Entente provinciale de football de Kinshasa (EPFKIN).

  • L’avant-projet de loi sur les chambres spécialisées mixtes en bonne voie selon Lambert Mende
    ACP, 03/04/2014 17h36
    La réflexion sur l’avant-projet de loi portant organisation et fonctionnement des chambres mixtes spécialisées dans certaines juridictions congolaises est en cours et attend le point de vue des organisations de la Société civile congolaise, a annoncé ce jeudi, le ministre en charge des Relations avec le Parlement, Lambert Mende Omalanga, lors d’une rencontre avec la presse.

  • Des militaires belges participent à deux missions de formation en RDC
    Xinhua, 02/04/2014 15h06
    Le Conseil des ministres de la Belgique a autorisé la participation de militaires belges à deux missions de formation en République démocratique du Congo, indique une note d'information publiée vendredi sur le site officiel du Premier ministre belge Elio Di Rupo.

  • Organisation à Kinshasa du tournoi expérimental de football "TMB Cup juniors"
    JDK avec ACP, 26/03/2014 10h42
    La Ligue nationale de football des jeunes organisera un tournoi dénommé "TMB CUP juniors" le 28 mars prochain à Kinshasa, a annoncé mardi à l’ACP le président de cette entité sportive. Le Président de la Ligue de football des jeunes, Zéphirin Kaninda qui a livré cette nouvelle au cours d’un point de presse animé dans la salle des conférence de la Fédération congolaise de football association (FECOFA), a précisé que cette compétition réunira 48 clubs des joueurs des moins de 20 ans de toutes les communes et sera organisé avec le concours de la Trust Merchant Bank représentée par son directeur Rock Ngouoto, dont la mission est de soutenir le sport des jeunes.

  • RDC-Kenya et Libye-Burundi mercredi à la 20ème CAN juniors messieurs handball
    ACP, 26/03/2014 10h41
    Les matchs RDC-Kenya et Libye-Burundi seront, mardi à Alger, au menu des matchs de classement pour les 7ème et 10ème places de la 20ème Coupe d’Afrique des nations des juniors messieurs de handball. Par ailleurs, l’Egypte a étrillé le Gabon sur la marque de 32-19 (14-9), mardi pour le compte de la 3ème journée, en groupe C. Les autres résultats de la 3ème journée se présentent de la manière suivante : Tunisie-Libye 29-19 (12-9), Angola-Algérie 34-30 (15-15).

  • RDC: la MONUSCO attend le feu vert du gouvernement pour attaquer les miliciens de l'APCLS
    Xinhua, 25/03/2014 09h35
    La Mission des Nations unies pour la Stabilisation du Congo ( MONUSCO) attend le feu vert du gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) pour attaquer les miliciens de l'Alliance des patriotes pour un Congo libre et souverain (APCLS) dans le Nord et le Sud-Kivu, a-t-on appris lundi de l'ONU.

  • La LINAFOOT modifie à nouveau le calendrier des matchs de son championnat
    JDK avec ACP, 18/03/2014 12h07
    Le comité de gestion de la Ligue nationale de football (LINAFOOT) a modifié pour la énième fois le calendrier des matchs de son 19e championnat, selon un communiqué de la Ligue publié lundi. Les modifications concernent les rencontres OC Muungano-DC Motema Pembe, FC MK-FC Saint Eloi Lupopo, AS Nika-FC Saint Eloi Lupopo et TC Elima-FC Saint Eloi Lupopo qui son décalées d’un jour à quatre jours pour des raisons que le communiqué n’indique pas. Le nouveau calendrier se présente comme suit : OC Muungano-DC Motema Pembe (13ème journée) jeudi 20.03.14 à 15h30’ au stade de la Concorde, à Bukavu, au lieu de dimanche 16.03 ; FC MK-FC Saint Eloi Lupopo (12ème journée) mercredi 19.03 au stade Père Raphaël de la Kethulle, à Kinshasa au lieu de lundi 17.03; AS Nika-CS Don Bosco (13ème journée) du lundi 17.03 au mardi 18.03 au stade Lumumba, à Kisangani; TC Elima-FC Saint Eloi Lupopo (14ème journée) du vendredi 21.03 au samedi 22.03 au camp Radjaf, à Matadi.

  • Nord-Kivu: lancement à Beni du Programme d’amélioration du café
    ACP, 18/03/2014 12h00
    Le ministre de l’Agriculture et du développement rural, Jean Chrysostome Vahamwiti Mukesyayira, a procédé à Beni au Nord-Kivu, au lancement du Programme d’amélioration quantitative et qualitative du café dans cette entité administrative en faveur des retournés de guerres des provinces du Nord-Kivu, du Sud-Kivu et du district de Ituri en province Orientale.

  • La problématique de l’exploitation pétrolière en RDC au centre d’un atelier mardi à Kinshasa
    ACP, 17/03/2014 11h27
    Un atelier de sensibilisation à la problématique de l’exploitation et de la production pétrolière dans les aires protégées de la RDC se tient mardi, à Kinshasa, sous le haut patronage du Président de la République, Joseph Kabila Kabange. Le cas du Parc national des Virunga, dans la province du Nord-Kivu, est l’un des points principaux qui seront traités au cours de ces assises organisées par le ministère des Hydrocarbures, en collaboration avec celui de l’Environnement, de la conservation de la nature et du tourisme. Différents exposés et échanges d’informations constituent le menu de cet atelier.

  • CPI : L'ex-milicien congolais Katanga coupable complicité de crimes de guerre
    AFP, 07/03/2014 15h24
    L'ancien chef de milice congolais Germain Katanga a été déclaré coupable vendredi d'avoir été complice de l'anéantissement d'un village de l'Ituri, région de l'est de la République démocratique du Congo en proie à des conflits interethniques depuis quinze ans.

  • 173 cas de violations des droits de l'homme enregistrés en janvier 2014 en RDC
    Xinhua, 06/03/2014 15h46
    Le Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l'homme (BCNUDH), a enregistré 173 cas de violations des droits de l'homme au cours du mois de janvier 2014 en RDC, a indiqué mercredi au cours de la conférence hebdomadaire de la Mission des Nations unes pour la stabilisation du Congo ( MONUSCO), M. Scott Campbell, chef du bureau conjoint des droits de l'homme de la MONUSCO.

  • Pas de Liberté provisoire pour Bosco Ntaganda
    Panapress, 06/03/2014 15h46
    La Chambre d'appel de la Cour pénale internationale (CPI) a rejeté à la majorité mercredi, l'appel introduit par M. Bosco Ntaganda contre la décision de la Chambre préliminaire II de la CPI en date du 18 novembre 2013 rejetant sa demande de mise en liberté provisoire.

  • RDC: la Banque mondiale reprend ses discussions sur un projet de centrale
    AFP, 06/03/2014 15h34
    La Banque mondiale (BM) a annoncé mercredi la reprise des discussions sur le financement d'une vaste centrale hydroélectrique en République démocratique du Congo (RDC), qui avaient été suspendues mi-février sur fond d'inquiétude de la société civile.

  • Nord-Kivu: les FARDC délogent les APCLS de 6 localités à Masisi
    radiookapi.net, 05/03/2014 15h02
    Les Forces armées de la RDC (FARDC) ont délogé, en trois semaines, les miliciens de l’Alliance des Patriotes pour un Congo Libre et Souverain (APCLS) et leurs alliés Nyatura de six localités du territoire de Masisi (Nord-Kivu). La société civile de Masisi-centre qui livre cette information ignore encore le bilan de ces affrontements et affirme que plusieurs populations de la contrée se sont refugiées en brousse.

  • Trente six arbitres affectés à l’EUFKIN-Malebo pour la phase retour du championnat 2013-2014
    ACP, 05/03/2014 15h00
    La Ligue de football de Kinshasa (LIFKIN) a affecté trente six arbitres à l’Entente urbaine de football de Kinshasa (EUFKIN)-Malebo pour la phase retour du championnat édition 2013-2014 dont le démarrage est prévu le samedi 15 mars 2014, indique un communiqué du secrétariat exécutif de cette entité sportive. Ces arbitres sont repartis dans 4 catégories: catégorie nationaux 14 arbitres, catégorie Un 8, catégorie Stagiaires anciens 9 et catégorie Stagiaires nouveaux 5 arbitres.

  • Ceni : la feuille de route du cycle électoral 2014-2016 rendue publique
    JDK, 05/03/2014 14h59
    Selon La CENI, la première proposition concerne les élections municipales, locales, des députés nationaux et du président de la République qui s’effectueront au suffrage universel direct en 2015 et 2016 pour la Présidence. Les députés provinciaux, sénateurs, gouverneurs et leurs vices, maires et leurs adjoints, conseillers urbains, chefs de secteurs et bourgmestres seront élus par les conseillers des communes, des chefferies et des secteurs en 2015. Le suffrage universel sera indirect.

  • Joseph Kabila inaugure une nouvelle cité résidentielle moderne à Kinshasa
    ACP, 03/03/2014 17h41
    Le Président Joseph Kabila a procédé ce lundi, au quartier Kinsuka CPA de la commune de Ngaliema à Kinshasa, à l’inauguration d’une nouvelle cité résidentielle moderne, construite par la Société nationale d’électricité (SNEL) pour ses agents et cadres, en présence du président de l’Assemblée nationale Aubin Minaku et du Premier ministre Augustin Matata Ponyo.

  • L'ONU frappe pour la première fois les rebelles ougandais au Nord-Kivu
    AFP, 03/03/2014 17h40
    Des hélicoptères de la Mission de l'ONU en République démocratique du Congo ont bombardé, samedi, des positions des rebelles de l'Armée nationale pour la libération de l'Ouganda, dans le Nord-Kivu, a annoncé la Monusco. C’est une première. Des hélicoptères de l'ONU dépêchés en République démocratique du Congo ont frappé des positions des rebelles ougandais de l'ADF-Nalu (l'Alliance des forces démocratiques-Armée nationale pour la libération de l'Ouganda), actifs dans l'est du pays, a annoncé la Monusco.

  • King Kester Emeneya, inhumé à Kinshasa
    JDK, 03/03/2014 17h32
    Le chanteur congolais King Kester Emeneya, décédé le 13 février en France à l'âge de 57 ans, a été enterré dimanche en République démocratique du Congo (RDC), en périphérie de Kinshasa, après avoir été décoré à titre posthume.

  • Division I : Makambo en tête des buteurs du championnat
    ACP, 28/02/2014 14h16
    Avec 13 réalisations à son actif, le joueur Makambo, attaquant de pointe de JAK FC, est en tête du classement des buteurs du championnat de division I de l’Entente urbaine de football de Kinshasa (EUFKIN)-Kilimani. Il est suivi par Kilangalanga de Ujana (9 buts), et par Malamba Nzau de Sans Malanda et Sumayili de Tonnerre (7 buts).

  • Don de 153 boîtes postales métalliques à la poste d’Uvira
    ACP, 28/02/2014 14h06
    Un Congolais de l’ONG "Matumaini Kuishi Congo" vivant en Europe, a récemment doté la poste d’Uvira de 153 boites postales métalliques pour remplacer celles en bois déjà défectueuses.Cette dotation fait suite à un constat de l’état de délabrement de la poste d’Uvira.

  • Caf-C1 : VClub sûr de ses forces pour le match face à Dynamos
    radiookapi.net, 28/02/2014 10h37
    L’As VClub a quitté Kinshasa jeudi 27 février pour Harare (Zimbabwe) où elle croise ce samedi 1er mars Dynamos dans le cadre des seizièmes de finale de la Ligue des champions de la Caf. Le capitaine du club, Ebunga Simbi, croit en la qualification de son club pour les huitièmes de finale de cette compétition.

  • Pas de troisième mandat possible pour Kabila
    direct.cd, 28/02/2014 10h29
    Le président congolais Joseph Kabila, ne modifiera pas l'article de la Constitution qui lui interdit de briguer un troisième mandat lors de la présidentielle prévue en 2016, a assuré son ministre de l'intérieur, Richard Muyej, cité mercredi 26 février par la presse kinoise.

  • Bas-Congo : 2 000 nouvelles recrues formées sur le droit
    radiookapi.net, 28/02/2014 10h24
    Deux mille nouvelles recrues militaires ont suivi mercredi 26 et jeudi 27 février une formation par les officiers militaires américains et congolais, sur les droits de l’homme, le droit international, la justice et la discipline militaires à la base militaire de Kitona, à 200 km à l’ouest de Matadi (Bas-Congo). Pour le représentant américain, le colonel Matanoski, il s’agissait d’apprendre à ces militaires comment protéger les civils, particulièrement les non combattants, pendant les conflits armés.

  • Kinshasa : le sommet de la Comesa appelle à la mise en œuvre de l’union douanière
    radiookapi.net, 28/02/2014 10h21
    Les chefs d’Etat et de gouvernement du Marché commun pour l’Afrique orientale et australe ont convenu, jeudi 27 février à l’issue de leur XVIIème sommet à Kinshasa, de la mise en œuvre effective de l’union douanière dans la sous-région. Ce qui faciliterait les échanges commerciaux en vue d’améliorer les conditions de vie des populations.

  • Can 2019 : des experts de la Caf attendus en RDC
    radiookapi.net, 26/02/2014 14h40
    En décembre 2013, la RDC a déposé sa candidature pour l’organisation de la 32è édition de la Coupe d’Afrique des Nations (Can) en 2019. Le Malien Amadou Diakité, le Nigérian Paul Bassey et le Tchadien Adoum Djibrine, tous trois, membres du comité exécutif de la Caf ainsi que le Nigérian Amr Fahmy, directeur du tournoi de la Can, sont attendus en juillet prochain, en RDC pour inspecter les infrastructures devant accueillir cette compétition continentale.

  • Kinshasa : important dispositif policier déployé à la veille du sommet du Comesa
    JDK, avec radiookapi, 26/02/2014 10h20
    Afin de garantir la sécurité des chefs d’Etat et de gouvernement provenant des différents pays membres du Marché Commun de l’Afrique Australe et Orientale (Comesa) arrivé dans la capitale congolaise à l’occasion de leur 17e sommet qui débute ce mercredi 26 février, Kinshasa a mis en place des dispositifs de la police nationale congolaise et de la garde républicaine entre l’aéroport de N’djili et la cité de l’Union africaine.

  • Le Président soudanais arrivé à Kinshasa
    JDK, avec ACP, 26/02/2014 10h17
    Le Président soudanais Omar El Beichir, 4ème chef d’Etat des pays membres du COMESA à fouler le sol de la capitale congolaise, est arrivé hier à 18h00 pour prendre part au 17ème Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement du Marché Commun de l’Afrique Australe et Orientale (Comesa). Accueilli à sa descente d’avion par le Premier ministre Matata Ponyo, il a reçu les honneurs militaires dignes de son rang.

  • Le Président Robert Mugabe à Kinshasa
    ACP, 26/02/2014 10h14
    Robert Mugabe, Président du Zimbabwe, est le 3ème Chef d’Etat à fouler le sol congolais. Il est arrivé à l’aéroport international de N’Djili à 17h30 locales. Accueilli par le Premier ministre Matata Ponyo, Robert Mugabe a été fleuri par deux jeunes congolaises avant de recevoir les honneurs militaires par la Garde républicaine.

  • Kinshasa : arrivée du Président en exercice du COMESA
    ACP, 26/02/2014 10h11
    Le Président en exercice du Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA), le Président ougandais Yoweri Museveni, est arrivé mardi soir à Kinshasa pour participer au 17ème Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de cette organisation. Il a été accueilli à sa descente d’avion par le Premier ministre Augustin Matata Ponyo et devra passer le flambeau du COMESA après l’ouverture de ce sommet prévue pour mercredi 26 février.

  • RDC : le ministre de l’Intérieur annonce l’opération «Likofi +»
    radiookapi.net, 26/02/2014 10h01
    L’opération Likofi + (coup de poing, en lingala) sera bientôt menée contre les bandits armés à travers le pays. Le ministère de l’Intérieur, Sécurité, Décentralisation et Affaires coutumières, Richard Muyej, l’a annoncé au cours d’une conférence de presse mardi 25 février à Kinshasa.

  • RDC : le Premier ministre rwandais à Kinshasa
    JDK, 25/02/2014 14h53
    A l’occasion du 17ème Sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres du Marché commun de l’Afrique orientale et australe(COMESA), le premier ministre rwandais, Pierre Damine Habumuremy, s’est rendu dans la matinée de ce mardi 25 février, à Kinshasa, où il prendra part à la cérémonie qui débutera dès demain. D'autres hommes politiques y sont attendus.

  • UBS-Afrique intéressée à investir dans les logements sociaux en RDC
    JDK, avec ACP, 25/02/2014 10h36
    Le ministre de l’information, Lambert Mende Omalanga, chargé des relations avec le Parlement et de l’Initiation à la nouvelle citoyenneté et M. Komi le responsable de la société UBS-Afrique, se sont entretenus au sujet du projet de construction de logements sociaux pour les fonctionnaires de l’Etat de la RDC, le lundi 24 février.

  • RDC : début des élections municipales et locales du cycle électorale 2013-2016
    La Référence plus, 24/02/2014 14h50
    Le président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (Ceni), Abbé Malu-Malu a confirmé la position de son institution de démarrer les opérations électorales avec les municipales et les locales. Il a confirmé cette décision, samedi 22 février 2014, lors de la matinée d’échange entre cette institution d’appui à la démocratie et les organisations des jeunes en RDC.

  • RDC : le député Adrien Poba agressé par des jeunes à Boma
    radiookapi.net, 24/02/2014 10h57
    l'Assemblée nationale congolaise le 12/04/2012 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo
    Des jeunes gens ont agressé le député Adrien Poba le samedi 22 février à Boma au Bas-Congo. Cette agression a eu lieu alors que l’élu venait de tenir un meeting à l’entrée de la ville et se dirigeait vers le centre-ville.


  • Sept personnes et trois membres d'équipage de l'hélicoptère de l'armée irakienne ont été tués et 26 autres blessés dimanche 23 février dans des attaques violentes séparées à travers l'Irak, attaques ciblant principalement les forces de sécurité irakiennes
    radiookapi.net, 24/02/2014 10h50
    Le Tout Puissant Mazembe s’est imposé ce dimanche 23 février au stade Kibasa Maliba de Lubumbashi face à Saint Eloi Lupopo sur le score de deux buts à zéro. Le match comptait pour la 10e journée du championnat national de football-Division I.

  • Unikin : Steve Mbikayi enrôle les étudiants contre l’homosexualité en RDC!
    radiookapi.net via L, 21/02/2014 13h18
    Le Président du Parti Travailliste, le député Steve Mbikayi a animé une conférence-débat sur la proposition de loi contre l’homosexualité en RDC, à l’Université de Kinshasa jeudi 20 février. Dans cette proposition de loi, le député national plaide pour l’interdiction de l’homosexualité et la pénalisation du mariage entre deux personnes de même sexe.

  • Linafoot, deux géants kinois ce dimanche
    7sur7.cd, 21/02/2014 10h33
    A l’occasion de la 10ème journée du championnat national 1ère Division, la rencontre de deux géants du football kinois, le Daring Club Motema Pembe – DCMP et Vita Club, se déroulera ce dimanche 23 février à 15h30 au stade Tata Raphaël. Le choc kinois de la Linafoot sera au rendez-vous ce week-end.

  • Bukavu : 20 blessés après la dispersion du rassemblement de l’UNC
    radiookapi.net, 21/02/2014 10h30
    20 personnes dont 8 policiers ont été blessées jeudi 20 février dans la débandade qui a suivi la dispersion, par la police, d’un rassemblement de l’Union pour la nation congolaise (UNC) de Vital Kamerhe à la place de l’Indépendance à Bukavu, chef-lieu du Sud-Kivu. C’est le bilan livré à Radio Okapi par le gouverneur de province, Marcellin Chisambo

  • Kasaï-Oriental : 5 cadres de la Banque centrale poursuivis pour détournement de fonds
    radiookapi.net, 20/02/2014 10h37
    Cinq cadres de la Banque centrale du Congo (BCC) à Mbuji-Mayi sont poursuivis pour le détournement de 300 millions de francs congolais, soit plus de 326 000 dollars américains. Deux de ces cadres, le chef de bureau de la division provinciale des finances et le chef de division, ont été arrêtés. Ils ont été interrogés par les services de renseignements de la police nationale congolaise, mercredi 19 février. Les trois autres suspects sont toujours recherchés. Le gouverneur de province, Alphonse Ngoyi Kasanji, les a suspendus de leurs fonctions.

  • Katanga : la Monusco va déployer des casques bleus à Pweto
    radiookapi.net, 20/02/2014 10h33
    La Mission des Nations unies pour la stabilisation en RDC (Monusco) va déployer des casques bleus à Pweto, dans le Katanga, a indiqué mercredi 19 février le commandant des forces de la mission, le général Carlos Santos Cruz. Au cours de la conférence hebdomadaire de la Monusco à Kinshasa, l’officier militaire onusien a expliqué que ces forces auront pour rôle de sécuriser et protéger la population dans cette partie de la province qualifiée de «triangle de la mort».

  • Nord-Kivu : les travaux de la voirie urbaine lancés à Goma
    radiookapi.net, 19/02/2014 15h44
    Les travaux de réhabilitation des routes de Goma (38 km) ont été lancés mardi 18 février. L’Union européenne (UE) les finance à hauteur de 28 millions d’euros. La durée des travaux réalisés par Groupe CFC/Sobetra est prévue pour 24 mois.

  • RDC : l’ONU va envoyer des renforts au Katanga
    7sur7.cd, 19/02/2014 11h42
    Les Nations unies ont annoncé mardi l’envoi prochain de renforts au Katanga, province du sud-est de la République démocratique du Congo (RDC) en proie à une recrudescence d’attaques de milices locales. Martin Kobler, chef de la Monusco, a écrit sur son compte Twitter que la Mission de l’ONU en RDC «a décidé de déployer des forces spéciales à Pweto afin de protéger la population du Katanga»

  • Province Orientale: échange de tirs entre deux unités de l’armée à Mambasa
    radiookapi.net, 19/02/2014 11h11
    Deux unités de l’armée se sont tirées dessus mardi 18 février dans la cité de Mambasa, à environ 180 km au sud-ouest de Bunia, en Ituri (Province Orientale). Selon des sources locales, les militaires basés à Mambasa voulaient contrôler ceux qui revenaient du front, en territoire d’Irumu, et qui se rendaient à Kisangani. Ces derniers, lourdement armés, ont résisté en déclenchant un échange de tirs. Les activités sont restées paralysées tout l’après-midi dans cette cité.

  • Kinshasa : les médecins ghanéens de la Monusco offrent des soins dentaires gratuits
    radiookapi.net, 19/02/2014 10h46
    Plus d’une centaine de personnes ont reçu mardi 18 février des soins dentaires gratuits au quartier général du bataillon ghanéen de la Monusco, au Rond Point Socimat, en face de Tractafric, à Kinshasa. Les médecins ghanéens y soignent gratuitement les maux de dent et autres pathologies tous les mardis et jeudis. L’unique condition pour bénéficier de ces soins est de se présenter suffisamment tôt afin de se faire enregistrer.

  • Ituri : Norbert Ezadri demande aux groupes armés de profiter de l’amnistie pour désarmer
    radiookapi.net, 18/02/2014 15h42
    Le rapporteur de l’Assemblée nationale, Norbert Ezadri Eguma, demande aux groupes armés actifs en Ituri de déposer les armes pour bénéficier de la loi sur l’amnistie adoptée au Parlement au début du mois de février. Il a lancé cet appel le lundi 17 février à Bunia où il passe ses vacances parlementaires.

  • RDC : Paris condamne l’assassinat d’un journaliste congolais dans le Nord-Kivu
    AFP, 18/02/2014 10h08
    La France a condamné lundi 17 février l’assassinat d’un journaliste congolais dans une embuscade dans le Nord-Kivu, dans l’est de la République démocratique du Congo, et a rappelé son attachement à la liberté de la presse.


  • Nord-Kivu : les FARDC déclenchent des combats contre les APCLS à Nyabiondo
    radiookapi.net, 18/02/2014 10h06
    Les Forces armées de la RDC sont engagées, depuis lundi 17 février dans les combats contre les rebelles de l’Alliance des patriotes pour un Congo libre et souverain (APCLS) dans la région de Nyabiondo. Selon le porte-parole militaire dans cette province, le colonel Olivier Hamuli, l’objectif est de reprendre le contrôle de cette zone pour atteindre le quartier général de l’APCLS.


  • RDC: l’opposant Kamerhe a décollé pour Goma
    AFP, 18/02/2014 10h00
    Vital Kamerhe, chef d’un des principaux partis d’opposition en République démocratique du Congo, a pu décoller pour Goma (est) ce mardi 18 février (est), après deux tentatives avortée, selon un correspondant de l’AFP présent à l’aéroport de Kinshasa.


  • La mairie de Lubumbashi dotée de dix camions poubelles
    ACP, 17/02/2014 11h50
    Le gouvernement provincial du Katanga vient de doter la mairie de Lubumbashi de dix camions poubelles à bac pour renforcer ses capacités dans le cadre de l’évacuation des immondices dans la ville. La cérémonie de remise de ces engins était présidée le 14 février par le gouverneur de province ,Moïse Katumbi Chapwe.

  • RDC-UA: le premier vice-président du Parlement panafricain pour un rôle plus législatif de son organe
    ACP, 14/02/2014 12h42
    Le premier vice-président du Parlement panafricain (PAP), Roger Nkodo, en séjour de travail à Kinshasa, a plaidé jeudi pour un rôle plus législatif de son organe, lors d’un point de presse organisé au Palais du peuple. M. Roger Nkodo a fait valoir à cette occasion que le Parlement panafricain, l’un des organes de l’Union africaine (UA) qui célébrera le 18 mars 2014 ses dix ans d’existence à Durban, son siège en Afrique du Sud, a toujours joué un rôle consultatif.

  • La Belgique va appuyer techniquement le processus électoral en RDC
    JDK, 14/02/2014 12h41
    La Belgique apportera son appui technique au cycle électoral 2014-2016 en République démocratique du Congo (RDC), a déclaré mercredi 12 février dernier à Kinshasa le ministre belge de la Coopération et de Développement, Jean-Pascal Labille.

  • RDC: la MONUSCO préoccupée par des exécutions présumées de civils au Nord-Kivu
    Xinhua, 14/02/2014 12h40
    Martin Kobler, chef de la Mission des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUSCO), a exprimé jeudi 13 février 2014, sa préoccupation quant aux allégations d'exécutions sommaires de civils au Nord-Kivu, dans l'est de la RDC.

  • Basket: le championnat de Kinshasa démarre ce samedi à l’Ymca
    Radio Okapi, 13/02/2014 17h40
    Le championnat de la Ligue provinciale de basket de Kinshasa (Liprobakin) démarre ce samedi 15 février. Habituellement organisés au stade des Martyrs, les matches de ce tournoi vont se jouer à la lumière du jour à la place Ymca dans la commune de Kasa-Vubu. Le stade des Martyrs est en train d’être réfection.

  • King Kester Emeneya est mort
    JDK, 13/02/2014 17h37
    Le chanteur admis à l'hôpital Marie Lannelongue, en région parisienne, depuis novembre dernier pour des problèmes de cœur est décédé ce jeudi.

  • Le coup de pied impuni de Yaya Touré sème l'anarchie en Premier League anglaise
    ACP, 13/02/2014 17h34
    Le capitaine de Manchester City, Yaya Touré, a provoqué les critiques à son encontre suite à un très mauvais geste sur Ricky Van Wolfsvinkel, lors du match nul entre les skyblues et Norwich (2-2). Un coup dont peu imaginait que Yaya Touré en serait capable et qui a provoqué une véritable tempête médiatique. En effet, sur un ballon aérien disputé avec Ricky Van Wolfsvinkel, le triple ballon d'or africain a tout simplement donné un coup de pied dans le dos du joueur adverse alors que celui-ci était tombé par terre.

  • Nord-Kivu : Martin Kobler appelle les ADF au désarmement volontaire à Beni
    radiookapi.net, 12/02/2014 15h07
    Le représentant spécial du secrétaire général de l’Onu en RDC, Martin Kobler, a appelé mardi 11 février à Beni les rebelles ougandais des Forces démocratiques et alliés (ADF) à déposer volontairement leurs armes. Il s’exprimait à la cérémonie d’hommage à Hamza Katsambya, agent congolais de la Monusco, abattu début février dans la ville de Beni, au Nord-Kivu.

  • RDC : arrivée à Kinshasa de l’envoyée spéciale de l’ONU pour les Grands Lacs
    AFP, 12/02/2014 14h11
    L’envoyée spéciale de l’ONU pour la région des Grands Lacs, Mary Robinson, est arrivée mercredi à Kinshasa, première étape d’une tournée régionale axée sur un retour à la paix dans cette zone de conflits endémiques, a annoncé la Mission de l’ONU en RDC (Monusco).

  • Lomé : Kofi Olomide revient pour des shows
    Afriquinfos, 12/02/2014 13h54
    Kofi Olomide et son célèbre groupe musical, «le Quartier Latin», presteront à Lomé le week-end prochain. Le célèbre «Quadra Kora-man» comme il aime s’appeler, fera différentes apparitions dans la capitale togolaise, entre le 21 et le 23 février prochain.

  • RDC : l'école pour les enfants des régions isolées
    7sur7.cd, 12/02/2014 13h53
    Alice Albright, directrice générale du Partenariat mondial pour l’éducation, a posé la première pierre d’une école à Gemena, localité de la province de l’Équateur dans le nord-ouest de la République démocratique du Congo (RDC). La construction de la nouvelle école s’inscrit dans un programme d’aide d’un montant de 100 millions de dollars du Partenariat mondial visant à permettre à davantage d’enfants de fréquenter l’école primaire dans les régions de la RDC difficiles d’accès.

  • Saint Valentin, une nouvelle façon de fêter les amoureux à Kinshasa
    7sur7.cd, 11/02/2014 09h44
    Une structure spécialisée à des questions de restauration dénommée «GuyWaku- Business» organise un bal de célébration de la Saint Valentin, le vendredi 14 février prochain, dans la commune de Bandalungwa.

  • Procès Minova en RDC: les victimes à la barre ce mardi
    RFI, 11/02/2014 09h36
    Un peu plus de deux mois après son ouverture, le procès de Minova qui doit juger en République Démocratique du Congo, 39 membres de l’armée congolaise accusés de graves violations des droits de l'homme reprend ce mardi 11 février, avec le témoignage des victimes présumées de viol. Pour l’occasion, le procès a été déplacé de Goma, le chef lieu de la région vers Minova, la ville même où ont eu lieu ces nuits d’horreur en 2012.

  • RDC: Campagne de prévention contre le recrutement d’enfants soldats
    ACP, 11/02/2014 09h34
    L’Equipe spéciale des Nations-Unies sur les enfants et les conflits et l’ambassade de Belgique en République Démocratique du Congo procéderont ce mardi 11 février à Kinshasa, au lancement officiel d’une campagne de prévention contre le recrutement d’enfants soldats dans le pays. Thème: «Plus jamais de Kadogo», indique un document de la mission diplomatique belge reçu lundi à l’Agence Congolaise de Presse (ACP).

  • RDC - Vital Kamerhe : "Joseph Kabila veut m'exclure du jeu politique"
    Jeune Afrique, 10/02/2014 09h52
    Pour la deuxième fois consécutive, l'opposant congolais Vital Kamerhe a été empêché dimanche 9 février de se rendre à Goma, dans l'est de la RDC. La justice envisagerait par ailleurs son "arrestation immédiate". Le président de l'Union pour la nation congolaise (UNC) n'y voit qu'une volonté du pouvoir de "l'exclure du jeu politique" avant la présidentielle de 2016.


  • Nord-Kivu : les FARDC lancent une contre-offensive contre les miliciens APCLS à Kitchanga
    radiookapi.net, 10/02/2014 09h46
    Des militaires congolais ont lancé, tôt dans la matinée de dimanche 9 février, une contre-offensive contre les miliciens de l’Alliance des patriotes pour un Congo libre et souverain (APCLS) et leurs alliés les Nyatura dans les villages de Kibarizo, Muhanga, Butare, situées à une vingtaine de kilomètres à l’ouest de Kitshanga au Nord-Kivu. Les Forces armés de la RDC se sont déployées dans ces villages pour tenter de récupérer les localités de Kibarizo et Muhanga occupées depuis vendredi par les miliciens de l’APCLS.

  • RDC : lancement du Plan d’action humanitaire 2014
    ACP, 07/02/2014 10h44
    Le porte-parole du Bureau de coordination des actions humanitaires (OCHA-RDC) a lancé jeudi 6 février, à Kinshasa, le Plan d’action humanitaire 2014 de la République Démocratique du Congo pour venir en aide à quelque 4, 7 millions de sinistrés cibles des urgences aiguës résultant des conflits chroniques avec violences et autres crises nutritionnelles et des épidémies diverses.


  • RDC : Lokadi fait la promotion de la monnaie locale
    7sur7.cd, 07/02/2014 10h20
    Les entreprises pétrolières et minières payeront désormais l’impôt en Franc Congolais à la place du dollar américain. C’est ce qui ressort du point de presse du Directeur général de la DGI, Dieudonné Lokadi Moga, tenu le jeudi 6 février, à l’Hôtel Fleuve Congo.


  • Sud-Kivu: plus de 1 000 personnes sans-abris après une forte pluie
    radiookapi.net, 07/02/2014 10h17
    Le bilan du jeudi 6 février annonce que plus de mille personnes ont perdu leurs maisons après la pluie qui s’est abattue la nuit du mercredi 5 février dans la cité de Ruhunde, située à 130 km au Nord de Bukavu (Sud-Kivu). Des témoins affirment que cette pluie torrentielle, accompagnée de vents, a détruit plus de 120 maisons d’habitation.


  • RDC: la Monusco plaide pour une réforme « en profondeur » du système pénitentiaire
    radiookapi.net, 06/02/2014 10h48
    La Monusco plaide auprès des autorités congolaises pour qu’une réforme du système des prisons soit mené en RDC, affirme le directeur de l’Information publique de la Mission des Nations unies pour la stabilisation en RDC, Charles Antoine Bambara. Au cours de la conférence hebdomadaire des Nations unies, il a indiqué que la situation sanitaire est préoccupante dans plusieurs prisons de la RDC (Kasapa, Bunia et Goma) où « des cas de maladie liés au manque d’hygiène ont été enregistrés ».


  • RDC: une association demande l’amnistie des détenus politiques
    RFI, 03/02/2014 10h51
    L’Association congolaise pour l'accès à la justice appelle le gouvernement à ouvrir la loi d’amnistie pour fait de guerre aux détenus politiques toujours en prison en République Démocratique du Congo, alors qu’une loi d’amnistie pour fait de guerre est actuellement en discussion au Parlement.


  • RDC: réunion des signataires de l'accord-cadre, Kigali sous pression
    JDK, 31/01/2014 17h50
    Les chefs d’État des onze pays signataires de l’accord-cadre pour la paix dans la République démocratique du Congo, adopté en février dernier, se réunissent en marge du sommet de l’Union africaine ce 31 janvier, pour un rapport d’étape.

  • Caf-C1: un inspecteur attendu pour homologuer le stade Tata Raphaël
    JDK, 31/01/2014 17h48
    Le Kenyan Nicolas Chumbe, inspecteur de la Confédération africaine de football (Caf) est attendu, ce samedi 1er février 2014 à Kinshasa, pour évaluer les travaux de réfection du stade Tata Raphaël.

  • RDC: inquiétude humanitaire au Katanga
    JDK, 31/01/2014 17h47
    La situation dans la province du Katanga tourne à la «catastrophe humanitaire», selon le chef de la Monusco, Martin Kobler. Cette province, considérée comme l'une des plus riches de la République démocratique du Congo, fait face à bien des défis.

  • Le Cameroun prospecte les binationaux de France, en vue du Mondial
    apanews, 30/01/2014 17h45
    Quatre officiels du Comité de normalisation de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) séjournent actuellement en France, où ils devront tenter de convaincre certains athlètes, nés au moins d’un parent camerounais, de rejoindre la sélection les rangs de la sélection en route pour la Coupe du monde «Brésil 2014», a appris APA jeudi auprès de l’instance fédérale.

  • Cent recommandations issues des concertations nationales remises au Chef de l’Etat
    JDK, 30/01/2014 15h47
    Une délégation du Comité de suivi des Concertations nationales, conduite par ses co-présidents Aubin Minaku et Léon Kengo wa Dondo, a remis mercredi 29 janvier 2014, au Président de la République, Joseph Kabila Kabange, au Palais du peuple à Kinshasa, cent recommandations sur les 769 issues de ce forum national.

  • V. Club bat (1-0) MK en match amical de football
    ACP, 30/01/2014 11h41
    L’AS V. Club a battu le FC MK par 1-0, mercredi 29 janvier 2014, au stade Père Raphaël de la Kethulle, en match de préparation des Coupes interclubs de la CAF (Confédération africaine de football). L’unique réalisation de la partie a été l’œuvre de Magola Mapanda (14ème, 1-0) sur service de Etekiama Taguy Agiti. L’AS V. Club recevra Kano Pillar du Nigeria, le dimanche 9 février au stade Père Raphaël, en match aller des préliminaires de la 18ème Ligue des champions de la CAF, tandis que le FC MK jouera contre l’équipe sud-soudanaise d’Ahly Atbara, à la même date, à Atbara (250 km de Khartoum), au Soudan du Sud.

  • RDC : L'ONU exprime sa tristesse par la perte des vies humaines suite à une explosion
    Xinhua, 27/01/2014 17h06
    Le chef de la Mission de l' ONU pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO), Martin Kobler, a exprimé sa profonde tristesse par la perte de vies humaines causée vendredi dernier par l'explosion d'un dépôt de munitions. "Je présente mes condoléances aux familles qui ont perdu des êtres chers", a déclaré M. Kobler dans ce communiqué, ajoutant que "j'ai demandé à notre bureau à Mbuji-Mayi d'aider et de soutenir les autorités locales pour faire face à cette situation, et je souhaite un prompt rétablissement à tous les blessés".

    Selon le document onusien, plus d'une vingtaine de morts, une cinquantaine de blessés et de nombreuses maisons détruites ont provoqué la désolation dans la ville de Mbuji-Mayi.

    La foudre serait la cause de cette catastrophe, selon des sources officielles.


  • Le gouvernement insiste sur l'indépendance de la justice dans le dossier de Mamadou Ndala
    Xinhua, 22/01/2014 17h55
    Le ministre des Médias et porte-parole du gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC), Lambert Mende, a appelé mardi 21 janvier au respect de l'indépendance des institutions judiciaires dans le dossier du général de brigade Mamadou Ndala.

  • RDC: une nouvelle agression du M23 en vue
    Xinhua, 22/01/2014 17h54
    Le gouvernement prend au sérieux les informations contenues dans le récent rapport des experts des Nations unies, sur la nouvelle agression de la rébellion du M23, en préparation au Rwanda et en Ouganda et promet d'y répondre, a déclaré mardi 21 janvier le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende.

  • TP Mazembe résilie ses contrats avec ses consultants en matière de football
    ACP, 20/01/2014 17h46
    Le TP Mazembe de Lubumbashi a résilié ses contrats avec ses consultants, Jérôme Champagne, conseiller international du club, et Thomas Chani, conseiller chargé du recrutement des joueurs en Zambie, a-t-on appris samedi auprès du secrétariat du club. Cette mesure a été prise au cours d’une réunion tenue lundi au siège de l’équipe sous la direction du 2ème vice-président, Fofo Konzi, La raison de la résiliation de ces contrats n’a pas été révélée même si le TP Mazembe a salué leur contribution apportée au club.


  • Interdiction des 207: le transport en commun déjà perturbé à Kinshasa
    JDK avec Radio Okapi, 20/01/2014 17h45
    Les Kinois éprouvaient des difficultés pour se déplacer ce lundi 20 janvier. La situation est particulièrement pénible à l’Ouest de la ville. Les minibus, essentiellement les Mercedes 207, qui desservent le centre-ville ne sont pas visibles dans les arrêts. Les conducteurs de ces véhicules disent avoir peur des réprimandes des autorités policières. A partir du 21 janvier, ces bus ne pourront plus atteindre le centre d’affaires de Kinshasa, conformément à une mesure du tout nouveau chef de la police de Kinshasa.

  • Cyclisme-RDC: Dukwa Bumba remporte le championnat national
    radiookapi.net, 20/01/2014 17h07
    Fiston Dukwa Bumba a remporté, dimanche 20 janvier, la 13è édition du championnat national de cyclisme de la RDC. Le coureur a remporté deux de quatre étapes de ce championnat qui s’est tenu pendant quatre jours au Katanga sur plus de 400 km. Matondo, vainqueur de la troisième étape, termine deuxième devant Lumingu dit «Gesac», vainqueur de la première étape.

  • L’AS Interlac s’incline devant l’AS Muungano par le score 0-1
    ACP, 17/01/2014 16h06
    L’AS Interlac s’est incliné devant l’AS Muungano par 1-0, dimanche au terrain Kichanga, en match comptant pour le championnat du Cercle de football de Kalemie. L’unique but de la rencontre a été obtenu en première mi-temps. En premier match, l’AS Lukuga et l’AS AJSKA se sont neutralisé par un nul de 0-0. Ce championnat se joue en manche unique.

  • Football: Trésor Mputu à Kabuscorp, le contrat validé
    Radio Okapi, 15/01/2014 18h33
    L’attaquant du TP. Mazembe a signé un contrat d’une année avec le club angolais de la première division Kabuscorp. Son transfert a été acté, mardi 14 janvier à Lubumbashi (Katanga), par les dirigeants de deux clubs (Mazembe et Kabuscorp), à l’issue de deux journées d’entretien. Comme souhaité par le TP.Mazembe, le club angolais de Kabuscorp a proposé un nouveau contrat, rédigé en français, à Trésor Mputu.

  • La situation en RDC au coeur du sommet de la CIRGL à Luanda
    JDK, 15/01/2014 16h30
    Le sommet des chefs d'État et de gouvernement de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL) s'ouvre ce mercredi 15 janvier à Luanda, en Angola. Au menu des discussions : la Centrafrique et le Soudan du Sud, mais aussi la situation dans l'est du Congo.

  • Kinshasa: les réalisations de l’Office des routes au cours de l’exercice 2013 dévoilées
    JDK, 15/01/2014 16h29
    L’Office des routes (OR) a réalisé, au cours de l’exercice 2013, des grands travaux couvrant 2.430 kilomètres des routes reparties sur l’ensemble du territoire national dans le cadre du projet de réunification de la République Démocratique du Congo par la voie routière, selon un rapport de cette entreprise paru ce mercredi.

  • La MONUSCO ne laissera pas les rebelles du M23 reprendre leurs opérations dans l’Est de la RDC, selon Martin Kobler
    ACP, 14/01/2014 17h54
    Le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies en RDC et chef de la Mission de l’ONU pour la stabilisation en RDC (MONUSCO), Martin Kobler, s'exprimant lundi au Conseil de sécurité des Nations Unies, à New York, sur la situation en République Démocratique du Congo et l'accord-cadre d'Addis-Abeba pour la sécurité dans la région des Grands Lacs, a déclaré que la MONUSCO ne laissera pas les rebelles du M23 reprendre leurs opérations dans l’Est de la RDC.

  • RDC: Près de 13 000 ménages vivent dans une vulnérabilité aigüe dans la zone de Nobili
    Xinhua, 13/01/2014 17h58
    Près de 13 000 ménages vivent dans une vulnérabilité aigüe dans la zone de Nobili parmi lesquels près de 350 ménages vivent dans des lieux publics, indique un rapport du bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) sur la situation dans la province du Nord-Kivu, dont une copie est parvenue lundi à Xinhua.

  • Chan 2014: Robert Kidiaba, nouveau capitaine des Léopards
    radiookapi.net, 07/01/2014 16h33
    Le portier du TP. Mazembe Robert Kidiaba Muteba a été désigné, dimanche 5 janvier à Polokwane (Afrique du Sud), capitaine de l'équipe nationale de football de la RDC.

  • Vossen affronte New Kingasani mercredi à l’EUFKIN-Tshangu
    JDK/ACP, 07/01/2014 16h32
    L’AS Vossen affrontera le SC New Kingasani, demain mercredi au terrain Etso, dans la commune de Ndjili, dans le cadre de la 23ème journée du championnat de division I de l’Entente urbaine de football de Kinshasa (EUFKIN)-Tshangu. En deuxième rencontre, Jac Trésor accordera son hospitalité à Vea Sport. Au terrain Anapeco du quartier Siwabanza, dans la commune de Kimbanseke, le FC Malengo ira à l’assaut de l’AC Monaco.

  • Le premier ministre Matata Ponyo attendu demain mercredi devant l’Assemblée Nationale pour la défendre le budget 2014
    JDK, 07/01/2014 16h31
    Le Premier ministre Augustin Matata Ponyo est attendu mercredi 8 janvier 2014, devant l’Assemblée Nationale pour défendre le projet du budget de l’exercice 2014. Ce projet du Budget dont les éléments administratifs avaient été déposés au bureau de la chambre basse, le 22 novembre 2013, par le chef du gouvernement, n’a pas été examiné au cours de la session budgétaire de septembre 2013, à cause de son dépôt tardif, dû à certaines pesanteurs d’ordre politique qui ont nécessité quelques aménagements techniques, dont la tenue des concertations nationales notamment.

  • Derniers hommages du peuple congolais aux officiers supérieurs et subalternes des FARDC tombés sur le champ d’honneur
    ACP, 07/01/2014 16h30
    Les généraux de brigade Mamadou Ndala Moustapha et Baudouin Bolekoka ainsi que leurs autres compagnons d’armes, tombés sur le champ d’honneur, ont reçu les derniers hommages de la république au cours d’une cérémonie organisée lundi 6 janvier 2014, au camp lieutenant colonel Kokolo, en présence du vice-Premier ministre, ministre de la Défense nationale et des anciens Combattants Alexandre Luba Ntambo et de plusieurs membres du gouvernement.

  • RDC: des émeutiers veulent venger la mort du colonel Mamadou Ndala selon la société civile
    JDK, 07/01/2014 16h28
    Une émeute a éclaté autour de la prison de Béni, dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC), où sont détenus deux militaires soupçonnés d'avoir participé à l'attaque ayant coûté la vie jeudi au colonel Mamado Ndalaselon des sources issues de la société civile.

  • RDC: violents combats entre l'armée et des miliciens près de Lubumbashi
    AFP, 07/01/2014 16h21
    De violents affrontements ont opposé l'armée congolaise à des rebelles armés dans la nuit de lundi à mardi près de Lubumbashi, deuxième ville de la République démocratique du Congo, a-t-on appris de source officielle, un témoin indiquant avoir vu plusieurs militaires blessés.

  • RDC: deux militaires congolais arrêtés après la mort du colonel Ndala
    JDK, 06/01/2014 17h11
    Selon la société civile du territoire de Béni, deux militaires congolais ont été interpellés en RDC dans l'enquête avance après la mort du colonel Mamadou Ndala, dans l'est du pays. Il a été tué la semaine dernière, visé par une roquette.

  • CAN handball messieurs: RDC-Algérie le 17 janvier prochain
    ACP, 02/01/2014 15h09
    L’équipe nationale de handball de la RDC, les Léopards, effectuera son entrée dans la 21ème édition de la Coupe d’Afrique des nations de handball contre le pays hôte, l’Algérie, en groupe B, le vendredi 17 janvier à Alger. La jonction entre les athlètes congolais évoluant en Europe et les locaux est programmée pour le 9 janvier, selon des sources concordantes. Landa de l’Angola ainsi que Okito (déjà à Kinshasa), Mayala et Lezi, tous du Maroc, formeront le contingent des joueurs émigrés. Pour leur part, les Léopards dames entameront le tournoi contre les Lionnes indomptables du Cameroun, le jeudi 16 janvier, en groupe A qu’elles partagent avec les Fennecs d’Algérie et les Lionnes de la Teranga du Sénégal.

  • RDC: au moins 5 militaires blessés dans une embuscade de rebelles ougandais présumés
    AFP, 02/01/2014 14h57
    Au moins cinq militaires participant à la traque d'une rébellion ougandaise dans l'est de la République démocratique du Congo sont tombés jeudi dans une embuscade, a constaté un journaliste de l'AFP présent près du lieu de l'attaque. L'attaque s'est déroulée à Matembo, une localité du territoire de Beni, situé dans le nord de la province riche et instable du Nord-Kivu (Est), où sévissent plusieurs dizaines de groupes armés locaux et étrangers. Les cinq blessés ont été transférés à l'hôpital de la ville de Beni, chef-lieu du territoire, à environ une dizaine de kilomètres au sud de Matembo.


  • RDC: mort dans une embuscade du chef des opérations contre les rebelles ougandais ADF-Nalu
    JDK avec AFP, 02/01/2014 14h52
    Le commandant des opérations qui devaient cibler les rebelles ougandais des ADF-Nalu dans l'est de la République démocratique du Congo est mort ce jeudi dans une embuscade tendue par des ADF-Nalu présumés, de source officielle citée par AFP.

    Le colonel Mamadou Ndala a été tué. alors qu'il était en route vers Eringeti, à 54 km de Beni pour le déploiement d'un bataillon de commandos quand sa jeep est tombée dans une embuscade, a précisé Lambert Mende.

    L'attaque s'est déroulée à Matembo, une localité du territoire de Beni, située dans le nord de la province riche et instable du Nord-Kivu (est), où sévissent plusieurs dizaines de groupes armés locaux et étrangers.

    L'attaque a ciblé la jeep du colonel Ndala, en charge des opérations contre la rébellion ougandaise Alliance des forces démocratiques et de l'Armée nationale pour la libération de l'Ouganda (ADF-Nalu).


  • La MONUSCO condamne fermement les attaques d'un groupe d'hommes armés à Kinshasa, Lubumbashi et Kindu
    APA, 31/12/2013 17h57
    La Mission de l’ONU pour la stabilisation en République Démocratique du Congo (MONUSCO) a exprimé mardi sa profonde préoccupation face aux attaques menées dimanche par un groupe d’hommes armés contre le siège de la Radiotélévision nationale congolaise (RTNC, chaîne publique), l’aéroport international de N’djili et l’état-major général des Forces armées de la RDC (FARDC) à Kinshasa.

    Dans un communiqué publié à Kinshasa, la MONUSCO note que d'autres affrontements ont été rapportés à Kindu, dans la province du Maniema (Est de la RDC), mais aussi à Lubumbashi, dans la province du Katanga (Sud-Est du pays), portant le nombre total d'individus tués à près d'une centaine, dont trois militaires de l'Armée congolaise.

    « Le représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies, M. Martin Kobler, condamne avec la plus grande fermeté les attaques simultanées, indiscriminées et inacceptables perpétrées par des hommes armés, contre les sites stratégiques de la République démocratique du Congo, et exprime ses sincères condoléances aux Forces Armées Congolaises », indique le communiqué dont APA a pris connaissance dans la capitale congolaise.

    La Mission onusienne invite les autorités congolaises « à faire, au plus vite, la lumière sur ces incidents regrettables », tout en réitérant son souhait de voir mettre un terme aux agressions dont sont victimes les populations civiles, dans le respect de l'ordre constitutionnel et de la loi.

    Avec un effectif de près de 20.000 hommes, la MONUSCO assure sa mission de protection de la population civile et appuie les FARDC dans la lutte contre les groupes armés à l'Est du pays.

    Après une journée troublée dimanche, la vie a repris normalement lundi à Kinshasa, principalement dans les places commerciales qui ont connu depuis le matin une grande affluence due aux achats effectués par différentes familles en prévision de la fête de nouvel an prévue mercredi 1er janvier.

    Des sources concordantes ont fait part de la reprise des activités dans les deux autres villes qui ont été concernées par les attaques
    des hommes armés.


  • Le pasteur Mukungubila demande que le président Kabila quitte le pouvoir
    AFP, 31/12/2013 17h04
    Le pasteur congolais Joseph Mukungubila Mutombo, dont des adeptes ont mené lundi des attaques dans plusieurs villes de la RDCongo a demandé mardi que le président Joseph Kabila quitte le pouvoir, et affirmé qu'il n'était pas en fuite à l'étranger.

    Qu'il puisse quitter le pouvoir, qu'il puisse laisser (le pouvoir)! (...) C'est intolérable qu'un étranger soit à la tête du pays. C'est intolérable, a-t-il déclaré par téléphone à l'AFP, faisant référence à des allégations selon lesquelles M. Kabila serait Rwandais.

    Interrogé sur le lieu où se trouvait le pasteur, le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende avait déclaré auparavant qu'il s'est évaporé - courageusement.

    C'est que lui même ne croit pas en la justesse de la cause qu'il est en train de revendiquer par des appels téléphoniques à partir d'un certain pays voisin ou pas très éloigné de notre pays. Ce monsieur est un fugitif, il est en fuite, a-t-il insisté.

    Je ne crois pas que ce soit exact, a réfuté le pasteur, refusant toutefois de dévoiler l'endroit où il se trouve.


  • " Aucun policier ou militaires dans la bande de terroristes, le pasteur en fuite" (Lambert Mende)
    AFP, 31/12/2013 16h04
    Le gouvernement de Kinshasa a affirmé mardi qu'aucun policier ou militaire ne figurait parmi la bande de terroristes qui ont mené des attaques dans le pays et que le pasteur Joseph Mukungubila Mutombo, opposant au président Joseph Kabila qui les a revendiquées, était en fuite.

    S'agissant des assaillants qui ont été tués à Kinshasa, 49 autopsies sur les 52 corps retrouvés ont d'ores et déjà été réalisées par les services de la médecine légale pour fixer les autorités compétentes sur les causes de leur décès, a déclaré Lambert Mende, porte-parole du gouvernement, au début d'une conférence de presse.

    Une chose est certaine: grâce à l'introduction de l'identification biométrique au sein de nos forces armées et de nos forces de police, nous sommes en mesure de dire aujourd'hui qu'aucun élément de la police ou de l'armée ne fait partie de cette bande de terroristes, a-t-il affirmé.

    Certaines sources avaient évoqué des complicités au sein de l'armée et de la police pour mener les attaques qui ont principalement ciblé Kinshasa et Lubumbashi, deuxième ville du pays et capitale de la province minière (coltan, cuivre...) du Katanga.

    Plusieurs assaillants à Kinshasa se sont réclamés du pasteur Joseph Mukungubila Mutombo, qui se surnomme prophète de l'Eternel et qui fut candidat à la présidentielle de 2006 remportée par M. Kabila. Les deux hommes sont originaires du Katanga où, à Lubumbashi, la résidence du pasteur a été détruite dans les attaques.

    Interrogé sur le lieu où se trouvait le pasteur, M. Mende a ironisé qu'il s'est évaporé - courageusement.

    C'est que lui même ne croit pas en la justesse de la cause qu'il est en train de revendiquer par des appels téléphoniques à partir d'un certain pays voisin ou pas très éloigné de notre pays. Ce monsieur est un fugitif, il est en fuite, a-t-il insisté.

    Délivrant un bilan définitif, il a expliqué que cette offensive terroriste est (...) globalement (...) de 103 morts, dont 95 terroristes assaillants et 8 éléments de l'armée, et que plus de 150 assaillants avaient été capturés.

    Même partielle, cette identification (d'assaillants) a permis d'établir (...) que la plupart des assaillants sont des récidivistes qui ont plusieurs fois bénéficié de l'amnistie, ce qui nous commande de leur appliquer cette fois-ci toute la rigueur de la loi, a souligné M. Mende.

    Faut-il leur faire bénéficier de la loi d'amnistie qui est en préparation? Je dis immédiatement +non+, au nom du gouvernement. Ils ont déjà eu à bénéficier d'une loi d'amnistie, il n'en n'auront pas une autre!, a-t-il assené.


  • La province du Katanga s'octroie un budget d'un milliard de dollars
    APA, 31/12/2013 12h25
    La province du Katanga, entité minière située au Sud-est de la RDC et réputée pour ses immenses ressources minières, vient de se doter d'un budget de l'ordre de 92O milliards de francs congolais, soit 1 milliards de dollars pour l'exercice 2014.
    Ce projet a été voté lundi par l'assemblée provinciale du Katanga qui vient clôturer sa session de septembre consacrée à l'examen du budget. Le projet de budget présenté à l'assemblée provincial par l'exécutif était de l'ordre de 883 milliards de dollars, une enveloppe revue à la hausse par la commission économique et financière de l'assemblée provinciale qui a pris en compte toutes les sources de recettes internes et externes.

    Ce budget prend également en compte les 40 % de rétrocession des recettes du trésor public générées par les provinces dont l'exécution est toujours hypothétique au niveau du gouvernement central de la RDC.

    Le budget de la province du Katanga est de loin supérieur à ceux des autres provinces du pays qui oscillent entre 160 milliards et 300 milliards de francs congolais.


  • Au moins 140 morts lors des affrontements de lundi en RDC
    AFP, 31/12/2013 12h17
    Les affrontements qui se sont produits lundi en République démocratique du Congo (RDC) ont fait au moins 140 morts. Un témoin a rapporté le décès d'au moins 40 personnes à Lubumbashi, deuxième ville du pays, tandis qu'un bilan gouvernemental faisait état d'une centaine de victimes à Kinshasa.

    Ce témoin a déclaré avoir vu "une quarantaine de corps dans des camions de la GR (garde républicaine, chargée de la protection du président Joseph Kabila) qui se dirigeaient vers des morgues. Tous étaient habillés en civil, c'est difficile de dire si tous étaient des adeptes (du pasteur Paul Joseph Mukungubila) ou s'il y avait aussi des civils qui n'avaient rien à voir" avec les fusillades, a-t-il dit à l'AFP sous couvert d'anonymat.

    Le porte-parole du gouvernement Lambert Mende avait précédemment annoncé un bilan d'une centaine de morts dans la capitale. De son côté, le président Joseph Kabila est arrivé en matinée à Kinshasa depuis Lumumbashi, a constaté un journaliste de l'AFP.

    Les violences de lundi ont été attribuées à des partisans du pasteur Paul Joseph Mukungubila, ex-candidat à la présidentielle de 2006 qui s'est proclamé "prophète de l'Eternel" et dénonce l'influence qu'exercerait le Rwanda sur le gouvernement de Joseph Kabila.

    Ses fidèles ont tenté de s'emparer de l'aéroport de Kinshasa. Ils ont également fait irruption au camp militaire Tshatshi, près du ministère de la Défense, et au siège de la radiotélévision congolaise. Leurs attaques ont été repoussées par les forces armées de la RDC.


  • Le président Kabila de retour à Kinshasa, en provenance de Lubumbashi
    AFP, 31/12/2013 12h16
    Le président Joseph Kabila est arrivé mardi matin à Kinshasa, en provenance de Lubumbashi, deuxième ville de la République démocratique du Congo, au lendemain d'attaques ayant ciblé ces deux villes, a constaté un journaliste de l'AFP.

    Le chef de l'Etat a atterri à 09H05 (08H05 GMT) à bord de son avion personnel à l'aéroport international de Ndjili, l'un des trois sites - avec l'état-major général et la télévision publique - ciblés à Kinshasa par des assaillants dont certains se sont clairement réclamés du pasteur Joseph Mukungubila Mutombo, candidat à la présidentielle de 2006, remportée par M. Kabila.

    Lundi matin, peu après une prise d'otages à la télévision publique, des tirs ont résonné à l'aéroport international de Ndjili et à l'état-major général à Kinshasa. A Lubumbashi et Kolwezi (sud-est), des tirs ont aussi été entendus, et à Kindu (est) l'aéroport a été ciblé.

    Le gouvernement a donné lundi soir un bilan provisoire de plus de 70 assaillants tués, dont 52 à Kinshasa.

    Dans une lettre ouverte datée du 5 décembre, le pasteur Mukungubila Mutombo a dénoncé une mauvaise gestion du pays et tenu un discours haineux contre le Rwanda voisin, dont il a rappelé les agressions contre la RDC et avec lequel, selon le pasteur, le chef de l'Etat pactise.

    Le président et lui sont originaires de la riche province du Katanga (coltan, cuivre...), dont Lubumbashi est la capitale, et où se trouvait lundi le président. Dans cette ville, la résidence du pasteur a été en grande partie détruite ainsi qu'une de ses églises située à proximité, a expliqué à l'AFP un témoin qui a fait état d'une quarantaine de morts dans cette attaque.


  • le pasteur Joseph Mukungubila affirme que les forces de sécurité ont tiré sur des jeunes « désarmés »
    RFI, 30/12/2013 22h11
    En République démocratique du Congo (RDC), après les attaques survenues, ce lundi 30 décembre, à Kinshasa, Lubumbashi et Kindu lors desquelles des assaillants se sont réclamés du pasteur Joseph Mukungubila, ce dernier, joint par RFI, affirme que ses disciples étaient « désarmés » et qu’ils voulaient protester, après des attaques qui auraient visé la maison d'un dignitaire de son église et sa résidence à Kinshasa. Selon le dernier bilan des autorités, 70 assaillants ont été tués.

  • l'armée contrôle totalement la situation en RDC
    AFP, 30/12/2013 21h43
    Le ministre de la Défense de la République démocratique du Congo, Alexandre Luba Ntambo, a déclaré lundi que la situation était totalement aux mains de l'armée, après plusieurs attaques ayant principalement ciblé la capitale congolaise et Lubumbashi, deuxième ville du pays.

    Nous avons totalement la situation en main. Maintenant la question est de savoir qui sont ces assaillants. C'est une question à laquelle je ne veux pas répondre maintenant pendant que nous sommes en pleine investigation, a déclaré M. Luba Ntambo à des journalistes lors d'une visite sur les sites ciblés par des attaques lundi à Kinshasa.

    Lundi matin, des assaillants ont pris en otage des journalistes de la télévision publique (RTNC). Peu après, des tirs ont résonné à l'aéroport international de Ndjili et à l'état-major général à Kinshasa. A Lubumbashi (sud-est), des tirs ont aussi été entendus, ainsi qu'à Kindu (Est), où l'aéroport a été ciblé.

    En ce qui concerne Kindu, (...) un petit groupe de rien du tout a essayé de désarmer deux ou trois gardes au niveau de l'aéroport, ils ont été neutralisés. Donc il n'y a pas eu d'événement majeur, a affirmé M. Ntambo.

    L'armée et la police ont répondu comme il faut. Ces incividus ont été neutralisés et nous demandons à la population de vaquer à leurs occupations tranquillement. (...) D'ailleurs, il y a beaucoup d'habitants de Kinshasa qui ne s'étaient même pas rendu compte qu'il y a quelque chose qui se passait, a affirmé le ministre.

    Au total, les attaques ont fait plus de 70 morts, a déclaré lundi soir à l'AFP Lambert Mende, porte-parole du gouvernement, soulignant qu'un bilan plus précis serait communiqué mardi.

    Au total, à Kinshasa, 52 terroristes ont été tués, 39 ont été capturés - dont deux blessés qui sont sous soins médicaux - et neuf civils ont été blessés: sept à la RTNC (télévision publique), qui sont également sous soins médicaux, et deux à l'aéroport, a-t-il précisé sur la RTNC.

    Il a précisé que trois militaires ont été tués - dont un officier supérieur à l'état-major et deux autres à la RTNC.

    Une partie des assaillants à Kinshasa se sont clairement réclamés du pasteur Joseph Mukungubila Mutombo, candidat à la présidentielle de 2006, remportée par l'actuel chef de l'Etat, Joseph Kabila.

    Les deux hommes sont originaires de la riche province du Katanga, dont Lubumbashi est la capitale, et où se trouve actuellement le président.

    A Lubumbashi, un défenseur des droits de l'Homme a expliqué que des tirs à l'arme lourde aaient visé la résidence et de l'église du pasteur Mukungubila Mutombo. Il a ajouté que d'autres tirs ont été signalés sur une autre de ses églises, à Kolwezi, au sud de Lubumbashi.


  • 52 terroristes tués et 39 capturés à Kinshasa
    JDK, 30/12/2013 21h41


  • 40 assaillants tués à Kinshasa suite à trois attaques coordonnées
    AFP, 30/12/2013 18h57
    Les forces armées de la République démocratique du Congo ont repoussé lundi des attaques lancées contre l'aéroport, l'état-major et le siège de la télévision publique de la capitale. Ces attaques seraient le fait de partisans du chef religieux Paul Joseph Mukungubila Mutombo, selon les autorités.

    "Nous avons la situation totalement en main", a déclaré à le porte-parole du gouvernement et ministre de l'Information Lambert Mende, selon lequel 40 des 70 assaillants ont été tués à Kinshasa. Toutes les compagnies aériennes ont toutefois suspendu leurs vols nationaux et internationaux depuis l'aéroport international de Ndjili.

    Armés notamment de machettes, les assaillants ont brièvement pris le contrôle du siège de l'audiovisuel public (RTNC), tenant en otages plusieurs journalistes. Avant l'arrêt des retransmissions de la télévision, certains ont lancé un message politique contre le régime du président Joseph Kabila, arrivé au pouvoir en 2001 après l'assassinat de son père Laurent-Désiré.

    "Gideon Mukungubila est venu pour vous libérer de l'esclavage des Rwandais", déclaraient-ils dans leur message. Gideon est le surnom utilisé par les partisans de Mukungubila, qui se fait aussi appeler le "prophète de l'Eternel".

    Il était candidat à l'élection présidentielle de 2006, durant laquelle M. Kabila a remporté un nouveau mandat. Le "prophète de l'Eternel", qui refuse l'accord de paix signé ce mois-ci avec les rebelles tutsis du M23 dans l'est de la RDC, accuse le gouvernement congolais d'avoir cédé devant les intérêts des Tutsis et les pressions du Rwanda voisin.

    Dans le centre de Kinshasa, les rues sont restées désertes et les commerçants ont fermé boutique au moment des événements. "C'était une aventure sans lendemain. Impossible d'espérer s'emparer de la ville de Kinshasa avec ce que nous avons vu ici", a déclaré Jean-Pierre Kambila, l'un des conseillers politiques de Joseph Kabila.

    Des témoins ont aussi fait état de tirs dans le camp militaire de Tshatshi (état-major) et à l'aéroport de Ndjili, dans les faubourgs de Kinshasa. Des attaques qui seraient liées, selon le porte-parole du gouvernement, qui accuse les assaillants d'avoir mené une agression visant à terroriser la population.


  • Suspension des vols nationaux et internationaux à l'aéroport de Kinshasa
    AFP, 30/12/2013 18h02
    Toutes les compagnies aériennes ont suspendu leurs vols nationaux et internationaux depuis l'aéroport international de Ndjili, à Kinshasa, après les tirs de la matinée qui ont fait au moins 24 morts, a-t-on appris auprès de deux agences de voyages qui gèrent les vols.

    Les agences Immoaf et Congo Travel Services ont précisé que leur décision était liée à l'insécurité dans la zone de l'aéroport, où des assaillants ont fait irruption dans la matinée, provoquant une intervention des forces de sécurité qui a fait au moins 24 morts, tous habillés en civil, selon le journaliste de l'AFP.

    Cette annonce intervient alors qu'en fin de journée, un bandeau déroulant sur la télévision publique indiquait que l'aéroport de Ndjili, momentanément fermé cet avant-midi, était désormais réouvert aux vols nationaux et internationaux.

    Dans l'après-midi, un journaliste de l'AFP avait constaté que des corps gisaient encore sur le tarmac et la route principale de l'aéroport. Depuis les tirs, aucun avion n'a décollé ou atterri à Ndjili, et plusieurs bureaux sont restés fermés, selon ce journaliste.

    En fin d'après-midi, la circulation revenait doucement à la normale sur la route de l'aéroport, où les activités reprenaient également, mais aucun passager n'était visible, selon le journaliste de l'AFP.


  • La circulation commence à réprendre progressivement sur la route de l'aéroport.
    AFP, 30/12/2013 17h27
    Au moins vingt-quatre personnes ont été tuées lundi à l'aéroport de Ndjili à Kinshasa, où des tirs ont résonné dans la matinée, a constaté un journaliste de l'AFP.

    Auparavant, Lambert Mende, porte-parole du gouvernement, avait fait état d'un bilan provisoire de 16 assaillants tués à l'aéroport. Le porte-parole avait ajouté que 16 autres assaillants étaient morts à l'état-major général et 8 à la Radio-Télévision Nationale Congolaise (RTNC), cibles d'attaques simultanées.

    M. Mende a précisé que les trois attaques étaient liées.

    Selon le journaliste de l'AFP, les victimes à l'aéroport étaient toutes habillées en tenue civile et étaient âgées d'une vingtaine d'années. Il n'a pas vu d'armes à côté des cadavres, qui gisaient encore en milieu d'après-midi sur le tarmac ou sur la route principale menant à l'aéroport.

    En outre, des habitants se sont livrés à des mutilations sur le corps de victimes - prélevant leur sexe, vraisemblablement à des fins mystiques, a constaté le journaliste de l'AFP.

    En fin de journée, la circulation commençait à réprendre progressivement sur la route de l'aéroport.

    Par ailleurs, un bandeau sur la RTNC indiquait que l'aéroport de Ndjili, momentanément fermé cet avant-midi, était désormais réouvert aux vols nationaux et internationaux.

    Le journaliste de l'AFP a cependant constaté que de nombreux bureaux d'agences de voyages, dont certains portaient les stigmates des tirs, étaient fermés.

    Des tirs ont également été entendus lundi matin à Lubumbashi, deuxième ville du pays et capitale de la riche province du Katanga (sud-est).

    Ces tirs se seraient déroulés aux abords de la résidence du pasteur Joseph Mukungubila Mutombo, candidat à la présidentielle de 2006, remportée par l'actuel chef de l'Etat, Joseph Kabila. Les deux hommes sont originaires du Katanga.

    Les preneurs d'otages de la RTNC ont affirmé agir au nom du pasteur Mukungubila.


  • 24 corps d'assaillants présumés gisent à l'aéroport (AFP)
    AFP, 30/12/2013 16h40


  • Tirs à Lubumbashi sur la résidence de l'instigateur présumé de la prise d'otages à Kinshasa
    AFP, 30/12/2013 15h51
    Des tirs ont résonné lundi matin à Lubumbashi, deuxième ville de la République démocratique du Congo, près de la résidence d'un pasteur dont des fidèles avaient pris auparavant des otages à la télévision publique, a-t-on appris auprès d'une ONG.

    Autour de 11h00 locales (09h00 GMT), il y a eu des crépitements de balles. Nous sommes en train de recouper les informations, mais ces tirs auraient eu lieu dans les parages de la résidence du +prophète+ Joseph Mukungubila, a déclaré à l'AFP Timothée Mbuya, président de l'ONG des droits de l'Homme Justicia.

    La situation, selon lui, est redevenue calme à Lubumbashi, capitale de la riche province minière du Katanga (Sud-Est), où séjourne actuellement le président Joseph Kabila, originaire de cette région, comme le pasteur Joseph Mukungubila Mutombo.

    Ce dernier a été candidat à la présidentielle de 2006, remportée par M. Kabila. Dans une lettre ouverte datée du 5 décembre, le pasteur a dénoncé une mauvaise gestion du pays et tenu un discours haineux contre le Rwanda voisin, dont il a rappellé les agressions contre la RDC et avec lequel, selon lui, le chef de l'Etat pactise.

    Lundi matin à Kinshasa, plusieurs dizaines de jeunes se réclamant du pasteur Mutombo ont pris des otages à la Radio-Télévision Nationale Congolaise (RTNC). Des tirs ont ensuite été signalés à l'aéroport international de Ndjili et à l'état-major général, situé dans le camp militaire Tshatshi.

    Selon le gouvernement, la riposte des forces de sécurité a fait 40 morts parmi les assaillants.

    Lors de la prise d'otages, l'un des assaillants avait indiqué que ce qui se passait à Kinshasa se fait aussi à Lubumbashi.

    Le président de l'ONG Justicia, a déclaré de son côté, qu'un dispositif hors-norme a été déployé dans l'après-midi à Lubumbashi, où des militaires FARDC (les forces armées de la République démocratique du Congo) encerlent la RTNC.


  • Les preneurs d'otages se revendiquent du pasteurJoseph Mukungubila ex-candidat à la présidentielle de 2006
    AFP, 30/12/2013 14h01
    Les preneurs d'otages maîtrisés lundi à la Radio-Télévision Nationale Congolaise (RTNC) ont affirmé agir pour le compte d'un pasteur, ex-candidat à la présidentielle de 2006, remportée par l'actuel président, Joseph Kabila, selon un journaliste de la RTNC.

    Des jeunes armés de machettes et d'armes à feu, selon la police, ont forcé lundi matin l'entrée de la RTNC et pris en otages des journalistes. Avant que le signal de la chaîne ne soit coupé, ils se sont réclamés d'un candidat malheureux de la présidentielle de 2006, Joseph Mukungubila, a déclaré ce journaliste à l'AFP.

    Dans une lettre ouverte datée du 5 décembre, le pasteur Joseph Mukungubila Mutombo avait fait part de son amertume quant à la gestion du pays et tenu un discours haineux à l'encontre du Rwanda voisin, dont il rappelait les agressions contre la RDC et avec qui, selon lui, le président Kabila pactise.

    Le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, a expliqué à l'AFP que les enquêtes vont déterminer s'il faut prendre au sérieux (les) revendications des preneurs d'otages.

    En début d'après-midi, les programmes habituels de la RTNC n'avaient pas repris et des émissions de la RTNC2, dont le journal, étaient diffusées à la place.

    Selon M. Mende, huit assaillants ont été tués à la RTNC par les forces de sécurité, et 32 autres ont été tués à l'aéroport et à l'état-major général, situé au camp Tshatshi - deux points stratégiques attaqués par des assaillants non identifiés.

    En début d'après-midi, des tirs étaient encore audibles du côté de camp Tshatshi, selon un chauffeur de taxi.


  • Les preneurs d'otages se revendiquent d'un pasteur ex-candidat à la présidentielle de 2006
    AFP, 30/12/2013 13h25


  • Le gouvernement assure maîtriser la situation après l’attaque de la RTNC, de l’aéroport et du camp Tshatshi
    Radio Okapi, 30/12/2013 13h04
    Le gouvernement de la RDC assure avoir maîtrisé la situation après l’attaque des personnes armées non identifiées contre le bâtiment de la Radiotélévision nationale congolaise, l’aéroport de N’djili et l’Etat-major de l’armée congolaise à Kinshasa ce lundi 30 décembre.
    Dans une allocution télévisée prononcée peu après 11h30 (heure de Kinshasa), le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende a appelé la population à vaquer à ses occupations, qualifiant les assaillants de « terroristes ».
    Lambert Mende a indiqué que trente assaillants armés ont attaqué le bâtiment de la RTNC. Les militaires congolais en ont tué huit et capturé trois.
    Selon le porte-parole du gouvernement congolais, une vingtaine d’autres personnes ont attaqué l’aéroport de N’djili. La moitié d’entre eux a été tuée par des soldats de l’armée congolaise.
    La même source a affirmé que vingt autres assaillants ont attaqué l’Etat-major général des FARDC à Kinshasa. Quatorze ont été tués.

    « Ce n’est pas de gaieté de cœur qu’il a fallu que les forces armées exercent leur devoir et protège des sites stratégiques qui procèdent de la sécurité nationale. Le gouvernement tient à féliciter les forces armées de la RDC et d’une manière générale toutes les forces de sécurité qui ont coopéré avec les forces armées de la RDC », a déclaré Lambert Mende.
    « Nous n’avons pas l’impression que les assaillants aient eu un autre objectif, avec un armement aussi réduit et un nombre pauvre, que celui de semer la panique et la terreur à la veille de la célébration des fêtes de nouvel an », a-t-il expliqué, invitant la population de Kinshasa à « vaquer normalement à leurs occupations » pour faire échec à « l’objectif de cette agression ».
    Sans les citer, Lambert Mende a indiqué que des mesures de sécurité ont été renforcées dans la ville.


  • 40 assaillants tués dans la prise d'otage à la télévision, les tirs à l'aéroport et à l'état-major
    AFP, 30/12/2013 12h57


  • Tirs à l'aéroport et dans un camp militaire de Kinshasa
    AFP, 30/12/2013 11h45
    Des tirs étaient entendus lundi matin dans plusieurs endroits de Kinshasa, dont l'aéroport et un camp militaire, et des hommes armés ont pris en otages des journalistes à la Radio-Télévision Nationale Congolaise (RTNC), selon des habitants et la police.

    Entre 09H00 (08H00 GMT) et 09H30, une journaliste a entendu plusieurs tirs d'arme lourde dans les environs du camp de Tshatshi, situé à une dizaine de kilomètres du siège de la RTNC. Un chauffeur de taxi a évoqué six à sept tirs d'arme lourde. Selon lui et un autre habitant, ces tirs provenaient du camp militaire.

    Des coups de feu sont également tirés à l'aéroport international de Ndjili, situé à la sortie de la ville, selon un journaliste de l'AFP.

    Avant ces tirs, des journalistes de la RTNC ont été pris en otages par des jeunes armés de machettes et d'armes à feu, selon la police.

    Ce sont des gens armés avec des machettes et des armes, ils ont pris en otage des journalistes, a déclaré à l'AFP le colonel Mwana Mputu, en charge de la communication de la police, précisant qu'une opération était en cours pour les déloger.

    On ignorait en fin de matinée si la prise d'otages se poursuivait.

    Le signal de la télévision a été brièvement coupé.

    Avant la coupure, les images montraient les deux jeunes présentateurs de l'émission en cours, assis, effrayés mais calmes, avec derrière eux un jeune homme menaçant. Les autres personnes présentes sur le plateau n'étaient pas visibles à l'écran.

    La police, l'armée et la garde républicaine sont déployées dans les rues de Kinshasa pour rétablir la situation. La circulation était fortement ralentie en plusieurs endroits et les transports se sont fait rares.

    Il y a des policiers, des militaires et des gardes républicains (chargés de la protection du président Joseph Kabila) un peu partout près de la RTNC et du Palais du peuple, siège du parlement congolais, juste à côté de la télévision publique, a indiqué un habitant à l'AFP.

    Plusieurs habitants ont affirmé que les tirs d'arme légère ont cessé assez rapidement du côté de la RTNC.

    Les forces de l'ordre limitaient les mouvements des civils et on pouvait sentir une forte odeur de poudre dans certaines rues, a constaté une journaliste de l'AFP.


  • RDC: prise d’otages et fusillades à Kinshasa
    RFI, 30/12/2013 11h24
    Des journalistes de la radio-télévision nationale congolaise ont été pris en otage par des jeunes armés à Kinshasa, ce lundi 30 décembre. Des tirs ont été entendus dans la capitale tôt ce matin, et une attaque aurait aussi eu lieu à l’aéroport.

  • RDC: l'armée reprend une position à l'Est avec l'appui de l'ONU
    AFP, 26/12/2013 17h03
    Un peu moins de deux semaines après la signature historique d'un accord de paix entre l'armée congolaise et les forces rebelles du 23-Mars (M23), qui laissait entrevoir un espoir de pacification dans le pays, la Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (Monusco) a bombardé le mercredi 25 décembre des positions de rebelles ougandais présumés.

  • RDC: plus de 40 civils tués dans l'attaque d'un village
    AFP, 26/12/2013 16h45
    Au moins 40 civils ont été tués mercredi dans l'attaque du village de Kamango, dans l'est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris ce jeudi auprès de la société civile de la province du Nord-Kivu, qui affirme que les assaillants sont des rebelles ougandais.

  • Trois prisonniers évadés de la prison de Kasumbalesa
    ACP, 26/12/2013 14h32
    Trois détenus se sont évadés la nuit de lundi à mardi de la prison de la cité de Kasumbalesa, située à 90 Km au Sud-Est de Lubumbashi, à la frontière avec la République de Zambie, dans le territoire de Sakania, district du Haut-Katanga, province du Katanga. Cette prison située à la cité minière de la SODIMICO, à 7 Km de Kasumbalesa, est actuellement non éclairée à la suite de vol de câbles électriques, signale-t-on.

  • Le lieutenant colonel Madjaliwa acquitté par la Cour militaire du Katanga
    ACP, 20/12/2013 16h17
    Le lieutenant colonel Madjaliwa, commandant bataillon Défense de la 6ème Région Militaire des FARDC, arrêté depuis plus de 3 mois pour détention illégale d’arme de guerre et violation de consigne, vient d’être acquitté par la Cour militaire du Katanga au cours de l’audience publique de mercredi présidée par le premier président, le colonel Victor Lindjandja Musamba. L’arrestation de cet officier supérieur était consécutive au meurtre perpétré en octobre dernier par le caporal Fabien Tshishiku au centre ville de Lubumbashi. La Cour a purement et simplement acquitté le lieutenant colonel Madjaliwa estimant que l’acte posé par le caporal ne peut être imputé à son commandant.

  • RDC : le gouvernement contraint les compagnies d’aviation à baisser les prix de billet
    radiookapi.net, 19/12/2013 17h34
    Une semaine après avoir revu à la hausse les prix des billets d’avion pour les vols domestiques, les compagnies aériennes congolaises sont revenues à leur tarif initial. Dans une lettre qu’il leur a adressée, le ministre de l’Economie et Commerce les a contraintes à revoir leurs prix à la baisse. Le gouvernement explique vouloir éviter la surenchère des prix pendant les festivités de fin d’année.

  • Luc Maboti Gema élu président du comité exécutif de la Ligue de basketball de Matadi
    JDK/ACP, 18/12/2013 15h55
    Luc Maboti Gema, ancien président du comité sportif du BC Lumière évoluant à l’Entente urbaine de basketball de Matadi (Eubamat), a été élu président du comité exécutif de la ligue cette discipline, à l’issue de l’assemblée générale extraordinaire élective qui a eu lieu dimanche 15 décembre 2013, à Matadi.

  • Le HCR signale la présence d’éléments incontrôlés de l’ex-coalition rebelle de la Seleka à Gbadolite
    ACP, 18/12/2013 15h54
    Le bureau du HCR à Mbandaka signale l’arrivée de certains éléments incontrôlés de l’ex-coalition rebelle de la Séléka à Gbadolite, en même temps que celle des refugiés civils qui ont traversé à Ngele. Cette localité étant difficile d’accès par véhicules, le HCR envisage d’y envoyer des agents sur des motos pour une évaluation de la situation exacte des réfugiés.

  • Football: Charni Ekangamene intègre l’équipe pro de Manchester United
    radiookapi.net, 18/12/2013 15h53
    Le milieu belge d’origine congolaise Charni Ekangamene a intégré l’effectif pro de Manchester United. Il évoluait jusque là dans les équipes de jeunes du club mancunien où il a débarqué en 2010.

  • Après le massacre du week-end dernier, 4 autres personnes tuées Beni
    JDK, 18/12/2013 15h52
    Deux militaires congolais et deux civils ont été tués lundi et mardi 17 décembre 2013, sur l’axe Mwenda-Kikingi-Kamango, dans le secteur de Rwenzori, à l’Est de Beni (Nord-Kivu). L’administrateur du territoire, Amisi Kalonda, attribue ces crimes aux rebelles ougandais des ADF/Nalu.

  • Mondial féminin: la RDC 20e
    JDK, 17/12/2013 16h19
    L’équipe de la RD Congo finit 20e après avoir été dominée 31-19 par l’Argentine.

  • Le chef de l'ONU salue l'accord de paix signé entre le gouvernement de la RDC et les rebelles
    Xinhua, 13/12/2013 17h08
    Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a salué jeudi un accord de paix signé par le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) et les rebelles du M23, le qualifiant d'"étape positive vers la fin des cycles de conflits meurtriers" dans le pays déchiré par la guerre.

  • Le M23 et Kinshasa priés de mettre en œuvre rapidement leurs engagements
    AFP, 13/12/2013 17h08
    La communauté internationale a exhorté vendredi Kinshasa et les ex-rebelles du M23 à "mettre en œuvre rapidement" leurs engagements pris la veille en entérinant solennellement la fin de leur conflit dans l'est de la République démocratique du Congo.

  • Joseph Kabila est arrivé à Mbuji-Mayi
    radiookapi.net, 13/12/2013 17h07
    Le chef de l’Etat Joseph Kabila est arrivé ce vendredi 13 décembre à Mbuji-Mayi au Kasaï-Occidental. C’est sa première visite dans cette ville depuis l’élection présidentielle de 2011. Il a été accueilli par les autorités provinciales et des habitants de Mbuji-Mayi, qui étaient déjà amassés à l’aéroport de Bipemba et le long de l’avenue que doit emprunter le cortège présidentiel.

  • RDC : Un millier de personnes regagnent leurs milieux d'origine après la guerre du M23
    Xinhua, 12/12/2013 17h40
    Après la victoire de l'armée nationale sur les rebelles du Mouvement du 23 mars (M23), au total 290 familles, soit 1.058 personnes ont regagné leurs villages d' origine après avoir passé plusieurs mois dans les camps de déplacés de Mugunga, dans la ville de Goma, en province du Nord- Kivu, est de la République démocratique du Congo (RDC), selon une source de cette province.

  • RDC : Plus de 4 millions d'enfants seront vaccinés contre la rougeole et la polio
    JDK, 12/12/2013 17h39
    Près de , 4,4 millions d'enfants âgés de 6 mois à 10 ans seront vaccinés contre la rougeole, alors qu'environ 2,5 millions d'enfants âgés de 0 à 59 mois seront aussi vaccinés contre la polio dans les provinces du Nord et du Sud Kivu, selon un communiqué du Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF), reçu mercredi.

  • RDC: Offensive des Casques bleus contre les rebelles rwandais
    AFP, 12/12/2013 17h39
    L'armée congolaise et les Casques bleus ont lancé une offensive contre un bastion des rebelles hutus rwandais des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) dans l'Est de la République démocratique du Congo, a annoncé mercredi la Mission des Nations unies (Monusco).

  • RDC: Les élections de novembre 2011 ont fait 41 morts
    Xinhua, 12/12/2013 17h38
    Les élections présidentielle et législatives de novembre 2011 en RDC ont fait 41 morts entre le 1er octobre 2011 et le 31 janvier 2012, selon un rapport du Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l'homme (BCNUDH), publié mercredi à Kinshasa.

  • RDC: suite des audiences dans le procès des viols de Minova
    RFI, 10/12/2013 16h32
    En RDC, le procès Minova a repris le lundi 9 décembre 2013 à Goma. Un procès qui doit juger 39 membres des forces armées congolaises accusés de graves violations des droits de l'homme, dont des viols massifs commis en novembre 2012 dans l’est du pays.

  • Six bandits arrêtés par la population à Kalemie
    ACP, 10/12/2013 15h38
    Six bandits, répondant au noms de Kevin Kassi, Mwilambwe Mbuyu, Nyembo Kiluku, Patrick Djuma, Justin Selemani et Mulunda Omari qui ont toujours semé la panique en se rendant coupables des cas des vols à répétition des biens de valeur à travers la cité de Kalemie, chef lieu du district du Tanganika, ont été arrêtés par la population au quartier Kituku. Ils ont été remis lundi au commissaire de district du Tanganika, qui a félicité la population pour cet acte de bravoure, invitant cette dernière à continuer à collaborer avec la police lors des patrouilles nocturnes en vue de sécuriser les personnes et leurs biens. Ces bandits ont été déférés à la justice.

  • Treize candidatures enregistrées à l’EUFJF-KIN
    JDK, 05/12/2013 11h24
    Treize candidatures ont été enregistrées, pour huit postes à pourvoir, au scrutin des membres du comité exécutif de l’Entente urbaine de football des jeunes et féminin de Kinshasa (EUFJF-KIN), programmé le dimanche 22 décembre 2013, indique un communiqué de la commission électorale de cette entité sportive.

  • Réouverture effective de la frontière RDC –Ouganda de Bunagana
    ACP, 05/12/2013 11h23
    Le vice-gouverneur de la province du Nord-Kivu. Feller Lutayichirwa Mulwahale a procédé ce mercredi 4 décembre 2013, à la réouverture effective de la frontière entre la République démocratique et l’Ouganda au niveau de Bunagana fermée suite à l’occupation de cette cité par les rebelles du M23.

  • La dépouille mortelle de Tabu Ley «Rochereau» attendue ce samedi à Kinshasa
    JDK, 05/12/2013 11h12
    La dépouille mortelle de l’artiste-musicien Pascal Emanuel Sinamoyi Tabu, connu sous le nom de scène de «Tabu Ley Rochereau», décédé le 30 novembre 2013 à Bruxelles, en Belgique, arrivera samedi à Kinshasa pour son inhumation dans cette ville.

  • Nord-Kivu: le poste frontalier de Bunagana rouvert
    radiookapi.net, 04/12/2013 17h43
    Le gouvernement congolais a ordonné la réouverture du poste frontalier de Bunagana, fermé pendant plus d’une année à cause de l’occupation du M23. Le vice-gouverneur du Nord-Kivu, Feller Lutayichirwa, qui a présidé la cérémonie, a déclaré que la réouverture de ce centre frontalier à l’Ouganda entre dans le cadre de la restauration de l’autorité de l’Etat dans le territoire de Rutshuru après la défaite du M23.

  • Vol inaugural du premier drone de surveillance de la mission de l'ONU en RDC
    Xinhua, 04/12/2013 17h40
    Les Nations Unies ont officiellement lancé mardi à Goma le tout premier aéronef non létal et sans pilote utilisé par une opération de maintien de la paix de l'ONU, en l'occurrence la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (RDC)

  • RDC: dotée de drones d'observation, l'ONU compte "s'attaquer" aux rebelles
    AFP, 04/12/2013 17h39
    Les Nations unies ont averti mardi qu'elles allaient s'attaquer aux dizaines de groupes rebelles présents dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC), aidées par les drones de reconnaissance dont disposent désormais, pour la première fois, des Casques bleus.

  • Linafoot: le match Mazembe – Dauphin Noir reprogrammé
    radiookapi.net, 03/12/2013 15h14
    Le match en retard de la 6e journée, initialement prévu ce mardi 3 décembre après-midi au stade des Volcans de Birere à Goma entre l’AS Dauphin Noir et TP Mazembe, se jouera jeudi 5 décembre. Dauphin Noir n’a pas pu faire le déplacement de Bukavu.

  • J.Kabila et Y. Museveni se mettent d’accords sur la nécessité de relancer le processus de paix en RDC
    JDK, 03/12/2013 10h02
    Le président ougandais Yoweri Museveni et son homologue de la République démocratique du Congo (RDC) Joseph Kabila ont convenu lundi 2 décembre 2013, que le processus de paix en RDC doit reprendre afin de permettre à des milliers de réfugiés de rentrer en RDC.

  • L'ONU va déployer ses premiers drones dans l'est de la RDC
    AFP, 03/12/2013 09h57
    Les Nations unies s'apprêtent à déployer pour la première fois des drones non armés en République démocratique du Congo (RDC) pour surveiller les mouvements de forces rebelles et les frontières de ce pays en proie à une instabilité chronique.

  • Le président de la RDC en Ouganda pour relancer le processus de paix
    JDK Avec le Monde, 02/12/2013 17h51
    Le président de la République démocratique du Congo (RDC), Joseph Kabila, s'est rendu ce lundi 2 décembre, en Ouganda pour des discussions visant à relancer le processus de paix entre Kinshasa et les ex-rebelles congolais du Mouvement du 23 mars (M23), qui opéraient dans l'est de la RDC avant de subir d'importants revers face aux forces gouvernementales début novembre. Lors de sa visite à Kampala, Joseph Kabila rencontrera son homologue ougandais Yoweri Museveni.

  • RDC: Goma, point d’orgue de la tournée présidentielle dans l’Est
    AFP, 02/12/2013 17h42
    Le président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila, est arrivé samedi 30 novembre à Goma, une ville dont s'était emparée le M23 il y a un an et point d’orgue de sa tournée dans l’Est de la RDC après la défaite du mouvement rebelle.

  • RDC: "L'incapacité du Congo à régler ses problèmes est un drame" selon le Dr Mukwege
    AFP, 02/12/2013 16h47
    Le médecin Denis Mukwege, qui a acquis une renommée internationale en soignant les femmes violées en République démocratique du Congo (RDC), a appelé samedi à Stockholm à tracer la même "ligne rouge" contre le viol comme "arme de guerre" que contre les armes chimiques.

  • Joseph Kabila annonce la relance des projets de développement suspendus à la suite de la guerre contre M23
    ACP, 02/12/2013 16h46
    Les projets de développement suspendus suite à la guerre injustement imposée à la RDC vont redémarrer grâce à la paix retrouvée au Nord-Kivu, a annoncé le chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange qui s’adressait dimanche 1er décembre 2013, aux délégués des forces vives mobilisées en la salle polyvalente de l’Hôtel New Riviera de Goma.

  • Affaire Babala-CPI: Le Mlc a déposé son cahier des charges au bureau de l’assemblée nationale
    7sur7.cd, 29/11/2013 17h53
    Les élus du Mouvement de libération du Congo et leurs alliés ont déposé leur cahier des charges auprès du président de l’assemblée nationale, deux jours après avoir suspendu leur participation à toutes les activités du parlement pour protester contre l’arrestation et le transfèrement de leur collègue Fidel Babala à la CPI à la Haye.

  • Handball-Challenge Trophy: la RDC affronte la Bulgarie en finale
    radio Okapi, 29/11/2013 17h25
    Les juniors filles de la RDC affrontent la Bulgarie ce soir (21h00 de Kinshasa) en match de la dernière journée du Challenge Trophy à Mexico, compétition des jeunes organisée chaque année par la Fédération internationale de Handball.

  • Onze stations de radios télévisions de Mbuji-Mayi n’émettent pas depuis plus de deux semaines
    ACP, 29/11/2013 17h24
    Onze stations de radios et chaînes de télévision de la ville de Mbuji-Mayi, à savoir la RTNC, RTDK, RTOP, KHRT, RMC-TV, RTEELDA, RTK, RTR, RT ZOE et Sanga FM n’émettent plus depuis plus de deux semaines au chef-lieu de la province du Kasaï oriental, faute d’énergie électrique suite à une panne intervenue au niveau du barrage hydroélectrique de Tshala.

  • Saisie en Allemagne de bois illégal en provenance de la RDC
    APA, 28/11/2013 16h25
    Les autorités allemandes ont mis la main sur deux cargaisons de bois illégalement acquis depuis la République démocratique du Congo (RDC) par un homme d'affaires libanais. Les cargaisons de « wenge », un bois provenant des arbres menacées de la forêt tropicale congolaise ont été expédiés par le Libanais qui est à la tête de Bakri Bois Corporation (BBC), spécialisé dans secteur du bois en RD Congo. La police allemande a procédé à la saisie du bois illégal suite à une alerte de Greenpeace.


  • RDC: le gouvernement veut fermer les camps de déplacés autour de Goma
    RFI, 28/11/2013 15h29
    Dans l'Est de la RDC, le gouvernement veut fermer les camps de déplacés autour de la ville de Goma. Certains existent depuis dix ans, ils accueillent des déplacés, des Congolais qui ont fui leurs maisons, leurs villages et les combats pour se rassembler autour de la capitale du Nord Kivu. Environ 30000 personnes seraient concernées.


  • Mondial-Taekwondo: la RDC démarre la compétition contre la Corée du Sud
    JDK, 28/11/2013 12h05
    Qualifiée à la coupe du monde du taekwondo, la RDC débute la compétition, ce jeudi 28 novembre 2013 contre la Corée du Sud en Côte d’Ivoire où se déroule cette compétition.

  • RDC: l'ONU alarmée par les allégations d'exécution extrajudiciaire
    Xinhua, 28/11/2013 09h41
    Le Fonds des Nations unies pour l'Enfance (UNICEF) et la Mission de l'ONU pour la stabilisation du Congo (MONUSCO) sont alarmés par les allégations d'exécution extrajudiciaire de jeunes hommes et d'enfants à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo (RDC),selon un communiqué de l'ONU transmis mercredi 27 novembre 2013 à Xinhua.

  • RDC: L'ONU "alarmée" par des exécutions présumées d'enfants à Kinshasa
    AFP, 28/11/2013 09h40
    L'Unicef et la Mission de l'ONU en République démocratique du Congo se sont déclarés mercredi 27 novembre 2013, "alarmés" par des allégations d'exécutions extrajudiciaires de jeunes et d'enfants à Kinshasa, où la police mène une vaste opération "coup de poing" contre les délinquants.


  • RDC: l'envoyée spéciale de l'ONU pour les Grands Lacs est à Kinshasa
    JDK, 28/11/2013 09h38
    L'envoyée spéciale de l'ONU dans les Grands-Lacs, Mary Robinson, est arrivée mercredi 27 novembre 2013 à Kinshasa dans le cadre d'une tournée d'une semaine dans la région pour tenter de soutenir les efforts de paix dans l'Est de la République Démocratique du Congo selon de Mission de l'ONU surplace.

  • RDC: Joseph Kabila en séjour à Beni, en province du Nord-Kivu
    ACP, 27/11/2013 12h36
    Le Président de la République Joseph Kabila Kabange est arrivé mardi 26 novembre 2013 à Butembo, à 17 heures locales, à 350 Km au nord de la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu. A Eringeti, cité limitrophe avec la province Orientale, il a été accueilli par le gouverneur Julien Paluku ainsi que par une foule immense en liesse.


  • Kinshasa: le Festival Off Off destiné aux artistes vivant avec handicap débutera le 1er décembre
    JDK, 27/11/2013 12h30
    La 4ème édition du Festival international Off Off se tiendra du 1er au 3 décembre prochain Kinshasa. Ce festival est dédié aux artistes vivant avec handicap.

  • RDC: le MLC suspend sa participation aux travaux parlementaires
    radio Okapi, 27/11/2013 09h48
    Le MLC, deuxième force de l’opposition après l’UDPS, proteste contre le transfèrement à la CPI de son secrétaire général-adjoint, Fidèle Babala.

  • RDC: 900 morts dans les combats entre l'armée et le M23 depuis mai
    JDK, 26/11/2013 10h08
    Plus de 900 combattants sont morts dans les affrontements qui ont opposé entre mai et novembre l'armée congolaise et l'ex-rébellion M23 dans l'est de la République démocratique du Congo, selon un haut-responsable militaire hier lundi.


  • L'Ouganda tente de relancer les négociations de paix en RDC
    JDK, 26/11/2013 10h05
    Okello Oryem, ministre d'Etat aux Affaires étrangères, a déclaré que le président ougandais Yoweri Museveni et son homologue de la RDC Joseph Kabila étaient en pourparlers dans la mesure où les parties au conflit n'ont pas signé l'accord de paix final le 11 novembre. M. Oryem a déclaré que l'Ouganda, en tant que médiateur, souhaite la signature d'un accord de paix, mais il incombe aux Congolais de résoudre leurs propres problèmes.

  • RDC: le président Kabila en tournée dans l'Est
    JDK, 26/11/2013 10h03
    Le président de la République Démocratique du Congo Joseph Kabila, effectue une tournée dans l'est du pays. Il s’agit d’un déplacement symbole de la "restauration de l'autorité de l'Etat", trois semaines après la capitulation de la rébellion du 23 mars (M23).


  • RDC: un ex-député de l’opposition gracié par le président
    JDK, 25/11/2013 10h07
    Le président de la RDC Joseph Kabila a accordé la grâce présidentielle à Pierre-Jacques Chalupa, un ex-député de l’opposition, condamné à trois ans de prison en République démocratique du Congo pour usurpation de la nationalité. Son avocat l'a indiqué samedi 23 novembre à l'Agence France Presse.

  • Procès Bemba: 4 proches arrêtés pour subornation de témoins à la CPI
    AFP, 25/11/2013 10h03
    Quatre proches de l'ex-vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, jugé par la Cour pénale internationale pour crimes contre l'humanité, ont été arrêtés pour subornation de témoins dans cette affaire, une première dans l'histoire de la CPI.

  • RDC: un haut responsable du 2e parti d'opposition abattu à Kinshasa
    AFP, 25/11/2013 10h02
    Un haut responsable du MLC, deuxième parti d'opposition en République démocratique du Congo, a été abattu à Kinshasa dans la nuit de samedi à dimanche, selon le parti.

  • CS Sfaxien-TP Mazembe ce samedi en finale aller de la Coupe de la Confédération
    JDK, 22/11/2013 10h27
    Le CS Sfaxien de la Tunisie mobilisera toutes ses énergies à la réception du TP Mazembe de la RDC, samedi au stade de Rades, à Tunis, en match aller de la finale de la 10ème Coupe de la Confédération.

  • Division I: la Fecofa rejette le recours de DCMP
    radiookapi.net, 22/11/2013 10h19
    La Fédération congolaise de football association (Fecofa) a rejeté le recours de Daring club Motema Pembe (DCMP) qui avait protesté contre la décision de la Linafoot lui infligeant un forfait contre Sanga Balende de Mbuji-Mayi. Dans son communiqué, la fédé indique que: «la procédure en la matière n’a pas été respectée conformément à la disposition de l’article 278 des règlements généraux et sportifs de la Fecofa». Cette disposition, selon la Fecofa, «impose que toute évocation, revête, le visa de l’Entité d’appartenance du club».

  • Destruction à Goma de 926 armes et 38.801 munitions récupérées sur les groupes armés du Nord-Kivu
    ACP, 22/11/2013 10h18
    926 armes et 38.801 munitions récupérées des groupes armés du Nord-Kivu, ont été détruites le 20 novembre 2013, par le Centre de Coordination de lutte anti mines des Nations unies, UNMACC, au cours d’une cérémonie solennelle qui a eu pour cadre les enceintes du Quartier Général de la mission onusienne de Goma.

  • 21ème symposium de la Saranf: Kinshasa accueille les Médecins Anesthésistes
    JDK, 22/11/2013 10h17
    La ville de Kinshasa accueille, depuis le mercredi 20 novembre 2013, le 21ème symposium de la Société d’Anesthésie et de Réanimation d’Afrique Noire Francophone (Saranf). Cette rencontre est organisée par la Société d’Anesthésie-Réanimation de la République Démocratique du Congo (Sardc).


  • Joseph Kabila séjourne à Kisangani
    JDK, 21/11/2013 17h09
    Le Chef de l’Etat congolais séjourne le 19 novembre 2013 dans le chef-lieu de la Province Orientale, Kisangani, dans le cadre d’une visite de travail de quelques.


  • Epoma Bolenge est le nouvel entraîneur du SC Rojolu de Kinshasa
    ACP, 21/11/2013 17h07
    François Epoma Bolenge alias Fanfan est devenu le nouvel entraîneur du SC Rojolu de Kinshasa en remplacement de Patrice Lokose Epangala, remercié pour «insuffisance des résultats au championnat en cours de la Ligue nationale de football (LINAFOOT).»

  • Révocation du ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire
    ACP, 21/11/2013 16h57
    Le ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire, le professeur SHELO Luthima a été révoqué de ses fonctions au terme d’une ordonnance présidentielle rendue publique le 19 novembre 2013 au soir sur les antennes de la radio télévision nationale congolaise (RTNC).

  • Le Président Joseph Kabila inaugure le siège social de l’OGEFREM à Kinshasa
    ACP, 20/11/2013 16h32
    Le Président Joseph Kabila a procédé mardi à l’inauguration officielle de l’immeuble abritant le siège social de l’Office de gestion du fret multimodal (OGEFREM) dans la commune de la Gombe à Kinshasa, en présence des corps constitués et des diplomates accrédités en République Démocratique du Congo.

  • Le chef militaire du M23 Sultani Makenga sous la protection de l'armée ougandaise
    Xinhua, 20/11/2013 16h32
    Le chef militaire des rebelles du M23, Sultani Makenga, se trouve à Kampala, en Ouganda, sous la protection de l'armée ougandaise, a affirmé un membre des renseignements ougandais à un journaliste, mardi à Goma.

  • RDC: la CIJ rendra son jugement contre l'ex-chef de milice Germain Katanga en février
    AFP, 20/11/2013 16h31
    La Cour internationale de Justice (CIJ) rendra le 7 février son jugement contre l'ancien chef de la milice des Forces patriotiques de résistance d'Ituri en RDC, Germain Katanga, accusé d'avoir enrôlé des enfants soldats.

  • Grâce présidentielle: 34 prisonniers d’Osio libérés
    radiookapi.net, 19/11/2013 16h27
    Trente-quatre prisonniers, tous des civils, du camp de détention d’Osio situé à 17 kilomètres de Kisangani (Province Orientale), ont été libérés lundi 18 novembre 2013.

  • Première visite du général Etumba dans les zones jadis occupées par le M23
    radiookapi.net, 19/11/2013 16h26
    Le Chef d’Etat-major général des FARDC, le général Didier Etumba, a effectué lundi 18 novembre sa toute première visite dans les zones libérées de la rébellion du M23 au Nord-Kivu. S’adressant aux militaires à l’étape de la base de Rumangabo, il a mis en garde les soldats contre toute exaction sur les civils. Pour lui, aucun acte d’indiscipline ne sera toléré.


  • RDC: le gouvernement table sur une croissance économique de 8,7% en 2014
    AFP, 19/11/2013 10h35
    Le Produit intérieur brut de la République démocratique du Congo devrait augmenter de 8,7% en 2014, selon la prévision de croissance du projet de loi de Finances pour 2014 dévoilée dans un communiqué gouvernemental reçu dans la nuit de lundi à ce mardi.

  • Une dizaine de groupes armé actifs dans le Nord-Kivu acceptent de déposer les armes
    Xinhua, 19/11/2013 10h10
    Plus de dix groupes armés actifs dans la province du Nord-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC) ont annoncé hier lundi 18 novembre 2013 à Goma d'avoir accepté de déposer les armes, a-t-on appris lundi d'une source du gouvernement provincial de cette province.

  • RDC: Création d'un regroupement sociopolitique dénommé "Sauvons le Congo"
    Xinhua, 19/11/2013 10h07
    Les forces sociales et une centaine de partis politiques de la RDC, majoritairement de l'opposition n'ayant pas pris part aux concertations nationales, ont annoncé lundi à Kinshasa, la création d'un regroupement sociopolitique dénommé "Sauvons le Congo".

  • RDC : Martin Kobler a rendu visite à Etienne Tshisekedi
    JDK, 19/11/2013 10h06
    Le Chef de la Monusco, Martin Kobler, a rencontré le lundi 18 novembre le président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Etienne Tshisekedi. Selon le bureau du porte-parole de la Monusco cité par Radio Okapi, cette rencontre s’inscrivait dans le cadre d’une visite de courtoisie du représentant spécial du secrétaire général des Nations unies auprès de l’opposant historique congolais. Les deux personnalités ont évoqué la situation sécuritaire et politique en République Démocratique du Congo.

  • RDC: Création d’une structure de suivi des recommandations des « concertations nationales»
    ACP, 18/11/2013 16h17
    Le Président de la République, Joseph Kabila Kabange a signé, samedi à Kinshasa, l’ordonnance portant création, organisation et fonctionnement du Comité national de suivi des recommandations des concertations nationales.

  • La représentante spéciale du secrétaire général de l’ONU est en RDC
    Journaldekin.com, 18/11/2013 16h06
    La représentante spéciale du secrétaire général de l’ONU pour les enfants et les conflits armés, Leila Zerrougui séjourne en RDC en visite de travail depuis dimanche, pour évaluer la situation des enfants touchés par les conflits armés ainsi que les progrès réalisés dans la mise en œuvre du plan d’action signé par le gouvernement pour mettre fin au recrutement et à l’utilisation d’enfants par les forces armées.


  • Football: Trésor Mputu nominé Meilleur joueur 2013 évoluant en Afrique
    Journaldekin.com, 18/11/2013 16h05
    Le capitaine du TP. Mazembe, Trésor Mputu Mabi est le seul Congolais a été retenu sur cette liste des 21 nominés pour le meilleur joueur 2013 évoluant en Afrique publiée par la Confédération africaine de football (Caf).


  • Le Conseil de sécurité de l'ONU appelle tous les groupes rebelles dans l'est de la RDC à déposer les armes
    Xinhua, 15/11/2013 17h37
    Le Conseil de sécurité de l'ONU a appelé jeudi au désarmement et à la démobilisation "immédiate et permanente" des combattants du Mouvement du 23 mars (M23), se félicitant de l'annonce de mettre un terme à sa rébellion faite par ce groupe de l'est de la République démocratique du Congo (RDC).

  • RDC : Une quarantaine de groupes armés restent actifs
    Xinhua, 15/11/2013 17h33
    L'armée gouvernementale de la République démocratique du Congo (RDC) et la Force de l'ONU sont encore confrontés à une quarantaine de groupes armés locaux et étrangers actifs dans cinq provinces de l'est du pays.

  • Afrique du Sud: pas de grosse affluence pour l'inscription sur les listes électorales
    rfi, 11/11/2013 14h31
    Les Sud-Africains étaient invités ce week-end à s’inscrire sur les listes électorales en vue des élections générales de 2014 qui marqueront aussi les vingt ans de la démocratie sud-africaine.

  • Cécile Kyenge, ministre italienne de l’Intégration attendue ce lundi en visite de travail en RDC
    JDK, 04/11/2013 16h17
    La ministre italienne d’origine congolaise en charge de l’Intégration, ci-devant Mme Cécile Kyenge, est attendue ce lundi à Kinshasa dans le cadre d’une visite de travail de quatre jours qu’elle a prévu d’effectuer en RDC en vue de la relancer de la coopération bilatérale entre l’Italie et la RDC sur plusieurs domaines.

  • Football: Démarrage du championnat de l’EUFLU
    ACP, 04/11/2013 16h17
    Le championnat officiel de l’Entente Urbaine de Football de Lubumbashi (EUFLU), édition 2013-2014 a démarré samedi 31 octobre 2013, au complexe omnisport Frédéric Kibassa Maliba à Lubumbashi avec deux rencontres.

  • Kinshasa: Six nouveaux ambassadeurs accrédités en RDC
    JDK, 04/11/2013 16h16
    Six nouveaux ambassadeurs nouvellement accrédités près la République Démocratique du Congo ont présenté leurs lettres de créance au Président de la RDC Joseph Kabila Kabange, le 1er novembre 2013, au Palais de la Nation de Kinshasa. Il s’agit de MM. Paulo Uchoa Ribeiro Filho, Igor Evdokimov, Djeffal Mahieddine et James C. Swan ainsi que Mesdames Elisabeth Rachel Ben David Annika et Giselle Balley Medegan, respectivement ambassadeurs extraordinaires et plénipotentiaires du Brésil, d’Algérie, des Etats-Unis d’Amérique, de Suède et du Bénin.

  • RDC: les rebelles du M23 attaqués à l'arme lourde dans les montagnes de l'Est
    AFP, 04/11/2013 11h54
    Les rebelles du M23 ont affirmé lundi matin que l'armée attaquait "à l'arme lourde" leur dernier réduit dans les montagnes de l'Est de la République démocratique du Congo. La direction du Mouvement du 23 Mars, qui avait annoncé dimanche un cessez-le-feu unilatéral, "regrette la poursuite des attaques à l'arme lourde conduites en ce moment" par les Forces armées de la RDC (FARDC), écrit la rébellion dans un communiqué.

  • Ouverture de l’atelier: «lancement de l’expérimentation de la décentralisation sectorielle» à Beni
    ACP, 31/10/2013 16h12
    Le ministre provincial de l’agriculture, Carly Nzanzu Kasivita a ouvert mercredi à Beni, dans la province du Nord-Kivu, un atelier de «lancement de l’expérimentation de la décentralisation sectorielle Agriculture et Développement Rural dans deux entités territoriale décentralisée, ETD du Nord-Kivu». Pendant 3 jours, une trentaine d’acteurs provinciaux à savoir, des représentants d’organisations paysannes et syndicales, du Comité Local de Développement (CLD), du Conseil Agricole et Rural de Gestion (CARG), des autorités locales, territoriales, provinciales, et nationales, seront outillés en vue de s’approprier le transfert des compétences. Cet atelier à pour objectif d’étudier le positionnement et la configuration des futurs services provinciaux et locaux décentralisés et déconcentrés, en évoquant leur organisation, leurs emplois et leur personnel.

  • RDC: Lupopo ne participera pas au championnat national de football
    radiookapi.net, 31/10/2013 16h04
    Le FC Lupopo ne participera pas à la 19e édition du championnat national de football (Division I). Le club aux deux titres de la Linafoot (1990, 2002) s’estime victime de «la partialité» du comité organisateur de ce championnat. Le président du club, Vickbo Kasongo, a annoncé lundi 28 octobre 2013, le retrait de son équipe devant les supporters rassemblés au stade Lupopo.

  • RDC : Joseph Kabila appelle les groupes armés à déposer les armes
    JDK, 31/10/2013 15h58
    Le président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila, a appelé mercredi les groupes armés nationaux et étrangers actifs dans l'est du pays à déposer les armes. Dans un discours à la nation, Joseph Kabila a invité les rebelles du M23 à déposer les armes : "Faute de quoi, a-t-il prévenu, nous n'aurons d'autres options que de les y contraindre par la force".


  • RDC: l'armée poursuit son avancée dans l'Est, les rebelles en déroute
    AFP, 29/10/2013 11h34
    L'armée contrôlait en fin d'après-midi l'intégralité de la route menant de Goma à Rutshuru et Kiwanja, à 80 km plus au nord, après avoir éliminé une ultime poche de résistance à Kibumba.

 

    Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/jdk/www/depeches.php on line 113

Agenda - événements

Kora Awards 2016
Tous les événements
    Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/jdk/www/depeches.php on line 158